Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4jours en plus!!

Message par nigousse le Dim 10 Fév 2013 - 15:32

Désolée si j'ai fait une erreur mais je n'ai jamais fait 2 journées de pré-rentrée donc je ne comprenais. Je n'ai jamais fait que la journée précédant la rentrée des élèves dite " pré-rentrée".

nigousse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Cath le Dim 10 Fév 2013 - 15:39

Tu as de la chance!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Misson le Dim 10 Fév 2013 - 15:45

@arcenciel a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Les rythmes en Europe :
http://www.slate.fr/story/22041/les-rythmes-scolaires-ca-donne-quoi-ailleurs

Finlande : 30 minutes de pause méridienne, 11 semaines de vacances en été, moins dans l'année !
190 journées de cours (en France : 180)...
Il faudrait en faire un tract et le distribuer tiens! (6 semaines de vac l'été et loin derrière ds le rapport PISA pour je ne sais plus quel pays...)

140 en France pas 180.
Là nous allons passer à 140 + (36 : 2) soit 168 jours.

Misson
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Misson le Dim 10 Fév 2013 - 16:02

Cripure a écrit:
@Presse-purée a écrit:Mon écot au débat, qui vaut ce qu'il vaut.

Personnellement, si l'on travaille deux semaines de plus en été pour diminuer le temps de travail quotidien des élèves, je trouve que c'est une piste intéressante.
Vous devez être jeune dans le métier. Moi, ce me semble une idée insupportable, en plus de surfer sur la vague démago des "ils zont trop de vances 'tout's façons". J'ai connu comme élève des vacances du 20/6 au 15/9, quasiment trois mois, sans que ça m'ait traumatisé ni mes camarades, mais avec moins de vacances à Toussaint et en février, ce dont nous n'avons pas conservé de blessures psychologiques. L'été, il fait beau, on fait une vraie coupure et on arrive à se reposer. Moi, aujourd'hui, en 15 jours de vacances intermédiaires, j'arrive à peine à commencer à me relâcher, et déjà on reprend : je préférerais ne pas m'arrêter du tout !

Je suis tout à fait en phase avec ça. Réduire les vacances d'été c'est la pire des solutions. Il faut une vraie coupure pendant laquelle on profite des beaux jours qui ne sont pas si nombreux excepté dans le sud de la France. Les petites vacances n'ont pas la même valeur en terme de repos.
Plus on multiplie ces vacances et plus on perd de semaines correctes car une semaine avant les vacances il y a toujours du relâchement, c'est purement psychologique. Faites des périodes réduites à 3 semaines, la semaine n°3 vous semblera crevante.
Je suis persuadé que 200 jours de cours par an à 4H00 (français, maths, histoire-géo, sciences) et 5 jours par semaine seraient plus efficace que le système actuel. Les autres matières seraient confiées à un grand service de la jeunesse, avec des profs de sport, musique, arts plastiques et de langue recrutés sur concours.

Misson
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 16:04

affraid Oh oui, les profs de sous-matières, on peut bien les laisser aux autres hein... Rolling Eyes
C'est hallucinant de lire ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Misson le Dim 10 Fév 2013 - 16:12

holderfar a écrit: affraid Oh oui, les profs de sous-matières, on peut bien les laisser aux autres hein... Rolling Eyes
C'est hallucinant de lire ça...

Où as-tu lu que je parle de sous-matières ? Ce que je pense c'est que notre formation fait que la majorité des instits enseigne le sport, la musique, l'art plastique et les langues avec des outils très limités ou ne l'enseigne que très peu voire pas du tout dans certains cas.
Je préfère un vrai prof d'anglais que le PE de base qui parle avec un accent dégueulasse. Il faut être conscient de nos limites. Les instits d'antan maîtrisaient sans doute mieux ce qu'ils enseignaient, alors que souvent nous faisons de tout mais pas très bien dans l'ensemble.

Misson
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 16:14

Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 16:17

Nous sommes tenus d'enseigner l'anglais, même si on n'en a aucune notion (ce qui certes est rare). Vous n'avez qu'à vous y mettre, nous étions-nous entendu (entendus ?) répondre à l'époque de cette sage décision.


Dernière édition par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 16:56, édité 1 fois

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 16:19

Oui, je sais, je trouve ça hallucinant, et comme nombre de collègues de LV, je serais assez pour une suppression pure et simple de l'enseignement des LV dans le primaire, l'Etat n'étant pas capable de faire les choses correctement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Misson le Dim 10 Fév 2013 - 16:19

holderfar a écrit:Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Excuses acceptées. Laughing

Misson
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Lefteris le Dim 10 Fév 2013 - 16:45

@Dinaaa a écrit:
@nigousse a écrit: Il y en a MARRE de ce grignotage insidieux. !

Je partage cet avis.

On rattrape la jourée de solidarité avec les vieux : autant faire bosser les jeunes, je préfèrerais avoir cours que perdre des h à blablater autour du socle commun.

On rattrape le lundi de rentrée qui, sinon, manquerait gravement et nuirait à la scolarité des p'tits n'enfants, mais on oublie qu'ils sont aux 2/3 partis en vacances après le 15 juin.

On rattrape 2 jours de vacances de la Toussaint mais on laisse penser au peuple éclairé que ces jours sont offert. Passe-passe, hop !


Mais à part ça... si un gamin n'apprend rien de l'année, il passe quand même dans la classe supérieure;
si un gamin insulte un prof, on lui demande d'écrire une rédaction sur le respect de soi, respect des autres;
si un gamin tape sur un copain, on lui demande de bien réfléchir à son comportement et d'adoper une attitude plus citoyenne...

Je serai d'accord pour passer plus de temps au travail quand j'aurai l'impression qu'on respecte mon travail.

Ca sera ma seule revendication pour l'avenir, je leur fais cadeau d'une revalorisation, d'un bureau, d'un budget-livre pour mes élèves, d'un ordinateur qui fonctionne... je veux juste faire un boulot qui a du sens.
Avec mes classes de pire en pire en quelques années, on perd l'équivalent de deux séquences, de deux mois de travail , avec ces cours interrompus sans cesse par de la gestion de classe, la parole coupée' tous les trois mots par des bavardages, les préparations et lectures jamais faites . En réinstaurant la discipline minimale et le travail , on remonterait le niveau . 2 semaines de plus d'absentéisme ou de bavardages , qui représentent 8 à 10 heures de français en plus par classe , ça ne servira pas à grand -chose, comme à chaque fois qu'on crée une mesure écran de fumée destinée à occulter le vrai problème .
Quant au respect de notre travail, il passe aussi par le salaire : en tant qu'ancien fonctionnaire de catégorie A , je lâche 25% de mon ancien traitement . Environ 10 000 euros par an pour que ça soit moins abstrait . Alors me dire que les 5 semaines sont un avantage, je ne supporte plus : c'st une compensation très partielle. Et on change les règles du jeu en cours de route...
Donc pas de cadeau d'une revlaorisation, tout va ensemble.

En revanche, je veux bien un bureau boiteux et le retour à la ronéotypeuse . j'ai plus appris sur des veilles tables et des documents en papier jauni avec de la concentration sur aute chose que le support, que nos égocentrés avec les merveilles technologiques .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 16:50

@Lefteris a écrit: Alors me dire que les 5 semaines sont un avantage, je ne supporte plus : c'st une compensation très partielle.

En plaisantant à peine, je les appelle mes congés maladie préventifs. Je ne sais pas si je pourrais tenir le rythme sans. Je dois vieillir.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par phi le Dim 10 Fév 2013 - 17:07

holderfar a écrit:Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Ben moi non, je trouve ça désolant qu'on nous dise qu'on ne devrait faire que du français et des maths en primaire et que le reste, des petits animateurs peuvent bien s'en occuper (ou pas, on s'en fiche au fond). Nous sommes polyvalents, ça fait partie de notre boulot et quand on brade les matières considérées comme secondaires au périscolaire ça me hérisse le poil Evil or Very Mad Les enfants dont on s'occupe ont droit à une vraie scolarité générale qui comprend le français, les mathématiques mais aussi les sciences, l'histoire, la géographie, les arts, le sport...


Dernière édition par phi le Dim 10 Fév 2013 - 19:04, édité 1 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Hermiony le Dim 10 Fév 2013 - 17:14

@nigousse a écrit:Désolée si j'ai fait une erreur mais je n'ai jamais fait 2 journées de pré-rentrée donc je ne comprenais. Je n'ai jamais fait que la journée précédant la rentrée des élèves dite " pré-rentrée".

+1 mais j'ai droit à 2 fois 3 heures de réunion dans l'année...(+ la journée de solidarité = 2 fois 3 heures aussi).

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par doublecasquette le Dim 10 Fév 2013 - 17:55

@phi a écrit:
holderfar a écrit:Ah, je vois d'où vient le malentendu. Tu parlais des PE, moi j'ai cru que tu parlais du secondaire. Embarassed
Toutes mes excuses, là je ne peux que te donner raison: vous ne pouvez pas tout faire.

Ben moi non, je trouve ça désolant qu'on nous dise qu'on ne devrait faire que du français et des maths en primaire et que le reste, des petits animateurs peuvent bien s'en occuper (ou pas, on s'en fiche au fond). Nous sommes polyvalents, ça fait partie de notre boulot et quand on brade les matières considérées comme secondaires au périscolaire ça me hérisse le poil :evil:Les enfants dont on s'occupe ont droit à une vraie scolarité générale qui comprend le français, les mathématiques mais aussi les sciences, l'histoire, la géographie, les arts, le sport...

+ 1

(Mais j'exclus la langue vivante car je crois qu'en effet, à part quelques exceptions (coucou Clarinette topela ), ce que nous faisons est carrément contre-productif pour les élèves !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Cath le Dim 10 Fév 2013 - 17:55

Hermionu, tu as donc rattrapé la 2° journée, comme l'indiquent les textes.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par varia le Dim 10 Fév 2013 - 18:00

@C'est pas faux a écrit:
@Lefteris a écrit: Alors me dire que les 5 semaines sont un avantage, je ne supporte plus : c'st une compensation très partielle.

En plaisantant à peine, je les appelle mes congés maladie préventifs. Je ne sais pas si je pourrais tenir le rythme sans. Je dois vieillir.

De quelles "5 semaines" parlez-vous ?
Je ne comprends pas bien... heu

Pour moi, les "congés maladie préventifs" (j'aime bien cette expression !), ce sont les vacances scolaires, mais heureusement nous en avons (encore...) un peu plus de 5 semaines...

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Hermiony le Dim 10 Fév 2013 - 18:03

cath5660 a écrit:Hermionu, tu as donc rattrapé la 2° journée, comme l'indiquent les textes.


Oui. Je voulais juste dire que je n'ai pas de vraie seconde journée de pré-rentrée. Elle est éclatée en deux réunions.

En tout cas, apprendre que je vais devoir rattraper ma journée du lundi 3 septembre, ça me affraid .
J'ai comme envie de ne pas y aller, pour avoir VRAIMENT quelque chose à rattraper.

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Lux_ le Dim 10 Fév 2013 - 18:05

@Hermiony a écrit:
@nigousse a écrit:Désolée si j'ai fait une erreur mais je n'ai jamais fait 2 journées de pré-rentrée donc je ne comprenais. Je n'ai jamais fait que la journée précédant la rentrée des élèves dite " pré-rentrée".

+1 mais j'ai droit à 2 fois 3 heures de réunion dans l'année...(+ la journée de solidarité = 2 fois 3 heures aussi).

Moi je n'ai fait qu'une année les 2 jours de pré-rentré... Et dans le bassin, nous étions le seul bahut à les faire. Autant dire que cela a bien râlé dans l'amphi !

Je ne comprends pas cette histoire de rattraper des jours... On sait bien que les élèves sont moins attentifs les mercredis après-midi, ils ne pouvaient pas trouver un autre système...

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 18:08

Je pense que Leftéris veut parler des semaines dont nous bénéficions en plus du salarié lambda.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Edgar le Dim 10 Fév 2013 - 18:12

Etes-vous capables de citer un, un seul, point ou changement positif relatif à notre métier qui soit arrivé durant les 10 ou 15 dernières années ?

Je ne vois pas personnellement.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par doublecasquette le Dim 10 Fév 2013 - 18:23

@Edgar a écrit:Etes-vous capables de citer un, un seul, point ou changement positif relatif à notre métier qui soit arrivé durant les 10 ou 15 dernières années ?

Je ne vois pas personnellement.

Le départ de Claude Allègre ? sunny

Le départ de Luc Chatel ? sunny

Sinon, je ne vois pas... araignée

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par jilucorg le Dim 10 Fév 2013 - 18:28

Je suis passé au dernier échelon de la Hors-Classe et ma retraite est devenue très proche !! boulet

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Dinaaa le Dim 10 Fév 2013 - 18:30

@Hermiony a écrit:
J'ai comme envie de ne pas y aller, pour avoir VRAIMENT quelque chose à rattraper.

Tiens, tu me donnes une idée...

Et si nous n'y allions pas, justement, en argant du fait que cette journée sera rattrapée plus tard devant élèves ?

Ou inversement, si nous ne nous présentions pas devant les élèves pour le rattrapage de cette journée, comment notre *respecté* employeur pourrait-t-il justifier le retrait sur salaire ?

"Vous n'avez travaillé cette journée qu'une seule fois : vous aurez donc un retrait sur salaire de... 1/30e ? 1/60e ? (ben oui, si chaque journée compte double...)"

Y'a du recours devant prudhomme en perspective, là... Twisted Evil

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par steph.stephy3 le Dim 10 Fév 2013 - 18:47

Très sérieusement ?
Le passage à la semaine de 4 jours !!!
Qu'est-ce que ça me gonflait d'aller faire acte de présence en ruinant mes week-ends, seuls vrais moments en couple, alors que les élèves restaient chez eux le samedi matin !!

_________________
www.stellapeel.com

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!

steph.stephy3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et un petit pas de plus vers le rognage des vacances d'été

Message par Lefteris le Dim 10 Fév 2013 - 18:52

@C'est pas faux a écrit:Je pense que Leftéris veut parler des semaines dont nous bénéficions en plus du salarié lambda.
Oui, j'ai fait un raccourci un peu abrupt , parce que je l'ai beaucoup évoqué ailleurs, mais effectivement ça peut paraître une coquille, tout le monde ne lit pas tout le forum, moi le premier Rolling Eyes . C'est bien 5 semaines environ de plus , non pas par rapport au salarié lambda, mais par rapport à un statut comparable de fonctionnaire de catégorie administrative équivalente.

Avant , je bénéficiais non pas des 35 heures , avec une après-midi par-ci par là ou une réduction de la journée , mais comme la plupart des fonctionnaires de catégorie A ou d'encadrement, d'un crédit ARTT de 24-25 jours annuels, donc 10 semaines annuelles avec les 25 jours, plus les ponts fréquemment accordés, et les jours fériés bien évidemment, soit d'office, soit récupérés si travaillés. Donc au minimum 55 jours par an. (Plus les récupérations )
Les 16 semaines de l’enseignement = 80 jours, parmi lesquels se trouvent les jours fériés, donc plutôt 75 jours réels. Pas besoin d'être Pythagore pour voir que le différentiel avec les autres professions similaires n'est pas celui que l'on annonce partout. 5 semaines, c'est vraiment la différence maxi ... , plutôt 3 ou 4 dans les faits, (l'été surtout, car ailleurs, il est difficile il est vrai de prendre plus de trois ou 4 semaines d'affilée, beaucoup de congés se prennent hors -période , mais la prise hors période donnait droit à un bonus de 3 jours )

L'avantage du métier d'enseignant , c'est (c'était ? ) plutôt que les mythiques vacances, de s'organiser, de travailler seul, et d'être dans sa matière .
Maintenant, s'il faut ne plus avoir de vacances, faire autre chose que son métier et se faire c avec des projets et de l'extra-pro , travailler en équipe, je ne vois pas l'intérêt de gagner 25% de moins


Dernière édition par Lefteris le Dim 10 Fév 2013 - 18:56, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum