Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 15:37
J'ai un problème...

Avec la copie écrite par un élève dyslexique (PAI toussa...):

Voici le document à lire et où trouver les informations:

La déforestation de l'Amazonie brésilienne a changé de nature au cours de la décennie 1990, se répartissant aujourd'hui entre deux causes principales. La première est l'installation de minuscules exploitations agricoles peu productives (…). Il s'agit là de petits lots distribués par l'État dans son projet de colonisation à des migrants venus en masse du Sud du pays.
La seconde est l'implantation favorisée par l'État, de grandes entreprises du secteur agro-industriel focalisées sur le soja et la viande bovine, en relation avec les grands marchés mondiaux (…) Elle constitue une source importante de devises pour le pays. Dans les deux cas, ces exploitations contribuent directement ou indirectement à l'émission de gaz à effet de serre »

Les questions étaient les suivantes (d'après un document)

1. Pourquoi la déforestation de l'Amazonie continue-t-elle aujourd'hui ? (document)
2. Comment s'appellent les deux types d'agriculture qui y sont pratiquées ? (cours)
3. Quels problèmes cela pose-t-il ? (document + cours)

Voici le texte écrit pendant un devoir par l'élève
1/ La deforestation continue en Amazonie continue pour agrandir les elevages (betalle) et les cultivation
2/ ça sapel lagricultur vivrier et lagricultur sur brulis
3/ la deforestation d'une des plus grande foret du monde ce qui produi becoup de gaz a efet de ser

Je n'ai pas encore lu de bouquin approfondi sur la dyslexie, mais j'ai du mal à comprendre comment toutes ces fautes peuvent être attribuées à la dyslexie. Qu'en pensez-vous?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Gryphe le Sam 2 Fév 2013 - 16:44
1/ La deforestation continue en Amazonie continue pour agrandir les elevages (betalle) et les cultivation
2/ ça sapel lagricultur vivrier et lagricultur sur brulis
3/ la deforestation d'une des plus grande foret du monde ce qui produi becoup de gaz a efet de ser
Je vois un élève qui maîtrise mal l'orthographe, mais je ne vois pas où est la dyslexie.
Je vois des choses positives, aussi : le découpage des mots est presque bon, il y a une certaine rigueur (numérotation des questions, majuscule à Amazonie, utilisation des parenthèses, on comprend parfaitement le texte qui est écrit (malgré les 28 fautes que je repère)).

Conclusion 1 : il y a pire, il ne faut pas désespérer.
Conclusion 2 : revenons à des horaires décents pour la maîtrise de la langue en primaire, ainsi qu'à des méthodes efficaces d'apprentissage de l'écriture.

ML, je précise que je n'y connais rien. lol!

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
Plouf !!!
Niveau 1

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Plouf !!! le Sam 2 Fév 2013 - 17:29
Site internet d’informations et de ressources sur la dyslexie-dysorthographie à l’usage des enseignants.

https://sites.google.com/site/dixsurdys/home
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Douglas Colvin le Sam 2 Fév 2013 - 17:49
J'ai pas mal d'élèves dyslexiques (à croire que c'est contagieux...).

Perso, j'applique mes mêmes règles pour tous :

Je ne pénalise pas le français, moins d'exercices que les autres et/ou plus de temps pour répondre.

La traditionnelle recommandation de l'interrogation orale, je ne le fais jamais. Pendant ce temps-là, je ferais quoi des autres ?
avatar
GD
Niveau 10

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par GD le Sam 2 Fév 2013 - 17:50
Il n'y a pas que de la dyslexie, il y a probablement un problème de méthode de travail. L'élève a-t-il pris le temps de se relire ? Beaucoup d'élèves, "dys" ou non d'ailleurs, ne le font pas.
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Douglas Colvin le Sam 2 Fév 2013 - 17:54
C'est un sujet assez complexe.

Déjà, il n'y a une dyslexie mais des dyslexies.

Chaque gosse peut être totalement différent. Et même aussi surprenante que leur orthographe puisse être, ce n'est pas forcément un manque de travail. Après certains gamins dyslexiques se reposent sur ce souci pour justifier leur échec.

Je me souviens d'une élève qui avait des soucis de représentions dans l'espace. Elle était incapable de tracer correctement un trait entre deux points. Pour l'avoir vu galérer pendant un bon moment, je pensais que cela pouvait être pénalisant à ce point.
Plouf !!!
Niveau 1

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Plouf !!! le Sam 2 Fév 2013 - 18:15
Guide enseignants.
La dyslexie.
(Inspection académique des Côte d'Or. Académie de Dijon).

http://sante-securite21.ac-dijon.fr/sites/sante-securite21.ac-dijon.fr/IMG/pdf/Guide_enseignants_VF_22_-09-2009-2.pdf
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Douglas Colvin le Sam 2 Fév 2013 - 18:23
Merci pour le lien.

Quand on y pense, c'est quand même un part non négligeable de nos élèves et nous ne sommes pas du tout formés là-dessus.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Sam 2 Fév 2013 - 18:47
ML, le fait de ne pas faire de phrase à la question 3 n'a rien à voir avec la dyslexie. Moi, je ne lis même pas furieux
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Sam 2 Fév 2013 - 18:50
@Gryphe a écrit:
1/ La deforestation continue en Amazonie continue pour agrandir les elevages (betalle) et les cultivation
2/ ça sapel lagricultur vivrier et lagricultur sur brulis
3/ la deforestation d'une des plus grande foret du monde ce qui produi becoup de gaz a efet de ser
Je vois un élève qui maîtrise mal l'orthographe, mais je ne vois pas où est la dyslexie.
Je vois des choses positives, aussi : le découpage des mots est presque bon, il y a une certaine rigueur (numérotation des questions, majuscule à Amazonie, utilisation des parenthèses, on comprend parfaitement le texte qui est écrit (malgré les 28 fautes que je repère)).

Conclusion 1 : il y a pire, il ne faut pas désespérer.
Conclusion 2 : revenons à des horaires décents pour la maîtrise de la langue en primaire, ainsi qu'à des méthodes efficaces d'apprentissage de l'écriture.

ML, je précise que je n'y connais rien. lol!
Pas d'inquiétude, Gryphe, n'oubliez pas que la dyslexie n'a que quatre ans depuis que les parents l'ont inventée avec les orthophonistes pour nous casser les pieds furieux
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Iphigénie le Sam 2 Fév 2013 - 19:24
@Douglas Colvin a écrit:Merci pour le lien.

Quand on y pense, c'est quand même un part non négligeable de nos élèves et nous ne sommes pas du tout formés là-dessus.
Les orthophonistes le sont: c'est leur boulot.Et c'est vrai qu'ils devraient être plus présents dans les établissements scolaires.
Ce n'est pas le travail du professeur de français de rééduquer un dyslexique: il doit déjà éduquer aux arts, au cinéma, aux médias ,au macramé, à la pêche à la ligne et accessoirement aux lettres: ce n'est pas super-bionic-magic-man(woman)
Par contre, il y en a même qui ne sont pas formés pour faire un apprentissage correct de la langue: on devrait commencer par là.
Parmi les dyslexiques, il y a les vrais, mais comme le remarque Cripure, il y a aussi des gamins qui n'ont jamais eu le commencement de l'idée qu'il fallait faire attention en écrivant et essayer de construire des phrases qui tiennent debout.
Y en a marre de tout "médicaliser": les hyper-actifs, les procrastinateurs ,les faux dyslexiques, les allergiques au travail et les stressés de l'école.
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Douglas Colvin le Sam 2 Fév 2013 - 19:27
Certes mais face à des élèves réellement dyslexiques, on fait quoi ?

Ils sont dans nos classes.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Hermiony le Sam 2 Fév 2013 - 19:37
@Douglas Colvin a écrit:Certes mais face à des élèves réellement dyslexiques, on fait quoi ?

Ils sont dans nos classes.


Pour ceux-là, on a des PAI.

Et on adapte comme on peut, en sachant qu'on ne fera pas de miracle.

J'ai vu (et j'ai) des dyslexiques qui s'accrochent et qui font des efforts, à leur mesure. Mais c'est 2 sur combien ? Les autres, leur flemme surpasse trop souvent la dyslexie...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 19:49
@Gryphe a écrit:Je vois un élève qui maîtrise mal l'orthographe, mais je ne vois pas où est la dyslexie.
Je vois des choses positives, aussi : le découpage des mots est presque bon, il y a une certaine rigueur (numérotation des questions, majuscule à Amazonie, utilisation des parenthèses, on comprend parfaitement le texte qui est écrit (malgré les 28 fautes que je repère)).

Conclusion 1 : il y a pire, il ne faut pas désespérer.
Conclusion 2 : revenons à des horaires décents pour la maîtrise de la langue en primaire, ainsi qu'à des méthodes efficaces d'apprentissage de l'écriture.

ML, je précise que je n'y connais rien. lol!

Tu me rassures! Laughing Je crois que dans le cas présent, tout n'est pas imputable à la dyslexie et c'est là tout mon problème...

@Plouf !!! a écrit:Guide enseignants.
La dyslexie.
(Inspection académique des Côte d'Or. Académie de Dijon).

http://sante-securite21.ac-dijon.fr/sites/sante-securite21.ac-dijon.fr/IMG/pdf/Guide_enseignants_VF_22_-09-2009-2.pdf

Merci pour ce document, je l'ai parcouru, je vais le potasser un peu plus.

En fait mon problème est surtout le suivant: ça me fait hurler que l'on me dise de ne pas sanctionner les fautes parce qu'untel est dyslexique. Purée, je me mets à la place du môme deux minutes, mais - sans nier les difficultés liées à la dyslexie - c'est fabuleux: aucun effort pour améliorer son niveau en Français, en dehors des efforts de lecture écriture propres à la dyslexie, puisque ça ne sera pas sanctionné!

Autant je comprends que l'on ne sanctionne pas certaines caractéristiques de la dyslexie (inversions de lettres notamment), autant ne pas sanctionner du tout l'orthographe et la grammaire me semble absurde. D'ailleurs, les fautes de grammaire peuvent-être elles imputables à la dyslexie? L'orthographe, dans une certaine mesure, puisque cela passe par la mémorisation des mots entiers ou des syllabes. Or c'est un des marqueurs de la dyslexie.

J'ai un 4e comme ça. Je veux bien qu'il ait d'importantes difficultés, ça ne fait pas trop de doutes. Mais est-ce une raison pour ne pas mettre de majuscules? Pour ne pas mettre de point en fin de phrase, pour ne pas conjuguer le verbe? :shock:


En référence au modèle théorique de lecture à deux voies, les études
neuropsychologiques ont permis de décrire différentes formes de dyslexie :
· la dyslexie phonologique, la plus fréquente, caractérisée par un déficit marqué
sur la voie d'assemblage,
· la dyslexie de surface, caractérisée par une difficulté à utiliser la voie lexicale,
· la dyslexie mixte, touchant les deux voies.
ce que j'adore, c'est l'accessibilité des formulations cheers Suspect "déficit marqué sur la voie d'assemblage"... gniiii? Pédagogie, vous avez dit ? *soupir*

Ce que j'aimerais bien qu'on m'explique c'est - nom de Zeus! - comment ça se passe dans le cerveau des dyslexiques, en gros et en détail selon les différentes formes de dyslexie... JE VEUX COMPRENDRE... Et pas moyen de trouver des choses là-dessus. Ce n'est pas à moi de diagnostiquer, mais je vais appliquer beaucoup mieux les consignes si je comprends comment la dyslexie fonctionne ou fait dysfonctionner la lecture et la mémorisation.

En attendant, dans la biblio j'ai trouvé ça:
MAZEAU M. Neuropsychologie et troubles des apprentissages : du symptôme à la rééducation. Paris :
Masson, 2005.

Quelqu'un connaît ce livre?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 19:53
Ah j'oubliais un truc: un dyslexique a un problème avec l'orthographe (complexifications (phusy/fusil ; heaudere/odeur), simplifications (fusi ; oder) liées avec un problème de mémorisation de la forme des mots.

Bon. Mais cette mémorisation est-elle à court terme ou à long terme? S'il vient de lire le mot, peut-il le recopier sans faute (qui à relire le mot) ? Ou bien la mémoire immédiate est tellement faible que ce n'est pas possible?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Sam 2 Fév 2013 - 20:00
@Douglas Colvin a écrit:Certes mais face à des élèves réellement dyslexiques, on fait quoi ?
Ils sont dans nos classes.
On le dit.
Qui l'atteste ?
Des orthophonistes payés par les parents ?
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par doublecasquette le Sam 2 Fév 2013 - 20:03
déficit marqué sur la voie d'assemblage, c'est le gamin qui n'arrive pas à reconstituer un mot en mettant les "bonnes" consonnes et voyelles toutes présentes et dans le bon ordre.
Dans l'exemple que tu as donné, il n'y en a pas.

Le tien a une dyslexie de surface, caractérisée par une difficulté à utiliser la voie lexicale, c'est-à-dire qu'il ne serait pas capable de retenir l'orthographe des mots, même très courants, comme ça, globalement.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 20:10
@doublecasquette a écrit:déficit marqué sur la voie d'assemblage, c'est le gamin qui n'arrive pas à reconstituer un mot en mettant les "bonnes" consonnes et voyelles toutes présentes et dans le bon ordre.
Dans l'exemple que tu as donné, il n'y en a pas.

Le tien a une dyslexie de surface, caractérisée par une difficulté à utiliser la voie lexicale, c'est-à-dire qu'il ne serait pas capable de retenir l'orthographe des mots, même très courants, comme ça, globalement.

Aaah merci Doublecasquette, tu es précieuse ! I love you Mais pourquoi je n'ai pas ces informations sur le PAI, moi ! Sad

Et donc, même recopier sans fautes un mot qu'il a sous le nez, ce n'est pas possible ?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Douglas Colvin le Sam 2 Fév 2013 - 20:10
Cripure a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:Certes mais face à des élèves réellement dyslexiques, on fait quoi ?
Ils sont dans nos classes.
On le dit.
Qui l'atteste ?
Des orthophonistes payés par les parents ?

Dans mon collège, tous les élèves dyslexiques passent devant l'infirmière.

Elle trempe aussi dans le grand complot ?

Je suis d'accord sur un fait, la dyslexie semble contagieuse ces derniers temps.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par dandelion le Sam 2 Fév 2013 - 20:19
@Marie Laetitia a écrit:Ah j'oubliais un truc: un dyslexique a un problème avec l'orthographe (complexifications (phusy/fusil ; heaudere/odeur), simplifications (fusi ; oder) liées avec un problème de mémorisation de la forme des mots.

Bon. Mais cette mémorisation est-elle à court terme ou à long terme? S'il vient de lire le mot, peut-il le recopier sans faute (qui à relire le mot) ? Ou bien la mémoire immédiate est tellement faible que ce n'est pas possible?
Un élève dyslexique a une difficulté à différencier les sons. Je pense que c'est moins un problème de mémorisation (ces élèves peuvent être très bons en mathématiques, à l'oral, ils peuvent donc retenir) que de fatigue suite aux efforts nécesssaires ET d'impossibilité à faire le lien graphie/ phonie. Il y a des trucs: recopier le mot en utilisant une couleur différente pour chaque lettre, utiliser des polices plus faciles à lire (Comic sans), et il existe aussi des logiciels spécifiques si je me souviens bien pour adapter le texte aux dyslexiques (je vais regarder si je retrouve le lien). Après, la difficulté est que cela demande un travail lourd et que la plupart du temps ces enfants ont été enfermés dans le 'c'est dur pour moi, il faut m'aider'. J'ai vu des élèves vrais dyslexiques acquérir un niveau honorable à l'oral en anglais, et à s'en sortir à l'écrit (et l'anglais c'est vraiment l'horreur pour les dyslexiques).
Il y a des solutions pour les enfants dyslexiques, le problème c'est qu'on en est à les chercher soi-même sur le net du fait de l'absence de formation (sur la demande d'équivalence de diplômes que je suis en train de remplir, on m'indique de ne signaler que les formations supérieures à vingt jours Sad ... comme quoi il y a des pays où la formation continue des enseignants doit exister No )
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par doublecasquette le Sam 2 Fév 2013 - 20:52
@Marie Laetitia a écrit:
@doublecasquette a écrit:déficit marqué sur la voie d'assemblage, c'est le gamin qui n'arrive pas à reconstituer un mot en mettant les "bonnes" consonnes et voyelles toutes présentes et dans le bon ordre.
Dans l'exemple que tu as donné, il n'y en a pas.

Le tien a une dyslexie de surface, caractérisée par une difficulté à utiliser la voie lexicale, c'est-à-dire qu'il ne serait pas capable de retenir l'orthographe des mots, même très courants, comme ça, globalement.

Aaah merci Doublecasquette, tu es précieuse ! I love you Mais pourquoi je n'ai pas ces informations sur le PAI, moi ! Sad

Et donc, même recopier sans fautes un mot qu'il a sous le nez, ce n'est pas possible ?

Je n'ai pas dit ça... J'ai dit qu'il en serait incapable. Tout est dans l'emploi du présent du conditionnel, vois-tu ?

J'en ai un, hyperactif de 8 ans et demi, dont la maman aimerait bien voir reconnaître sa dyslexie, sa dysorthographie et même sa dysgraphie ou sa dyspraxie... Certains jours, alors que je viens de dire que "le "o" de "odeur", c'est la lettre "o", bizarrement, ça ne percute pas. Mais si, deux minutes après, j'annonce que les élèves qui feront des fautes aux mots écrits au tableau ou épelés par mes soins ou ceux de leurs camarades resteront pendant la récréation pour les recopier, sans faute, cinq fois chacun, hop, "odeur" retrouve son "o" et "hauteur" son h et son au !
Mais je dis ça, je ne dis rien. Je ne connais pas ton élève et je ne peux pas préjuger de ses capacités à combattre son handicap.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par verdurin le Sam 2 Fév 2013 - 21:18
Cripure a écrit:[...]
Pas d'inquiétude, Gryphe, n'oubliez pas que la dyslexie n'a que quatre ans depuis que les parents l'ont inventée avec les orthophonistes pour nous casser les pieds furieux
C'est amusant, je me souviens avoir été diagnostiqué dyslexique en 1962. Comme les années sont longues... Je n'aurais jamais cru que 2013-1962=4.
Mais, peut-être, Cripure souffre t-il de dyscalculie.
Et une dyslexie, même de «surface»
c'est-à-dire qu'il ne serait pas capable de retenir l'orthographe des mots, même très courants, comme ça, globalement.
c'est assez gênant.

J'ai beau préparer assez précisément mes cours, en particulier faire une liste écrite, avec un correcteur (avant avec un dictionnaire), des mots que je ne sais pas écrire, comme probabilité, parallèle, logarithme, etc. il y a toujours un élève pour poser une question sur un mot que je n'ai pas révisé.
J'ai appris qu'il valait mieux les faire rire. Ça marche assez bien.

Mais les gens qui disent que c'est juste un manque de travail... boulet

Je ne doute pas que certains profitent de faux diagnostiques pour cacher leur paresse.
Mais certains profs camouflent leur paresse derrière celle des élèves.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 21:33
@dandelion a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Ah j'oubliais un truc: un dyslexique a un problème avec l'orthographe (complexifications (phusy/fusil ; heaudere/odeur), simplifications (fusi ; oder) liées avec un problème de mémorisation de la forme des mots.

Bon. Mais cette mémorisation est-elle à court terme ou à long terme? S'il vient de lire le mot, peut-il le recopier sans faute (qui à relire le mot) ? Ou bien la mémoire immédiate est tellement faible que ce n'est pas possible?
Un élève dyslexique a une difficulté à différencier les sons. Je pense que c'est moins un problème de mémorisation (ces élèves peuvent être très bons en mathématiques, à l'oral, ils peuvent donc retenir) que de fatigue suite aux efforts nécesssaires ET d'impossibilité à faire le lien graphie/ phonie. Il y a des trucs: recopier le mot en utilisant une couleur différente pour chaque lettre, utiliser des polices plus faciles à lire (Comic sans), et il existe aussi des logiciels spécifiques si je me souviens bien pour adapter le texte aux dyslexiques (je vais regarder si je retrouve le lien). Après, la difficulté est que cela demande un travail lourd et que la plupart du temps ces enfants ont été enfermés dans le 'c'est dur pour moi, il faut m'aider'. J'ai vu des élèves vrais dyslexiques acquérir un niveau honorable à l'oral en anglais, et à s'en sortir à l'écrit (et l'anglais c'est vraiment l'horreur pour les dyslexiques).
Il y a des solutions pour les enfants dyslexiques, le problème c'est qu'on en est à les chercher soi-même sur le net du fait de l'absence de formation (sur la demande d'équivalence de diplômes que je suis en train de remplir, on m'indique de ne signaler que les formations supérieures à vingt jours Sad ... comme quoi il y a des pays où la formation continue des enseignants doit exister No )

Merci! Le truc c'est que ce ne sont pas les solutions qui m'intéressent le plus - en fait je les connais un peu - que la raison de leur problème. J'aurais fait un très mauvais militaire, moi, pas capable d'exécuter un ordre si je n'ai pas compris son bien-fondé, sa logique... Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 21:34
@doublecasquette a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@doublecasquette a écrit:déficit marqué sur la voie d'assemblage, c'est le gamin qui n'arrive pas à reconstituer un mot en mettant les "bonnes" consonnes et voyelles toutes présentes et dans le bon ordre.
Dans l'exemple que tu as donné, il n'y en a pas.

Le tien a une dyslexie de surface, caractérisée par une difficulté à utiliser la voie lexicale, c'est-à-dire qu'il ne serait pas capable de retenir l'orthographe des mots, même très courants, comme ça, globalement.

Aaah merci Doublecasquette, tu es précieuse ! I love you Mais pourquoi je n'ai pas ces informations sur le PAI, moi ! Sad

Et donc, même recopier sans fautes un mot qu'il a sous le nez, ce n'est pas possible ?

Je n'ai pas dit ça... J'ai dit qu'il en serait incapable. Tout est dans l'emploi du présent du conditionnel, vois-tu ?

J'en ai un, hyperactif de 8 ans et demi, dont la maman aimerait bien voir reconnaître sa dyslexie, sa dysorthographie et même sa dysgraphie ou sa dyspraxie... Certains jours, alors que je viens de dire que "le "o" de "odeur", c'est la lettre "o", bizarrement, ça ne percute pas. Mais si, deux minutes après, j'annonce que les élèves qui feront des fautes aux mots écrits au tableau ou épelés par mes soins ou ceux de leurs camarades resteront pendant la récréation pour les recopier, sans faute, cinq fois chacun, hop, "odeur" retrouve son "o" et "hauteur" son h et son au !
Mais je dis ça, je ne dis rien. Je ne connais pas ton élève et je ne peux pas préjuger de ses capacités à combattre son handicap.

tu sais que tu ne m'aides vraiment pas, là ? Razz Laughing

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Sam 2 Fév 2013 - 21:48
@Douglas Colvin a écrit:
Cripure a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:Certes mais face à des élèves réellement dyslexiques, on fait quoi ?
Ils sont dans nos classes.
On le dit.
Qui l'atteste ?
Des orthophonistes payés par les parents ?

Dans mon collège, tous les élèves dyslexiques passent devant l'infirmière.

Elle trempe aussi dans le grand complot ?

Je suis d'accord sur un fait, la dyslexie semble contagieuse ces derniers temps.

Ah... L'infirmière...

Very Happy Very Happy

Rien que ça !

Je m'incline lol!

Spoiler:
Mais dans les exemples de ML, quelqu'un qui s'y connaît au moins autant que l'infirmière n'en trouve pas trace.
Contenu sponsorisé

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum