[Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 20:06

@Al-qalam a écrit:J'ai travaillé en master sur la céramique iranienne au XIXe, et je compte bien travailler l'an prochain en thèse sur l'art iranien du XVIIIe, sujet vierge pour l'instant. (youhou !)

yesyes

Bon, moi si je dis mes sujets, tout le monde va pouvoir m'identifier Sad (si ça n'est pas déjà fait Rolling Eyes )

Disons que mon truc à moi mais pas en plumes c'est le XVIIe siècle...

Et j'adore la recherche ! yesyes

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par kiwi le Sam 2 Fév 2013 - 20:44

J'ai honte, j'ai qu'une licence moi... Embarassed Embarassed Embarassed Je voulais passer les concours très très vite pour gagner ma croûte.

Mais j'aurais bien aimé travailler sur le XVIIIème siècle, c'est mon dada. Deux thématiques en particulier : la famille, l'enfant ou la 1ère colonisation. Voilà.




kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par janis le Sam 2 Fév 2013 - 20:52

J'ai fait une maîtrise sur les sociabilités villageoises dans le Poitou entre 1870 et 1914. L'année d'après, le master est passé par là et dans mon université, il consistait à bâtir le squelette d'une thèse (historio, plan, et une sous-partie rédigée). J'ai souhaité développer l'une des questions de ma maîtrise, à savoir les sociabilités féminines, en lien avec leur quotidien (travail, coutumes, rites de passage... etc).

J'ai adoré mon année de maîtrise, avec le travail aux archives, la découverte de fonds dans la BU jamais utilisés depuis plus de 30 ans (un ethnologue local avait enregistré des témoignages de vieilles mamies dans les années 50, elles racontaient leur enfance, chantaient... heureusement que je connais un chouïa le patois du coin pour comprendre !). L'année de M2, j'ai beaucoup moins aimé mon travail de recherche, c'était long et rébarbatif, je ne rentrais pas dans le vif du sujet et c'était frustrant. Par contre, j'ai été passionnée par les conférences et les colloques auxquels nous assistions.

Si je devais reprendre, je crois que je partirai sur un truc totalement différent sur l'histoire de la cuisine !! Juste pour le plaisir ! Mais ça reste un doux rêve, comme un jour commencer un cursus de psycho, d'histoire de l'art... Pourquoi pas un jour !

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Artysia le Sam 2 Fév 2013 - 20:53

Moi j'ai un M2 HDA mais ça compte quand même non ?
J'ai bossé sur l'architecture des bâtiments religieux des commanderies de l'ordre des hospitaliers Smile

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par janis le Sam 2 Fév 2013 - 20:56

@Artysia a écrit:Moi j'ai un M2 HDA mais ça compte quand même non ?
J'ai bossé sur l'architecture des bâtiments religieux des commanderies de l'ordre des hospitaliers Smile

Oui ça compte Very Happy

J'ai une question pour tous : est-ce vous qui avez choisi votre sujet puis cherché un directeur ou bien aviez-vous un attrait particulier pour un thème et le choix du sujet vous a été proposé par votre directeur ?

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Artysia le Sam 2 Fév 2013 - 20:59

Moi je n'ai pas trop eu le choix, on m'a assigné une église à analyser de fond en comble. Mais je voulais bosser sur l'archi religieuse et les ordres militaires m'intéressaient fortement. Il existait très peu de choses sur les Hospitaliers Smile

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Douglas Colvin le Sam 2 Fév 2013 - 21:15

@janis a écrit:
J'ai une question pour tous : est-ce vous qui avez choisi votre sujet puis cherché un directeur ou bien aviez-vous un attrait particulier pour un thème et le choix du sujet vous a été proposé par votre directeur ?

Je voulais bosser sur un empereur romain "fou". Je pensais à Domitien au départ, mais une bio anglaise récente à l'époque venait de sortir. Je voulais la faire avec F. Hurlet (encore à Tours à l'époque). Il m'a alors suggéré Vitellius (j'étais moyennement emballé). J'ai pensé à Commode, et comme il n'y avait rien sur lui, hormis un bouquin italien de 1964, parlant des luttes politiques durant son règne, je me suis lancé sur Commode.

Hurlet ayant quitté ensuite la fac de Tours, il m'a remis entre les mains expertes de B Beaujard (même si le Haut Empire n'est pas sa période de recherche).

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par boris vassiliev le Sam 2 Fév 2013 - 21:31

Je voulais travailler dans ce qui m'avait le plus plu en licence : sensibilité religieuse et paléographie. Donc je me suis adressé au prof qui assurait ces cours et il nous a proposé, à nous le trio inséparable que nous formions depuis la première année, de travailler à partir des registres aixois, la "main d'oeuvre" permettant de dépouiller suffisamment de registres. Au final je n'avais qu'une partie de mon mémoire sur les sensibilités religieuses, qui étaient plus au coeur du travail de mes camarades (sur les testaments et les contrats de mariage), mais ces inventaires m'avaient fasciné...
Et puis c'était déjà de la "recherche" (si on peut dire ça pour une maîtrise...) comme on n'en faisait plus trop, de l'histoire sérielle comme à la grande époque... Very Happy

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Marie Laetitia le Sam 2 Fév 2013 - 21:44

@janis a écrit:
@Artysia a écrit:Moi j'ai un M2 HDA mais ça compte quand même non ?
J'ai bossé sur l'architecture des bâtiments religieux des commanderies de l'ordre des hospitaliers Smile

Oui ça compte Very Happy

J'ai une question pour tous : est-ce vous qui avez choisi votre sujet puis cherché un directeur ou bien aviez-vous un attrait particulier pour un thème et le choix du sujet vous a été proposé par votre directeur ?

option 2. Dans le lot, je voulais travailler sur les bourreaux (leur singularité, leur isolement par rapport au reste de la société), ou alors les phénomènes d'ascension sociale... Boah, déjà fait tout ça. Du coup, j'ai donné mes centres d'intérêt au directeur que je voulais ( Very Happy ) et il m'a donné un sujet qui l'arrangeait pour son travail de recherche de l'époque... Et pour le DEA, en revanche, c'est moi qui suis arrivée avec un sujet, tiré de ma maîtrise. Mais il a été énooooormément remanié pour arriver au sujet de thèse. Depuis le début de la thèse aussi d'ailleurs mais c'est une autre histoire Rolling Eyes

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Condorcet le Sam 2 Fév 2013 - 22:13

La maîtrise m'a amené une rubrique d'un quotidien du soir très apprécié ici Laughing tandis que le DEA m'a conduit sur les sentes des journalistes politiques français au XXe siècle. L'élaboration des sujets a été dictée par mon intérêt pour la presse écrite que mon directeur de mémoire a orienté vers ces thèmes.
Ma thèse a commencé un soir niortais d'ennui : j'ai couché sur le papier quelques thèmes qui m'intéressaient et parmi ceux-ci, les intellectuels et la télévision en France. Peu à peu, les émissions littéraires proposées par mon directeur de thèse ont pris le pas sur le thème original qui m'a cependant permis d'élargir mes horizons... intellectuels.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 2 Fév 2013 - 23:32

J'ai fait une maîtrise sur les protestants de ma ville au temps des guerres de Religion (2001-2002) et ça m'a énormément plu, mais je ne comptais pas forcément continuer, je ne me pensais pas assez courageux et il n'y avait pas de professeur en histoire moderne dans mon Université d'alors. Mais j'ai eu un coup de chance énorme: l'année où je passais l'agrégation, j'ai été contacté par le Conseil Général de mon département pour aller travailler 14 mois à Berlin, sur le Refuge huguenot dans la perspective d'une exposition. Ça m'a mis la pression, car pour pouvoir partir, je devais avoir l'agreg pour avoir un report de stage (car j'étais déjà en report de stage du CAPES, je ne pouvais pas repousser si j'échouais à l'agreg). Ça m'a amené à faire un DEA en parallèle. Et ensuite, une fois en poste dans le secondaire, je me suis taillé un sujet de thèse sur un corpus extraordinaire que personne n'avait eu le courage d'attaquer de front. J'ai réussi à convaincre un directeur de recherches que je ne connaissais pas et à qui mon sujet a plu. Et c'était parti pour 5 ans...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par jamme le Dim 3 Fév 2013 - 14:47

J'ai fait une maîtrise sous la direction de JP Poussou sur "les jardinier du Faubourg Saint Antoine entre 1740 et 1830". Vaste sujet très intéressant que j'ai mis deux ans à boucler mais le résultat n'était pas à la hauteur des heures de travail fourni... Je me pose la question de faire un M2 après la titularisation. A voir, si j'ai le courage!

jamme
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 3 Fév 2013 - 14:49

Tu l'as faite récemment cette maîtrise? Poussou a été un extraordinaire pourvoyeur de sujets de recherche! Je connais des dizaines d'étudiants ayant travaillé avec lui, c'est vraiment remarquable! Il est à la retraite j'imagine?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Ronin le Dim 3 Fév 2013 - 14:56

Une maîtrise en contemporaine sous la direction de Jean-Noël Luc à Paris 4.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Isis39 le Dim 3 Fév 2013 - 15:26

Moi j'ai fait une maîtrise en contemporaine, sujet de l'IHTP, dirigée par François Marcot. Les pénuries à la fin de de la Seconde Guerre mondiale l'après-guerre (le rationnement n'a cessé qu'en 1949).

J'ai adoré passer mon temps aux archives sur les rapports de préfets, les journaux, les archives des partis politiques, des syndicats (avec autorisations).
Et l'omelette sans oeufs n'a plus de secrets pour moi !

J'ai choisi déjà le prof qui m'a proposé plusieurs sujets (en fonction des enquêtes lancées par l'IHTP et les ouvertures d'archives).

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par histoireeternelle59 le Dim 3 Fév 2013 - 15:52

Pareil, si je donne un nom ou mon sujet de manière exacte, l'anonymat (forcément restreint en participant à un forum comme celui-ci) va fondre comme neige au soleil. Je m'en tiendrais à : M2 en histoire médiévale. Travail d'histoire urbaine (société et économie) à travers les actes de la pratique. Un sujet que j'aimerai bien développer en thèse, mais un prof d'une autre fac a donné ce sujet l'an dernier à un étudiant étranger... J'attends de voir s'il va aller au bout ou s'il va renoncer (vu l'ampleur de la tâche, sachant qu'il n'est pas du tout spécialiste, et donc n'a pas les bases, j'ai bon espoir!).

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Douglas Colvin le Dim 3 Fév 2013 - 15:55

@Isis39 a écrit:Moi j'ai fait une maîtrise en contemporaine, sujet de l'IHTP, dirigée par François Marcot. Les pénuries à la fin de de la Seconde Guerre mondiale l'après-guerre (le rationnement n'a cessé qu'en 1949).

J'ai adoré passer mon temps aux archives sur les rapports de préfets, les journaux, les archives des partis politiques, des syndicats (avec autorisations).
Et l'omelette sans oeufs n'a plus de secrets pour moi !

J'ai choisi déjà le prof qui m'a proposé plusieurs sujets (en fonction des enquêtes lancées par l'IHTP et les ouvertures d'archives).

ça doit être intéressant à lire ça !!

On ne pourrait pas imaginer mettre nos "oeuvres" en ligne quelque part ?

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par jamme le Dim 3 Fév 2013 - 15:55

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Tu l'as faite récemment cette maîtrise? Poussou a été un extraordinaire pourvoyeur de sujets de recherche! Je connais des dizaines d'étudiants ayant travaillé avec lui, c'est vraiment remarquable! Il est à la retraite j'imagine?

Ma maîtrise date de 2001! D'après ce que je sais, il est à la retraite depuis un moment. J'avais suivi avec passion ses cours sur l'histoire du Canada en licence.

jamme
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Isis39 le Dim 3 Fév 2013 - 16:35

@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:Moi j'ai fait une maîtrise en contemporaine, sujet de l'IHTP, dirigée par François Marcot. Les pénuries à la fin de de la Seconde Guerre mondiale l'après-guerre (le rationnement n'a cessé qu'en 1949).

J'ai adoré passer mon temps aux archives sur les rapports de préfets, les journaux, les archives des partis politiques, des syndicats (avec autorisations).
Et l'omelette sans oeufs n'a plus de secrets pour moi !

J'ai choisi déjà le prof qui m'a proposé plusieurs sujets (en fonction des enquêtes lancées par l'IHTP et les ouvertures d'archives).

ça doit être intéressant à lire ça !!

On ne pourrait pas imaginer mettre nos "oeuvres" en ligne quelque part ?

Mettre en ligne ??? Faudrait scanner mon mémoire pour le mettre en ligne !
En tout cas le sujet était super intéressant, même pour les personnes qui m'ont relu. Et si tu veux la recette de l'omelette sans oeufs, ou comment faire du pain frais avec du pain rassis.... J'avais aussi eu des affaires de trafic de sucre avec règlement de compte...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Marie Laetitia le Dim 3 Fév 2013 - 16:42

@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:Moi j'ai fait une maîtrise en contemporaine, sujet de l'IHTP, dirigée par François Marcot. Les pénuries à la fin de de la Seconde Guerre mondiale l'après-guerre (le rationnement n'a cessé qu'en 1949).

J'ai adoré passer mon temps aux archives sur les rapports de préfets, les journaux, les archives des partis politiques, des syndicats (avec autorisations).
Et l'omelette sans oeufs n'a plus de secrets pour moi !

J'ai choisi déjà le prof qui m'a proposé plusieurs sujets (en fonction des enquêtes lancées par l'IHTP et les ouvertures d'archives).

ça doit être intéressant à lire ça !!

On ne pourrait pas imaginer mettre nos "oeuvres" en ligne quelque part ?

il y a une grande opération de mise en ligne des mémoires et master lancée depuis quelques années (bon moi je n'ai pas voulu y participer... pour d'autres raisons)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par jofromlille le Dim 3 Fév 2013 - 17:48

Il y a quelques géographes sur le forum ?

J'ai travaillé sur la notion de Gouvernance Urbaine avec l'exemple de Bruxelles. C'était en 2001 à l'université de Lille 1. Le sujet ne m'a pas "branché" à l'époque, mais je crois qu'aujourd'hui il m'irait plus!!! Etonnant comme nos centres d'intérêts évoluent.

jofromlille
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Douglas Colvin le Dim 3 Fév 2013 - 18:48

@Isis39 a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:Moi j'ai fait une maîtrise en contemporaine, sujet de l'IHTP, dirigée par François Marcot. Les pénuries à la fin de de la Seconde Guerre mondiale l'après-guerre (le rationnement n'a cessé qu'en 1949).

J'ai adoré passer mon temps aux archives sur les rapports de préfets, les journaux, les archives des partis politiques, des syndicats (avec autorisations).
Et l'omelette sans oeufs n'a plus de secrets pour moi !

J'ai choisi déjà le prof qui m'a proposé plusieurs sujets (en fonction des enquêtes lancées par l'IHTP et les ouvertures d'archives).

ça doit être intéressant à lire ça !!

On ne pourrait pas imaginer mettre nos "oeuvres" en ligne quelque part ?

Mettre en ligne ??? Faudrait scanner mon mémoire pour le mettre en ligne !
En tout cas le sujet était super intéressant, même pour les personnes qui m'ont relu. Et si tu veux la recette de l'omelette sans oeufs, ou comment faire du pain frais avec du pain rassis.... J'avais aussi eu des affaires de trafic de sucre avec règlement de compte...

Tu l'as faite quand ta maîtrise ?

J'ai la mienne en version numérique.

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Isis39 le Dim 3 Fév 2013 - 19:18

@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:Moi j'ai fait une maîtrise en contemporaine, sujet de l'IHTP, dirigée par François Marcot. Les pénuries à la fin de de la Seconde Guerre mondiale l'après-guerre (le rationnement n'a cessé qu'en 1949).

J'ai adoré passer mon temps aux archives sur les rapports de préfets, les journaux, les archives des partis politiques, des syndicats (avec autorisations).
Et l'omelette sans oeufs n'a plus de secrets pour moi !

J'ai choisi déjà le prof qui m'a proposé plusieurs sujets (en fonction des enquêtes lancées par l'IHTP et les ouvertures d'archives).

ça doit être intéressant à lire ça !!

On ne pourrait pas imaginer mettre nos "oeuvres" en ligne quelque part ?

Mettre en ligne ??? Faudrait scanner mon mémoire pour le mettre en ligne !
En tout cas le sujet était super intéressant, même pour les personnes qui m'ont relu. Et si tu veux la recette de l'omelette sans oeufs, ou comment faire du pain frais avec du pain rassis.... J'avais aussi eu des affaires de trafic de sucre avec règlement de compte...

Tu l'as faite quand ta maîtrise ?

J'ai la mienne en version numérique.


EUhhhhh 1992. Elle doit être sur une disquette quelque part..................................

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par boris vassiliev le Dim 3 Fév 2013 - 19:40

Pareil, en 2001, j'avais fait ça sous Word 97 (avec un ordi de récupération datant de 1992 Laughing Laughing ) et rendu uniquement sur papier. Je n'ai plus le fichier numérique.
Je n'ai en ligne qu'un article rédigé à partir de ma maîtrise publié dans la revue que dirigeait à l'époque mon directeur de maîtrise...

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Douglas Colvin le Dim 3 Fév 2013 - 19:41

La question est la suivante : cela intéresserait-il les collègues de les mettre en ligne ?

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Maîtrise, DEA, Doctorat et autres...

Message par Marie Laetitia le Dim 3 Fév 2013 - 19:46

@boris vassiliev a écrit:Pareil, en 2001, j'avais fait ça sous Word 97 (avec un ordi de récupération datant de 1992 Laughing Laughing ) et rendu uniquement sur papier. Je n'ai plus le fichier numérique.
Je n'ai en ligne qu'un article rédigé à partir de ma maîtrise publié dans la revue que dirigeait à l'époque mon directeur de maîtrise...

Sad Moi j'ai perdu ma merveilleuse base de données, juste parce que personne n'a su faire une sauvegarde et que plusieurs années plus tard, l'ordinateur - qui m'avait été prêté par l'université - est parti à la casse... Sad

Le Grincheux a récupéré comme ça la thèse d'une collègue, thèse qui datait de 1997 je crois... ça a été chaud.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum