Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ee
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par ee le Mar 29 Jan 2013 - 22:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais...mais... et si les profs femmes doivent retourner dans leurs foyers ? Il risque de manquer de monde à mettre devant les élèves...

Depuis le temps qu'on vous dit que cette profession s'est féminisée à l'excès, et que les élèves auraient plutôt besoin d'une poigne virile! Encore un autre effet louable de la réforme ;-)
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par C'est pas faux le Mar 29 Jan 2013 - 22:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais...mais... et si les profs femmes doivent retourner dans leurs foyers ? Il risque de manquer de monde à mettre devant les élèves...

Et pis sur quoi je vais poser mes yeux le matin, pour me donner un peu d'entrain ?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doublecasquette le Mar 29 Jan 2013 - 22:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais...mais... et si les profs femmes doivent retourner dans leurs foyers ? Il risque de manquer de monde à mettre devant les élèves...

Et pis sur quoi je vais poser mes yeux le matin, pour me donner un peu d'entrain ?

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par C'est pas faux le Mar 29 Jan 2013 - 22:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais...mais... et si les profs femmes doivent retourner dans leurs foyers ? Il risque de manquer de monde à mettre devant les élèves...

Et pis sur quoi je vais poser mes yeux le matin, pour me donner un peu d'entrain ?

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Razz ... Et si Adriana n'est pas là, c'est Robert qui s'en chargera ou Bernard, Pierre, Cripure ... affraid

Allez, je me sacrifie : même si celle que j'ai héritée est toute mimi, je l'accepte comme EAP surnuméraire (Adriana hein, soyons clair).
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Mer 30 Jan 2013 - 9:06
en regardant les très vieux programmes (1923...) je me suis rendue compte que, zut les élèves avaient 30 heures de cours !!!! Et puis en y réfléchissant.. pourquoi pas ! Si j'imagine que le PE doit rester 35 heures dans l'établissement, les élèves 30 heures mais on embauche de vrais animateurs en Musique, EPS, Arts visuels et Langue. Sauf que cette fois si les animateurs prendraient complètement en charge la classe, moi je fais ce que je veux... corrections, photocopies, rangements, préparations (avec mon ordi d'école et mon imprimante d'école comme dans tous les autres boulots)... dans les 35 heures à l'école on y mets les réunions et la préparation de classe. Moi je n'emmène plus de travail à la maison... on me demande juste d'envoyer un mail simple aux intervenants demandant de travailler telles compétences et à partir de tel thème ou projet.... On dit 10 heures avec intervenants, 2h de récréation prévues dans les horaires scolaires (elles étaient prévues dans les 30 heures de classe). Moi il me reste 18h d'enseignement à assurer + 2h de surveillance. 18h réellement pour le français les maths et sciences + HG... et bien les mairies auraient moins de mal à recruter, des tas de gens seraient heureux de pouvoir travailler et vivre de leur passion, les gamins seraient à l'école jusqu'à 17h. Plus de temps pour les fondamentaux... et si je veux je peux faire un peu d'AV, de musique en lien direct avec ce que je fais en math et français... c'est possible ou pas?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doublecasquette le Mer 30 Jan 2013 - 9:49
Tout ce qui réduira la part de l'instruction assurée par des fonctionnaires d'État est non seulement possible mais de plus souhaitable pour l'OCDE, le FMI, l'OMC, Wall Street, ... Twisted Evil

Ton idée va finir par faire école, ne t'inquiète pas. araignée

Sauf que... soit toi, tu auras deux classes à assurer, une dix-huit heures le matin, l'autre dix-huit heures l'après-midi, comme dans les pays en voie de développement, soit tu auras été recrutée, sur piston recommandation, par un Conseil d'Administration, présidé par un petit potentat local, en emploi précaire, et on t'aura clairement signifié que, si tu mouftes, c'est l'a porte ! furieux

Relis les programmes de 1923 et essaie de voir à quel point l'instruction large des enfants de toute origine sociale était recommandée...
Les trente heures de classe, sous la houlette d'un instituteur dont la formation avait été longue et extrêmement exigeante, c'était pour ça, pas pour qu'on alphabétise vaguement les petits pauvres, dans leurs lieux reculés, leurs corons, leurs banlieues industrielles, pendant que les gosses de riches feraient du violon, de la danse de salon et des arts décoratifs avec leurs maître de musique, leur maître à danser et leur professeur d'aquarelle.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Mer 30 Jan 2013 - 10:16
ho je suis plus que d'accord pour la formation et l'importance de l'instituteur ! Mais je me fais du soucis avec nos 24 heures de cours moins 2h de récré/habillage, l'ajout de toutes ces matières hautement importantes... le fait que les élèves perdent un temps fou en évaluation... et d'un autre coté moi PE j'arrive pas à assurer 30heures avec tout le boulot de paperasse qu'on me demande...
Justement les animateurs pourraient aller dans toutes les écoles, gratuité pour les parents bien sur...
je n'ai pas le recul que vous avez ! c'est bien pour ça que je viens demander si ce type d'organisation est possible ou impossible... si c'est bien ou mauvais...
je n'arrive pas à savoir ce qui est vraiment bien !
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doublecasquette le Mer 30 Jan 2013 - 10:27
Et c'est pour cela que moi, j'informe... fleurs

Trente heures, avec une formation pratique qui fait que, lorsqu'on arrive dans sa première classe, on sait très bien où l'on va tomber, ce qu'on va avoir à y faire et quels résultats on est en droit d'exiger, des manuels qu'on prend à la première page le jour de la rentrée et dans lesquels tout est fait pour qu'on ait le moins de préparations possibles, pas d'évaluations départementales et nationales du tout, simplement, en fin de mois, une dictée, suivie de questions de compréhension, de vocabulaire, de grammaire et de conjugaison, quatre opérations, quelques conversions et deux problèmes, l'un de géométrie et l'autre de calcul que l'on corrige pendant le temps de classe parce qu'en trente heures, on a le temps et deux journées par an de "conférence pédagogique", prises sur le temps de classe alors que les élèves sont "libérés" et restent chez eux, voilà ce que c'était, l'école de 1923, de l'avis de tous les romanciers, instituteurs ou pas, qui nous l'ont racontée.

Je continue à être persuadée qu'on y a perdu et très largement perdu, au moins depuis le passage aux 26 heures devant élèves, mais peut-être même lors du passage aux 27 heures, puisque ça a coïncidé avec l'époque des "activités d'éveil" où les instits ont commencé à se voir sommés de réinventer l'eau chaude, même s'ils n'en avaient pas envie, et de faire du faux Freinet, puisque c'était du Freinet bien propret, pour obéir à la hiérarchie.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par doctor who le Mer 30 Jan 2013 - 10:35
Il faudrait avoir un mot d'ordre du style : "30 heures de classe pour les élèves, un temps de travail total identique voire inférieur pour les PE".

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Blog pédagogique : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
leyade
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par leyade le Mer 30 Jan 2013 - 10:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est les parents qui bossent qui vont être contents. Payer les activités (d'une qualité discutable en plus, ne rêvons pas) ou laisser leur gosse se faire suer dans la cour.
Trop de bonheur.

c'est ce qui m'angoisse... pale

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
lene75
Empereur

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par lene75 le Mer 30 Jan 2013 - 13:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est les parents qui bossent qui vont être contents. Payer les activités (d'une qualité discutable en plus, ne rêvons pas) ou laisser leur gosse se faire suer dans la cour.
Trop de bonheur.

c'est ce qui m'angoisse... pale



Et comme en plus je serai obligée de demander mon mercredi quand même...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Jeu 31 Jan 2013 - 12:12
bon, si ils vont au bout de toutes les réformes à la con, c'est sur, plus aucune mère de famille n'ira travailler :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bon jospin l'avait fait, sarko avait fait marche arrière... mais là si il faut payer les activités pour aller bosser et que du coup on nous sucre les allocations familiales... progrès social....?
avatar
steph.stephy3
Niveau 5

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par steph.stephy3 le Jeu 31 Jan 2013 - 12:38
La classe moyenne, nous allons trinquer dur...
Ce qui est très très "rigolo", c'est que les foyers sans emploi vont bientôt bien mieux vivre que l'andouille qui se crève pour un smic.
Après les quotas de places en crèches ( 20%) pour les foyers dans lesquels aucun des parents ne travaillent, les activités payantes ou non après l'école. Reste à parier que les activités seront payantes selon un barème fondé sur les revenus.
Résultat des courses : celui qui ne travaille pas a ses enfants gardés gratuitement. Comme le dit, sans ironie aucune, la directrice d'une école voisine, "ça permet aux parents de se reposer".
Celui qui travaille n'a pas de place en crèche et doit se débrouiller pour faire garder ses gosses par des structures privées. Ou quitter son emploi si cela coûte trop cher. Ou ne plus faire de gosses...

J'avais dit sur un autre forum sur lequel je me faisais copieusement insulter que le but à terme de tous ces changements dans le vent étaient :
1. La privatisation de l'école (les gens se saigneront pour mettre leurs enfants dans le privé).
2. Le retour des femmes à la maison en rendant trop coûteux l'emploi (ce qui est un comble !!). Du coup, les femmes libèrent des emplois, certes précaires et peu payés qui sont pris par des hommes. Et d'un coup de baguette magique, le chômage est en baisse. Comme en Allemagne.
Merci Hollande ! Merci Sarkozy ! Car ne nous leurrons pas, les mêmes schémas auraient été appliqués avec la droite, ils en ont d'ailleurs le copyright !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!
avatar
lene75
Empereur

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par lene75 le Jeu 31 Jan 2013 - 14:01
Ça c'est sûr que c'est encore sur nous que ça va retomber Rolling Eyes

Pour les places en crèche, il y a un autre stratagème pervers que les quotas : les horaires. Dans ma ville, environ 1/3 des crèches municipales ont pour horaires 8h30-17h, ne proposent un accueil que 4 jours par semaine et ferment soit une partie, soit carrément toutes les vacances scolaires. Autant dire que pour les couples qui bossent à temps complet, c'est impossible, sauf à payer une nounou en plus de la crèche...

Très sérieusement, mon frère hésite déjà à quitter son emploi pour vivre des aides sociales, car même en bossant comme un damné 6 jours sur 7, il n'arrive plus à assumer seul les frais pour ses deux enfants qu'il a eu la bêtise de reconnaître : logement, cantine, centre aéré, centre de loisirs + nourriture et habits. Il a une copine mère célibataire sans emploi avec deux enfants qui est logée en centre-ville avec une chambre par enfant (ce que peu de gens peuvent se payer par ici...) et a le droit à tout gratuitement pour ses enfants : quand mon frère voit ça, il a le moral dans les chaussettes et l'envie de tout larguer, surtout quand on lui refuse l'échéancier pour la cantine...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
leyade
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par leyade le Jeu 31 Jan 2013 - 18:36
pale

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Nuits le Ven 1 Fév 2013 - 8:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ça c'est sûr que c'est encore sur nous que ça va retomber Rolling Eyes

Pour les places en crèche, il y a un autre stratagème pervers que les quotas : les horaires. Dans ma ville, environ 1/3 des crèches municipales ont pour horaires 8h30-17h, ne proposent un accueil que 4 jours par semaine et ferment soit une partie, soit carrément toutes les vacances scolaires. Autant dire que pour les couples qui bossent à temps complet, c'est impossible, sauf à payer une nounou en plus de la crèche...

Très sérieusement, mon frère hésite déjà à quitter son emploi pour vivre des aides sociales, car même en bossant comme un damné 6 jours sur 7, il n'arrive plus à assumer seul les frais pour ses deux enfants qu'il a eu la bêtise de reconnaître : logement, cantine, centre aéré, centre de loisirs + nourriture et habits. Il a une copine mère célibataire sans emploi avec deux enfants qui est logée en centre-ville avec une chambre par enfant (ce que peu de gens peuvent se payer par ici...) et a le droit à tout gratuitement pour ses enfants : quand mon frère voit ça, il a le moral dans les chaussettes et l'envie de tout larguer, surtout quand on lui refuse l'échéancier pour la cantine...

Il est pour nous ( un couple avec bébé ) tout aussi rentable que je sois en congé parental plutôt que d'aller bosser.
D'un côté pas de salaire mais des aides de la CAF. De l'autre, un salaire temps plein ( je suis en début de carrière ) mais des frais de garde + des frais de transport + les impôts sur le revenu. L'écart financier est faible, et se compense largement par la qualité de vie ( plus de temps donc moins de dépenses, pas de stress).
Il y a bien sûr une interruption de carrière pour moi.
Mais tout de même, je trouve ça dingue.
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Ven 1 Fév 2013 - 9:01
pareil pour moi... le plus rentable étant le mi-temps ! Maintenant si après les 3 ans de mes enfants il devient aussi rentable de travailler à mi-temps qu'à plein temps j'espère que l'inspection ne viendra pas m'obliger à bosser à plein temps! J'aime mon travail... mais je travaille pour vivre je ne veux pas vivre pour travailler...
Et je pense que pour toutes les femmes qui ne mettent leur carrière en premier plan, le choix sera fait ! (et si on fait un sondage, je suis pas certaine que l'ambition professionnelle arrive avant la vie de famille, étant donné que les conditions actuelles ne permettent plus d'avoir de réelle ambition professionnelle !)
avatar
lene75
Empereur

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par lene75 le Ven 1 Fév 2013 - 9:36
Vous avez quoi comme aides ? Parce que pour moi (début de carrière aussi), le 80% est rentable, mais en dessous, je ne crois pas, encore que, je ne sais pas à combien vont nous revenir les frais de garde à l'école pour n°1, surtout avec les nouveau rythmes, ni pour n°2 si on n'a pas de place en crèche...

Cela dit, en congé parental je perds mon poste et le mi-temps dans le secondaire, c'est pas forcément rentable : autant une journée de libre on peut avoir (mais jusqu'à présent j'ai déjà avec le 80%), autant au-delà, c'est dur, je n'ai aucune garantie de réellement faire des économies sur les frais de garde...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Ven 1 Fév 2013 - 10:28
alors en fait moi je perd l'allocation de base si je vais bosser à temps plein (mon mari gagne un peu plus de 2000 euros, et en gros on gagnerai 35 euros de trop par an et ce qui nous ferait perdre 185 euros par mois)
Ma nounou est à 330 euros, j'ai 285 euros d'aide à la garde... autrement j'aurai eu 100 euros de moins pour le payer le double...
Avec les impôts...
et je ne touche même pas de congé parental vu que c'est mon premier enfant.... si tu fais le calcul avec les impôts, le coût de la nounou , le fait que pour préparer mes cours j'aurai dû mettre mon enfant chez la nounou le mercredi... car double de temps devant élèves = double du temps de préparation!
Les 850 euros que je perd avec mon mi-temps sont vite retrouvés (sans compter que j'ai le temps de faire à manger, le ménage, le repassage, jouer avec mon enfant...)
avatar
leyade
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par leyade le Ven 1 Fév 2013 - 10:29
titecahouette, tu es donc à 50 % , c'est ça?

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Nuits le Ven 1 Fév 2013 - 10:33
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous avez quoi comme aides ? Parce que pour moi (début de carrière aussi), le 80% est rentable, mais en dessous, je ne crois pas, encore que, je ne sais pas à combien vont nous revenir les frais de garde à l'école pour n°1, surtout avec les nouveau rythmes, ni pour n°2 si on n'a pas de place en crèche...

Cela dit, en congé parental je perds mon poste et le mi-temps dans le secondaire, c'est pas forcément rentable : autant une journée de libre on peut avoir (mais jusqu'à présent j'ai déjà avec le 80%), autant au-delà, c'est dur, je n'ai aucune garantie de réellement faire des économies sur les frais de garde...

Les alloc de base + complément libre choix d'activité + APL (nous avons droit à ces dernières uniquement parce que je suis en congé parental).

Certes, les revenus du foyer seraient tout de même supérieurs si je travaillais, et encore. Mais pas assez pour justifier une moyenne de 40 heures de travail hebdo + 3 heures de transport par jour ( en voiture, sinon, c'est 5 heures en bus) sur 5 jours (pour un 80 %). J'économise ensuite de l'argent grâce au temps disponible: je fais les marchés plusieurs fois par semaine (grosses économies sur la nourriture), je me déplace à pied (l'abonnement transports en commun est à plus de 50 euros) etc. J'économise enfin beaucoup d'argent en n'allant pas travailler car mon AFA impliquait l'achat d'une voiture ou la location d'un second logement.

En effet, un temps partiel dans le secondaire n'est pas forcément rentable.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
leyade
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par leyade le Ven 1 Fév 2013 - 10:34
désolée, je fais un peu dévier le topic, mais je me demandais : le 80% quand on a un enfant de moins de trois ans, on ne peut pas nous le refuser, d'accord, mais si on demande 50%, ou 60% etc, c'est aussi accordé, ou ça dépend du chef d'établissement?

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Ven 1 Fév 2013 - 10:36
tu y as droit. Le chef d'établissement peut juste t'embêter en te demandant de venir tous les jours...
avatar
leyade
Bon génie

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par leyade le Ven 1 Fév 2013 - 10:41
ok, merci! J'y réfléchis...

mais le souci, c'est que j'ai déjà eu du mal à trouver une assistante maternelle, alors si je lui dis que je diminue encore le nombre d'heures, elle ne me voudra peut être plus... humhum

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
lene75
Empereur

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par lene75 le Ven 1 Fév 2013 - 10:59
Ah oui, c'est surtout sur la nounou que ça se joue, je ne pense pas que ce soit rentable financièrement pour moi à cause de l'incertitude de l'edt (et aussi parce que j'ai espoir d'avoir une place en crèche pour n°2). Même si évidemment j'aimerais bien courir un peu moins, mais là encore, aucune garantie niveau edt : j'ai une collègue à mi-temps qui a cours de 9h à 10h puis de 17h à 18h le mardi !!!!

Là à 80% j'ai une journée de libre (si j'ai pas mon mercredi l'année prochaine je crois que je fais un meurtre) et je suis payée 85.7%. Du coup je prends 36h de crèche qui nous coûtent environ 400€, qui nous reviennent finalement à environ 300€ par mois après déduction d'impôts (sachant qu'on dépasse le plafond au niveau du coût annuel, donc si on prend plus d'heures, on n'a pas plus d'aides). Pour n°2 j'aurai le complément de libre choix d'activité, mais on aurait eu l'allocation de base de toute manière, au moins pour l'année prochaine. Du coup malgré tout si j'ai bien calculé, avec deux enfants, j'ai finalement plus d'argent en étant à 80% qu'à temps plein, en revanche à mi-temps je crois que ça ferait vraiment une grosse différence. Là où j'ai un peu peur, c'est pour les frais liés à l'école (cantine + garderie) : on est quasiment dans la tranche la plus haute alors qu'on a le droit à l'allocation de base de la CAF, allez comprendre :shock: Je n'ai aucune idée de ce que ça va nous coûter...

Enfin tout ça c'est si le gouvernement ne sucre pas les aides pour les classes moyennes professeur

Merci Nuits : de toute manière pour moi le congé parental, même si j'en rêverais, est inenvisageable à cause de la perte du poste - situation très tendue dans ma discipline - et je pense financièrement aussi (mon mari gagne un peu plus de 2000€, ce qui n'est pas suffisant pour se loger ici, sauf à vivre à 4 dans un studio pale ). C'est plutôt pour le mi-temps que je me posais la question, mais je crois que j'ai ma réponse... Il faut dire qu'on fait déjà le marché (c'est le dimanche chez nous Very Happy ), qu'on n'a pas de voiture (mais ça complique les trajets humhum ) et que ma carte de transports ne me revient qu'à environ 30€ par mois une fois remboursée par l'employeur.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
titecacahouette
Niveau 7

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par titecacahouette le Ven 1 Fév 2013 - 11:24
bon j'avoue que j'ai pas fait les calculs pour le second enfant qui arrive début mai) mais j'ai prévu de prendre le congé parental pendant 1 an pour notre confort et tant pis pour les sous. Nous sommes à la campagne, propriétaires de notre maison avec 2 voitures payées...mais on va se saigner ! On va manger les légumes du jardin, la viande et le lait de la ferme de mon père, acheter des poules... couches lavables, pas de vacances, chauffage au bois de la forêt de mon papa...et ici les nounous se battent pour avoir un enfant, même à temps partiel ! Donc les conditions font que...
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : les communes décideront la gratuité ou pas des nouvelles activités

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum