Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
coquelicot
Niveau 9

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par coquelicot le Mer 13 Fév 2013 - 16:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Un soir que je recevais ma mère et que tout le monde, fracassé par l'apéro emporté par la bonne humeur parlait plus ou moins en même temps en se coupant à moitié la parole, j'ai lâché sans faire gaffe : "On lève la main !"

Et moi, ma mère, l'autre jour, me dit, exaspérée : "C'est bon, tu n'as pas besoin de me redire la même chose trois fois de suite en la reformulant de manière différente !" Embarassed Embarassed Embarassed

J'imagine ! Dans le même genre, un soir, alors que la journée avait été un peu difficile, je rentre chez moi, ferme la porte d'entrée qui a grincé. Et je lui ai dit "chut!" Suspect
Misson
Niveau 2

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par Misson le Mer 13 Fév 2013 - 17:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dans l'intérêt des enfants, pardi.
Parce que la semaine de Darcos était de la connerie en barre, mais que je préfère la connerie en barre qui m'arrange à la connerie en barre qui m'emmerde.
Parce que la vie des profs du secondaire tourne autour de l'emploi du temps (*** c'est du gruyère cette année, bougre de cochon de principal-adjoint !) et que j'ai envie d'en arriver là aussi.
Parce que je fais le métier le plus dur du monde, le plus stressant de l'univers avec un salaire de misère, aucune considération, etc. Que sans la coupure du mercredi, je suis une loque, tellement c'est éreintant d'être enfermés au milieu d'enfants.
Parce que j'en ai marre que les salariés qui bossent du lundi au vendredi avec 5 semaines de congés payés me jalousent tout en me prenant pour un con.
Parce que quand je leur dis de passer les concours, ils me répondent : "Ben toi fallait pas le passer !"

c'est rassurant de voir qu'on est pas seul...

allez je lance un autre pavé dans la mare
à quand des syndicats sur la même longueur d'onde ?
parfois on a l'impression que certains syndicats ne sont pas des syndicats de profs, mais des syndicats d'élèves
certains tiennent le discours suivant "nous les profs on est d'accord pour venir travailler gratuitement une demie journée en plus, ce qui nous embêtent dans cette réforme c'est que ce n'est pas dans l'intérêt des élèves"
des syndicalistes comme ça sont bien gentils, mais personnellement je ne suis pas prêt à venir travailler gratuitement une demie journée en plus

une nuance tout de même, ce n'est pas le métier le plus dur du monde
"Parce que je fais le métier le plus dur du monde, le plus stressant de l'univers avec un salaire de misère, aucune considération, etc. Que sans la coupure du mercredi, je suis une loque, tellement c'est éreintant d'être enfermés au milieu d'enfants."
mais j'avais entendu dire que le taux de suicide chez les enseignants est très important, peut-être autant que chez les flics.
ce qui est moins clair dans ce rapport...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

quel est le le métier le plus dur du monde ? Very Happy




Mon message était à prendre au second degré.
Personnellement, si ça me gêne en tant que salarié de travailler sur une amplitude plus longue, ce n'est pas parce que je trouve le métier difficile, c'est juste par confort personnel. Le mieux serait pour moi de toucher mon salaire sans travailler et de me consacrer à mes hobbies.
Je suis effaré de voir bon nombre d'enseignants se plaindre à longueur d'années. J'ai un ami prof qui n'arrête pas de chouiner, et ce n'est pas le seul, à croire que c'est devenu un sport national dans la profession.
Je suis bien d'accord avec toi que Darcos nous a achétés en 2008, c'est bien pour cette raison que nous ne sommes plus du tout crédibles aux yeux de beaucoup de maires et de parents d'élèves. En 2008 j'ai refusé de mettre en place l'Ape, j'ai refusé de faire passer les évaluations nationales les années suivantes, sous le regard apeuré de mes collègues qui soutenaient en conseil d'école qu'ils étaient obligés d'appliquer les réformes et que rester en 4,5 jours par exemple était dérogatoire. Et maintenant, ils vont dire aux parents qu'il faut déroger et attendre 2014.
L'honnêteté intellectuelle n'est pas la qualité première du monde enseignant. Nous avons les syndicats que nous méritons. Nous allons nous faire flinguer en beauté et personne ne viendra pleurer sur notre sort.
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par oli54 le Mer 13 Fév 2013 - 17:56
Il est évident que le mercredi, jour de "repos" pour les élèves n'est pas forcément un jour de repos complet pour de nombreux profs...
Préparation, correction, se ressourcer avant de repartir au combat ou dans la fosse aux lions...

Depuis Jules Ferry, en France il y a une majorité d'écoles où il n'y a pas classe en milieu de semaine.
C'est donc une tradition.

Le jeudi a été le jour de repos hebdomadaire (et de catéchisme) en France jusqu'en 1972. C'est l'abandon du samedi après-midi travaillé qui a amené un rééquilibrage de la semaine. La suppression des classes du samedi après-midi décidée en 1969
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourquoi en est-il ainsi depuis plus de 100 ans ?
Les gens travaillaient pourtant du lundi au samedi inclus, voir le dimanche jusqu'en 1906.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourquoi la clique à Jules Ferry a permis ce repos pour les élèves ?
Ce n'était pourtant pas des tendres...

Alors bien sûr il y en a qui vont dire "oui mais moi dans le temps à tel endroit je faisais classe du lundi au vendredi dont le mercredi matin et ça se passait bien!"
Peu importe les cas particuliers, de fait, en France c'est une tradition pour les élèves et les instits de ne pas être à l'école en milieu de semaine.

C'est un avantage acquis de longue date (plus de 100 ans) pour les profs d'avoir un jour en milieu de semaine où il peuvent préparer le reste de la semaine (pour certains).
Perdre la possibilité de souffler, de préparer en milieu de semaine, c'est perdre des avantages traditionnels acquis depuis plus de 100 ans...

Alors lorsque l'on me dit "oui mais ce n'est pas un avantage écrit dans le code du travail", je ne trouve pas que cela justifie de perdre cette pause dans la semaine de présence en classe...
Parce qu'avec le même genre de raisonnement, qui peut empêcher de demander aux profs des écoles de venir 1h30 le mercredi matin et 1 h30 le samedi matin ?
Par ce que sur le papier c'est possible
L’arrêté du ministre de l’Education nationale Lionel Jospin du 6 janvier 1990 laisse une large part de liberté locale dans l’organisation de la semaine : il est en particulier possible de l’organiser en dix demi-journées,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il faut se battre pour des traditions qui humanisent notre métier.
Je sais bien que le mot pédagogue vient de "esclave qui accompagne les enfants, précepteur"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
mais il est temps qu'un Spartacus nous réveille, en espérant un autre fin que celle qu'à connu ce héros malheureux...
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par PurpleBanner le Mer 13 Fév 2013 - 18:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Mon message était à prendre au second degré.
Personnellement, si ça me gêne en tant que salarié de travailler sur une amplitude plus longue, ce n'est pas parce que je trouve le métier difficile, c'est juste par confort personnel. Le mieux serait pour moi de toucher mon salaire sans travailler et de me consacrer à mes hobbies.
Je suis effaré de voir bon nombre d'enseignants se plaindre à longueur d'années. J'ai un ami prof qui n'arrête pas de chouiner, et ce n'est pas le seul, à croire que c'est devenu un sport national dans la profession.
Je suis bien d'accord avec toi que Darcos nous a achétés en 2008, c'est bien pour cette raison que nous ne sommes plus du tout crédibles aux yeux de beaucoup de maires et de parents d'élèves. En 2008 j'ai refusé de mettre en place l'Ape, j'ai refusé de faire passer les évaluations nationales les années suivantes, sous le regard apeuré de mes collègues qui soutenaient en conseil d'école qu'ils étaient obligés d'appliquer les réformes et que rester en 4,5 jours par exemple était dérogatoire. Et maintenant, ils vont dire aux parents qu'il faut déroger et attendre 2014.
L'honnêteté intellectuelle n'est pas la qualité première du monde enseignant. Nous avons les syndicats que nous méritons. Nous allons nous faire flinguer en beauté et personne ne viendra pleurer sur notre sort.

veneration

J'ai longuement hésité à poster en ce sens.
Cette histoire de mercredi gangrène tout ce "non-débat" sur les rythmes...
On parle du bien-être des enfants, des animateurs non qualifiés, des animations gratuites-ou-payantes etc... pour masquer ce truc du mercredi (ce qui ne veut pas dire que tous ces points ne posent pas problème, hein...). Oui, c'est cool. Oui, on se repose bien le mercredi. Oui, ça sera pénible de revenir entre le mardi et le jeudi, au début. Mais si on lâchait prise sur le mercredi, on pourrait avoir des choses à proposer sur les horaires...
Au lieu de ça, nous sommes inaudibles car notre discours est brouillé puisqu'on ne peut décemment pas dire qu'on ne veut pas travailler le mercredi...à tous ceux qui ne sont pas enseignants.
Personnellement, j'irai même jusqu'à apprécier l'idée de travailler du lundi au samedi, de 8h30 à 12h30 voire 13h30. Avoir tout le reste de la journée pour moi cheers
Sans aller jusque là, je pense vraiment qu'il faudrait laisser tomber nos mercredis afin d'avoir du poids dans les discussions et avoir une chance de préserver des plages sans stress dans nos emplois du temps hebdomadaires.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par Yazilikaya le Mer 13 Fév 2013 - 18:15
A mon sens, ce n'est pas le mercredi sur lequel se crispent les enseignants, c'est l'allongement de la pause méridienne qui dévoie complètement cette réforme.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par arcenciel le Mer 13 Fév 2013 - 18:17
Je ne veux pas lâcher prise sur le mercredi. J'en ai besoin et les élèves itou! On le pratique une à 2 fois par an quand il faut rattraper je ne sais quel jour et nous sommes lessivés le jeudi soir...
Vous n'aurez pas plus de temps pour vous en quittant plus tôt, ce n'est pas vrai: les réunions chronophages vont se bousculer au portillon!
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par arcenciel le Mer 13 Fév 2013 - 18:18
zazouyle a écrit:A mon sens, ce n'est pas le mercredi sur lequel se crispent les enseignants, c'est l'allongement de la pause méridienne qui dévoie complètement cette réforme.
Les 2! Je sais j'accumule!
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par doublecasquette le Mer 13 Fév 2013 - 18:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Mon message était à prendre au second degré.
Personnellement, si ça me gêne en tant que salarié de travailler sur une amplitude plus longue, ce n'est pas parce que je trouve le métier difficile, c'est juste par confort personnel. Le mieux serait pour moi de toucher mon salaire sans travailler et de me consacrer à mes hobbies.
Je suis effaré de voir bon nombre d'enseignants se plaindre à longueur d'années. J'ai un ami prof qui n'arrête pas de chouiner, et ce n'est pas le seul, à croire que c'est devenu un sport national dans la profession.
Je suis bien d'accord avec toi que Darcos nous a achétés en 2008, c'est bien pour cette raison que nous ne sommes plus du tout crédibles aux yeux de beaucoup de maires et de parents d'élèves. En 2008 j'ai refusé de mettre en place l'Ape, j'ai refusé de faire passer les évaluations nationales les années suivantes, sous le regard apeuré de mes collègues qui soutenaient en conseil d'école qu'ils étaient obligés d'appliquer les réformes et que rester en 4,5 jours par exemple était dérogatoire. Et maintenant, ils vont dire aux parents qu'il faut déroger et attendre 2014.
L'honnêteté intellectuelle n'est pas la qualité première du monde enseignant. Nous avons les syndicats que nous méritons. Nous allons nous faire flinguer en beauté et personne ne viendra pleurer sur notre sort.

veneration

J'ai longuement hésité à poster en ce sens.
Cette histoire de mercredi gangrène tout ce "non-débat" sur les rythmes...
On parle du bien-être des enfants, des animateurs non qualifiés, des animations gratuites-ou-payantes etc... pour masquer ce truc du mercredi (ce qui ne veut pas dire que tous ces points ne posent pas problème, hein...). Oui, c'est cool. Oui, on se repose bien le mercredi. Oui, ça sera pénible de revenir entre le mardi et le jeudi, au début. Mais si on lâchait prise sur le mercredi, on pourrait avoir des choses à proposer sur les horaires...
Au lieu de ça, nous sommes inaudibles car notre discours est brouillé puisqu'on ne peut décemment pas dire qu'on ne veut pas travailler le mercredi...à tous ceux qui ne sont pas enseignants.
Personnellement, j'irai même jusqu'à apprécier l'idée de travailler du lundi au samedi, de 8h30 à 12h30 voire 13h30. Avoir tout le reste de la journée pour moi cheers
Sans aller jusque là, je pense vraiment qu'il faudrait laisser tomber nos mercredis afin d'avoir du poids dans les discussions et avoir une chance de préserver des plages sans stress dans nos emplois du temps hebdomadaires.

Je laisse tomber mes mercredis si on me rend mes 27 heures devant enfants et qu'on me décharge de tout le fourbi qu'on m'a imposé lorsque ceux-ci sont passés à 26 puis 24 heures. Je préférerais nettement le samedi pour une raison d'équilibre dans la semaine, mais bon...

En revanche, je ne vois pas pourquoi je reviendrais un cinquième jour par semaine à l'école pour faire ce que je fais depuis cinq ans en quatre jours.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par PurpleBanner le Mer 13 Fév 2013 - 18:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je laisse tomber mes mercredis si on me rend mes 27 heures devant enfants et qu'on me décharge de tout le fourbi qu'on m'a imposé lorsque ceux-ci sont passés à 26 puis 24 heures. Je préférerais nettement le samedi pour une raison d'équilibre dans la semaine, mais bon...
Et bien voilà une excellente revendication selon moi. Qui, en plus, "redore" notre blason.


Au sujet de la pause méridienne allongée, c'est pour cette raison que moi, j'ai fait grève. Ce que je souhaite (et je ne suis pas loin de penser que c'est ce qu'il nous faut Laughing ) c'est du bref, intensif et répétitif. Tous les jours la même amplitude horaire et vraiment, j'apprécierais, au moment de partir déjeuner, pouvoir dire "à demain" aux élèves. Je pense que cela permettrait de recentrer notre rôle: on va à l'école pour apprendre, pas pour vivre. On y va pour apprendre des choses qui nous sont utiles pour vivre, c'est pour cela qu'on n'y passe pas la journée, on n'y va pas pour se détendre... La détente, c'est après...
avatar
oli54
Niveau 5

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par oli54 le Mer 13 Fév 2013 - 18:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dans l'intérêt des enfants, pardi.
Parce que la semaine de Darcos était de la connerie en barre, mais que je préfère la connerie en barre qui m'arrange à la connerie en barre qui m'emmerde.

c'est rassurant de voir qu'on est pas seul...



Mon message était à prendre au second degré.
Personnellement, si ça me gêne en tant que salarié de travailler sur une amplitude plus longue, ce n'est pas parce que je trouve le métier difficile, c'est juste par confort personnel. Le mieux serait pour moi de toucher mon salaire sans travailler et de me consacrer à mes hobbies.
Je suis effaré de voir bon nombre d'enseignants se plaindre à longueur d'années. J'ai un ami prof qui n'arrête pas de chouiner, et ce n'est pas le seul, à croire que c'est devenu un sport national dans la profession.
Je suis bien d'accord avec toi que Darcos nous a achétés en 2008, c'est bien pour cette raison que nous ne sommes plus du tout crédibles aux yeux de beaucoup de maires et de parents d'élèves. En 2008 j'ai refusé de mettre en place l'Ape, j'ai refusé de faire passer les évaluations nationales les années suivantes, sous le regard apeuré de mes collègues qui soutenaient en conseil d'école qu'ils étaient obligés d'appliquer les réformes et que rester en 4,5 jours par exemple était dérogatoire. Et maintenant, ils vont dire aux parents qu'il faut déroger et attendre 2014.
L'honnêteté intellectuelle n'est pas la qualité première du monde enseignant. Nous avons les syndicats que nous méritons. Nous allons nous faire flinguer en beauté et personne ne viendra pleurer sur notre sort.

Je suis bien d'accord avec toi... (sauf pour le pessimisme... mais peut-être as-tu raison ? qui connaît l'avenir ?)
Enfin quelqu'un qui ne parle pas la langue de bois...
Les profs ne sont en général pas très appréciés et cela ne déplaît pas à de nombreuses personnes de voir rogner un acquis traditionnel depuis plus de 100 ans..
Notre égoïsme me fait un peu penser à cette histoire :
"Chacun connait le conte qui décrit l’année 1933 en Allemagne : « Quand ils ont attaqué les Juifs, je n’ai rien dit..., quand ils ont attaqué les homosexuels je n'ai rien dit,... quand ils ont attaqué les tziganes je n'ai rien dit,... quand ils ont attaqué les employés des tramways de Berlin, quand ils ont attaqué les syndicalistes, quand ils ont attaqué les communistes, je n’ai pas réagi car je n’étais pas visé… Et quand les nazis m’ont attaqué, j’étais seul. »
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par C'est pas faux le Mer 13 Fév 2013 - 18:41
Egoïsme, reste de la journée pour soi ... Je ne comprends rien à ce qui se dit ici.
Il faut dire que j'ai une toute petite cervelle.
avatar
LaCatalane
Niveau 10

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par LaCatalane le Mer 13 Fév 2013 - 18:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je laisse tomber mes mercredis si on me rend mes 27 heures devant enfants et qu'on me décharge de tout le fourbi qu'on m'a imposé lorsque ceux-ci sont passés à 26 puis 24 heures. Je préférerais nettement le samedi pour une raison d'équilibre dans la semaine, mais bon...
Et bien voilà une excellente revendication selon moi. Qui, en plus, "redore" notre blason.



+1 !

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MON BLOG...
MON PINTEREST
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par PurpleBanner le Mer 13 Fév 2013 - 19:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Egoïsme, reste de la journée pour soi ... Je ne comprends rien à ce qui se dit ici.
Il faut dire que j'ai une toute petite cervelle.

heu

(bon, je ne suis pas sûre non plus d'avoir bien compris la référence à l'Allemagne de 33)
phi
Expert spécialisé

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par phi le Mer 13 Fév 2013 - 20:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je laisse tomber mes mercredis si on me rend mes 27 heures devant enfants et qu'on me décharge de tout le fourbi qu'on m'a imposé lorsque ceux-ci sont passés à 26 puis 24 heures. Je préférerais nettement le samedi pour une raison d'équilibre dans la semaine, mais bon...
Et bien voilà une excellente revendication selon moi. Qui, en plus, "redore" notre blason.



+1 !

Il est vrai que je suis un peu déçue qu'elle ne semble pas plus partagée par les collègues (qui pour certains ne trouvent pas qu'on manque d'heures de cours, seraient pour un raccourcissement des vacances et trouvent que les réunions on en a jamais trop Sad )
avatar
cristal
Sage

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par cristal le Mer 13 Fév 2013 - 20:10
Prof en collège, j'apprécie cette année d'avoir mon mercredi matin. Ces deux dernières années, il me fallait une petite sieste le mercredi après-midi pour recharger les accus. Rolling Eyes
Le mardi soir, ma fille de huit ans participe à un atelier Arts de 17 à 18h puis théâtre de 18 à 19 h. Cela ne serait pas envisageable si elle devait aller à l'école le mercredi.
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par PurpleBanner le Mer 13 Fév 2013 - 20:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Le mardi soir, ma fille de huit ans participe à un atelier Arts de 17 à 18h puis théâtre de 18 à 19 h. Cela ne serait pas envisageable si elle devait aller à l'école le mercredi.

Certes, mais elle pourrait participer à ces ateliers à 14, 15 ou 16 heures, si nos horaires étaient étalés de façon identique sur toute la semaine. Si ces ateliers se déroulent si tard, c'est parce-que l'école elle-même se termine tard.
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par PurpleBanner le Mer 13 Fév 2013 - 20:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Prof en collège, j'apprécie cette année d'avoir mon mercredi matin. Ces deux dernières années, il me fallait une petite sieste le mercredi après-midi pour recharger les accus. Rolling Eyes

J'en rajoute une couche cristal (Very Happy ): avec des horaires identiques sur toute la semaine, ramassés sur de grandes matinées, nous pourrions, nous PE, nous offrir une petite sieste TOUS les jours...
avatar
cristal
Sage

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par cristal le Mer 13 Fév 2013 - 20:29
Je compatis et admire bien sincèrement votre travail! fleurs
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par PurpleBanner le Mer 13 Fév 2013 - 20:32
aak
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par arcenciel le Mer 13 Fév 2013 - 20:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Prof en collège, j'apprécie cette année d'avoir mon mercredi matin. Ces deux dernières années, il me fallait une petite sieste le mercredi après-midi pour recharger les accus. Rolling Eyes

J'en rajoute une couche cristal (Very Happy ): avec des horaires identiques sur toute la semaine, ramassés sur de grandes matinées, nous pourrions, nous PE, nous offrir une petite sieste TOUS les jours...
J'en rajoute aussi une couche...
Avec le mercredi de libre pas besoin de siestes!
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par Morgared le Mer 13 Fév 2013 - 20:42
Philippe Meirieu préfère le samedi matin : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il nous informe surtout que c'est le retour aux programmes de 2002, qui touchent à la perfection, qui sauvera l'école.
(En lisant le Monde, on a d'ailleurs l'impression que ce retour aux programmes de 2002 est une revendication des PE eux-mêmes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par arcenciel le Mer 13 Fév 2013 - 20:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Philippe Meirieu préfère le samedi matin : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il nous informe surtout que c'est le retour aux programmes de 2002, qui touchent à la perfection, qui sauvera l'école.
(En lisant le Monde, on a d'ailleurs l'impression que ce retour aux programmes de 2002 est une revendication des PE eux-mêmes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour une fois nous sommes d'accord!
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par doublecasquette le Mer 13 Fév 2013 - 20:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Philippe Meirieu préfère le samedi matin : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il nous informe surtout que c'est le retour aux programmes de 2002, qui touchent à la perfection, qui sauvera l'école.
(En lisant le Monde, on a d'ailleurs l'impression que ce retour aux programmes de 2002 est une revendication des PE eux-mêmes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour une fois nous sommes d'accord!

Tu veux le retour aux programmes de 2002 ? Pas moi Suspect !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par arcenciel le Mer 13 Fév 2013 - 20:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Philippe Meirieu préfère le samedi matin : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il nous informe surtout que c'est le retour aux programmes de 2002, qui touchent à la perfection, qui sauvera l'école.
(En lisant le Monde, on a d'ailleurs l'impression que ce retour aux programmes de 2002 est une revendication des PE eux-mêmes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour une fois nous sommes d'accord!

Tu veux le retour aux programmes de 2002 ? Pas moi Suspect !
Je ne suis pas allée aussi loin! Me suis arrêtée à ce que j'ai mis en gras!
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par doublecasquette le Mer 13 Fév 2013 - 20:56
Ah, d'accord ! Parce que les programmes de 2002, hein, pas glop, pas glop !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Primaire : pourquoi je suis contre l'école le mercredi matin.

par arcenciel le Mer 13 Fév 2013 - 20:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ah, d'accord ! Parce que les programmes de 2002, hein, pas glop, pas glop !
C'est sûr.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum