La Turquie lève la censure sur Karl marx mais ouvre une enquête sur Samarcande d'Amin Maalouf.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Turquie lève la censure sur Karl marx mais ouvre une enquête sur Samarcande d'Amin Maalouf.

Message par John le Sam 16 Fév 2013 - 15:05

Extraits : http://www.france24.com/fr/20130214-turquie-livre-amin-maalouf-enquete-vulgarite-insulte-islam-censure
En matière de littérature et d’édition, les censeurs turcs font preuve de peu de scrupules et d’une bonne dose de contradiction. D’un côté, le pouvoir d’Ankara annonce qu’il lève une censure historique sur 500 livres, dont les ouvrages de Karl Marx. De l’autre, le ministère de l’Éducation lance une enquête sur le roman "Samarcande", de l’académicien franco-libanais Amin Maalouf, accusé d’être "vulgaire et insultant envers l’islam".

Des affaires précédentes prouvent que les autorités ne badinent pas avec la littérature. Il y a deux ans, le roman érotique de Guillaume Apollinaire "Les Onze Mille Verges" faisaient l’objet de poursuites. L’éditeur avait été condamné pour "publication obscène ou immorale, de nature à exciter et à exploiter le désir sexuel de la population" à une peine d'amende convertible en jours d'emprisonnement. Les exemplaires de l'ouvrage furent également saisis sans être toutefois détruits, rapporte un blog du Monde.

L’affaire avait été portée jusque devant la Cour européenne des droits de l’Homme, qui avait condamné la Turquie pour violation de la liberté d'expression et jugé disproportionnée la condamnation de l’éditeur.

Parfois, le ministère de l’Éducation ne s’embarrasse pas de procès. Il a ainsi coupé directement dans les manuels scolaires deux vers d’un poème écrit par Edip Cansever, parce qu’ils parlaient de bière. D’après la journaliste Vercihan Ziflioglu, d’autres poètes turcs ont subi le même sort dernièrement : les écrits de Yunus Emre et Kaygusuz Abdal ont été victimes de coupes claires avant d’être publiés dans les livres scolaires.

Dans un pays baptisé "première prison au monde pour les journalistes" par Reporter sans frontières, et où il ne fait pas bon exprimer librement son athéisme - le pianiste classique Fazil Say, convoqué lundi prochain à un procès, en fait les frais - Ankara sait également souffler l’apaisement. Début janvier, les autorités ont décidé de lever l’interdiction qui pesait sur la publication de 500 livres, parmi lesquels un atlas de National Geographic et les œuvres du poète turc Nazim Hikmet. Dans les faits, ces ouvrages circulaient dans les librairies, mais une épée de Damoclès pesait sur les éditeurs et les libraires. [...]

La levée de la censure sur 500 ouvrages n’est donc qu’un iceberg : 20 000 autres livres sont toujours officiellement interdits de publication en Turquie.


Dernière édition par John le Sam 16 Fév 2013 - 15:12, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Turquie lève la censure sur Karl marx mais ouvre une enquête sur Samarcande d'Amin Maalouf.

Message par Iphigénie le Sam 16 Fév 2013 - 15:07

la bêtise, ce n'est pas insultant par contre? Twisted Evil

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum