un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par La COOP Niortaise le Mer 21 Jan 2015 - 11:24

Bonjour à tous,
effectivement djtallvince a raison, il est plus facile de négocier à 300000 qu'à 30 000. Et à l'heure de l'économie sociale et solidaire, il est important de s'associer pour que la communauté bénéficie directement des avantages. C'est ce pourquoi La COOP Niortaise a été créée en 2010, par 10 sociétaires fondateurs issus des services publics et dont le Président est un enseignant à la retraite. La Poste, qui n'a pas de CE, a reconnue La COOP comme intégrant les associations de sa Direction Nationale de l'Action Sociale. L'action de la coopérative est bien de permettre à ses sociétaires (et non des clients) de "Mieux consommer ensemble".
Un CE n'est pas une obligation pour bénéficier d'avantages.

La COOP Niortaise
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Mer 21 Jan 2015 - 13:02

Pourrions-nous faire un table ronde avec toutes les structures existantes voulant se substituer au manque d'un CE dans l'éducation nationale ?
Ne pourrait-il pas y avoir entente ou partenariat ? La COOP est très compétente sur les biens mobiliers, d'autres sur les voyages, d'autres avec les grandes surfaces...
Certaines structures négocient au niveau départementales, d'autres régionales avec parfois des ouvertures sur l'ensemble du territoire avec de grandes marques.

D'autre part, il me semble que la CAMIF a laissé des cicatrices encore sensibles. A vouloir trop grand, elle a fait faillite et s'est coupée de sa base. Il est donc difficile d'outrepasser la méfiance des anciens qui ont su relayer tout le bien et le mal que la CAMIF a pu faire.

Aussi serait-il bon de ne pas confondre les besoins et les attentes de tous les fonctionnaires.
Certes, ils ont certainement des critères communs, cependant les vacances scolaires pèsent lourd dans la balance pour le corps professoral. C'est un publique particulier, à majorité féminine connaissant ses dates de vacances 3 ans à l'avance. Ce n'est pas banal pour des négociateurs.

Je réalise à titre personnelle une enquête anonyme pour mieux comprendre pourquoi L'EN n'a pas de CE et pour analyser aussi les attentes des membres de la communauté éducative à ce sujet.
Je remercie par avance tous ceux qui y participerons. topela

CLIQUER ICI POUR REPONDRE A L'ENQUETE.

N'hésitez pas à diffuser cette enquête auprès de vos collègues. veneration
Toutes remarques constructive est bonne à prendre.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Sam 31 Jan 2015 - 16:03

A ce jour, 30 personnes ont répondu à cette enquête.
Plus vous serez nombreux à répondre, plus l'analyse sera fiable.
Continuez à participer !
Merci à tous.
CLIQUER ICI POUR REPONDRE A L'ENQUETE.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par lisette83 le Sam 31 Jan 2015 - 16:16

A vrai dire, nous bénéficions déjà familialement d'un CE financé sur une part des bénéfices de l'entreprise donc je ne cotiserais pas pour une structure de ce type, même si je peux en concevoir l'utilité.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Dinaaa le Sam 31 Jan 2015 - 19:32

Je signale quand même l'existence de l'association Les Fauvettes qui organise des séjours de vacances pour enfants (testé et approuvé par mes gnômes).

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Dim 8 Fév 2015 - 13:32

Bonjour,

Oui, il existe un tas d'associations et d'initiatives éparses (de plus ou moins bonne qualité d'ailleurs) qu'il est bon de signaler (ou pas).
Si Dinaaa et moi-même connaissons "Les Fauvettes", combien ne les connaissent pas ?
Combien méconnaissent les aides sociales déjà proposées ?
Pourquoi ne pas référencer toutes ces initiatives et les évaluer dans un même temps au sein d'un site ou organisme faisant la part belle aux aides et avantages pour les membres de l'E.N ?


A ce jour, 40 personnes ont répondu à mon enquête. yesyes
Plus vous serez nombreux à répondre, plus l'analyse sera fiable.
Continuez à participer !
Merci à tous. Bon dimanche.

CLIQUER ICI POUR REPONDRE A L'ENQUETE.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Clodoald le Dim 8 Fév 2015 - 14:02

Ca y est, j'ai répondu.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Dim 8 Fév 2015 - 15:53

Merci Smile

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Elle aime le Dim 8 Fév 2015 - 18:15

Fait.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Dim 8 Fév 2015 - 21:59

Merci Ciara. Smile

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Balthamos le Dim 8 Fév 2015 - 22:49

fait Smile

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Dim 8 Fév 2015 - 23:05

Merci Balthamos. Smile

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par wanax le Lun 9 Fév 2015 - 1:06

Quelle mensualité accepteriez-vous de payer pour adhérer à cette plateforme d'avantages ?
Quel cotisation accepteriez-vous de verser annuellement pour adhérer à cette plateforme d'avantages ?
( La faute est d'origine. )

Voilà la réponse à la question du financement.  Laughing
Quant aux avantages, à part pour ceux qui y seront détachés, permanents, etc... , le doute m'habite.
Les quelques gains qui pourraient provenir de la négociation de tarifs avantageux, par l'effet du nombre, seront bouffés par les coûts de gestion, les gaspillages, les bons plans pour les amis...

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Lun 9 Fév 2015 - 8:06

Il y aura toujours des détracteurs...
Merci pour l'orthographe, correction faite.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Whypee le Lun 9 Fév 2015 - 8:18

@Dinaaa a écrit:Le CE de mon mari lui donne 150€ en chèque-cadeau pour son anniversaire (valables aussi bien à la fnac qu'à Auchan, on en fait ce qu'on veut).

Il offre 50€ en carte-cadeau / enfant pour Noël.

Il offre un spectacle (l'année dernière : disney sur glace: cette année : cirque d'hiver) à toute la famille pour la fin de l'année.

Il permet de payer ses places UGC à 3€ pièce et l'entrée au jardin d'acclimatation à 0,30€.

Il nous a permis de partir en vacances à l'île Maurice à moitié prix pendant les vacances de Toussaint il y a 3 ans, ce que nous n'aurions jamais pu nous offrir plein tarif.

C'est p-e paternaliste, mais je n'aurais rien contre un tel système dans l'éduc nat'.

Idem du coté de ma chère et tendre.

Quand ma femme dit à ses collègues que je suis prof tout le monde m'envie (bonne paye, beaucoup de vacances, 18 heures de cours, tous les avantages des fonctionnaires, etc...). Mais quand on compare nos carrières (et diplôme d'entrée dans la vie active), je pleure. Le CE pèse d'ailleurs beaucoup dans ces larmes. En 2014 notre famille a bénéficié de l'équivalent de 1700€ de cadeau, chèques, vacances, spectacles, de la part du CE du boulot de ma femme.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Lun 9 Fév 2015 - 12:27

Combien y a-t-il d'employés dans cette entreprise ?

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Delim le Lun 9 Fév 2015 - 13:16

@Daphné a écrit:Mais nous ne sommes pas une entreprise justement  Evil or Very Mad

Nous avons une mission de service public, ça n'a rien à voir.


Ben voyons... J'ai plein d'amis qui travaillent dans des administration, notamment aux Finances, et qui ont l'équivalent d'un CE. Pourquoi une mission de service public s'opposerait-elle à la création d'un CE? Parce que les professeurs sont des curés qui doivent culpabiliser dès qu'il est question de matérialisme?? Laughing

Delim
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Lun 9 Fév 2015 - 16:23

Un CE n'est peut etre pas la solution idéale. On peut faire une scoop indépendante, une association qui laisse libre d'y adhérer ou pas. Que ceux qui ont envie de se réunir entre gens du métier puissent le faire, et que ceux qui ne veulent pas puissent s'échapper à leur guise ; quand aux ultras, libre à eux de faire avec leurs moyens et envies.

Je pense qu'une majorité de profs sur les 800.000 que nous somme en France, aimerait profiter d'un pseudo CE et avoir de temps en temps une revalorisation à titre privé puisqu'elle ne vient pas d'au dessus...

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Lun 9 Fév 2015 - 16:29

@Whypee a écrit:
@Dinaaa a écrit:Le CE de mon mari lui donne 150€ en chèque-cadeau pour son anniversaire (valables aussi bien à la fnac qu'à Auchan, on en fait ce qu'on veut).

Il offre 50€ en carte-cadeau / enfant pour Noël.

Il offre un spectacle (l'année dernière : disney sur glace: cette année : cirque d'hiver) à toute la famille pour la fin de l'année.

Il permet de payer ses places UGC à 3€ pièce et l'entrée au jardin d'acclimatation à 0,30€.

Il nous a permis de partir en vacances à l'île Maurice à moitié prix pendant les vacances de Toussaint il y a 3 ans, ce que nous n'aurions jamais pu nous offrir plein tarif.

C'est p-e paternaliste, mais je n'aurais rien contre un tel système dans l'éduc nat'.

Idem du coté de ma chère et tendre.

Quand ma femme dit à ses collègues que je suis prof tout le monde m'envie (bonne paye, beaucoup de vacances, 18 heures de cours, tous les avantages des fonctionnaires, etc...). Mais quand on compare nos carrières (et diplôme d'entrée dans la vie active), je pleure. Le CE pèse d'ailleurs beaucoup dans ces larmes. En 2014 notre famille a bénéficié de l'équivalent de 1700€ de cadeau, chèques, vacances, spectacles, de la part du CE du boulot de ma femme.

Il y a combien d'employés dans cette entreprise ?

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Sphinx le Lun 9 Fév 2015 - 20:07

Une bonne partie de ma famille bosse aux impôts. Honnêtement, les vacances en centre de vacances, j'ai goûté et ça ne me tente guère (mais d'autres aiment bien). Par contre, un avantage indéniable qu'ils ont, c'est un parc immobilier réservé. Mon frère a ainsi débuté en région parisienne avec un studio à 300 euros par mois, c'est-à-dire moins de la moitié de ce que je payais le mien (lui agent C débutant, moi en contrat doctoral, salaire équivalent). A présent, on a chacun un deux pièces, et il continue à payer moitié moins cher que moi. Il est en plein Paris, je suis à deux villes de distance. A méditer, amis stagiaires...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Whypee le Lun 9 Fév 2015 - 21:11

@djtallvince a écrit:Combien y a-t-il d'employés dans cette entreprise ?

1200 employés au niveau national (Gestion de patrimoines).

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Patricia Wollstonecraft le Mar 10 Fév 2015 - 8:29

@Sphinx a écrit:Une bonne partie de ma famille bosse aux impôts. Honnêtement, les vacances en centre de vacances, j'ai goûté et ça ne me tente guère (mais d'autres aiment bien). Par contre, un avantage indéniable qu'ils ont, c'est un parc immobilier réservé. Mon frère a ainsi débuté en région parisienne avec un studio à 300 euros par mois, c'est-à-dire moins de la moitié de ce que je payais le mien (lui agent C débutant, moi en contrat doctoral, salaire équivalent). A présent, on a chacun un deux pièces, et il continue à payer moitié moins cher que moi. Il est en plein Paris, je suis à deux villes de distance. A méditer, amis stagiaires...

Attention, nous aussi avons un parc à notre disposition (si vous ne connaissez pas et que vous êtes intéressés, il faut s'adresser soit à la préfecture, soit à l'inspection académique, selon les académies)!
Je suis locataire d'un T2 dans une résidence très correcte depuis 4 ans en proche banlieue. J'ai conseillé à plusieurs collègues de déposer une demande, eux-mêmes ne pensaient pas qu'ils pouvaient bénéficier d'un HLM (c'est pour dire à quel point les informations circulent très mal). L'un d'entre eux a obtenu un logement social neuf l'année dernière...
Fin du HS.

Patricia Wollstonecraft
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par Balthamos le Mar 10 Fév 2015 - 16:07

@Patricia Wollstonecraft a écrit:
@Sphinx a écrit:Une bonne partie de ma famille bosse aux impôts. Honnêtement, les vacances en centre de vacances, j'ai goûté et ça ne me tente guère (mais d'autres aiment bien). Par contre, un avantage indéniable qu'ils ont, c'est un parc immobilier réservé. Mon frère a ainsi débuté en région parisienne avec un studio à 300 euros par mois, c'est-à-dire moins de la moitié de ce que je payais le mien (lui agent C débutant, moi en contrat doctoral, salaire équivalent). A présent, on a chacun un deux pièces, et il continue à payer moitié moins cher que moi. Il est en plein Paris, je suis à deux villes de distance. A méditer, amis stagiaires...

Attention, nous aussi avons un parc à notre disposition (si vous ne connaissez pas et que vous êtes intéressés, il faut s'adresser soit à la préfecture, soit à l'inspection académique, selon les académies)!
Je suis locataire d'un T2 dans une résidence très correcte depuis 4 ans en proche banlieue. J'ai conseillé à plusieurs collègues de déposer une demande, eux-mêmes ne pensaient pas qu'ils pouvaient bénéficier d'un HLM (c'est pour dire à quel point les informations circulent très mal). L'un d'entre eux a obtenu un logement social neuf l'année dernière...
Fin du HS.

Tu as fait tes demandes ou?
Parce que je n'ai trouvé que la cellule logement du rectorat, d'une grande inutilité. Rien de plus, ni aide, ni conseil, ni orientation, et encore moins un logement.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Sam 14 Fév 2015 - 11:24

A ce jour, 55 personnes ont répondu à mon enquête. yesyes
Plus vous serez nombreux à répondre, plus l'analyse sera fiable.
Continuez à participer !
Merci à tous.
Bonnes vacances, bonne déconnexion.

CLIQUER ICI POUR REPONDRE A L'ENQUETE.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Mar 17 Fév 2015 - 15:29

Pourquoi l'EN n'est-elle pas capable d'avoir son C.E ?

Voilà un petit moment que j'y réfléchis...

Si l'on commence par la maison mère, il semble raisonnable pour elle que cela n'ai pas lieu.
Tout d'abord pour des raisons financières évidentes, tout CE devant être financé par l'employeur. La maison n'arrive déjà pas à se mettre dans la légalité avec la médecine du travail... Ensuite, si CE il y avait, les syndicats seraient les premiers à siéger car dans un CE il y a forcément des délégués du personnel. Ensuite, il y a certainement une raison déontologique : mieux vaut éviter de distraire les agents afin qu'ils puissent remplir leurs missions au mieux, même pendant les très avantageuses et envieuses vacances scolaires. Pourtant, il n'y a que le ministère lui-même qui pourrait fédérer et rassembler le personnel pour construire une structure efficace permettant aux agents de consommer moins cher et d'avoir la possibilité d'accéder à des envie simples mais inaccessibles.

Les syndicats se posent en défenseurs de la qualité de l'enseignement et en défenseurs des droits des agents. Leur mission étant politique, ils ne font que constater la baisse du pouvoir d'achat et réclamer des hausses de salaires, la fin du gel du point d'indice pour améliorer le quotidien. Ils gardent aussi un œil sur les aides sociales. Du fait de leur étiquette politique, ils ne pourraient pas rassembler assez de personnes pour former un groupe de consommateurs suffisamment puissant pour obtenir des avantages significatifs. Force est de constater que la mobilisation n'est plus de leur côté malgré des nombres d'adhérents conséquents ; ils divisent, ils accompagnent les réformes et assistent impuissants au traitement inégalitaire de la profession.

Le besoin de se regrouper pour mieux agir et mieux consommer existe bel et bien. Preuve en est, des projets coopératifs ont vu le jour, certains d'entre eux n'existent plus, d'autres se sont complètement écarter de leur vocation première, d'autres apparaissent encore... La multiplicité de ces projets nuit au gain réel que pourrait tirer un projet fédérateur.
La plupart des organismes se disant "CE" de l'éducation nationale peinent à réunir 30 000 adhérents. Leurs offres promotionnelles n'attirent pas plus que ça les enseignants et le nombres d'adhérents n'allèche pas les partenaires commerciaux.

Tout cela se résume à du gagne petit alors que le potentiel d'achat groupé est énorme. Pour rappel, l'Education Nationale est le ministère regroupant 20% des agents publics.
Les enseignants sont demandeurs, un marché existe. Pourtant trop sont sceptiques quand à la pérennité et au bon sentiment d'un tel élan coopératif. De plus, peu ont les reins suffisamment solides ou les compétences et le réseau pour réaliser un tel projet.
Si seulement CLUB ENSEIGNANTS, AXALTA, Avantages-Enseignants, ISIFUN, la COOP NIORTAISE... (et j'en oublie) pouvaient travailler ensemble et se consacrer aux attentes réelles des enseignants, certains d'entre nous pourraient espérer partir en vacances ou tout simplement, mieux vivre au quotidien.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: un C.E. (comité d'entreprise) dans l'education nationale

Message par djtallvince le Mar 24 Fév 2015 - 12:27

Bonjour,

J'ai pu voir cette semaine que Club Enseignants ne fait pas que vivoter. Il propose maintenant, toujours dans leur vocation de plate-forme de référencement, un style semblable à Groupon. Attention toutefois à ce qu'il ne copie pas la manière de faire de celui-ci, très contestable pour les partenaires.
En effet, plus besoin de cotisation pour profiter des deals et les offres sont chronométrées. La refonte du site permet une meilleure visibilité de l'ensemble.

J'ai pu lire dans les dates clés que CE se propose de porter à notre connaissance que :

Octobre 2009 - Février 2010: Discussions avec les conseillers du Ministre de l'Education Nationale et la DRH. Le M.E.N souhaite soutenir le projet pour offrir le service à tous les enseignants. Malgré l'aval du ministre pour lancer le service à la rentrée suivante, la collaboration est arrêtée brutalement en raison du blocage d'un syndicat et d'une mutuelle qui s'opposent fermement à cette initiative.
Mars 2010: Après des mois de travail sur la création du site internet et pour rechercher des offres, Club Enseignants est lancé [...](sans l'appui du Ministère).

MERCI à CE de souligner le fait que le MEN n'est pas contre la démarche d'un CE pour les profs. Mais, une question me brûle les lèvres. Quels sont donc ces mystérieux empêcheurs syndicalistes et mutualistes ? Moi, j'ai ma petite idée. :secret:
Pour le moment, il reste encore un effort de communication à faire pour que la transparence de CE et son fonctionnement permettent de gagner la pleine confiance de la cible (pour ne pas dire la clientèle). On ne peut oublier pour le moment les initiatives éphémères et celles qui, comme la CAMIF, avaient fini par oublier leur vocation première pour, au final, faire faillite et flouer les adhérents.
Enfin, si Club Enseignants se veut être le CE des enseignants, il ne se comporte pas pour le moment en tant que tel.
Je note pour le moment que derrière Club Enseignants, il y a ECODREAMS S.A.S au capital de 20 000€ et le soutien de la GMF... sans oublier les milliers des profs qui sont dans leur panier.

N.B : Les concurrents ou compléments de CE sont (car ils existent et sont plus ou moins en bonne santé) : AE, ISIFUN, la COOP niortaise, Club Camif, la Camif, Axalta...
Vu le nombre, on peut en déduire qu'un marché existe ! Les statuts sont majoritairement associatifs, il y a quelques SA.

djtallvince
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum