L’enfant et les écrans

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par oli54 le Lun 18 Fév 2013 - 20:55


pourquoi le gouvernement ne fait il pas de campagne de sensibilisation quant aux dangers d'une trop grande utilisation des écrans ?



oli54
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par steph.stephy3 le Lun 18 Fév 2013 - 20:59

Peut-être parce qu'Hollande est connu pour avoir endetté la Corrèze en distribuant pléthore d'Ipad dans les collèges ?

_________________
www.stellapeel.com

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!

steph.stephy3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par adelaideaugusta le Lun 18 Fév 2013 - 22:50

@oli54 a écrit:
pourquoi le gouvernement ne fait il pas de campagne de sensibilisation quant aux dangers d'une trop grande utilisation des écrans ?



Mais justement, pour Peillon, "nous sommes en retard sur les autres pays de l'OCDE", et de ce fait, il veut doter TOUTES les classes du primaire de l'informatique !!!
C'est ce qu'il me semble avoir compris !

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Luigi_B le Lun 18 Fév 2013 - 22:53

Je cite le Ministre : « Je souhaite que chaque élève ait un ordinateur ou une tablette devant lui d’ici la fin du quinquennat »

Source : http://www.rmc.fr/editorial/327786/peillon-pret-a-ouvrir-une-discussion-sur-la-refondation-du-metier-d-enseignant/

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Clarinette le Lun 18 Fév 2013 - 22:59

Quand on voit que les élèves de seconde à qui la région Languedoc-Roussillon a généreusement (sur nos impôts, quoi...) octroyé un ordi portable, s'en servent principalement pour surfer sur FB et MSN, mater des films et jouer aux jeux vidéos... Suspect
Ah, et j'oubliais, d'autres, encore, le revendent sous le manteau ! Shocked
Vade retro, ordinato ! furieux

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Tinsel le Lun 18 Fév 2013 - 23:13

Ma petite belle fille en PACA a eu le sien en début de 4ème! Un an après il était plus ou moins cassé, facture disparue, jamais réparé Shocked Mais il était "trooop beau, noir laqué" et ça quand même ça compte pour aller sur facebook!

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Clarinette le Lun 18 Fév 2013 - 23:22

@Tinsel a écrit:Ma petite belle fille en PACA a eu le sien en début de 4ème! Un an après il était plus ou moins cassé, facture disparue, jamais réparé Shocked Mais il était "trooop beau, noir laqué" et ça quand même ça compte pour aller sur facebook!
furieux

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par oli54 le Lun 18 Fév 2013 - 23:28

L'écran est juste une fenêtre qui permet de voir là où l'on veut / peut...
Le problème c'est de regarder toujours par la fenêtre et jamais la personne qui est côté de soi
De regarder toujours la même chose par la fenêtre
De ne faire que regarder, et de ne plus se parler ou de ne plus faire
C'est aussi l'abus d'écrans le problème,non ?

Parce que l'ordi et la télé ont aussi leurs bons côtés parfois...

oli54
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Luigi_B le Lun 18 Fév 2013 - 23:39

La vraie question est la suivante : l'écran n'induit-il pas l'abus d'écran ? Avec 7h30 en moyenne par jour devant un écran pour les 8-18 ans aux États-Unis, on peut se poser la question. Et encore, avec l'explosion très récente des réseaux sociaux, ces chiffres risquent de s’aggraver.

En France l'Académie des sciences met déjà en garde contre les "usages nocturnes excessifs" des écrans par les enfants, ce qui sous-entend qu'il peut y avoir des usages nocturnes qui ne le seraient pas... Et elle écarte l'hypothèse d'une "addiction aux écrans" en prenant appui sur des études contradictoire.

La nouveauté : live-tweeter un film ou une émission, c'est-à-dire être exposé... à deux écrans en même temps.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par oli54 le Lun 18 Fév 2013 - 23:50

ça c'est fréquent...
dès 5 ans les gamins ont une DS pour jouer et la télé à écouter ou zieuter de temps en temps : comment papillonner et zapper de l'un à l'autre

oli54
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par cliohist le Mar 19 Fév 2013 - 11:33

A lire ces messages sur écran, les positions n'ont guère bougé depuis le départ entre les antis et les pros.

2 remarques :
. Que font les passagers d'un métro ou RER parisien ? Combien lisent un livre ? un journal (gratuit) ?

. N'est-ce pas les parents qui achètent téléphone ou tablette tactile ? N'est-ce pas eux qui financent pas les abonnements (souvent coûteux) ?

Pourquoi jouer à concurrencer les Amish, à faire comme si nous allions tous en maringotte tirée par un cheval roumain au boulot ? comme si nous correspondions tous par pigeons voyageurs ?

Une fois admise la présence de la technologie dans notre société, celle qui permet l'existence du forum Neoprofs, la question essentielle demeure : comment faire pour s'en servir utilement et intelligemment ?

Pendant ce temps, Facebook déploie son Spotted, sans trop de réactions ...



cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Luigi_B le Mar 19 Fév 2013 - 12:11

@cliohist a écrit:. N'est-ce pas les parents qui achètent téléphone ou tablette tactile ? N'est-ce pas eux qui financent pas les abonnements (souvent coûteux) ?
Bien sûr. Et qui ouvrent les comptes Facebook avant l'âge autorisé (treize ans) pour mieux les surveiller. Il commence à y avoir des classes entières de CM2 avec des comptes Facebook.

Pourquoi jouer à concurrencer les Amish, à faire comme si nous allions tous en maringotte tirée par un cheval roumain au boulot ? comme si nous correspondions tous par pigeons voyageurs ?
Personne ne souhaite ça.

Une fois admise la présence de la technologie dans notre société....
C'est une expression un peu vague que celle de la "présence de la technologie dans notre société". Soyons précis : la question qui se pose ici est par exemple celle du smartphone en classe ou d'Internet dans la chambre d'enfant. Un exemple concret : encore hier j'ai pu observer des photos prises en classes et postées sur le web.

Comme je le dis dans mon article, il n'y a omniprésence des écrans dans l'environnement des enfants que par le consentement des adultes.

... celle qui permet l'existence du forum Neoprofs, la question essentielle demeure : comment faire pour s'en servir utilement et intelligemment ?
Cliohist tu mets les enfants et les adultes sur un même plan.

Il peut y avoir un usage intelligent des écrans, tant qu'il régulé strictement et accompagné par les parents. Ce qui est impossible avec un écran dans la chambre ou un smartphone.

Pendant ce temps, Facebook déploie son Spotted, sans trop de réactions ...
Grâce à toi j'ai pu parler de Facebook Spotted pour mon lycée : les élèves sont peu enthousiastes car il s'y dit déjà des choses qui ressemblent à une forme de harcèlement anonyme (contraire à l'esprit Facebook donc) et public.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par lene75 le Mer 20 Fév 2013 - 9:07

@Luigi_B a écrit:Je cite le Ministre : « Je souhaite que chaque élève ait un ordinateur ou une tablette devant lui d’ici la fin du quinquennat »

Source : http://www.rmc.fr/editorial/327786/peillon-pret-a-ouvrir-une-discussion-sur-la-refondation-du-metier-d-enseignant/

Et en attendant il paraît qu'il n'y a plus de fric et qu'on doit se serrer la ceinture...
Le bon père de famille, en principe, quand il n'a plus de fric, il ne s'achète pas un nouvel écran plat ou un nouveau smartphone mais il achète l'essentiel pour ses enfants.

Les écrans, ça n'est pas mal en soi, simplement, ce sont des outils, or là on finit par en avoir une adoration fétichiste qui conduit aux abus. Le plus grave, ce n'est pas que les gens succombent aux sirènes de la consommation, c'est qu'un gouvernement le fasse et y incite les citoyens au lieu de les mettre en garde...

Par ailleurs j'aime beaucoup la métaphore de la fenêtre : je viens de comprendre pourquoi les écrans fascinaient autant les vieux, qui veulent les introduire partout en pensant que ça va changer l'homme Laughing Maintenant j'ai l'image de la petite mémé qui passe sa journée à regarder par la fenêtre Laughing lol!

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Dinosaura le Mer 20 Fév 2013 - 9:21

@lene75 a écrit:
@Luigi_B a écrit:Je cite le Ministre : « Je souhaite que chaque élève ait un ordinateur ou une tablette devant lui d’ici la fin du quinquennat »

Source : http://www.rmc.fr/editorial/327786/peillon-pret-a-ouvrir-une-discussion-sur-la-refondation-du-metier-d-enseignant/

Et en attendant il paraît qu'il n'y a plus de fric et qu'on doit se serrer la ceinture...
Le bon père de famille, en principe, quand il n'a plus de fric, il ne s'achète pas un nouvel écran plat ou un nouveau smartphone mais il achète l'essentiel pour ses enfants.

Les écrans, ça n'est pas mal en soi, simplement, ce sont des outils, or là on finit par en avoir une adoration fétichiste qui conduit aux abus. Le plus grave, ce n'est pas que les gens succombent aux sirènes de la consommation, c'est qu'un gouvernement le fasse et y incite les citoyens au lieu de les mettre en garde...

Par ailleurs j'aime beaucoup la métaphore de la fenêtre : je viens de comprendre pourquoi les écrans fascinaient autant les vieux, qui veulent les introduire partout en pensant que ça va changer l'homme Laughing Maintenant j'ai l'image de la petite mémé qui passe sa journée à regarder par la fenêtre Laughing lol!

N'est-ce pas aussi pure démagogie à l'attention du parent-électeur, à qui l'on fait croire qu'on se soucie de sa marmaille et qu'on "investit" (c'est le cas de le dire) dans son avenir ? Enfin, beaucoup de poudre aux yeux, qui finalement achète la paix sociale et ne coûte pas si cher au regard du coût engendré par une réelle instruction de qualité. C'est aussi sans compter que le clinquant fait parler de soi dans les journaux locaux, ou auprès de ses administrés, alors que le travail quotidien du prof n'a rien d'extra-ordinaire, ne brille pas (au sens littéral dans les deux cas), que c'est moins vendeur. Cela me rappelle le fameux "rayonnement" (comprenez : faites des projets qui font parler de l'établissement et de vous) qui est un des critères qui sert à nous évaluer aujourd'hui, et qui tend même à devenir le plus déterminant.

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par adelaideaugusta le Mer 20 Fév 2013 - 9:30

@Luigi_B a écrit:
@cliohist a écrit:. N'est-ce pas les parents qui achètent téléphone ou tablette tactile ? N'est-ce pas eux qui financent pas les abonnements (souvent coûteux) ?
Bien sûr. Et qui ouvrent les comptes Facebook avant l'âge autorisé (treize ans) pour mieux les surveiller. Il commence à y avoir des classes entières de CM2 avec des comptes Facebook.

Pourquoi jouer à concurrencer les Amish, à faire comme si nous allions tous en maringotte tirée par un cheval roumain au boulot ? comme si nous correspondions tous par pigeons voyageurs ?
Personne ne souhaite ça.

Une fois admise la présence de la technologie dans notre société....
C'est une expression un peu vague que celle de la "présence de la technologie dans notre société". Soyons précis : la question qui se pose ici est par exemple celle du smartphone en classe ou d'Internet dans la chambre d'enfant. Un exemple concret : encore hier j'ai pu observer des photos prises en classes et postées sur le web.

Comme je le dis dans mon article, il n'y a omniprésence des écrans dans l'environnement des enfants que par le consentement des adultes.

... celle qui permet l'existence du forum Neoprofs, la question essentielle demeure : comment faire pour s'en servir utilement et intelligemment ?
Cliohist tu mets les enfants et les adultes sur un même plan.

Il peut y avoir un usage intelligent des écrans, tant qu'il régulé strictement et accompagné par les parents. Ce qui est impossible avec un écran dans la chambre ou un smartphone.

Pendant ce temps, Facebook déploie son Spotted, sans trop de réactions ...
Grâce à toi j'ai pu parler de Facebook Spotted pour mon lycée : les élèves sont peu enthousiastes car il s'y dit déjà des choses qui ressemblent à une forme de harcèlement anonyme (contraire à l'esprit Facebook donc) et public.

Pour se servir utilement de l'ordinateur, il faut déjà avoir une certaine culture, savoir avec précision ce que l'on recherche, et avoir en plus la CURIOSITÉ !!! Un gamin dont je m'occupais, élève de troisième, ignorait ce qu'était un obélisque, qui était Pasteur (le nom avait été cité dans un cours) : je lui ai dit "As-tu cherché ces mots sur ton ordinateur ?" "Non", m'a-t-il répondu d'un air gêné.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Condorcet le Mer 20 Fév 2013 - 9:42

@Luigi_B a écrit:Je travaille sur cet Avis de l'Académie depuis plusieurs jours. Il y a des passages extraordinaires, d'une scientificité à toute épreuve.

Un tout petit extrait, au hasard, pour la bouche (5.2.1) :

La culture du livre valorise l’identité unique censée être la propriété privée d’un individu. L’identité une fois constituée est un invariant de l’individu. Le Moi « fort et unifié placé sous le primat du génital » est même réputé être un signe de bonne santé psychique. Le mécanisme de défense privilégié y est le refoulement, c'est-à-dire un processus inscrit dans la durée : un désir interdit est refoulé, et ce refoulement peut donner lieu à un « retour du refoulé » ou à une sublimation. Il y a toujours un avant et un après du refoulement. Quand il s’est mis en place, plus rien n’est comme avant. Enfin, la culture du livre donne un statut d’exception aux formes verbales de la symbolisation, à travers la parole et l’écriture. Celles-ci sont valorisées comme le support privilégié des apprentissages et de l'expression, tandis que les images sont perçues comme une activité enfantine ou un divertissement, sans que leur soit reconnue une place comme support de pensée, de réflexion et d'échanges.

Le reste est à l'avenant. cafe

PS : lene75, tu as lu ma critique de Petite Poucette ?

"Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine
[...]".

Des thèses leur sont pourtant consacrées... aussi bien concernant l'image fixe qu'animée. A ce propos, j'ai une doléance à formuler. Si l'INA autorisait les chercheurs à citer des extraits vidéos de ses archives, CD à l'appui, les livres gagneraient en clarté et en force explicative...
Claude Santelli, Max-Pol Fouchet, Pierre Dumayet n'ont pas attendu l'Académie des Sciences pour donner vie à l'axiome télévisuel de Jean d'Arcy "informer, éduquer, distraire".

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par leyade le Mer 20 Fév 2013 - 9:50

@Luigi_B a écrit:La vraie question est la suivante : l'écran n'induit-il pas l'abus d'écran ? Avec 7h30 en moyenne par jour devant un écran pour les 8-18 ans aux États-Unis, on peut se poser la question. Et encore, avec l'explosion très récente des réseaux sociaux, ces chiffres risquent de s’aggraver.

En France l'Académie des sciences met déjà en garde contre les "usages nocturnes excessifs" des écrans par les enfants, ce qui sous-entend qu'il peut y avoir des usages nocturnes qui ne le seraient pas... Et elle écarte l'hypothèse d'une "addiction aux écrans" en prenant appui sur des études contradictoire.

La nouveauté : live-tweeter un film ou une émission, c'est-à-dire être exposé... à deux écrans en même temps.

tout est là, et dans sa contre-partie :
professeur "abusus non tollit usum"

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Marie Laetitia le Mer 20 Fév 2013 - 10:01

@cliohist a écrit:
Pourquoi jouer à concurrencer les Amish, à faire comme si nous allions tous en maringotte tirée par un cheval roumain au boulot ? comme si nous correspondions tous par pigeons voyageurs ?


par un cheval roumain, c'est un peu compliqué depuis quelques mois... Un peu trop en hachis, le cheval roumain, pour pouvoir tirer quoi que ce soit... araignée

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Luigi_B le Mer 20 Fév 2013 - 13:30

@Dinosaura a écrit:N'est-ce pas aussi pure démagogie à l'attention du parent-électeur, à qui l'on fait croire qu'on se soucie de sa marmaille et qu'on "investit" (c'est le cas de le dire) dans son avenir ? Enfin, beaucoup de poudre aux yeux, qui finalement achète la paix sociale et ne coûte pas si cher au regard du coût engendré par une réelle instruction de qualité. C'est aussi sans compter que le clinquant fait parler de soi dans les journaux locaux, ou auprès de ses administrés, alors que le travail quotidien du prof n'a rien d'extra-ordinaire, ne brille pas (au sens littéral dans les deux cas), que c'est moins vendeur.

A ce sujet :


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par yseult le Mer 20 Fév 2013 - 13:36

J'adore ton avatar dinosaura. Ok, ça n'a rien à voir...


Dernière édition par yseult le Mer 20 Fév 2013 - 21:26, édité 1 fois

yseult
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Clarinette le Mer 20 Fév 2013 - 13:55

Luigi : "joli" montage ! abj
Dis-moi, cette nausée qui m'assaille soudainement provient-elle de la succession rapide des images sur une B.O. dynamique, ou est-ce leur contenu qui m'indispose à ce point ? humhum

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Dinosaura le Mer 20 Fév 2013 - 14:05

@Luigi_B a écrit:
@Dinosaura a écrit:N'est-ce pas aussi pure démagogie à l'attention du parent-électeur, à qui l'on fait croire qu'on se soucie de sa marmaille et qu'on "investit" (c'est le cas de le dire) dans son avenir ? Enfin, beaucoup de poudre aux yeux, qui finalement achète la paix sociale et ne coûte pas si cher au regard du coût engendré par une réelle instruction de qualité. C'est aussi sans compter que le clinquant fait parler de soi dans les journaux locaux, ou auprès de ses administrés, alors que le travail quotidien du prof n'a rien d'extra-ordinaire, ne brille pas (au sens littéral dans les deux cas), que c'est moins vendeur.

A ce sujet :


Oui, il y a une course à l'échalote entre les différents potentats locaux pour montrer qu'eux vivent avec leur temps et sont entrés dans l'ère du numérique ! cheers On remarque qu'aucun journal local ne se livre à une critique fouillée des résultats réels, mais qu'ils servent la soupe à leur mairie pour pas cher.

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Luigi_B le Mer 20 Fév 2013 - 14:17

@Clarinette a écrit:Luigi : "joli" montage ! abj
Dis-moi, cette nausée qui m'assaille soudainement provient-elle de la succession rapide des images sur une B.O. dynamique, ou est-ce leur contenu qui m'indispose à ce point ? humhum
C'est une mise en abîme ! Et c'était juste pour les quelques jours de la rentrée 2012... bounce

Dans le même genre, j'ai adoré l'enthousiasme du "Café pédagogique" d'hier pour "l'extraordinaire développement des tablettes" en Thaïlande, avec cette phrase mémorable :
Quel impact ? Le gouvernement n'a pas procédé à des tests scientifiques sur l'impact de la numérisation. "100% des enfants aiment bien travailler avec la tablette" , assure Mme Pichaichannarong.

http://www.laviemoderne.net/forum/viewtopic.php?f=41&t=724&p=4019

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Clarinette le Mer 20 Fév 2013 - 14:20

Suspect Suspect Suspect Suspect No Sleep

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par C'est pas faux le Mer 20 Fév 2013 - 14:38

Cette tarte à la crème du numérique est vraiment le gadget idéal pour un ministre. Ca en jette aux yeux du public, on peut se vanter de se bagarrer contre Bercy pour décrocher des budgets, ça permet de mettre en place des comités Théodules, de pisser de la circulaire, de remplir plein de sinécures avec des potes, d'alimenter des débats vains dans la presse spécialisée, bref de donner l'impression de faire quelque chose.
Ca fait surtout marcher le business, auquel on livre l'école sans vergogne, et accessoirement, ça permet de nous empêcher de bosser de faire évoluer nos pratiques danlintérêdézélèves.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enfant et les écrans

Message par Dinosaura le Mer 20 Fév 2013 - 14:40

@Luigi_B a écrit:
@Clarinette a écrit:Luigi : "joli" montage ! abj
Dis-moi, cette nausée qui m'assaille soudainement provient-elle de la succession rapide des images sur une B.O. dynamique, ou est-ce leur contenu qui m'indispose à ce point ? humhum
C'est une mise en abîme ! Et c'était juste pour les quelques jours de la rentrée 2012... bounce

Dans le même genre, j'ai adoré l'enthousiasme du "Café pédagogique" d'hier pour "l'extraordinaire développement des tablettes" en Thaïlande, avec cette phrase mémorable :
Quel impact ? Le gouvernement n'a pas procédé à des tests scientifiques sur l'impact de la numérisation. "100% des enfants aiment bien travailler avec la tablette" , assure Mme Pichaichannarong.

http://www.laviemoderne.net/forum/viewtopic.php?f=41&t=724&p=4019

Il y a quelques temps, des IPR sont venus visiter notre établissement (comme tous ceux de l'académie de Créteil à ma connaissance) pour s'enquérir de nos pratiques pédagogiques avec le numérique et voir si on pouvait équiper davantage l'établissement. Motif invoqué (et après un rapide tour de table qui allait dans le sens de cette tautologie...) : les z'enfants sont plus réceptifs, entrent plus dans leurs apprentissages quand il y a un recours aux écrans, devant un écran chacun est à "égalité" (sic), ils ont des "compétences informatiques" que nous les adultes on n'a pas (re-sic)... Y a-t-il des résultats réels, moins d'illettrisme, moins de violence scolaire ? Ca, je n'en ai pas du tout entendu parler. Evil or Very Mad

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum