Collège : absence de références culturelles des élèves

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par roxanne le Ven 8 Fév 2013 - 17:15

Je ne parle même pas de références littéraires ou artistiques mais de références de films , de chansons, d'acteurs..Vous allez me dire qu'ils sont jeunes, qu'on n'en connaissait pas plus.Et bin, non, je savais qui étaient les acteurs de la génération de ma mère, voir de mes grands-parents, je connaissais Brel, Brassens et consorts...Là, c'est le désert même dans les bonnes classes où il y a des catégories sociales plutôt favorisées.Je passe Persepolis et leur dis que la voix de la mère est celle de Catherine Deneuve.."Qui ? " même en 3° euro-bilingue, seuls quelques rares élèves (consternés par l"inculture des autres) connaissaient , enfin voyaient de qui je parlais.Pareil pour Gainsbourg ce matin en 4° (je le raconte dans j'hallucine) , seule réaction :"Il y a combien de vues sur you tube ? " pale
Dans leur petit dossier autobiographique, ils citent quasiment tous la même chanson, le même film alors qu'il y a encore quelques années, des gamins avaient des références plus personnelles (en dehors même de leurs résultats scolaires d'ailleurs), ils avaient vu quelques films un plus ambitieux que les Chtis (pas non plus du cinéma d'essais mais "la vie est belle" ou ce genre de films ).C'est d'autant plus paradoxal qu'ils n'ont jamais été aussi entourés d'images, de sons ..tout ça pour ça..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Iphigénie le Ven 8 Fév 2013 - 17:22

C'est l'effet de la multiplicité de l'offre audio-visuelle de plus en plus thématique: au lieu d'être une richesse, elle les enferme dans ce qu'ils connaissent déjà: leurs références tournent en boucle dans un domaine donné et ils n'ont aucune ouverture sur le reste.(en gros: culture M6)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par histoireeternelle59 le Ven 8 Fév 2013 - 17:27

Si ca peut te consoler : une de mes petites de 4e est venue me demander pas plus tard que la semaine dernière si je pensais que c'était normal à son âge d'apprécier des chanteurs des générations précédentes (elle écoute Goldman)...

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par janis le Ven 8 Fév 2013 - 17:44

Ma collègue d'espagnol me disait pas plus tard que ce midi qu'aucun de ses élèves ne connaissait Boule et Bill Neutral

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par roxanne le Ven 8 Fév 2013 - 17:47

oui, mais là c'est peut-être plus une question de génération..je parle plus d'absence d'envie en fait..on vit dans notre petit monde et n'allons pas voir plus loin..
On habite à une petite heure de Clermont-Ferrand où chaque année a lieu le festival international du court-métrage, un seul de mes 3° en avait entendu parler..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par John le Ven 8 Fév 2013 - 17:48

@histoireeternelle59 a écrit:Si ca peut te consoler : une de mes petites de 4e est venue me demander pas plus tard que la semaine dernière si je pensais que c'était normal à son âge d'apprécier des chanteurs des générations précédentes (elle écoute Goldman)...
Je passe Persepolis et leur dis que la voix de la mère est celle de Catherine Deneuve.."Qui ? " même en 3° euro-bilingue, seuls quelques rares élèves (consternés par l"inculture des autres) connaissaient , enfin voyaient de qui je parlais.Pareil pour Gainsbourg ce matin en 4° (je le raconte dans j'hallucine) , seule réaction :"Il y a combien de vues sur you tube ? "
Ca ne me choque pas qu'on ne connaisse pas Deneuve en 3eme, ni Goldman ou Gainsbourg en 4eme.
Si on n'avait rien à leur apprendre, on ne servirait à rien.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Iphigénie le Ven 8 Fév 2013 - 17:50

Pourquoi? Tu leur apprends Deneuve , Gainsbourg et Goldman?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par histoireeternelle59 le Ven 8 Fév 2013 - 17:52

Je suis d'accord avec toi John, mais de là à voir cette élève s'interroger sur la "normalité" de les connaître à leur âge... affraid Bref, je lui ai expliqué bien évidemment que c'était une bonne chose, l'ouverture d'esprit toussa mais c'est étrange d'en venir à la rassurer là-dessus...

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par roxanne le Ven 8 Fév 2013 - 17:55

@John a écrit:
@histoireeternelle59 a écrit:Si ca peut te consoler : une de mes petites de 4e est venue me demander pas plus tard que la semaine dernière si je pensais que c'était normal à son âge d'apprécier des chanteurs des générations précédentes (elle écoute Goldman)...
Je passe Persepolis et leur dis que la voix de la mère est celle de Catherine Deneuve.."Qui ? " même en 3° euro-bilingue, seuls quelques rares élèves (consternés par l"inculture des autres) connaissaient , enfin voyaient de qui je parlais.Pareil pour Gainsbourg ce matin en 4° (je le raconte dans j'hallucine) , seule réaction :"Il y a combien de vues sur you tube ? "
Ca ne me choque pas qu'on ne connaisse pas Deneuve en 3eme, ni Goldman ou Gainsbourg en 4eme.
Si on n'avait rien à leur apprendre, on ne servirait à rien.
ben quand même, on a au moins entendu parler .Et puis pour les films, il y a assez de chaînes, je leur ai demandé (surtout en 3°), ils ne regardent pas..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par MarieL le Ven 8 Fév 2013 - 18:15

Multiplication des écrans, à mon avis c'est une des raisons.
Quand j'étais jeune nous regardions un film en famille (et souvent j'en aurais préféré un autre !), aujourd'hui chacun regarde ce qu'il aime de son côté et n'a plus l'occasion de découvrir autre chose.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Lux_ le Ven 8 Fév 2013 - 18:58

Et puis, au lieu d'être devant un film ou d'écouter une musique, bien souvent nos élèves sont devant un écran d'ordinateur sur msn, FB ou sur leur blog. Ils restent entre amis du même âge et ressassent les mêmes références. Il n'y a plus le "brassage générationnel" évoqué par Axel lorsque toute la famille regardait le même film.

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par doubledecker le Ven 8 Fév 2013 - 19:09

@John a écrit:
@histoireeternelle59 a écrit:Si ca peut te consoler : une de mes petites de 4e est venue me demander pas plus tard que la semaine dernière si je pensais que c'était normal à son âge d'apprécier des chanteurs des générations précédentes (elle écoute Goldman)...
Je passe Persepolis et leur dis que la voix de la mère est celle de Catherine Deneuve.."Qui ? " même en 3° euro-bilingue, seuls quelques rares élèves (consternés par l"inculture des autres) connaissaient , enfin voyaient de qui je parlais.Pareil pour Gainsbourg ce matin en 4° (je le raconte dans j'hallucine) , seule réaction :"Il y a combien de vues sur you tube ? "
Ca ne me choque pas qu'on ne connaisse pas Deneuve en 3eme, ni Goldman ou Gainsbourg en 4eme.
Si on n'avait rien à leur apprendre, on ne servirait à rien.

merci John, vraiment veneration
pour en revenir à la question de départ, mes années collège datent un peu maintenant mais je me souviens aussi que nos profs à l'époque se plaignaient de l'inculture de mes congénères (c'était ce qui revenait en conseil de classe, j'ai du noter ça 3 fois par an pendant 4 ans en fait...)...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par c0c0 le Ven 8 Fév 2013 - 19:26

Je ne sais pas si c'est vraiment l’absence de référence culturelle qui est inquiétante.
Je ne sais pas si je doit avoir honte mais je ne suis pas sure que je connaissais Deneuve au collège Embarassed
Et moi aussi je me demandais si j'étais normale car j'écoutais Goldman, Téléphone, .... alors que mes camarades écoutaient les spice-grils !
C'est plutôt le manque de curiosité de beaucoup d'élèves qui m’inquiète...

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par BritLéty le Ven 8 Fév 2013 - 19:34

Tout à fait.

Pendant la semaine de neige, j'ai passé à mes 4èmes une vidéo montrant tous les faits marquants de 2012.

Résultats: ils m'ont tout de suite parlé de Psy, un peu des JO, et puis un jeu vidéo ( Minecraft Style? ) que je ne connaissais pas mais dont on voyait apparemment quelques images.

Il a fallu attendre le 2ème visionage pour qu'ils me parlent des élections de Hollande et d'Obama.

Et pour le reste... ben j'ai ramé.

Ils restent dans leur monde. Ce n'est pas la 1ère fois que j'en fais le constat. Sans forcément regarder avec ferveur le JT tous les soirs, au moins se dire: tiens c'est vrai, j'ai entendu de parler de ceci ou cela... mais non, rien...

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par doubledecker le Ven 8 Fév 2013 - 19:41

@BritLéty a écrit:Tout à fait.

Pendant la semaine de neige, j'ai passé à mes 4èmes une vidéo montrant tous les faits marquants de 2012.

Résultats: ils m'ont tout de suite parlé de Psy, un peu des JO, et puis un jeu vidéo ( Minecraft Style? ) que je ne connaissais pas mais dont on voyait apparemment quelques images.

Il a fallu attendre le 2ème visionage pour qu'ils me parlent des élections de Hollande et d'Obama.

Et pour le reste... ben j'ai ramé.

Ils restent dans leur monde. Ce n'est pas la 1ère fois que j'en fais le constat. Sans forcément regarder avec ferveur le JT tous les soirs, au moins se dire: tiens c'est vrai, j'ai entendu de parler de ceci ou cela... mais non, rien...

la question sincère que je me pose c'est : "et nous à leur âge étions-nous vraiment tellement différents?". Je pense que nous sommes parfois bien pessimistes. J'ai une classe de 4è segpa, en novembre on a parlé des élections US. J'ai commencé par leur demander s'il savait ce qui allait se passer aux etats unis, 3 m'ont parlé des élections, ils ont pu me citer obama.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Iphigénie le Ven 8 Fév 2013 - 19:46

Doubledecker,ou L'Optimiste Very Happy

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par BritLéty le Ven 8 Fév 2013 - 20:00

@doubledecker a écrit:
@BritLéty a écrit:Tout à fait.

Pendant la semaine de neige, j'ai passé à mes 4èmes une vidéo montrant tous les faits marquants de 2012.

Résultats: ils m'ont tout de suite parlé de Psy, un peu des JO, et puis un jeu vidéo ( Minecraft Style? ) que je ne connaissais pas mais dont on voyait apparemment quelques images.

Il a fallu attendre le 2ème visionage pour qu'ils me parlent des élections de Hollande et d'Obama.

Et pour le reste... ben j'ai ramé.

Ils restent dans leur monde. Ce n'est pas la 1ère fois que j'en fais le constat. Sans forcément regarder avec ferveur le JT tous les soirs, au moins se dire: tiens c'est vrai, j'ai entendu de parler de ceci ou cela... mais non, rien...

la question sincère que je me pose c'est : "et nous à leur âge étions-nous vraiment tellement différents?". Je pense que nous sommes parfois bien pessimistes. J'ai une classe de 4è segpa, en novembre on a parlé des élections US. J'ai commencé par leur demander s'il savait ce qui allait se passer aux etats unis, 3 m'ont parlé des élections, ils ont pu me citer obama.

La réponse sans hésitation est : OUI. Je m'intéressais à plein de choses, même si mes goûts étaient différents de ceux de mes parents. Et niveau culture générale, je suis persuadée que j'en savais plus qu'eux quand j'avais leur âge

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par micaschiste le Ven 8 Fév 2013 - 20:22

@John a écrit:
Ca ne me choque pas qu'on ne connaisse pas Deneuve en 3eme, ni Goldman ou Gainsbourg en 4eme.
Si on n'avait rien à leur apprendre, on ne servirait à rien.

Goldman, avec les resto du coeur, ils ont forcément dû en entendre parler, non ?
Deneuve et Gainsbourg, cela paraît plus vraisemblable.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par JPhMM le Ven 8 Fév 2013 - 20:23

Ils ne connaissent ni McEnroe ni le Commodore.

Pauvres petites choses... furieux

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Employé oxymorique le Ven 8 Fév 2013 - 20:45

@roxanne a écrit:seule réaction :"Il y a combien de vues sur you tube ? " pale
Cette seule réaction illustre complètement la mentalité des gamins d'aujourd'hui. Facebook, Youtube. Tout tourne autour de ça, y compris leurs discussions quand ils se voient en chair et en os ("oh machin elle a dit ça sur face !")
Ma plus jeune soeur, 9 ans, connait Rihanna, Lana del Rey et cie mais ne lit pas de bouquins. Merci Internet et la démocratisation de la culture dans tous les foyers. CQFD.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Dinaaa le Ven 8 Fév 2013 - 21:33

@roxanne a écrit:
On habite à une petite heure de Clermont-Ferrand où chaque année a lieu le festival international du court-métrage, un seul de mes 3° en avait entendu parler..

Je travaille et habite à 8mn en métro de Paris (porte Maillot), à 18mn en métro du Louvre.
Chaque année, j'y emmène des élèves de différentes classes.
Chaque année, j'ai des élèves ébahis qui, dans leur gentille naïveté, me disent "c'est la première fois que je vais à Paris ! Ca se met dans quel sens le tiket de métro ?"
La première fois, j'ai répondu, dans ma gentille naïveté : "Ah bon, tu as grandi loin d'ici ?", mais quand le premier m'a répondu "ben non, j'ai toujours habité là !", je me suis promis de ne plus jamais poser de question idiote à un élève.

Autre anecdote : cette année, en décembre, je reçois en rdv parents-profs une maman toute jeune... si elle a 30 ans, c'est un maximum. Sa fifille, en 6e, est gentille mais pas très maline. Gentille, mais du genre à mettre du mascara, du vernis à ongle et des mèches de couleur dans les cheveux à 11 ans. Bon. On discute un peu de la demoiselle, puis elle me quitte en me disant "j'espère qu'après vous ferez lire des trucs intéressants, parce que Perrault, c'est trop vieux pour eux, pis c'est pas intéressant, ma fille elle a rien compris." J'ai failli lui répondre "Mais oui, au 2e trimestre on va faire "Dora met du vernis à ongle"... "

Personnellement, je ne reproche rien aux ados qu'on a devant nous : quand personne ne vous explique, à la maison, qu'il existe un monde au-delà de l'écran, il est bien difficile de s'en rendre compte par soi-même à 12 ou 13 ans.
Mais je suis furax contre ces parents qui pensent sûrement être de très bons parents quand ils ont collé un paquet de chips et un ordi dans les pattes de leur progéniture.
Démerde-toi pour découvrir le monde tout seul, mon fils, je ne te donnerai pas les codes. furieux

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Ezilda le Ven 8 Fév 2013 - 23:20

Tout cela me rappelle mon enfance ! Heureusement que je suis curieuse de nature parce que si je comptais sur mes parents... D'autre part, je ne veux pas me lancer des fleurs mais si ma soeur a un poste à haute responsabilité aujourd'hui, c'est grâce à moi (je lui faisais faire ses devoirs, je lui ai transmis ma passion pour la littérature...).

Ezilda
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par gnafron2004 le Sam 9 Fév 2013 - 9:50

moi, c'est pour ces gamins là que j'ai voulu faire ce métier...c'est à ceux-là qu'on est utiles, même indispensables !
cette semaine, mes 4è ont appris qu'on avait réussi à creuser un tunnel sous la manche, et qu'avant les euros, il y avait autre chose. Je suis utile.

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par Fesseur Pro le Sam 9 Fév 2013 - 10:45

C'était mieux avant...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège : absence de références culturelles des élèves

Message par User5899 le Sam 9 Fév 2013 - 10:48

Honnêtement, au collège, je ne connaissais pas grand-chose, à part ce qu'on m'avait montré en classe que je retenais très bien. Je me suis mis à la musique un peu plus tard, et en BD, je ne connaissais qu'Astérix et Tintin (et en 4e, je ne comprenais pas tout, loin de là).
D'où l'importance de ce que l'école leur apporte, et l'importance de ne pas gaspiller le temps.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum