Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par John le Mer 30 Jan 2013 - 0:41
Plusieurs collègues se sont indignés contre le Snuipp-75, en voyant dans ce dessin et le texte qui l'accompagne une exagération outrancière.
Il s'agit au départ, simplement, de protester contre divers problèmes que va poser la réforme des rythmes.

Ce dessin et sa légende sont-ils plutôt un message clair sur les risques que comporte cette réforme, ou bien un dérapage maladroit ?

Copie de la page : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La scène se passe à 16:30, en septembre 2013, à la sortie d’une école maternelle parisienne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’ogre : "Elle n’est pas là, la maîtresse ?"
L’animatrice qui surveille tout un tas d’enfants, arrivée le jour même pour remplacer un collègue, lui-même envoyé dans une autre école : " Non monsieur, depuis 15:45, elle est comme nous la maîtresse, elle a besoin d’argent alors elle travaille pour la mairie, elle fait la plonge à la cantine."
Barbe-bleue : " C’est dommage, on l’aimait bien la maîtresse même si elle nous empêchait d’approcher les enfants."
L’animatrice : " Et vous voulez quel enfant ? Pardon... Vous venez chercher qui ?"
L’ogre et Barbe-bleue (en chœur et avec un grand sourire) : " Bah, du coup, vous allez nous en mettre deux de plus."
L’animatrice : "Très bien messieurs, mais c’est sûr...vous connaissez ces enfants ?"
L’ogre et Barbe-bleue : " Oui, et bonne soirée. A demain".
L’animatrice : " Pas sûr pour demain, ça changera souvent cette année. en attendant que la Ville de Paris nous donne un vrai statut et organise mieux les activités péri-scolaires, j’essaie de chercher un autre travail"

Textes : Olivier L et Illustrations : Jeff Martinez


Dernière édition par John le Mer 30 Jan 2013 - 0:45, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Invité
Invité

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par Invité le Mer 30 Jan 2013 - 0:45
C'est franchement bête.
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par C'est pas faux le Mer 30 Jan 2013 - 0:54
... ou humour lourdingue même pas drôle (parole d'expert).

Une chose me gêne dans la dénonciation du décret : le mépris affiché pour les agents municipaux. Il est vrai (et je le constate tous les jours) que beaucoup ne sont pas formés ou simplement pas compétents pour encadrer des enfants, mais (et je le constate aussi quotidiennement) je trouve qu'ils essuient beaucoup de dédain social de notre part. Ce n'est pas notre trait le plus glorieux.
D'ailleurs, quand les syndicats lancent des appels à la défense des AVS, EVS et autres AP, personne ne bouge. Ce n'est même pas un sujet de conversation.


Dernière édition par C'est pas faux le Mer 30 Jan 2013 - 0:56, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par Invité le Mer 30 Jan 2013 - 0:55
Tout ça donne évidemment, en plus, du grain à moudre pour les spécialistes du prof bashing. Vraiment pas malin...
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par Marcel Khrouchtchev le Mer 30 Jan 2013 - 8:45
Pas mieux. On peut rire de tout et par tous les moyens à mon avis. La limite, c'est le talent comique de l'auteur et là, visiblement, le talent est absent de ce dessin.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par arcenciel le Mer 30 Jan 2013 - 8:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pas mieux. On peut rire de tout et par tous les moyens à mon avis. La limite, c'est le talent comique de l'auteur et là, visiblement, le talent est absent de ce dessin.
Bien dit
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par doublecasquette le Mer 30 Jan 2013 - 9:51
Mouais... Pas drôle.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par Daphné le Mer 30 Jan 2013 - 10:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mouais... Pas drôle.

+ 1
avatar
Provence
Bon génie

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par Provence le Mer 30 Jan 2013 - 15:34
Laborieux et sans intérêt.
Contenu sponsorisé

Re: Le Snuipp-75 va-t-il trop loin dans son opposition à la réforme des rythmes ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum