GS problématique : "élève en difficulté"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mar 19 Fév 2013 - 13:26

Bonjour,

Après m'être brièvement présentée hier, je créé ce fil pour vous exposer la situation de ma fille V., qui m'inquiète de plus en plus (situation déjà présentée l'an dernier par Morgared qui évoquait sa difficulté à reconnaître les lettres). Ma fille est aujourd'hui en GS (couplée avec un CE1), elle est du mois d'août et voici ce qu'elle arrive à faire (ou pas) par rapport aux exigences de sa maîtresse :
- Elle connaît un peu plus de la moitié des 26 lettres de l'alphabet et ne les retient que lorsqu'on les lui explique de manière imagée (ex : k = coup de pied, coup de bras).
- Elle sait compter jusqu'à 38 mais bloque pour le 7, 8, 9, 10.
- Sur 16 noms d'élèves, elle ne reconnaît que deux "prénoms étiquettes", dont le sien.
La maîtresse a engagé un suivi RASED et du soutien. V. ne présente pas de soucis d'intégration, de comportement ou de communication. Elle est cependant suivie par une psychologue clinicienne pour des comportements parfois proches des TOC et une grande anxiété (histoire familiale chaotique).
La maîtresse m'a demandé de réaliser un bilan orthophonique, qui a montré une énorme imagination et une fragilité au niveau de la mémoire "mnésique". V. est suivie par l'orthophoniste une demi-heure par semaine depuis janvier (à laquelle il faut donc ajouter une petite heure de soutien et une heure de RASED chaque semaine).
V. vient d'effectuer sa première évaluation semestrielle. La maîtresse souligne de beaux progrès (malgré des bases encore fragiles) et une volonté de bien faire (elle rentre petit à petit dans son rôle d'élève, mais n'est pas encore rentrée dans les apprentissages).

La maîtresse et nous-mêmes, ses parents, nous interrogeons sur le CP et la mise en route de la lecture, puisque la lecture à partir des étiquettes semble très difficile (l'orthophoniste dit que la prise d'informations ne se fait pas correctement) et que l'institutrice de CP va utiliser une méthode "semi-globale" (en fin de GS, elle devra intégrer les jours de la semaine et les couleurs). Nous avons du mal à accepter cet "échec" annoncé et souhaitons tout mettre en oeuvre pour aider V. à la maison. Pour en avoir beaucoup parlé autour de moi, et notamment à Morgared qui m'a invitée à vous demander des conseils, il me semble qu'il faudrait sensibiliser V. à une méthode plus logique et progressive.
Quelle méthode puis-je utiliser moi-même, qui n'ai pas de compétences, à la maison ? Quels pré-requis sont nécessaires avant d'attaquer l'apprentissage de la lecture ? La maîtresse a évoqué la possibilité de redoubler la GS : est-ce bien judicieux ? Suite aux réponses qui m'ont été données l'an dernier, j'ai acheté les symboles des alphas, mais je n'ai pu commencer à les utiliser car V. ne connaissait pas le script : la maîtresse vient d'ailleurs de terminer la correspondance majuscules-script en étant passée très rapidement dessus.

Je vous remercie vraiment pour toutes les réponses que vous voudrez bien m'apporter.

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Clarinette le Mar 19 Fév 2013 - 13:40

Je laisse les spécialistes de la maternelle répondre, mais quand je lis cela, je me dis que, décidément, j'ai très bien fait de mettre mes filles en calandrette (école occitane à pédagogie institutionnelle) pour leurs années de maternelle.
Ma première fille ne connaissait pas une lettre en sortant de GS, mais elle savait lire à Toussaint. En revanche, elle savait chanter, peindre, découper, bouger son corps, coopérer avec ses camarades, bref, tous acquis que je considère comme cruciaux à l'entrée au CP.
Connaître les lettres de l'alphabet et compter jusqu'à 38 sont des pseudo-compétences, des comptines automatisées qui ne servent à rien si l'enfant n'a pas construit au préalable la correspondance graphie-phonie ou la notion de nombre.
Quant à la reconnaissance d'étiquettes, elle est un leurre de plus pour les enfants, leurs parents... et parfois même les enseignants...

Cela dit, ta fille a peut-être réellement des soucis, mais entendre dire d'un élève de maternelle qu'il est "en échec scolaire" me rend à la fois triste et furieuse.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mar 19 Fév 2013 - 14:36

Oui Clarinette je considère aussi que faire du vélo sans roulettes, skier, nager, bouger, chanter Emilie Jolie de A à Z, jouer avec des vers de terre aussi bien qu'avec les petits voisins(!) font partie intégrante du développement de V-

J'essaye de mettre les réussites là en valeur mais la maîtresse a développé un tel carcan qu'on a l'impression que ma fille est définie (dans le groupe de GS) par rapport à ce qu'elle ne sait pas faire. Et c'est bien dommage.
J'aimerais juste arriver à prendre un peu plus de recul par rapport à tout cela et définir des priorités.

L'orthophoniste dit qu'elle ne s'est pas appropriée les codes (lettres, chiffres, symboles etc..).

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par MelanieSLB le Mar 19 Fév 2013 - 17:28

Mon avis, qui vaut ce qu'il vaut, n'étant ni maman ni PE: c'est quoi cette école de dingues? Aurais-tu la possibilité de scolariser V ailleurs?
Que l'orthophoniste te dise que V ne s'est pas approprié les codes ne m'étonne pas: si j'ai bien tout suivi des discussions des PE, et notamment de doublecasquette ( veneration )(en très très simplifié et généralisé), les étiquettes font pire que mieux, et apprendre à réciter des suites de sons (alphabet, file numérique) alors qu'on ne lui a pas fait comprendre le principe des lettres qui chantent ni à quoi sert un nombre , ne sert à rien, si ce n'est à embrouiller les pauvres enfants, les cataloguer comme "en difficulté scolaire" à 5 ans affraid furieux et à terrifier les pauvres mamans.
Je dirais que ta fille n'est pas plus en difficulté que n'importe quel autre enfant à qui on demande de faire n 'importe quoi n'importe comment.
Je serais toi, je travaillerai à faire chanter les alphas avec V pour qu'elle pige le principe de la combinatoire et j'essaierai de trouver une autre école pour le CP.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Tinsel le Mar 19 Fév 2013 - 18:07

A titre de comparaison, avec mes GS j'en suis au nombre 6, ils ont appris/connaissent/écrivent 5 voyelles et je ne leur ai jamais demandé de reconnaitre des prénoms sur des étiquettes.
Ils en savent bien plus naturellement, mais je n'ai rien évalué de plus. Je pense qu'ils comptent au moins jusqu'à 20 car je l'ai remarqué en EPS (il y a 20 enfants dans la classe) mais ça n'a pas été formellement travaillé.

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mar 19 Fév 2013 - 18:21

Mon fil fait un peu " étalage" de supermarché mais je voulais vous expliquer les 3 points d achoppements que sont la reconnaissance des lettres / des chiffres/ le début de la lecture globale

La maîtresse se dit " inquiète" pour l an prochain ..... Elle me dit qu il semble qu une connection ne se fasse pas!!!
V. a vu psychomotricienne et orthoptiste : ras

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Tinsel le Mar 19 Fév 2013 - 18:24

Certes, mais sache qu'on ne fait pas forcément toutes cette reconnaissance des lettres/chiffres et de la lecture globale dans toutes les classes de GS de France.

Les Alphas sembleraient bien adaptés pour ta fille. Tu connais?

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Olympias le Mar 19 Fév 2013 - 18:27

Bonjour Mouine,
Ta fille a 5 ans je suppose, on ne peut pas parler d'échec à cet âge. Si cette école est trop stressante, peut-être faut-il en changer. Tous les enfants n'avancent pas au même rythme et tout en restant vigilant, il vaut mieux éviter de les "mettre dans des cases" trop vite. Ayant un enfant un poil différent des autres, je sais par expérience que bon nombre d'apprentissages avancent par le jeu. Des "memory"(pour ensuite lui montrer pour chaque image le mot et la manière dont il se décompose), des constructions (pour la motricité), des histoires en jouant aux playmobil avec elle...tout est bon pour favoriser le langage et tout ce qui se construit autour.
Mon fils a aujourd'hui 12 ans, il est en 6è et il a encore un cahier que je lui ai fait quand il était petit (je l'ai surpris en train de le feuilleter l'autre jour !!) : avec des dessins, des collages de tous les éléments de la vie qu'elle rencontre et doit mémoriser (elle se l'appropriera très vite, car c'est le cahier de V...).
Pour la mémoire, tu peux prendre des photos d'elle à tous les âges et les accrocher à une ficelle au mur pour faire une frise des étapes de sa vie, en mettant en valeur ses progrès et ses moments heureux. Les photos c'est un très bon support. Bcp jouer avec elle et lui lire des histoires en lui demandant ce qu'elle retient. Je ne sais pas si ça peut t'aider mais j'ai fait avec les moyens du bord.
Tu trouveras plein de trucs chez Eveil et Jeux.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mar 19 Fév 2013 - 18:36

Oui tinsel je connais les alphas car j ai acheté les figurines mais je ne sais pas trop comment m en servir et surtout jusqu a présent V. n avait pas vu l écriture script.....elle galerait déjà avec ses majuscules alors j ai préféré attendre.

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par doublecasquette le Mar 19 Fév 2013 - 18:38

@Tinsel a écrit:Certes, mais sache qu'on ne fait pas forcément toutes cette reconnaissance des lettres/chiffres et de la lecture globale dans toutes les classes de GS de France.

Les Alphas sembleraient bien adaptés pour ta fille. Tu connais?

+ 1 pour les Alphas. Ce serait l'idéal pour une petite fille qui a du mal à s'approprier les symboles puisque ce sont des petits personnages qui représentent chacun une lettre.

Sinon, pour l'aider à passer ce cap, quand vous promenez en voiture, montre-lui les panneaux de code de la route, les feux tricolores et apprend-lui à les distinguer les uns des autres. D'abord les formes et les couleurs, triangulaire pour les dangers, ronds rouges pour les interdictions, ronds bleus pour les obligations.
Je ne sais s'il existe un jeu sur piste où on les utilise. Ce serait bien parce que c'est une symbolique plus simple que celle des lettres ou des chiffres.

Tu peux aussi ressortir ses vieux imagiers et lui montrer qu'elle a compris à quoi servent les lettres en lui disant : "Je parie que tu sais ce que doit vouloir dire ce mot juste sous ce dessin. À ton avis ?"
Si elle ne comprend pas, tu ajoutes : "Alors, à ton avis, sous ce lapin, qu'y a-t-il écrit ? "Lapin", "chaussure" ou "tomate" ?"
Et tu continues pendant quatre ou cinq images comme ça, juste pour aiguiser son intérêt et pour lui montrer qu'elle a compris "pourquoi on lit".

Enfin, tu ne nous as pas dit... Ils n'écrivent pas dans cette classe ? Et si oui, sous quelle forme (lettres "attachées" ou majuscules d'imprimerie) ?
Souvent les enfants qui ne comprennent pas ce qu'on attend d'eux en "lecture" où l'activité est visuelle et ne se voit donc pas ont plus de facilité avec l'écriture qui est une activité où l'on fait réellement quelque chose.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mar 19 Fév 2013 - 18:50

@ double casquette ....ils font des fiches alors est ce qu on peut appeler cela " écrire"??
Des fiches pour chaque lettre majuscule puis ils ont vu le script assez rapidement et vont attaquer le lié.

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Olympias le Mar 19 Fév 2013 - 18:53

@Mouine a écrit: La maîtresse se dit " inquiète" pour l an prochain ..... Elle me dit qu il semble qu une connection ne se fasse pas!!!
V. a vu psychomotricienne et orthoptiste : ras

Je ne suis pas sûre (puisqu'elle parle de connections...) que la maîtresse de ta fille soit neurologue...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mar 19 Fév 2013 - 20:12

@ Olympias Suis bien d accord avec toi!

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Olympias le Mar 19 Fév 2013 - 20:50

flower Ce dont je suis sûre par contre, c'est que tu te soucies de ta petite...Courage !!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par doublecasquette le Mar 19 Fév 2013 - 21:14

@Mouine a écrit:@ double casquette ....ils font des fiches alors est ce qu on peut appeler cela " écrire"??
Des fiches pour chaque lettre majuscule puis ils ont vu le script assez rapidement et vont attaquer le lié.

D'accord. Les miens aussi font des fiches. Mais pas de majuscules, uniquement l'écriture liée.

Que te dire ? Essaie les Alphas... Tu as le conte ? Le jeu, c'est de leur lire l'histoire en leur montrant les images et de leur présenter les petits personnages en plastique au fur et à mesure que l'histoire les fait découvrir.

Quand on a les six (sept) voyelles (M. a,Mme e, Mme é, Mme i, M. o, Mlle u, M. y), on joue à les faire reconnaître grâce à leur "chant" et à les faire chanter quand on les voit.

Quand la fusée apparaît et tombe sur la tête de M. O, on joue à faire chanter la fusée et à la faire tomber sur la tête de chacun des membres de la famille Voyelle (ffffffoooo, fffffaaaa, ffffffiiii, etc.) et à reconstituer l'accident selon le chant qu'on entend (si on entend "fffffuuuuu", c'est que la fusée est tombée sur la tête de Mlle u...).

Quand Petit Malin sauve le monstre (lettre m), on joue à trouver une formule magique pour le délivrer (mmmmaman, mmmmaison, mmmmarmite, mmmmilliard...) puis on fait les mêmes jeux qu'avec la fusée (lire et écrire des syllabes commençant par M).

On continue ainsi en délivrant tour à tour les Consonnes r, s, ch, v, n, j, z, l et dès qu'on a quelques lettres, on rajoute des histoires de collisions à trois lettres (consonne, voyelle, consonne) ce qui permet de commencer à écrire quelques mots très courts (mur, sol, sur, ...).

Là, généralement, les enfants commencent à bien comprendre ce qu'on attend d'eux et ce sont eux qui poussent pour découvrir les dernières consonnes et pour écrire des mots.

Le livre de mon amie Muriel Strupiechonski, Lire avec Papyrus, suit la progression proposée par le conte de la Planète des Alphas et peut aider à trouver des mots à dicter et, dès que l'enfant le réclame, à le faire lire sans les Alphas (on est vite limité car il n'y a qu'un exemplaire de chaque lettre dans la boîte).
On le trouve sur www.instruire.fr .

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par dandelion le Mar 19 Fév 2013 - 21:44

Mouine fleurs2
Ma fille a le même âge que la tienne. Elle ne sait sûrement pas compter jusqu'à 38, sans avoir de difficultés. Lorsque ma mère a fait l'école normale d'instituteurs, il leur était interdit de faire écrire et lire avant le CP (alors le coup des étiquettes, je préfère te dire qu'elle a halluciné Shocked ).
As-tu vu un ophtalmo? L'année dernière ma fille s'énervait souvent facilement quand elle ne réussissait pas une activité du premier coup à l'école. Lors de la visite de l'infirmière scolaire on s'est rendu compte qu'elle n'y voyait pas bien: bilan, forte hypermétropie d'un oeil, forte astygmatie de l'autre. En arrivant ici, le pédiatre et l'ophtalmo nous ont également signalé qu'elle n'avait aucune vision de la profondeur (le pire c'est qu'étant tous les deux myopes nous avions consulté un ophtalmo très tôt, qui n'avait pas compris pourquoi nous venions si tôt et nous avait expédiés - quand on sait que le test de la profondeur c'est une carte qui doit valoir quinze euros à tout casser, Sad ). Depuis qu'elle a des lunettes bien réglées et un cache, elle est beaucoup plus sereine. Je pense qu'elle avait très peu de vision globale et qu'elle forçait tout le temps. La maîtresse avait pris ça pour un trait de caractère (et moi aussi No , j'ai franchement envisagé le psy).
Ce que tu décris peut aussi correspondre à un enfant qui trouve ce qu'on lui propose pas très intéressant, mais si toi tu vois des indices qui t'inquiètent, pourquoi ne pas te tourner vers un service hospitalier spécialisé qui te donnera un diagnostic moins impressionniste?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Mer 20 Fév 2013 - 7:08

Merci dandelion !
V. a vu ophtalmo et ras. Orthoptiste pareil .....

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Tinsel le Mer 20 Fév 2013 - 17:24

@Mouine a écrit:Oui tinsel je connais les alphas car j ai acheté les figurines mais je ne sais pas trop comment m en servir et surtout jusqu a présent V. n avait pas vu l écriture script.....elle galerait déjà avec ses majuscules alors j ai préféré attendre.
Quand tu travailles avec les alphas tu ne leur dit pas du tout que ce sont des lettres, donc peu importe qu'elle ait vu cette écriture ou pas. Un jour elle fera le lien entre les 2, si ce n'est pas spontané tu lui raconteras que les alphas se transforment en lettres pour que la sorcière Furiosa ne les reconnaissent pas.

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Jeu 21 Fév 2013 - 15:20

@ double casquette.....tes précisions concernant les alphas sont intéressantes. Les figurines seules sont en effet quasi inutilisables.....je vais commander le conte.
Pour ce qui est de la façon de les utiliser....( tu donnes des idées genre la fusée qui tombe sur le i : ffffffiiiiii ) est ce que c est assez limpide une fois que tu as acheté le conte?

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par doublecasquette le Jeu 21 Fév 2013 - 18:28

@Mouine a écrit:@ double casquette.....tes précisions concernant les alphas sont intéressantes. Les figurines seules sont en effet quasi inutilisables.....je vais commander le conte.
Pour ce qui est de la façon de les utiliser....( tu donnes des idées genre la fusée qui tombe sur le i : ffffffiiiiii ) est ce que c est assez limpide une fois que tu as acheté le conte?

Oui... Du moins pour un instit Embarassed . Pour les autres, tu jugeras par toi-même.

Dans le conte, quand la fusée atterrit sur la Planète Alpha, les Voyelles sont assemblées sur la place. Le jeune pilote de la fusée (qui vole depuis un bon moment après avoir décollé en faisant "ffffffff") n'arrive pas à négocier son atterrissage et, après un suspense insoutenable, elle finit par cogner Monsieur O qui se plaint (Ooooooo) et le conteur bruite la scène en disant : "Ffffffffoooooo !"

Là, comme dirait je ne sais plus quelle humoriste, on rebondit péda...gogie ! Laughing
On arrête la lecture du conte, et on demande aux enfants de nous bruiter la scène si la fusée était tombée sur Monsieur A... ou sur Madame I... ou...
Si les enfants n'y arrivent pas, on le fait à leur place pour le premier atterrissage (Ffffffaaaaaa !) et on réessaie de les solliciter pour Madame I...

S'ils y arrivent, tant mieux, sinon, on le fait soi-même, sans insister...
Si ce n'est pas mûr, ce n'est pas mûr! Et comme le but n'est surtout pas d'obtenir du "par cœur" qui sera aussi, et même bien plus dangereux lorsqu'il s'agit de syllabes que si on apprend aux enfants à reconnaître par cœur les prénoms de leurs camarades de classe, on abandonne sur ce coup-là et on continue le conte le lendemain en retentant un petit coup de "ffffffooooo", alors "fffffaaaa", "fffffiiiii", "fffffééé", etc., pour vérifier si par hasard la nuit aurait porté conseil.

Il y aura bien d'autres occasions, à commencer par le rapatriement du monstre (Mmmmmm) sur la planète Alpha.
En effet, il se met à chanter encadré par Monsieur A à sa gauche et Madame I à sa droite, ce qui, bien entendu, donne comme chant : "Aaaaaammmmmmiiiiiii !"
Là, on peut en profiter pour retenter "ma, me, mé, mi, mo, mu" et, si ça marche, ressortir la fusée et revenir à "fa, fe, fé, fi, fo, fu".

Si ça ne marche pas, toujours surtout pas de par cœur, c'est comme ça qu'on obtient les enfants qui lisent "to" en voyant "ra", "lu" en voyant "pé", etc. L'écriture alphabétique a été conçue pour soulager la mémoire en lui substituant la compréhension d'un phénomène simple et reproductible.
On reprendra nos essais à chaque sauvetage d'une lettre.

C'est la même chose pour les "formules magiques". Si les enfants n'y arrivent pas, c'est l'adulte qui se substitue à eux. Et qu'on aille pas croire qu'ils "n'entendent pas les sons". S'ils ne les entendaient pas, ils seraient muets.
Ils ne comprennent pas ce qu'on attend d'eux... jusqu'au jour où ils comprennent. C'est tout.

Bon j'arrête. Si tu n'as pas le conte, tu ne dois pas comprendre un traître mot de ce que je raconte...
Bon courage pour vos débuts !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Jeu 21 Fév 2013 - 20:04

Ahhhhhh je m y voyais déjà!!!!!! Fffffffffffffmmmmmmmmmuiiiiiiiiiiiiiiiiittttttttttttt

Je vais commander le conte, récréa lire c est à St. Jorioz, juste à côté de chez moi. C est peut être un siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiigne

Tu as l air d agir bien investi le truc, tu te sers de cette méthode assez souvent?
yesyes

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Jeu 21 Fév 2013 - 20:06

Faut il les autres personnages ou on peut facilement faire sans?
Apparemment avec le conte format A3 viennent aussi un DVD et un cd du conte.

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par doublecasquette le Jeu 21 Fév 2013 - 20:56

@Mouine a écrit:Ahhhhhh je m y voyais déjà!!!!!! Fffffffffffffmmmmmmmmmuiiiiiiiiiiiiiiiiittttttttttttt

Je vais commander le conte, récréa lire c est à St. Jorioz, juste à côté de chez moi. C est peut être un siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiigne

Tu as l air d agir bien investi le truc, tu te sers de cette méthode assez souvent?
yesyes

Avec mes élèves de GS ? Oui, chaque année. Mais a minima, sans presque aucun matériel. Seulement les personnages, le livre et le texte du conte.

@Mouine a écrit:Faut il les autres personnages ou on peut facilement faire sans?
Apparemment avec le conte format A3 viennent aussi un DVD et un cd du conte.

Non, on peut très facilement s'en passer. Je les ai en classe parce qu'un ancien élève (il est au CE2 maintenant) m'a offert les siens en partant au cycle 3.
Le DVD et le CD, ce n'est pas très utile. En plus, les illustrations, franchement, on aime ou on n'aime pas... Moi, par exemple, je les trouve laides...
Mais si tu les as, tu peux peut-être t'en servir d'une façon ou d'une autre. À la maison, c'est différent d'à l'école. Moi, je n'ai aucun souci pour la motivation, il y en a toujours un pour entraîner les autres, mais toi, tu vas être seule pour ta petite et tu seras peut-être bien contente d'agiter la carotte du DVD si elle a bien travaillé...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par Mouine le Ven 22 Fév 2013 - 18:11

@double casquette

tu le sais peut être mais il existe une police d'écriture "alphas"
je l'ai téléchargée sans problème.
il faut que je me procure le livre du maître????? humhum

Mouine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: GS problématique : "élève en difficulté"

Message par doublecasquette le Ven 22 Fév 2013 - 19:46

@Mouine a écrit:@double casquette

tu le sais peut être mais il existe une police d'écriture "alphas"
je l'ai téléchargée sans problème.
il faut que je me procure le livre du maître????? humhum

Oui pour la police Alphas, je sais.
Non, inutile pour le livre du maître.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum