Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par lapetitemu le Jeu 14 Fév 2013 - 11:00

J'ai constaté depuis l'an dernier que les élèves ne semblent connaître le féminin des adjectifs en -if : une phrase est affirmatif, une décision est collectif, une fille est naïf... Même pour des mots très courants (mais ce ne sont pas les meilleurs exemples qui me reviennent), c'est -if pour tout le monde, masculin ou féminin (ou, par exemple, "laisser la vie sauf", que je viens de trouver dans une copie, alors qu'on a prononcé l'expression je ne sais combien de fois). On dirait qu'ils ne savent même plus prononcer le son -ve.
Vous avez constaté ça aussi ? Ou c'est une particularité de mon coin ?... heu

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par cléo le Jeu 14 Fév 2013 - 11:03

Non, moi aussi j'ai constaté ça, et dans plusieurs régions de France...Je suis comme toi, je ne comprends pas la source de l'erreur, les adjectifs en question étant assez courants et les sonorités tout de même différentes.

cléo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Nita le Jeu 14 Fév 2013 - 12:25

Sans parler des "Marie et Julie, ils font ceci ou cela..."

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Invité20 le Jeu 14 Fév 2013 - 12:43

Hypothèse médicale: et si, tout bonnement, à force de vivre avec un casque sur les oreilles, ils avaient perdu de l'acuité auditive ? Ce qui ferait que -ive et -if serait entendu comme un seul son ?

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Clarinette le Jeu 14 Fév 2013 - 13:25

@Nita a écrit:Sans parler des "Marie et Julie, ils font ceci ou cela..."
La voilà, l'explication. C'est trop la mort de réfléchir si le nom est féminin ou masculin.

D'ailleurs, dans le même ordre d'idées, beaucoup d'adultes ne s'embêtent plus à accorder les pronoms relatifs avec leur antécédent ; ils en font une espèce de neutre (*"Les projets dans lequel je m'investis...") et le tour est joué. Suspect

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par lapetitemu le Jeu 14 Fév 2013 - 18:42

doublecasquette véto a écrit: Hypothèse médicale: et si, tout bonnement, à force de vivre avec un casque sur les oreilles, ils avaient perdu de l'acuité auditive ? Ce qui ferait que -ive et -if serait entendu comme un seul son ?

Ben, franchement, cette hypothèse me semble pertinente. Même si celle d'une paresse grammaticale n'est pas à exclure, bien entendu.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par User5899 le Jeu 14 Fév 2013 - 19:12

En revanche, tout adjectif en "-al" prend désormais un "e", ça compense...

Et il y a désormais également un complot dans les textes littéraires... Je trouve deplus en plus souvent "dans les textes, ils disent que" en parlant du narrateur ou du locuteur.
Bon, déjà, ils n'écrivent pas "y disent", valorisons Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Hermiony le Jeu 14 Fév 2013 - 19:19

@lapetitemu a écrit:J'ai constaté depuis l'an dernier que les élèves ne semblent connaître le féminin des adjectifs en -if : une phrase est affirmatif, une décision est collectif, une fille est naïf... Même pour des mots très courants (mais ce ne sont pas les meilleurs exemples qui me reviennent), c'est -if pour tout le monde, masculin ou féminin (ou, par exemple, "laisser la vie sauf", que je viens de trouver dans une copie, alors qu'on a prononcé l'expression je ne sais combien de fois). On dirait qu'ils ne savent même plus prononcer le son -ve.
Vous avez constaté ça aussi ? Ou c'est une particularité de mon coin ?...


Non, malheureusement !
Tout comme les mots en "al" systématiquement féminins comme le dit Cripure.

Quand je leur fais la remarque, ils n'ont pas l'air de comprendre où est le problème, ni même de connaître la règle. Je crois bien qu'ils s'en fichent tout simplement.

Les miens ont en outre de plus en plus de mal à choisir le bon pronom pour reprendre n'importe quel GN.

pale


Dernière édition par Hermiony le Jeu 14 Fév 2013 - 19:23, édité 1 fois (Raison : ...Toujours accorder verbe et sujet !)

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Paratge le Jeu 14 Fév 2013 - 19:21

La désinvolture avec laquelle on traite l'orthographe explique aussi beaucoup de choses. Comme on ne sait plus écrire...
Quand un Allègre dit « les raisons pour lequel » personne n'entend plus la faute !

Et les liaisons qui permettaient d'éviter l'hiatus ? Les gens qui rajoutent des h partout ?
Deu heuros, c'é hétonnant, la ville deu hAix, etc.
Bientôt on dira « avec mé amis on é allé voir lé avions, ça coûte que vingt-troi heuros ». Very Happy

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Ichibi le Jeu 14 Fév 2013 - 19:43

Paratge, je partage votre agacement des "h" et particulièrement celui qui est ajouté à "euro"... quand ce n'est pas un pataquès du genre "cent-z-euros"...

Pour revenir au sujet, même remarque pour les -if à la fin de mots masculins et a contrario, je trouve fréquemment -ive à la fin de mots féminins, comme "le mode subjonctive".
Est-ce une manière pour nos élèves d'exprimer leur avis sur la théorie du genre ??????


Dernière édition par Ichibi le Jeu 14 Fév 2013 - 19:45, édité 1 fois (Raison : coquilles)

Ichibi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Lux_ le Jeu 14 Fév 2013 - 21:33

Et ne parlons pas des chevals et des bocals ! Crying or Very sad
Des chous et des hibous.... Crying or Very sad Crying or Very sad

J'ai aussi remarqué une grande confusion entre le féminin et le masculin, surtout chez les élèves turcophones. Une ancienne collègue m'avait expliqué que c'était très compliqué pour eux d'accorder un adjectif en fonction du genre du nom (et encore fallait-il qu'ils reconnaissent le nom !)

Quand je pense que hier, un élève de 6e (francophone) a osé me dire que je faisais une faute au tableau puisque j'avais écrit un mot avec deux voyelles d’affilée et que cela n'existait pas dans la langue française ! Pfff...

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Dalva le Jeu 14 Fév 2013 - 22:00

Il est vrai que les noms turcs n'ont pas de genre, comme en anglais. "Mes" petits turcs parlent sans accents, mais pour tous les mots qui ne font pas partie du quotidien, c'est au petit bonheur la chance (généralement le masculin). Et dois-je préciser que nous n'avons pas le même quotidien ? (Qu'est-ce que le lard ? qu'est-ce qu'un baptême ? un parrain ? etc.)

Comme Cripure, ce qui m'insupporte depuis des années, c'est le "ils", non seulement dans les textes littéraires mais aussi dans les devoirs surveillés !
"Madame, dans la question 3, ils disent que... - Qui, "ils" ? - Ben, je sais pas, celui qui a fait le devoir. - Et à ton avis, qui est-ce ? - Ben, vous." (On avance). "Alors, ta question. - Ben, dans la question 3, ils disent que..." furieux
Ce doit être une nouvelle version du "nous" de modestie ou de majesté, du "vous" de politesse : le "ils" de respect. Nous sommes tellement plus haut qu'eux que nous sommes plusieurs.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par paul31 le Jeu 14 Fév 2013 - 22:18

J'ai moins aussi remarqué cela !

Et ma collègue de Physique râle car beaucoup écrivent la tension est positif !


_________________
2012-2013 : deux sixièmes, 1 quatrième,1 troisième en français et une cinquième en latin. cafe
2011-2012 deux quatrièmes , une troisième DP6H et une cinquième
2010-2011 : une cinquième et deux sixièmes
2009-2010 : deux sixièmes et une quatrième.

petitdrapeau
chat chat chat chat chat

paul31
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Frisouille le Jeu 14 Fév 2013 - 23:24

@Nita a écrit:Sans parler des "Marie et Julie, ils font ceci ou cela..."

Celle-ci, elle m'énerve à un point! furieux

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Frisouille le Jeu 14 Fév 2013 - 23:35

doublecasquette véto a écrit: Hypothèse médicale: et si, tout bonnement, à force de vivre avec un casque sur les oreilles, ils avaient perdu de l'acuité auditive ? Ce qui ferait que -ive et -if serait entendu comme un seul son ?
Acuité auditive, ici, les collègues PE ont déjà constaté cette perte : moins la faute aux casques qu'aux voitures lourdement chargées en gros sons plein de basses... Evil or Very Mad

@Dalva a écrit:Comme Cripure, ce qui m'insupporte depuis des années, c'est le "ils", non seulement dans les textes littéraires mais aussi dans les devoirs surveillés !
"Madame, dans la question 3, ils disent que... - Qui, "ils" ? - Ben, je sais pas, celui qui a fait le devoir. - Et à ton avis, qui est-ce ? - Ben, vous." (On avance).
"Alors, ta question. - Ben, dans la question 3, ils disent que..." furieux
Ce doit être une nouvelle version du "nous" de modestie ou de majesté, du "vous" de politesse : le "ils" de respect. Nous sommes tellement plus haut qu'eux que nous sommes plusieurs.

Même constat. humhum

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par JPhMM le Jeu 14 Fév 2013 - 23:38

En maths, les gu deviennent de g.
Ainsi les segments ont des longeurs. Le mot est même devenu majoritaire dans certaines classes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Celeborn le Jeu 14 Fév 2013 - 23:44

@lapetitemu a écrit:J'ai constaté depuis l'an dernier que les élèves ne semblent connaître le féminin des adjectifs en -if : une phrase est affirmatif, une décision est collectif, une fille est naïf...

Mes propositions subordonnées sont effectivement de plus en plus "relatif" et "conjonctif"… No

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par C'est pas faux le Jeu 14 Fév 2013 - 23:47

Chez moi, ça donne "relatchif" et "conjonctchif". Effet garanti en chorale.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Nita le Ven 15 Fév 2013 - 0:00

Non, cha, chest normal. Prechque partout.





(D'ailleurs, moi non plus, che chais pas où chest, Alégia.)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Isidoria le Ven 15 Fév 2013 - 0:16

Moi aussi ça m'insupporte le "dans le texte, il dit que": qui ça "il"??
Ici c'est au petit bonheur le "if" ou le "ive", et on me parle aussi de romanticisme...

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Lux_ le Ven 15 Fév 2013 - 13:46

@Dalva a écrit:Comme Cripure, ce qui m'insupporte depuis des années, c'est le "ils", non seulement dans les textes littéraires mais aussi dans les devoirs surveillés !
"Madame, dans la question 3, ils disent que... - Qui, "ils" ? - Ben, je sais pas, celui qui a fait le devoir. - Et à ton avis, qui est-ce ? - Ben, vous." (On avance). "Alors, ta question. - Ben, dans la question 3, ils disent que..." furieux
Ce doit être une nouvelle version du "nous" de modestie ou de majesté, du "vous" de politesse : le "ils" de respect. Nous sommes tellement plus haut qu'eux que nous sommes plusieurs.

Cela m'insupporte tout autant !

Comme le double sujet de plus en plus fréquent dans les copies d'élèves (et je ne parle même pas de l'oral) : "Romulus il a fondé Rome". Là on a bien le bon genre, mais le "il" est loin d'être indispensable.

Autre chose qui me fait bondir (d'ailleurs, si vous avez un truc mnémotechnique pour que les élèves ne fassent plus la faute, je suis fortement intéressée) : le dévellopement durable, les pays en voie de dévellopement, ... Ah ! affraid Quelle horreur ! Je passe mon temps à répéter que "développer" s'écrit avec 1 L et 2 P, et je ne suis jamais écoutée ! Dois-je bannir ces mots de mon enseignement ???

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Vudici le Ven 15 Fév 2013 - 16:02

Apprendre à lire avec DC: dévellopement se lirait dévailopement parce qu'un e suivi de 2 l se lit è.

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par phi le Ven 15 Fév 2013 - 16:04

Et sinon, "un vélo a deux pédales" je crois que c'est le moyen mnémotechnique souvent employé.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par Mama le Ven 15 Fév 2013 - 17:32

Le mot "romanticisme" a bien été employé par Stendhal, après tout Smile
Je me joins à vos constats (et on n'est pas sortis de l'auberge, avec les parents de 30 ans qui amènent leurs enfants de 8 dans des bagnoles qui tremblent sous les vibrations), et j'en ajoute deux : des virgules après "car", et des e aux verbes en -oir et -ir : mourire, vouloire, pouvoire... Shocked assimilation à rire et à passoire ?

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos élèves mettent-ils des -if partout ?

Message par cassoulet le Ven 15 Fév 2013 - 17:59

En maths, on a aussi des intervals !!! et pourtant je prononce les e bien comme il faut (sud ouest oblige)

cassoulet
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum