Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sapotille
Empereur

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Sapotille le Dim 3 Fév 2013 - 15:26
@Marie Laetitia a écrit:

Voici le texte écrit pendant un devoir par l'élève
1/ La deforestation continue en Amazonie continue pour agrandir les elevages (betalle) et les cultivation
2/ ça sapel lagricultur vivrier et lagricultur sur brulis
3/ la deforestation d'une des plus grande foret du monde ce qui produi becoup de gaz a efet de ser


Mais quelle est l'attitude du gamin ?

Acharné au travail, voulant réussir et y consacrant toute son énergie?

Ou bien s'en moque t-il royalement parce qu'on lui a dit que l'orthographe n'est pas importante ?
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par dandelion le Dim 3 Fév 2013 - 15:34
Sapotille, moi aussi j'ai appris avec Mico mon petit ours (grâce à ma maman) et je l'ai passé à mon aînée quand elle a commencé à vouloir lire (j'en ai un volume vintage et l'autre trouvé sur internet). Bizarrement, je crois n'avoir jamais mangé du moka, alors que ça m'avait fasciné alors.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Dim 3 Fév 2013 - 15:41
@Sapotille a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Voici le texte écrit pendant un devoir par l'élève
1/ La deforestation continue en Amazonie continue pour agrandir les elevages (betalle) et les cultivation
2/ ça sapel lagricultur vivrier et lagricultur sur brulis
3/ la deforestation d'une des plus grande foret du monde ce qui produi becoup de gaz a efet de ser


Mais quelle est l'attitude du gamin ?

Acharné au travail, voulant réussir et y consacrant toute son énergie?

Ou bien s'en moque t-il royalement parce qu'on lui a dit que l'orthographe n'est pas importante ?

il faut que je vois avec lui. Je manque de temps entre les classes qui s'enchaînent... Pas un foudre de guerre, pas un élève qui s'en moque totalement.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par adelaideaugusta le Dim 3 Fév 2013 - 15:50
@Ronin a écrit:
Cripure a écrit:
@Ronin a écrit:Arrêtez de dire que cela n'existe pas. Les bilans nécessaires ont été détaillé un paquet de fois, pareil pour les outils de remédiation, pour les ouvrages de référence. Ce que vous dites est faux et insultant pour les professionnels et les gamins.
Je dirais plus sérieusement que ce qui est insultant pour les élèves et les professionnels est la masse des faux diagnostics.

Oui sauf que moi je parlais des remarques d'adelaidaauguste qui tourne en boucle sur le sujet, à un moment quand on ne sait pas de quoi on parle on arrête de raconter n'importe quoi.

Quelques informations supplémentaires, Ronin.

- Je ne raconte pas n'importe quoi : j'essaye d'informer.
- Je sais de quoi je parle.

Que penser d'un des experts de l'INSERM, Michel Habib, médecin chef du service de neurologie pédiatrique de l'hôpital des enfants de la Timone, à Marseille, quand il dit :
"Lorsqu'on examine cliniquement certains enfants souffrant de dyslexie volontiers sévère où, en plus du trouble phonologique, on note une totale incapacité à reconnaître un mot globalement et immédiatement comme on reconnaît un visage. Il est probable, dans ces cas, que l'intensité du trouble phonologique, forçant l'enfant à revenir sans cesse sur sa stratégie de décodage systématique déficiente, l'aura empêché de se construire un système de reconnaissance immédiate et globale des mots".

ps : qu'en penses-tu, Sapotille ??
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Dim 3 Fév 2013 - 15:55
@iphigénie a écrit:et des fausses solutions comme cette présentation pseudo-scientifique du vide pédagogique: (la meilleure "aide" étant: "ne pas tenir compte de l'orthographe" et la plus efficace:"proposer des dictées fautives" et la plus innovante: la "pré-lecture" grâce au"brainstorming sur la page de couverture.) lol!
https://sites.google.com/site/dixsurdys/comment-aider-mon-eleve-dyslexique/aides-au-college-et-lycee-par-matiere/francais/conseils---fiche

c'est drôle mais comme ces activités se sont massivement pratiquées depuis 30 ans, le problème est donc résolu?
Non?...
Ah, bon!....
.....bizarre.
Il augmente Very Happy bounce
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Dim 3 Fév 2013 - 15:55
@Ronin a écrit:
Cripure a écrit:
@Ronin a écrit:Arrêtez de dire que cela n'existe pas. Les bilans nécessaires ont été détaillé un paquet de fois, pareil pour les outils de remédiation, pour les ouvrages de référence. Ce que vous dites est faux et insultant pour les professionnels et les gamins.
Je dirais plus sérieusement que ce qui est insultant pour les élèves et les professionnels est la masse des faux diagnostics.

Oui sauf que moi je parlais des remarques d'adelaidaauguste qui tourne en boucle sur le sujet, à un moment quand on ne sait pas de quoi on parle on arrête de raconter n'importe quoi.
Trop facile. Vous êtes instit spécialisé, nous sommes profs emmerdés.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Dim 3 Fév 2013 - 15:57
@phi a écrit:Tiens, je voulais vous demander quelque chose... Une orthophoniste qui travaille avec les élèves de notre école leur conseille pour retenir l'orthographe des mots de les prononcer "phonétiquement" (en prononçant les lettres muettes donc, par exemple troissssssss ou plutôtttttttt ) ce que je me met à faire en me disant que ça paraît logique... Mais elle conseille apparemment aussi de cacher le mot et de l'apprendre à l'endroit et à l'envers (donc de droite à gauche) alors que mon gros bon sens a tendance à penser que ça risque de les embrouiller encore plus... Qu'en pensez-vous?
Very Happy Very Happy
Ce que je me méza faire lol!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Dim 3 Fév 2013 - 15:59
@Marie Laetitia a écrit:
@Sapotille a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Voici le texte écrit pendant un devoir par l'élève
1/ La deforestation continue en Amazonie continue pour agrandir les elevages (betalle) et les cultivation
2/ ça sapel lagricultur vivrier et lagricultur sur brulis
3/ la deforestation d'une des plus grande foret du monde ce qui produi becoup de gaz a efet de ser


Mais quelle est l'attitude du gamin ?

Acharné au travail, voulant réussir et y consacrant toute son énergie?

Ou bien s'en moque t-il royalement parce qu'on lui a dit que l'orthographe n'est pas importante ?

il faut que je vois avec lui. Je manque de temps entre les classes qui s'enchaînent... Pas un foudre de guerre, pas un élève qui s'en moque totalement.
Un élève standard qui a compris que la plupart de ses enseignants sont tout disposés àlui trouver des excuses avant même qu'il n'ait "fauté", d'où un manque d'attention et d'implication. C'est assez prévisible, d'ailleurs. C'est exactement ce que je ferais à sa place.
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par adelaideaugusta le Dim 3 Fév 2013 - 16:29
"Par exemple, si on demande à un enfant de dire s'il entend le son "u" dans le mot "bougie", ou encore de supprimer le premier son du mot "cravate" ou la seconde syllabe du mot "cinéma", et de produire oralement ce qui reste, on observe que les dyslexiques éprouvent les plus grandes difficultés pour exécuter ces épreuves qui sont pourtant réalisées très aisément par les enfants non dyslexiques."

Vous voulez savoir la triste réalité ???

Vous êtes tous dyslexiques, selon le docteur Michel Habib.
Si je suis la seule à ne pas entendre le son "u" dans le mot "bougie", je quitte ce forum !!!
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 16:39
@adelaideaugusta a écrit:"Par exemple, si on demande à un enfant de dire s'il entend le son "u" dans le mot "bougie", ou encore de supprimer le premier son du mot "cravate" ou la seconde syllabe du mot "cinéma", et de produire oralement ce qui reste, on observe que les dyslexiques éprouvent les plus grandes difficultés pour exécuter ces épreuves qui sont pourtant réalisées très aisément par les enfants non dyslexiques."

Vous voulez savoir la triste réalité ???

Vous êtes tous dyslexiques, selon le docteur Michel Habib.
Si je suis la seule à ne pas entendre le son "u" dans le mot "bougie",
je quitte ce forum !!!
?????!!!!!
ben, c'est le contraire qu'il veut dire...non?
La "bonne" réponse (pas de son [u]) est difficile à donner pour un vrai dyslexique!


Dernière édition par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 16:45, édité 1 fois (Raison : son "u" et non "ou" évidemment!)

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 16:39
En même temps, demander ce genre d'exercices à des débutants en lecture c'est aller au "casse-pipe "assuré!


Dernière édition par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 16:43, édité 2 fois

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par MelanieSLB le Dim 3 Fév 2013 - 16:40
@adelaideaugusta a écrit:"Par exemple, si on demande à un enfant de dire s'il entend le son "u" dans le mot "bougie", ou encore de supprimer le premier son du mot "cravate" ou la seconde syllabe du mot "cinéma", et de produire oralement ce qui reste, on observe que les dyslexiques éprouvent les plus grandes difficultés pour exécuter ces épreuves qui sont pourtant réalisées très aisément par les enfants non dyslexiques."

Vous voulez savoir la triste réalité ???

Vous êtes tous dyslexiques, selon le docteur Michel Habib.
Si je suis la seule à ne pas entendre le son "u" dans le mot "bougie", je quitte ce forum !!!

Tout dépend de ce dont tu parles: le son produit par la lettre 'u' ou le son [u], symbole phonétique (donc théoriquement toujours entre crochets, pour éviter la confusion, justement) représentant le son français transcrit par les lettres 'o+u'.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Dim 3 Fév 2013 - 16:40
Cripure a écrit:Un élève standard qui a compris que la plupart de ses enseignants sont tout disposés àlui trouver des excuses avant même qu'il n'ait "fauté", d'où un manque d'attention et d'implication. C'est assez prévisible, d'ailleurs. C'est exactement ce que je ferais à sa place.

C'est bien là le noeud du problème. Une fausse bonne idée "ne pas noter l'orth. ni la gramm." appliquée par un tiers qui n'a pas les compétences pour trier les fautes attribuables à la dyslexie et les autres, et le handicap est amplifié au lieu d'être limité.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 16:49
Cripure a écrit:
@Ronin a écrit:
Cripure a écrit:
@Ronin a écrit:Arrêtez de dire que cela n'existe pas. Les bilans nécessaires ont été détaillé un paquet de fois, pareil pour les outils de remédiation, pour les ouvrages de référence. Ce que vous dites est faux et insultant pour les professionnels et les gamins.
Je dirais plus sérieusement que ce qui est insultant pour les élèves et les professionnels est la masse des faux diagnostics.

Oui sauf que moi je parlais des remarques d'adelaidaauguste qui tourne en boucle sur le sujet, à un moment quand on ne sait pas de quoi on parle on arrête de raconter n'importe quoi.
Trop facile. Vous êtes instit spécialisé, nous sommes profs emmerdés.
...?!
Ben oui, le forum est AUSSI ouvert aux instit's spécialisés! Razz

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 16:54
@phi a écrit:Tiens, je voulais vous demander quelque chose... Une orthophoniste qui travaille avec les élèves de notre école leur conseille pour retenir l'orthographe des mots de les prononcer "phonétiquement" (en prononçant les lettres muettes donc, par exemple troissssssss ou plutôtttttttt ) ce que je me metS à faire en me disant que ça paraît logique... Mais elle conseille apparemment aussi de cacher le mot et de l'apprendre à l'endroit et à l'envers (donc de droite à gauche) alors que mon gros bon sens a tendance à penser que ça risque de les embrouiller encore plus... Qu'en pensez-vous?
heu Heu... sérieusement???!!! affraid
J'aimerais bien connaître la raison qu'elle donne pour faire ce genre de choses (que je dis à mes élèves de ne SURTOUT pas faire!)...

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Dim 3 Fév 2013 - 17:00
@*Kati* a écrit:
Cripure a écrit:
@Ronin a écrit:
Cripure a écrit:
@Ronin a écrit:Arrêtez de dire que cela n'existe pas. Les bilans nécessaires ont été détaillé un paquet de fois, pareil pour les outils de remédiation, pour les ouvrages de référence. Ce que vous dites est faux et insultant pour les professionnels et les gamins.
Je dirais plus sérieusement que ce qui est insultant pour les élèves et les professionnels est la masse des faux diagnostics.

Oui sauf que moi je parlais des remarques d'adelaidaauguste qui tourne en boucle sur le sujet, à un moment quand on ne sait pas de quoi on parle on arrête de raconter n'importe quoi.
Trop facile. Vous êtes instit spécialisé, nous sommes profs emmerdés.
...?!
Ben oui, le forum est AUSSI ouvert aux instit's spécialisés! Razz
Qui dit le contraire ? heu heu
Mais tous les publics ne sont pas devant des instits spécialisés.
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par adelaideaugusta le Dim 3 Fév 2013 - 17:15
@*Kati* a écrit:En même temps, demander ce genre d'exercices à des débutants en lecture c'est aller au "casse-pipe "assuré!

Le problème, c'est que les enfants "diagnostiqués", "étudiés", "soignés", "rééduqués" (faut voir comment !!), sont âgés de 9 à 11 ans.
Cela me semble bien tardif, non???

ps : j'ai fait un copier-coller de l'article, donc, effectivement, l'ambiguïté est présente entre les deux sons.
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 17:44
@adelaideaugusta a écrit:
@*Kati* a écrit:En même temps, demander ce genre d'exercices à des débutants en lecture c'est aller au "casse-pipe "assuré!

Le problème, c'est que les enfants "diagnostiqués", "étudiés", "soignés", "rééduqués" (faut voir comment !!), sont âgés de 9 à 11 ans.
Cela me semble bien tardif, non???
ps : j'ai fait un copier-coller de l'article, donc, effectivement, l'ambiguïté est présente entre les deux sons.
Pas forcément... (11 ans... si, un peu tout de même)
Les orthophonistes (ceux que je qualifiais "d'honnêtes") ne se permettent pas en général d'établir un diagnostic de dyslexie avérée au CP (début d'apprentissage de la lecture). C'est trop tôt et tous les élèves en apprentissage (ou presque) pourraient être taxés de dys! Car les confusions sont nombreuses au tout début... ça s'arrange au bout de quelque temps, une fois les apprentissages fixés.
En principe, on attend le CE1 pour un diagnostic sauf pour ceux qui ont fait tant d'efforts que ça passe pour de simples étourderies ou mauvaise étude des leçons, jusqu'au jour où ils lachent prise, en CM (souvent CM1).
En CP, les orthophonistes signalent simplement après le bilan "Retard d'apprentissage".

Mais évidemment, s'il y a des dys avérés dans la famille, comme je le disais précédemment, on est plus vigilant et des séances peuvent commencer dès le bilan établi, même à 6 ans. L'ortho peut rassurer le dys sur ses capacités intellectuelles dont il doute souvent et l'aider à mieux gérer ses apprentissages.

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par User5899 le Dim 3 Fév 2013 - 18:21
@*Kati* a écrit:Les orthophonistes (ceux que je qualifiais "d'honnêtes") ne se permettent pas en général d'établir un diagnostic de dyslexie avérée au CP (début d'apprentissage de la lecture). C'est trop tôt et tous les élèves en apprentissage (ou presque) pourraient être taxés de dys! Car les confusions sont nombreuses au tout début... ça s'arrange au bout de quelque temps, une fois les apprentissages fixés.
Vous ne devez pas lire les fils consacrés à la lecture par les quelques Néos qui sont aussi d'émérites professeurs et spécialistes de l'apprentissage de la lecture. Selon la méthode utilisée, ça s'arrange... ou pas Suspect furieux
Justement.
Et je trouve justement assez parlant que le diagnostic ne soit établi qu'après le CP. Tu m'étonnes Wink
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par doublecasquette le Dim 3 Fév 2013 - 18:36
Cripure a écrit:
@*Kati* a écrit:Les orthophonistes (ceux que je qualifiais "d'honnêtes") ne se permettent pas en général d'établir un diagnostic de dyslexie avérée au CP (début d'apprentissage de la lecture). C'est trop tôt et tous les élèves en apprentissage (ou presque) pourraient être taxés de dys! Car les confusions sont nombreuses au tout début... ça s'arrange au bout de quelque temps, une fois les apprentissages fixés.
Vous ne devez pas lire les fils consacrés à la lecture par les quelques Néos qui sont aussi d'émérites professeurs et spécialistes de l'apprentissage de la lecture. Selon la méthode utilisée, ça s'arrange... ou pas Suspect furieux
Justement.
Et je trouve justement assez parlant que le diagnostic ne soit établi qu'après le CP. Tu m'étonnes Wink

Non, non, c'est normal. C'est comme si on diagnostiquait un trouble du langage oral chez un enfant de moins de 4 ans.
Ils sont en cours d'apprentissage et ont des ratés, c'est tout. Certains sont plus lents que d'autres, ont une attention visuelle ou auditive moins développée ou ont encore des difficultés à se fixer au point de vue latéralisation (droitier de l'œil, gaucher de la main par exemple).
Si on envoyait chez l'orthophoniste pour détection de la dyslexie, tous les enfants de CP qui confondent momentanément visuellement certaines lettres proches (m/n ; p/b/d/q ; t/f ; ...) ou auditivement (p/b ; c/g ; t/d ; f/v ; on/an ; ...), ils iraient tous ou presque !
De même, une lecture mot à mot encore en fin de CP n'est pas pronostic d'une dyslexie future.

Là où ça devient inquiétant, c'est au début novembre du CE1. En effet, certains ne savent plus du tout lire à la rentrée de septembre mais, s'ils ont appris à lire au CP, bien entendu, cela revient très vite et la lecture à voix haute redevient fluide en deux à trois semaines (trois à quatre depuis qu'on a perdu tant d'heures de classe). Et quand ça ne vient pas, ou très mal, là, il faut commencer à penser à la dyslexie.

Et là, si par malheur le gamin a eu un apprentissage correct de la lecture, il va falloir jouer des coudes et sacrément. Les cabinets d'orthophonistes étant pleins d'enfants qui y apprennent à lire et à écrire et qui, à âge égal, sont dans un état bien plus grave que l'élève qu'on leur envoie, le pauvre gosse a toutes les chances de se faire refouler !
Nous en avons un, au CM1, qui souffre vraiment et que la mère a emmené consulter trois ou quatre orthophonistes différents : "Tout va très bien, madame la marquise ! Votre fils est un peu lent et a un niveau milieu de CE2, ce n'est pas dramatique. Il va compenser très bien."
Et c'est vrai qu'il compense très bien, d'ailleurs. C'est un gamin qui est capable de réciter quasiment par cœur un texte de deux à trois pages après l'avoir péniblement déchiffré une fois avec l'aide de sa mère. N'empêche que, si les cabinets d'orthophonistes n'étaient pas pleins à craquer d'enfants qui n'ont rien à y faire, ce gamin aurait reçu des aides que ni la famille ni l'école ne peuvent lui offrir.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Invité20 le Dim 3 Fév 2013 - 18:39
Je me demande si on va accorder à ton message toute son importance et mesurer la gravité de ce que tu dis là ?

Il faudrait trouver une comparaison qui frappe les esprits.
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Invité20 le Dim 3 Fév 2013 - 18:42
Par exemple, un grand sportif qui débute une insuffisance respiratoire et va consulter un spécialiste submergé de personnes sédentaires et en fort surpoids. Il se peut que ce grand sportif soit renvoyé dans ses foyers sans traitement tant que ses symptômes ne se sont pas aggravés dangereusement.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Ronin le Dim 3 Fév 2013 - 18:51
Le diagnostic ne peut que être posé en fin de CE1, au plus tôt.

_________________
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Sapotille le Dim 3 Fév 2013 - 18:51
@doublecasquette a écrit:

Et là, si par malheur le gamin a eu un apprentissage correct de la lecture, il va falloir jouer des coudes et sacrément. Les cabinets d'orthophonistes étant pleins d'enfants qui y apprennent à lire et à écrire et qui, à âge égal, sont dans un état bien plus grave que l'élève qu'on leur envoie, le pauvre gosse a toutes les chances de se faire refouler !
No

Mon Nicolas a eu cette chance que beaucoup n'ont pas !
L'orthophoniste l'a suivi durant des années, mais il n'aurait jamais écrit de la façon dont l'élève de ML écrit...
Ni les CE1 et CE2 de chez nous.

C'est pour cette raison que je me demande si cet élève ne se moque pas un peu du monde !!!

Mais je me trompe peut-être ...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Marie Laetitia le Dim 3 Fév 2013 - 19:20
@doublecasquette a écrit:
Et c'est vrai qu'il compense très bien, d'ailleurs. C'est un gamin qui est capable de réciter quasiment par cœur un texte de deux à trois pages après l'avoir péniblement déchiffré une fois avec l'aide de sa mère. N'empêche que, si les cabinets d'orthophonistes n'étaient pas pleins à craquer d'enfants qui n'ont rien à y faire, ce gamin aurait reçu des aides que ni la famille ni l'école ne peuvent lui offrir.

mais je croyais que les dyslexiques avaient des problèmes importants de mémorisation ? Suspect

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par *Kati* le Dim 3 Fév 2013 - 19:22
Dc et Ronin, merci d'avoir répondu pour moi à la nouvelle intervention de Cripure 1/ en plus détaillé 2/en plus résumé! Wink
Bien entendu, quand je disais que ça s'arrangeait au bout d'un certain temps, je parlais de MON expérience personnelle, avec MA méthode de lecture bien classique et non de Ribambelle ou autre (comme nous le disons dans la rubrique "Enseignement Primaire") qui n'aide pas les enfants "fragiles"...

Sapotille, ML doit connaître un peu la personnalité de son élève, elle verra s'il travaille réellement ou non. C'est sûr que vu de l'extérieur, on peut se poser des questions....

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
Contenu sponsorisé

Re: Dyslexie: je m'arrache les cheveux!

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum