Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Gryphe
Médiateur

Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Gryphe le Lun 28 Jan 2013 - 20:55
Un article de Weka.fr : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extraits :

Le caractère gratuit ou payant des activités périscolaires issues de la réforme des rythmes "dépendra des collectivités locales" et elles ne seront pas obligatoires, a annoncé vendredi 25 janvier 2013 à l'AFP André Laignel, premier vice-président délégué de l'Association des Maires de France (AMF).

Le ministère de l'Éducation nationale a confirmé à l'AFP que "juridiquement le temps périscolaire n'est pas obligatoire. Les communes auront donc le choix de faire payer, même si elles sont encouragées à ne pas le faire"

"les collectivités, pour une immense majorité, mettront en œuvre des activités qui iront au moins jusqu'à 16h30", mais "elles ne seront obligatoires ni pour les enfants et les parents, ni pour les collectivités territoriales"

Copyright © AFP
:livre:

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
steph.stephy3
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par steph.stephy3 le Lun 28 Jan 2013 - 23:37
Ce qui va sauver notre pause méridienne.
Si les communes ne sont plus obligées de garder tous les enfants en activités gratuites (garderies), elles choisiront probablement de les placer finalement à 15h30 et de les rendre payantes. Cela concernera uniquement les enfants dont les parents travaillent, donc moins de public.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!
avatar
plumedair
Niveau 9

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par plumedair le Lun 28 Jan 2013 - 23:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce qui va sauver notre pause méridienne.
Si les communes ne sont plus obligées de garder tous les enfants en activités gratuites (garderies), elles choisiront probablement de les placer finalement à 15h30 et de les rendre payantes. Cela concernera uniquement les enfants dont les parents travaillent, donc moins de public.

Cela fait quand même beaucoup de monde!
avatar
steph.stephy3
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par steph.stephy3 le Mar 29 Jan 2013 - 0:00
ça dépend...
Dans ma zep, rares sont les familles dont les 2 parents travaillent.
Et s'ils insistent pour les laisser au soutien jusqu'à 17h30, c'est surtout parce que c'est gratuit.
Dans mon école de 6 classes, sur 150 élèves, 6 enfants sont à la garderie (payante) du soir ou du matin.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Pseudo le Mar 29 Jan 2013 - 7:12
C'est les parents qui bossent qui vont être contents. Payer les activités (d'une qualité discutable en plus, ne rêvons pas) ou laisser leur gosse se faire suer dans la cour.
Trop de bonheur.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Mar 29 Jan 2013 - 8:44
c'est génial !!! quand je pense que c'est justement pour que les enfants aient accès à la culture que cette réforme a aussi été avancée !!! qu'ils puissent avoir accès à toutes ces activités merveilleuses proposées par des animateurs hautement qualifiés... maintenant, c'est génial seuls les enfants dont les parents travaillent auront le droit d'y aller... et encore si maman continue à bosser parce qu'avec le prix de la cantine, le prix de la garderie et des activités... bientôt il sera plus rentable de rester à la maison. MERCI !
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Roumégueur Ier le Mar 29 Jan 2013 - 12:11
Des petites communes s'interrogent sur l'avenir de leurs écoles. Après calcul, il semblerait que les frais induits par la réforme des rythmes, la subvention limitée à deux années dans le meilleur des cas, auraient raison à terme de ces petits établissements... même s'ils facturent au prix fort les prestations périscolaires. Je cherche des témoignages sur ces éventuelles fermetures.
Cette réforme va-t-elle pousser à la fermeture d'écoles? Une bien grande interrogation de plus, ça commence à faire beaucoup, non?
Quelques articles évoquent les difficultés de mise en place :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par Roumégueur Ier le Mar 29 Jan 2013 - 12:21, édité 1 fois (Raison : imprécisions à préciser !)
avatar
steph.stephy3
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par steph.stephy3 le Mar 29 Jan 2013 - 12:52
Tiens, c'est marrant, dans Le Monde, on n'en prend pas plein la gueule dans les commentaires ! On les a drogués ou quoi ?
Trêve de plaisanterie.

Je continue de me demander pourquoi Peillon veut absolument un retour à 4 jours et demi à tout prix ?
Pour laisser son petit nom dans le petit livre de l'histoire de l'Education nationale...

En même temps, je ne vais pas pleurer pour les pauvres parents qui vont devoir payer pour des activités supplémentaires pour leurs mômes. Trop occupés à râler sur le fric que ça leur coûte, ils cesseront peut-être de s'acharner sur les feignasses que nous sommes (à moins qu'ils ne critiquent le fait que nous ne fassions pas ces activités là nous-mêmes et gratuitement) ? Je n'ai plus aucune compassion pour les parents : je me fais trop insulter dès que je dis que je suis prof. Chacun ses problèmes.
Ce sont probablement les mêmes qui ont réclamé à corps et à cris la fin des 4 jours d'école pour "qu'ils travaillent enfin ces feignasses d'instits fonctionnaires payés pour être toujours en vacances". Non ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Clarinette le Mar 29 Jan 2013 - 12:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tiens, c'est marrant, dans Le Monde, on n'en prend pas plein la gueule dans les commentaires ! On les a drogués ou quoi ?
Trêve de plaisanterie.

Je continue de me demander pourquoi Peillon veut absolument un retour à 4 jours et demi à tout prix ?
Pour laisser son petit nom dans le petit livre de l'histoire de l'Education nationale...

En même temps, je ne vais pas pleurer pour les pauvres parents qui vont devoir payer pour des activités supplémentaires pour leurs mômes. Trop occupés à râler sur le fric que ça leur coûte, ils cesseront peut-être de s'acharner sur les feignasses que nous sommes (à moins qu'ils ne critiquent le fait que nous ne fassions pas ces activités là nous-mêmes et gratuitement) ? Je n'ai plus aucune compassion pour les parents : je me fais trop insulter dès que je dis que je suis prof. Chacun ses problèmes.
Ce sont probablement les mêmes qui ont réclamé à corps et à cris la fin des 4 jours d'école pour "qu'ils travaillent enfin ces feignasses d'instits fonctionnaires payés pour être toujours en vacances". Non ?
Moi aussi, je veux le retour à 4,5 jours, mais ce que je veux surtout, c'est un retour à 26 heures hebdomadaires de classe pour tous les élèves.
avatar
lene75
Empereur

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par lene75 le Mar 29 Jan 2013 - 13:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:c'est génial !!! quand je pense que c'est justement pour que les enfants aient accès à la culture que cette réforme a aussi été avancée !!! qu'ils puissent avoir accès à toutes ces activités merveilleuses proposées par des animateurs hautement qualifiés... maintenant, c'est génial seuls les enfants dont les parents travaillent auront le droit d'y aller... et encore si maman continue à bosser parce qu'avec le prix de la cantine, le prix de la garderie et des activités... bientôt il sera plus rentable de rester à la maison. MERCI !

+1

Ce qui est fou dans cette histoire, c'est que c'est à peu près ce qui s'est passé en Allemagne et qu'à leur du bilan chez nos voisins on se dit que ce serait rigolo de faire les mêmes erreurs chez nous Rolling Eyes

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Daphné le Mar 29 Jan 2013 - 14:48
Qu'à l'heure du bilan....... Rolling Eyes
archeboc
Esprit éclairé

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par archeboc le Mar 29 Jan 2013 - 17:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Qu'à l'heure du bilan....... Rolling Eyes

Dans quelques années, nous aurons le bilan du leurre.
avatar
lene75
Empereur

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par lene75 le Mar 29 Jan 2013 - 17:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Qu'à l'heure du bilan....... Rolling Eyes

Laughing

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par jilucorg le Mar 29 Jan 2013 - 18:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Des petites communes s'interrogent sur l'avenir de leurs écoles. Après calcul, il semblerait que les frais induits par la réforme des rythmes, la subvention limitée à deux années dans le meilleur des cas, auraient raison à terme de ces petits établissements... même s'ils facturent au prix fort les prestations périscolaires. Je cherche des témoignages sur ces éventuelles fermetures.
Une municipalité n'a pas pouvoir de fermer une école, à ma connaissance... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doublecasquette le Mar 29 Jan 2013 - 19:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Des petites communes s'interrogent sur l'avenir de leurs écoles. Après calcul, il semblerait que les frais induits par la réforme des rythmes, la subvention limitée à deux années dans le meilleur des cas, auraient raison à terme de ces petits établissements... même s'ils facturent au prix fort les prestations périscolaires. Je cherche des témoignages sur ces éventuelles fermetures.
Une municipalité n'a pas pouvoir de fermer une école, à ma connaissance... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne crois pas. Mais elle a, en revanche, la possibilité de ne pas se battre en cas de proposition de fermeture par le DASEN, ce qui peut revenir au même.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Volubilys
Sage

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Volubilys le Mar 29 Jan 2013 - 19:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi aussi, je veux le retour à 4,5 jours, mais ce que je veux surtout, c'est un retour à 26 heures hebdomadaires de classe pour tous les élèves.
+1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:c'est génial !!! quand je pense que c'est justement pour que les enfants aient accès à la culture que cette réforme a aussi été avancée !!! qu'ils puissent avoir accès à toutes ces activités merveilleuses proposées par des animateurs hautement qualifiés... maintenant, c'est génial seuls les enfants dont les parents travaillent auront le droit d'y aller... et encore si maman continue à bosser parce qu'avec le prix de la cantine, le prix de la garderie et des activités... bientôt il sera plus rentable de rester à la maison. MERCI !

+1

Ce qui est fou dans cette histoire, c'est que c'est à peu près ce qui s'est passé en Allemagne et qu'à leur du bilan chez nos voisins on se dit que ce serait rigolo de faire les mêmes erreurs chez nous Rolling Eyes
mais c'est ce qu'ils veulent, renvoyer les femmes à la maison!

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Invité20 le Mar 29 Jan 2013 - 20:33
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Des petites communes s'interrogent sur l'avenir de leurs écoles. Après calcul, il semblerait que les frais induits par la réforme des rythmes, la subvention limitée à deux années dans le meilleur des cas, auraient raison à terme de ces petits établissements... même s'ils facturent au prix fort les prestations périscolaires. Je cherche des témoignages sur ces éventuelles fermetures.
Une municipalité n'a pas pouvoir de fermer une école, à ma connaissance... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne crois pas. Mais elle a, en revanche, la possibilité de ne pas se battre en cas de proposition de fermeture par le DASEN, ce qui peut revenir au même.

Non, elles n'ont pas le droit de fermer, juste le devoir d'assurer la scolarisation. Mais, ce qui se peut, et c'est certainement un des buts inavoués, c'est que les petites communes, au lieu de se battre pour conserver une école comme elles ont coutume de le faire, se battent pour tout regrouper au chef-lieu de canton tant l'école leur revient cher par élève si elles la conservent sur place. Comme c'est ce que, in fine, veut l'Etat, leurs revendications en ce sens seraient alors accueillies à bras ouverts par préfets et inspection académique qui mettraient tout en œuvre pour accéder à leur demande, avec éventuellement promesse d'une ou deux voix au conseil d'école.
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par C'est pas faux le Mar 29 Jan 2013 - 20:46
Quand je lui ai dit que j'avais lu ça (ici), ma collègue déléguée départementale du SNUIPP n'a pas voulu me croire. C'est bien sûr, cette histoire de non-gratuité à la carte ?
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Invité20 le Mar 29 Jan 2013 - 20:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quand je lui ai dit que j'avais lu ça (ici), ma collègue déléguée départementale du SNUIPP n'a pas voulu me croire. C'est bien sûr, cette histoire de non-gratuité à la carte ?
Ça me semble pourtant évident. Le tarif de la garderie périscolaire est laissé à la libre appréciation des communes et/ou SIVOS. pourquoi en serait-il autrement de cette heure supplémentaire de garderie ?
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doublecasquette le Mar 29 Jan 2013 - 21:16
doublecasquette véto a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Des petites communes s'interrogent sur l'avenir de leurs écoles. Après calcul, il semblerait que les frais induits par la réforme des rythmes, la subvention limitée à deux années dans le meilleur des cas, auraient raison à terme de ces petits établissements... même s'ils facturent au prix fort les prestations périscolaires. Je cherche des témoignages sur ces éventuelles fermetures.
Une municipalité n'a pas pouvoir de fermer une école, à ma connaissance... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne crois pas. Mais elle a, en revanche, la possibilité de ne pas se battre en cas de proposition de fermeture par le DASEN, ce qui peut revenir au même.

Non, elles n'ont pas le droit de fermer, juste le devoir d'assurer la scolarisation. Mais, ce qui se peut, et c'est certainement un des buts inavoués, c'est que les petites communes, au lieu de se battre pour conserver une école comme elles ont coutume de le faire, se battent pour tout regrouper au chef-lieu de canton tant l'école leur revient cher par élève si elles la conservent sur place. Comme c'est ce que, in fine, veut l'Etat, leurs revendications en ce sens seraient alors accueillies à bras ouverts par préfets et inspection académique qui mettraient tout en œuvre pour accéder à leur demande, avec éventuellement promesse d'une ou deux voix au conseil d'école.

D'ailleurs, dans le décret, il me semble qu'ils parlent des maires et des ... ? Les premiers sont en charge des écoles alors que les deuxièmes gèrent un autre truc dont je n'avais jamais entendu parler.
Ils ont encore changé les EPEP de sigle, pour qu'on ne les reconnaisse pas ?

Je vais voir et je reviens.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doublecasquette le Mar 29 Jan 2013 - 21:20
Voilà :
Art. D. 521-11.-Le conseil d'école intéressé ou la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale intéressé peut transmettre un projet d'organisation de la semaine scolaire au directeur académique des services de l'éducation nationale, après avis de l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription d'enseignement du premier degré.

Euh non, finalement... Ça doit parler des SIVOS pour les RPI ou autres.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ee
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par ee le Mar 29 Jan 2013 - 21:54
Les objectifs de la réforme Peillon sont donc clairs :
1 - Faire baisser le chômage en incitant les femmes à arrêter de travailler, pour pouvoir s'occuper de leurs gosses à partir de 15h30.
2 - Faire baisser l'inégalité entre communes rurales et communes urbaines en matière scolaire, en incitant les communes rurales à la fermeture de leurs écoles au profit de regroupements pédagogiques en zone urbaine ou péri urbaine.

Qui a dit que cette réforme n'était pas pensée et n'allait pas dans le bon sens? idee :Gné:

avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par arcenciel le Mar 29 Jan 2013 - 21:57
Tu as oublié d'ajouter: faire en sorte que le PE soit dans les murs pendant 35h.


Dernière édition par arcenciel le Mar 29 Jan 2013 - 22:03, édité 1 fois
avatar
Trinity
Sage

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Trinity le Mar 29 Jan 2013 - 22:01
Mais...mais... et si les profs femmes doivent retourner dans leurs foyers ? Il risque de manquer de monde à mettre devant les élèves...

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ee
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par ee le Mar 29 Jan 2013 - 22:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais...mais... et si les profs femmes doivent retourner dans leurs foyers ? Il risque de manquer de monde à mettre devant les élèves...

Depuis le temps qu'on vous dit que cette profession s'est féminisée à l'excès, et que les élèves auraient plutôt besoin d'une poigne virile! Encore un autre effet louable de la réforme ;-)
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum