Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Nestya le Lun 4 Fév 2013 - 20:37


Un instituteur remplaçant, soupçonné d’avoir giflé trois enfants de CM1-CM2 à Saint-Martin-d’Hardinghem (Pas-de-Calais), a été interpellé et devait être entendu mardi par les gendarmes, a-t-on appris lundi auprès de ces derniers. Les faits présumés se seraient déroulés jeudi. Le lendemain, les gendarmes venus à l’école ont constaté un état d’ébriété chez l’homme de 48 ans, contrôlé à 1,12 milligramme d’alcool par litre d’air expiré.
Retiré de la classe le temps de l'enquête
L’instituteur remplaçant n’a pas pu être interrogé immédiatement sur les faits qui lui sont reprochés et devait être entendu mardi par les gendarmes. Immédiatement retiré de la classe, il n’est pas retourné devant des élèves, a précisé de son côté le rectorat de Lille. « L’enquête est en cours », a simplement indiqué le rectorat, sans indiquer si l’enseignant s’en était pris à des élèves.

http://www.lavoixdunord.fr/region/soupconne-d-avoir-gifle-trois-eleves-un-instituteur-ia37b0n1008614


Dernière édition par Nestya le Lun 4 Fév 2013 - 21:26, édité 1 fois

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par dandelion le Lun 4 Fév 2013 - 20:51


Qui a envie d'aller travailler bourré?
Il n'y a tellement plus de candidats qu'ils sont obligés d'envoyer des alcooliques Shocked ?
Encore une histoire bizarre Suspect

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par JPhMM le Lun 4 Fév 2013 - 21:03

Un instituteur remplaçant, soupçonné d’avoir giflé trois enfants de CM1-CM2 à Saint-Martin-d’Hardinghem (Pas-de-Calais), a été interpellé et devait être entendu mardi par les gendarmes, a-t-on appris lundi auprès de ces derniers.
Ce qui se serait passé
Un instituteur remplaçant, soupçonné d’avoir giflé trois enfants de CM1-CM2 à Saint-Martin-d’Hardinghem (Pas-de-Calais), a été interpellé et devait être entendu mardi par les gendarmes, a-t-on appris lundi auprès de ces derniers. Les faits présumés...
Diable, voilà que je vois double. L'était fort ce Sauterne !

Hic.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Celadon le Lun 4 Fév 2013 - 21:05

Mais pourquoi trois quand il avait toute une classe ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par philann le Lun 4 Fév 2013 - 21:13

Je suis pour ma part beaucoup plus choquée par le fait qu'il aille travailler bourré que par le fait de la gifle.

Et ses collègues (si l'histoire est confirmée)? Il sont vu leur collègue arrivé bourré et l'ont laissé rejoindre sa classe?? Shocked

Spoiler:
ceci dit, j'ai bien eu un prof d'art pla. remplaçant saoul au dernier degré pendant 3 mois quand j'étais au collège. Rolling Eyes

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Invité20 le Lun 4 Fév 2013 - 21:13

[quote="Nestya"]
contrôlé à 1,12 milligramme d’alcool par litre d’air expiré.
.

Il avait bu dix gouttes d'alcool de menthe pour tenter de se calmer ? heu

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Ben93 le Lun 4 Fév 2013 - 21:24

Je ne sais pas ce qui est le plus choquant : gifler 3 élèves ou arriver ivre, surtout devant des gamins d'une dizaine d'année ! affraid

@philann a écrit:
Spoiler:
ceci dit, j'ai bien eu un prof d'art pla. remplaçant saoul au dernier degré pendant 3 mois quand j'étais au collège. Rolling Eyes
Spoiler:
Au lycée, j'ai également eu droit à un prof d'arts appliqués alcoolique, une fois il était arrivé ivre mort et avec sa voiture ! Il avait sa salle dans le bâtiment des dortoirs, donc pas de cours dans les environs, personne mise à part nous l'avions vu ...

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Nestya le Lun 4 Fév 2013 - 21:27

@JPhMM a écrit:
Un instituteur remplaçant, soupçonné d’avoir giflé trois enfants de CM1-CM2 à Saint-Martin-d’Hardinghem (Pas-de-Calais), a été interpellé et devait être entendu mardi par les gendarmes, a-t-on appris lundi auprès de ces derniers.
Ce qui se serait passé
Un instituteur remplaçant, soupçonné d’avoir giflé trois enfants de CM1-CM2 à Saint-Martin-d’Hardinghem (Pas-de-Calais), a été interpellé et devait être entendu mardi par les gendarmes, a-t-on appris lundi auprès de ces derniers. Les faits présumés...
Diable, voilà que je vois double. L'était fort ce Sauterne !

Hic.
Rectifié. Very Happy

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Invité20 le Lun 4 Fév 2013 - 21:30

J'ai eu un professeur de biochimie alcoolique. Les trois premiers rangs de l'amphi étaient vides tant son haleine était intenable. pale
Blaque à part, je me souviens que, quand DC instit était jeune, sur l'un de ses premiers postes, ils avaient touché un remplaçant complètement givré qui œuvrait de surcroît avec les petits. C'était un gars qu'on baladait d'une académie à l'autre, se le refilant comme une patate chaude. Si elle passe par là, elle vous donnera de plus amples détails. Je ne crois pas qu'il buvait, mais c'était un cas pathologique de grande ampleur.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Ben93 le Lun 4 Fév 2013 - 21:39

doublecasquette véto a écrit: J'ai eu un professeur de biochimie alcoolique. Les trois premiers rangs de l'amphi étaient vides tant son haleine était intenable. pale
Pas besoin qu'il soit alcoolique pour avoir une haleine à faire tomber les mouches. On a tous connu au moins un prof à forte odeur. lol!

On s'égare messieurs ! professeur
(Je dis toujours ça à mes élèves quand on commence à parler de tout et surtout de rien.)

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par cunégonde le Lun 4 Fév 2013 - 22:38

Nous ignorons pourquoi cet homme avait dans le sang ce taux d'alcool-s'il est avéré-.
Pourquoi éprouvez -vous donc, très chers collègues, le besoin de faire ce genre de remarques? Pourquoi ce mépris envers ce collègue? Que savez-vous de lui?
C'est si bon de hurler avec les loups?





cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Invité-B le Lun 4 Fév 2013 - 22:43

Bon, qu'il fasse cours bourré, ça, pas de commentaire.

Mais qu'il mette une baffe à trois gamins, ça ne me choque absolument pas. En sixième (1990), j'étais tellement ch*ant que mon prof de maths m'avait mis une grosse gifle pour me calmer. Ca avait marché, je n'étais pas allé chouiner auprès de mes parents.
En cinquième, j'ai pris le pied de mon prof de sport dans le ... et ça m'a calmé aussi.
Aujourd'hui, je comprends que je les méritais et je les en remercie.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Invité le Lun 4 Fév 2013 - 22:49

@cunégonde a écrit:Nous ignorons pourquoi cet homme avait dans le sang ce taux d'alcool-s'il est avéré-.
Pourquoi éprouvez -vous donc, très chers collègues, le besoin de faire ce genre de remarques? Pourquoi ce mépris envers ce collègue? Que savez-vous de lui?
C'est si bon de hurler avec les loups?




Le pourquoi on s'en fiche. Tous ceux qui ont approché une personne bourrée savent qu'elle n'est pas fiable pour s'occuper de gamins. A partir d'un certain seuil (là il avait plus d'1 gramme dans le sang), c'est même très dangereux de confier des gosses à ce genre d'individus. A un moment, on s'honorerait de ne pas défendre n'importe qui ou n'importe quoi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par philann le Lun 4 Fév 2013 - 22:54

@cunégonde a écrit:Nous ignorons pourquoi cet homme avait dans le sang ce taux d'alcool-s'il est avéré-.
Pourquoi éprouvez -vous donc, très chers collègues, le besoin de faire ce genre de remarques? Pourquoi ce mépris envers ce collègue? Que savez-vous de lui?
C'est si bon de hurler avec les loups?


D'abord nous avons été quelques uns à dire "si la chose est avérée", preuve s'il en est que nous n'en savons rien!!
Ensuite, je peux comprendre que dans certaines circonstances on puisse en arriver à gifler un gamin, je ne défends pas la méthode, mais ça peut arriver au meilleur d'entre nous ! Et il n'y aura pas mort d'homme (en tout cas pas pour celui qui est baffé, qui s'en sortira toujours mieux que le baffeur, hélas!)

En revanche, 2 remarques. Je ne tolérerai pas qu'un de mes collègues arrive bourré au boulot sans réagir (je précise que je connais le problème de près familialement) C'est à la fois une question de respectabilité ET surtout de sécurité pour les élèves!!

Par ailleurs, chère collègue, j'ai vraiment EN HORREUR cette tendance des profs à soutenir a priori les collègues quoi qu'ils fassent sous prétexte que ce sont des collègues. Je ne prétends pas être irréprochable, loin de là, mais je pense sincèrement qu'un adulte doit être au moins un peu un modèle d'adulte responsable et respectable pour un mineur! Que ce soit un collègue est donc pour moi un facteur aggravant !

Si nous faisions un peu plus le ménage, nous aurions peut-être aussi de temps à autre une image différente!


Dernière édition par philann le Lun 4 Fév 2013 - 22:56, édité 2 fois

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par philann le Lun 4 Fév 2013 - 22:55

holderfar a écrit:
Le pourquoi on s'en fiche. Tous ceux qui ont approché une personne bourrée savent qu'elle n'est pas fiable pour s'occuper de gamins. A partir d'un certain seuil (là il avait plus d'1 gramme dans le sang), c'est même très dangereux de confier des gosses à ce genre d'individus. A un moment, on s'honorerait de ne pas défendre n'importe qui ou n'importe quoi.

topela topela topela

Spoiler:
ça continue à me faire peur quand même Shocked pale

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par cunégonde le Lun 4 Fév 2013 - 22:58

holderfar a écrit:
@cunégonde a écrit:Nous ignorons pourquoi cet homme avait dans le sang ce taux d'alcool-s'il est avéré-.
Pourquoi éprouvez -vous donc, très chers collègues, le besoin de faire ce genre de remarques? Pourquoi ce mépris envers ce collègue? Que savez-vous de lui?
C'est si bon de hurler avec les loups?




Le pourquoi on s'en fiche. Tous ceux qui ont approché une personne bourrée savent qu'elle n'est pas fiable pour s'occuper de gamins. A partir d'un certain seuil (là il avait plus d'1 gramme dans le sang), c'est même très dangereux de confier des gosses à ce genre d'individus. A un moment, on s'honorerait de ne pas défendre n'importe qui ou n'importe quoi.

Je n'aime pas les lynchages, c'est sûrement plus déshonorant que de frapper quelqu'un qui est à terre, n'est-ce pas?

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Invité le Lun 4 Fév 2013 - 23:01

La personne à terre ne l'est pas vraiment: elle a mis des gosses en danger en se présentant bourrée au boulot et a baffé des mômes (probablement dans le même état, ce qui est extrêmement dangereux). Elle est donc fort justement inquiétée si les faits sont avérés.
Alors on peut jouer les collègues parfaits et défendre n'importe qui, mais ça, pour moi, c'est non. Pour avoir côtoyé d'assez près des brutes alcoolisées, je les trouve indéfendables.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Provence le Lun 4 Fév 2013 - 23:02

@cunégonde a écrit:

Je n'aime pas les lynchages, c'est sûrement plus déshonorant que de frapper quelqu'un qui est à terre, n'est-ce pas?

Où ça, un lynchage? scratch

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 4 Fév 2013 - 23:03

@cunégonde a écrit:
holderfar a écrit:
@cunégonde a écrit:Nous ignorons pourquoi cet homme avait dans le sang ce taux d'alcool-s'il est avéré-.
Pourquoi éprouvez -vous donc, très chers collègues, le besoin de faire ce genre de remarques? Pourquoi ce mépris envers ce collègue? Que savez-vous de lui?
C'est si bon de hurler avec les loups?




Le pourquoi on s'en fiche. Tous ceux qui ont approché une personne bourrée savent qu'elle n'est pas fiable pour s'occuper de gamins. A partir d'un certain seuil (là il avait plus d'1 gramme dans le sang), c'est même très dangereux de confier des gosses à ce genre d'individus. A un moment, on s'honorerait de ne pas défendre n'importe qui ou n'importe quoi.

Je n'aime pas les lynchages, c'est sûrement plus déshonorant que de frapper quelqu'un qui est à terre, n'est-ce pas?

C'est lyncher un enseignant que de dire qu'il est anormal qu'il travaille ivre? Shocked Effectivement rien n'est encore confirmé, mais la plupart des intervenants ont judicieusement utilisé le conditionnel. Et on a vu récemment ici même (je pense notamment à l'affaire du "film porno" diffusé en maternelle) que les journalistes ont tendance à propager des erreurs.
Je suis syndicaliste, donc très attaché à la solidarité entre enseignants. Mais, comme certains l'ont dit, il est très grave de couvrir des attitudes qui discréditent toute la profession. Si cet homme a réellement fait ce qu'on lui reproche, je me vois mal chercher à le défendre (ce qui n'empêche pas que je souhaite qu'il soit défendu, car tout le monde a droit à un avocat).
Après, si tu veux sortir les grands mots ("lynchage") et les grandes expressions ("hurler avec les loups"), c'est que tu te cherches des combats. Un conseil: il y en a de plus utiles dans l'EN.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par philann le Lun 4 Fév 2013 - 23:11

Je travaille dans un super collège où les gens sont très proches et se soutiennent bien. Mais ils se soutiennent face aux problèmes, ils ne se couvrent pas les uns les autres...

Je jure que si je trouve l'un de mes collègues bourrés au bahut (en dehors c'est sa vie) je fais ce que je peux pour l'empêcher de rejoindre ces élèves, même s'il doit avoir la honte de sa vie ou que sa finit au poing et je n'aurai pas le moindre scrupule pour en parler au CDE!!!

Nan mais j'hallucine quand même beaucoup là!! Parler de lynchage quand un type en charge de mineurs arrive bourré Shocked

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Dinaaa le Lun 4 Fév 2013 - 23:16

J'ai eu un prof d'HG bourré tous les après-midis, au lycée.
Nous adorions ces heures, de 14 à 15, où on pouvait vaquer gentiment à nos occupations sans faire trop de bruit pendant qu'il cuvait sur son bureau.

Un jour, le CdE est entré, après avoir frappé à la porte.
Nous nous sommes tous levés, sauf... le prof, qui ronflait sur son bureau.
On ne l'a plus revu après ça.

SI ce professeur des écoles était ivre, il a commis une faute inexcusable, faut pas déconner quand même.
SI les faits ont été déformés et qu'il s'est contenté de coller une beigne à 3 morveux insupportables, je lui apporte tout mon soutien.


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Ronin le Lun 4 Fév 2013 - 23:20

@Dinaaa a écrit:

SI ce professeur des écoles était ivre, il a commis une faute inexcusable, faut pas déconner quand même.
SI les faits ont été déformés et qu'il s'est contenté de coller une beigne à 3 morveux insupportables, je lui apporte tout mon soutien.


+ 1

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par steph.stephy3 le Lun 4 Fév 2013 - 23:54

Pareil

_________________
www.stellapeel.com

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!

steph.stephy3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par John le Mar 5 Fév 2013 - 15:31

L'instituteur, soupçonné d'avoir giflé des élèves, s'est présenté à la gendarmerie ivre et en voiture. http://www.lavoixdunord.fr/region/l-instituteur-soupconne-d-avoir-gifle-des-eleves-ia37b0n1010565

l’homme, venu en voiture, s’est présenté visiblement en état d’ébriété, poussant les gendarmes à le contrôler. Il avait 0,31 mg par litre d’air expiré (0,6 g dans le sang). Ne pouvant être entendu, il a été placé en dégrisement, et devrait être interrogé dans l’après-midi sous le régime de la garde à vue.

Interview de parents :
http://www.francetvinfo.fr/video-instituteur-gifleur-les-parents-d-eleves-racontent_218531.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soupçonné d'avoir giflé trois élèves, un instituteur interpellé à Saint-Martin d'Hardinghem

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 5 Fév 2013 - 15:36

Mais c'est une blague? Shocked
Un type soupçonné d'aller bosser ivre et de gifler des enfants vient avec 0,6g d'alcool dans le sang en voiture chez les gendarmes? Y a vraiment de quoi se demander s'il ne le fait pas exprès. Encore une fois, si c'est bien avéré, je trouve pour ma part scandaleux de le défendre uniquement parce que ce serait un "collègue". Il va sans doute mal et doit être aidé pour cela. Mais aider ne veut pas dire couvrir ou fermer les yeux, sinon ce serait le meilleur moyen pour qu'il continue.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum