Coup de colère d'un prof handicapé

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coup de colère d'un prof handicapé

Message par rgerfault le Dim 10 Fév 2013 - 17:46

Je suis professeur handicapé au collège la Durantière à Nantes. Du fait de mes problèmes physiques, je bénéficie de l’aide d’une assistante 27h par semaine. Cette personne travaille auprès de moi depuis près de six ans, mais elle a été embauchée sous un contrat précaire qui en principe ne lui permet pas de poursuivre sa mission d’accompagnement après les vacances de février. C’est injuste car tous deux, nous souhaitons vivement continuer à travailler ensemble; c’est injuste car la personne qui m’assiste est très compétente ; c’est injuste car ma situation suscite la plus parfaite indifférence de ma hiérarchie.
Durant toute ma carrière, faudra-t-il donc que je forme régulièrement une nouvelle personne pour m’assister en espérant que cette nouvelle recrue veuille bien rester six ans et ne parte pas au bout de deux petites semaines ?
Je ne comprends pourquoi il est impossible de trouver une solution à une problématique aussi simple : On ne change pas une équipe qui gagne. En six ans, mon assistante et moi-même avons tissé des liens, construits des méthodes de fonctionnement, acquis des réflexes qui facilitent grandement la pratique de mon enseignement et en définitive participent à la réussite de mes élèves.
Mon assistante m’est tout bonnement indispensable. Elle est là pour m’apporter son concours en classe, là pour me seconder dans les aspects pratiques de la préparation des cours, et là enfin pour m’aider à accomplir certains actes de la vie quotidienne. Depuis six ans que cette personne travaille auprès de moi, elle a toujours fait preuve d'un grand professionnalisme et d'un grand dévouement à mon égard ; elle a toujours été soucieuse de me permettre de dispenser mes enseignements le plus efficacement possible.
Mais ma hiérarchie fait la sourde oreille à tous ses arguments. Je l’ai alertée par courrier à ce sujet dès mai 2011. Pas de réponse. J’ai réécrit plusieurs courriers au recteur de l’académie de Nantes. Toujours rien. La section syndicale de mon établissement a quant à elle adressé une lettre alarmante au ministre de l’éducation nationale et au premier ministre. Rien.
Pourtant des solutions existent pour que mon assistante poursuive sa tâche auprès de moi. Tous sont au courant. Mais nous attendons, mais j’attends… scandalisé par le mutisme de ceux qui peuvent agir.
Nantes le 10 février 2012
Rodolphe GERFAULT
Professeur certifié de Lettres Modernes
Soutenez-moi sur www.facebook.com\profhandic


Dernière édition par rgerfault le Lun 11 Fév 2013 - 17:47, édité 1 fois

rgerfault
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par alanne le Dim 10 Fév 2013 - 18:02

On en revient toujours au m^me : la professionnalisation des AVSi devient indispensable , courage.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Lux_ le Dim 10 Fév 2013 - 18:10

Bon courage !

C'est le même souci pour les AVS qui suivent des élèves handicapés dans nos cours. 6 ans et puis bye bye ! Même si la relation développée entre l'AVS et l'enfant devenu un ado se passe super bien.

Le pire dans tout ça, c'est que l'adolescent ne comprend pas pourquoi son AVS doit partir et changera en septembre prochain alors qu'elle le suit depuis son CE2 et qu'il aurait aimé qu'elle l'accompagne jusqu'au lycée, peut-être même jusqu'au bac.

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Celadon le Dim 10 Fév 2013 - 18:13

Que d'aberrations ! Courage et patience, mais il y a des limites ! Shocked

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par alanne le Dim 10 Fév 2013 - 18:15

et puis avec la loi de 2005 , les élèves étant déclarés handicapés de plus en plus tot commencent à débouler" au collège.Chez nous le nombre augmente mais le nombre d'avs stagne scratch .
Bref , le gouvernement actuel n'a rien dans ses tiroirs pour améliorer la chose, ce qui devient de plus en plus pénible aussi bien pour les élèves handicapés que pour les professeurs handicapés !

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par idolsfan le Dim 10 Fév 2013 - 18:15

Bonjour,

Cette situation est vraiment écœurante, pourquoi ne pas lancer une pétition en ligne, cela sera plus pratique pour que les gens se rallient à votre cause car tout le monde n'a pas facebook.

Voici deux sites par exemple ou l'on peut créer une pétition (il doit y en avoir plein d'autres):
http://www.petitionpublique.fr
http://www.petitionenligne.fr

En espérant que la situation s'améliore, fleurs fleurs

Idolsfan Wink

_________________
Be kind to one another! Very Happy (Ellen DeGeneres)
Si vous habitez dans la région de Lorient et que vous souhaitez vous débarrasser de livres d'anglais (manuels, workbooks, fichier pédagogiques, spécimens, CD etc.) de collège ou lycée qui vous sont inutiles, je suis preneur!

idolsfan
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par C'est pas faux le Dim 10 Fév 2013 - 18:20

En un peu moins révoltant, notre précieuse secrétaire a vu son contrat prendre fin en juin, puis elle s'en est vu proposer un nouveau en octobre, qu'elle n'a pu signer qu'en décembre, juste parce qu'on n'avait pas le temps de s'occuper de son négligeable cas.
On râle, mais les AVS/EVS auraient quelque raison d'hurler.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par palomita le Dim 10 Fév 2013 - 18:38

Tout mon soutien, j'espère qu'ils vont trouver rapidement une solution à cette situation aberrante .
L'accompagnement des enfants et des adultes handicapés reste un vrai problème en France . Médiatiser ceci me semble être la seule solution pour faire bouger les choses .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Mehitabel le Dim 10 Fév 2013 - 18:48

Mon mari assiste un professeur handicapé depuis deux ans, ils sont ravis tous les deux, mais savent effectivement d'ici 4 ans, ce sera fini. C'est une situation très difficile à vivre d'un côté comme de l'autre. fleurs

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par motherof3 le Dim 10 Fév 2013 - 18:49

Je ne peux rien faire sur Facebook, n'ayant pas de compte, mais je suis de tout coeur avec vous.
Je suis toujours très attristée par ces situations où l'on sabote délibérément quelque chose qui marche.
Courage!

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Jenny le Dim 10 Fév 2013 - 18:49

Tout mon soutien également.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par LadyC le Dim 10 Fév 2013 - 18:56

Je ne peux que vous soutenir en pensée et vous souhaiter bon courage... qu'il doit en falloir ! C'est stupéfiant et écoeurant en effet.

Question (à tous) : c'est la première fois ( Embarassed ) que j'entends parler de cette limite de 6 années. L'idée même d'une limite posée à la durée du travail d'une AVS auprès d'une personne me semble aberrante. Quelqu'un pourrait-il expliquer la raison invoquée pour l'existence de cette limite ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par liliepingouin le Dim 10 Fév 2013 - 19:00

Quel système absurde!!!!

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Poshspice le Dim 10 Fév 2013 - 19:04

C'est effectivement aberrant. Je fais suivre sur ma page FB en guise de soutien et pour faire connaître cette affaire aux collègues professeurs et autres. Smile

_________________
2010- 2011: Master II + admis au capes externe  yesyes
2011-2012: Stagiaire dans l'académie d'Aix-Marseille : Deux 5èmes, deux 4èmes, une PPRS cafe 
2012-2013: Néotit' en poste fixe dans l'académie d'Aix-Marseille : Deux 5èmes, une 6ème Very Happy 
2013-2014 : T2 : Deux 4èmes, une 6ème, prof principal de 6ème Very Happy
2014-2015 : T3 : Deux 4èmes, deux 6èmes, prof principal de 6ème Very Happy

Poshspice
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Pili le Dim 10 Fév 2013 - 19:26

@Poshspice a écrit:C'est effectivement aberrant. Je fais suivre sur ma page FB en guise de soutien et pour faire connaître cette affaire aux collègues professeurs et autres. Smile

La même chose, je publie sur mon mur et j'invite mes amis à diffuser , bon courage

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par dandelion le Dim 10 Fév 2013 - 19:31

@LadyC a écrit:Je ne peux que vous soutenir en pensée et vous souhaiter bon courage... qu'il doit en falloir ! C'est stupéfiant et écoeurant en effet.

Question (à tous) : c'est la première fois ( Embarassed ) que j'entends parler de cette limite de 6 années. L'idée même d'une limite posée à la durée du travail d'une AVS auprès d'une personne me semble aberrante. Quelqu'un pourrait-il expliquer la raison invoquée pour l'existence de cette limite ?
Si je ne me trompe pas, au délà de cette limite le contrat ne peut plus être précaire. Alors on en prend un autre et on recommence. De la gestion comptable, absurde et inhumaine qui traite les personnes comme de la chair à canon. Il y a dans tous les cas un vrai problème d'intégration des handicapés en France: quand on revient de l'étranger, on finit par avoir l'impression qu'en France il n'y a pas d'handicapés tant il leur est difficile de vivre avec les autres. C'est triste.
Je plussoie la demande de pétition car je n'ai pas non plus de compte facebook. Dans cette attente, fleurs2 et trefle

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par tiptop77 le Dim 10 Fév 2013 - 19:44

@Pili a écrit:
@Poshspice a écrit:C'est effectivement aberrant. Je fais suivre sur ma page FB en guise de soutien et pour faire connaître cette affaire aux collègues professeurs et autres. Smile

La même chose, je publie sur mon mur et j'invite mes amis à diffuser , bon courage

+1

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par LadyC le Dim 10 Fév 2013 - 19:46

@dandelion a écrit:
@LadyC a écrit:Je ne peux que vous soutenir en pensée et vous souhaiter bon courage... qu'il doit en falloir ! C'est stupéfiant et écoeurant en effet.

Question (à tous) : c'est la première fois ( Embarassed ) que j'entends parler de cette limite de 6 années. L'idée même d'une limite posée à la durée du travail d'une AVS auprès d'une personne me semble aberrante. Quelqu'un pourrait-il expliquer la raison invoquée pour l'existence de cette limite ?
Si je ne me trompe pas, au delà de cette limite le contrat ne peut plus être précaire. Alors on en prend un autre et on recommence. De la gestion comptable, absurde et inhumaine qui traite les personnes comme de la chair à canon. Il y a dans tous les cas un vrai problème d'intégration des handicapés en France: quand on revient de l'étranger, on finit par avoir l'impression qu'en France il n'y a pas d'handicapés tant il leur est difficile de vivre avec les autres. C'est triste.
Je plussoie la demande de pétition car je n'ai pas non plus de compte facebook. Dans cette attente, fleurs2 et trefle

Vraiment répugnant. furieux Et à côté de ça, on jette de l'argent par les fenêtres.

P.S. : j'allais oublier, dans mon indignation - merci pour l'explication Dandelion !

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Nasopi le Dim 10 Fév 2013 - 19:49

@LadyC a écrit:JL'idée même d'une limite posée à la durée du travail d'une AVS auprès d'une personne me semble aberrante. Quelqu'un pourrait-il expliquer la raison invoquée pour l'existence de cette limite ?

A nous les parents, on nous raconte que c'est pour que l'enfant ne s'attache pas trop à la personne scratch scratch scratch ; mais la véritable raison est en effet financière : c'est moins cher de payer un précaire.
Du temps où mes enfants étaient scolarisés (apparemment ça a changé depuis), ils n'avaient pas le droit d'être suivis plus d'une année par la même AVS. Le comble de l'absurde concernant des enfants autistes, dont une des conséquences du handicap est la difficulté à appréhender les changements...

rgergfault, je suis de tout coeur avec vous.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par LadyC le Dim 10 Fév 2013 - 19:52

En effet Nasopi... humhum

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Olympias le Dim 10 Fév 2013 - 19:57

Vous devez contacter de toute urgence le défenseur des droits
http://www.defenseurdesdroits.fr/contacter-votre-delegue/trouver-votre-delegue/departement/44

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Olympias le Dim 10 Fév 2013 - 19:59

Dans quels cas pouvez-vous faire appel au Défenseur des droits ?
dès que vous vous estimez lésé(e) par le fonctionnement d’une administration ou d’un service public ;
dès que vous vous estimez victime d’une discrimination, directe ou indirecte, prohibée par la loi ou par un engagement international, que l’auteur présumé de cette discrimination soit une personne privée ou publique ;
dès que vous vous estimez victime ou témoin, sur le territoire de la République, de faits qui constituent un manquement à la déontologie par des personnes exerçant des activités de sécurité;
dès que vous considérez que les droits fondamentaux d’un enfant ne sont pas respectés, ou qu’une situation met en cause son intérêt.

Dans ces cas, les personnes habilitées à saisir le Défenseur des droits sont : l’enfant ou le mineur de moins de 18 ans, son représentant légal, un membre de sa famille, un service médical ou social ou une association de défense des droits de l’enfant.

Le Défenseur des droits et tous ses collaborateurs sont soumis au secret professionnel.

Seulement dans le cas où il est saisi par un enfant, le Défenseur des droits peut informer ses représentants légaux ainsi que les autorités susceptibles d’intervenir dans son intérêt.


Le recours au Défenseur des droits est gratuit.
Le Défenseur des droits ne peut remettre en cause une décision de justice.
Sa saisine n’interrompt ni ne suspend les délais de prescription des actions civiles, administratives ou pénales ni ceux des recours administratifs ou contentieux.
Il apprécie si les faits qui lui sont soumis justifient une intervention de sa part. Sa décision n’est pas susceptible de recours.
Comment ?

Par voie électronique

Pour saisir le Défenseur des droits en ligne, vous pouvez remplir le formulaire de saisine.



Par les délégués du Défenseur des droits

Pour saisir le Défenseur des droits, vous pouvez vous adresser à l'un des délégués du Défenseur des droits : ces derniers assurent des permanences dans divers points d'accueil répartis au plus près de chez vous (préfectures, sous-préfectures, maisons de justice et du droit).

Pour info : Permanences auprès d'un délégué sur rendez-vous.

Par courrier

Pour saisir le Défenseur des droits, vous pouvez envoyer un courrier à l’adresse suivante :

Le Défenseur des droits
7 rue Saint-Florentin
75409 Paris Cedex 08

Vous devez joindre à votre courrier les photocopies des pièces relatives à votre saisine.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par sand le Dim 10 Fév 2013 - 20:48

Rodolphe, j'espère que tu pourras garder ton assistante.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par Mehitabel le Dim 10 Fév 2013 - 20:51

Les AVS ont les mêmes contrats que les assistants pédagogiques ou d'éducation, 6 ans maximum. Ce ne sont pas des contrats prévus pour faire des "carrières", mais des emplois prévus comme temporaires humhum

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de colère d'un prof handicapé

Message par marininha le Dim 10 Fév 2013 - 21:47

Je fais suivre, et je vous souhaite de réussir ce partenariat, cette amitié. Bon courage !

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum