Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Cath le Jeu 21 Fév 2013 - 13:27

Ah oui.
Déjà, par ce que construire une revendication sur un mensonge est moralement discutable.
Et parce que quand la vérité est connue, on passe pour des menteurs et que du coup tous les clichés contre lesquels on lutte sont considérés comme avérés.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par mathmax le Jeu 21 Fév 2013 - 13:33

C'est vrai, mais les clichés contre nous sont tellement nombreux que, pour une fois, j'étais plutôt contente ! Attention, je n'ai jamais dit que nous devions nous appuyer sur un mensonge, je me demandais seulement si cette croyance ne nous était pas favorable.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Marie Laetitia le Jeu 21 Fév 2013 - 14:04

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Moi aussi j'aimerais bien lire ce numéro ! Une bonne âme? calimero

Envoie-moi ton adresse mail par MP, et je te télécharge ça puis te l'envoie. Wink

@Malaga a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Moi aussi j'aimerais bien lire ce numéro ! Une bonne âme? calimero

Je l'ai téléchargé. Si tu veux, donne-moi ton adresse mail en MP et je te l'envoie. Smile


Merci à vous deux ! Vous (l'un ou l'autre) pouvez me l'envoyer à l'adresse sous mon avatar, merci ! Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 21 Fév 2013 - 14:14

@Marie Laetitia a écrit:Merci à vous deux ! Vous (l'un ou l'autre) pouvez me l'envoyer à l'adresse sous mon avatar, merci ! Very Happy

Je ne vois pas comment mettre de PJ par cette interface scratch

J'espère que d'autres seront plus dégourdis que moi Crying or Very sad

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Marie Laetitia le Jeu 21 Fév 2013 - 14:17

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Merci à vous deux ! Vous (l'un ou l'autre) pouvez me l'envoyer à l'adresse sous mon avatar, merci ! Very Happy

Je ne vois pas comment mettre de PJ par cette interface scratch

J'espère que d'autres seront plus dégourdis que moi Crying or Very sad

Ah non, tiens! Tu as raison ! Mais Will me l'a envoyé finalement! Merci quand même ! Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Invité31 le Jeu 21 Fév 2013 - 15:24

Merci Will !

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par philann le Jeu 21 Fév 2013 - 16:52

Je trouve l'article "Dépression en salle des profs" malgré son titre un peu mélodramatique, pas mal. Il liste bien les difficultés et incohérences du métier.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 17:24

Merci beaucoup d'avoir partagé les deux infos !

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par *Fifi* le Jeu 21 Fév 2013 - 18:39

Moi aussi je le veux bien si quelqu'un veut bien transférer Wink


EDIT : Merci !


Dernière édition par *Fifi* le Jeu 21 Fév 2013 - 22:10, édité 1 fois

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Ilène le Jeu 21 Fév 2013 - 19:11

J'aimerais moi aussi lire ce numéro, si quelqu'un pouvait me l'envoyer ce serait vraiment gentil !

Ilène
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Docteur OX le Jeu 21 Fév 2013 - 19:12

Eric, instituteur: «Je gagne 1.780 euros par mois, c’est loin d’être mirobolant»

http://www.20minutes.fr/economie/1097083-eric-instituteur-je-gagne-1780-euros-mois-cest-loin-detre-mirobolant


Attention ! Warning ! Arctung!: surtout ne pas lire les commentaires qui suivent l'article... un concentré de haine, de frustration, de jalousie et de névrose.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Invité-B le Jeu 21 Fév 2013 - 19:25

@Docteur OX a écrit:Eric, instituteur: «Je gagne 1.780 euros par mois, c’est loin d’être mirobolant»

http://www.20minutes.fr/economie/1097083-eric-instituteur-je-gagne-1780-euros-mois-cest-loin-detre-mirobolant


Attention ! Warning ! Arctung!: surtout ne pas lire les commentaires qui suivent l'article... un concentré de haine, de frustration, de jalousie et de névrose.

Les commentaires sont hors catégorie Shocked

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 19:31

Bah... il ne me viendrait pas à l'idée de me plaindre d'un salaire de 1780 € dans les lignes de 20 mn. Après, quand on tend le bâton pour se faire battre...

Soit dit en passant, je ne connais strictement aucun instituteur qui vive dans un logement de fonction. La question posée est réellement intéressante : quel pourcentage de professeur des écoles bénéficie de cet avantage ? Et d'ailleurs, cet avantage existe-t-il toujours depuis que les instituteurs sont devenus professeurs ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Docteur OX le Jeu 21 Fév 2013 - 19:40

@Dalva a écrit:Bah... il ne me viendrait pas à l'idée de me plaindre d'un salaire de 1780 € dans les lignes de 20 mn. Après, quand on tend le bâton pour se faire battre...


Il ne se plaint pas, il met en avant une réalité ! Certains pensent dans les com qu'on gagne 4 000 Euros ! Et puis où le dire ? Dans Connaissance des arts ? Playboy ? Picsou Magazine ?
20 minutes en ligne est lu par des milliers de gens, il y a un risque mais c'est aussi un moyen d'informer la plèbe (dont on fait partie aussi)

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 19:52

Ce que je veux dire, c'est que le lectorat de 20 minutes n'est sans doute pas le même que celui de tout un tas d'autres publications en ligne.

Et en fait, dans l'absolu et vivant là où je vis, il ne me viendrait pas à l'idée tout court de dire que 1780 €, ce n'est pas mirobolant. Dans la mesure évidemment où il s'agit d'un salaire pour une ou deux personnes, et où l'on considère que de nos jours, on travaille à deux dans le couple. Si ce n'est pas le cas, avec des enfants, ça devient carrément difficile, comme pour tout le monde sauf les vraiment gros salaires.
Nous avons commencé à beaucoup moins que ça avec un puis deux enfants et nous n'avons jamais mal vécu. Mais il est vrai, détail de grande importance, que je n'ai jamais vécu à Paris, ni en RP, ni dans aucune grande ville, et quoique les trajets en voiture nous coûtent bonbon, je crois vraiment que ça change tout.

Euh, édit : en fait, ce n'est pas mirobolant, nous sommes bien d'accord, au premier sens du terme. Mais à ce compte-là, 2500 € non plus, ce n'est pas mirobolant. Mirobolant, c'est... 5000 par mois ? 10 000 ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par lene75 le Jeu 21 Fév 2013 - 21:16

@Dalva a écrit:Nous avons commencé à beaucoup moins que ça avec un puis deux enfants et nous n'avons jamais mal vécu. Mais il est vrai, détail de grande importance, que je n'ai jamais vécu à Paris, ni en RP, ni dans aucune grande ville, et quoique les trajets en voiture nous coûtent bonbon, je crois vraiment que ça change tout.

Oui, ça change tout, et comme une bonne partie du lectorat de 20 minutes habite en RP, où le salaire médian est plus élevé que dans le reste de la France, je pense que ça peut leur parler. Et encore une fois, mais il y a eu des dizaines de discussions là-dessus, ce qui compte, c'est une comparaison à emploi équivalent et non une comparaison globale. Il faut quand même rappeler que les profs sont recrutés sur concours à bac+5, ce qui est bien au-dessus du niveau de recrutement moyen tous emplois confondus, et que le niveau de leur salaire dans la hiérarchie des salaires a dégringolé ces 20 à 30 dernières années, ce qui signifie qu'un prof d'aujourd'hui est beaucoup moins bien payé qu'un prof d'il y a 20 ans.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 21:48

Je suis d'accord avec tout cela, cependant je n'ai pas été recrutée à bac + 5 mais à bac + 3 (plus l'année de préparation du concours, qui compte pour bac + rien du tout). Par ailleurs, j'avoue que le niveau d'études m'importe plutôt moyennement. Ce n'est pas parce que mon voisin n'a pas le baccalauréat que je dois trouver normal qu'il vive du strict minimum et compte la quantité de viande ou de poisson qu'il mange chaque mois. Je ne suis donc pas vraiment d'accord avec l'idée qu'on ne doit comparer qu'à salaire équivalent. A ce compte-là, les salaire mirifiques de certains dirigeants ou sportifs ne devraient choquer personne - moi, ils me choquent.
J'estime que chacun devrait vivre de manière décente avec un salaire décent et que les différences de salaire ne devraient pas excéder un certain rapport, que je ne saurais pas vraiment définir ici... mais je me dis que de 1 à 10, c'est déjà énorme.
Une famille dont les deux parents gagnent aux alentours de 2000 € net après 10 ou 12 ans de carrière n'est pas dans le besoin.

Quant à la RP, les salaires y sont peut-être plus élevés, mais le smic y a cours tout autant qu'ailleurs, et je connais beaucoup de bac + 5 qui y sont, au smic.

Bien sûr, j'aimerais gagner plus. Comme à peu près tout le monde. Ce n'est simplement pas ma revendication prioritaire. Prioritairement, je voudrais tout bêtement qu'on me laisse bosser, sans venir modifier à tout bout de champ mes missions, mes contenus, mes conditions de travail. Et qu'on fasse passer le message suivant de façon claire : nous avons besoin de nos enseignants, nous leur faisons confiance.

Mais je sais que cette discussion a déjà eu lieu ici et ailleurs de nombreuses fois, et je comprends les arguments qui s'opposent à ma façon de voir les choses. Ayant grandi dans le complexe de l'argent (quartier bourgeois surplombant la mer de hlm), je ne suis pas à l'aise avec le fait d'en avoir plus que d'autres. Mon jugement est donc faussé.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 21 Fév 2013 - 21:52

@Dalva a écrit:Bien sûr, j'aimerais gagner plus. Comme à peu près tout le monde. Ce n'est simplement pas ma revendication prioritaire. Prioritairement, je voudrais tout bêtement qu'on me laisse bosser, sans venir modifier à tout bout de champ mes missions, mes contenus, mes conditions de travail. Et qu'on fasse passer le message suivant de façon claire : nous avons besoin de nos enseignants, nous leur faisons confiance.

Mais je sais que cette discussion a déjà eu lieu ici et ailleurs de nombreuses fois, et je comprends les arguments qui s'opposent à ma façon de voir les choses. Ayant grandi dans le complexe de l'argent (quartier bourgeois surplombant la mer de hlm), je ne suis pas à l'aise avec le fait d'en avoir plus que d'autres. Mon jugement est donc faussé.

As-tu le seul salaire de ton ménage? Vis-tu avec un(e) autre prof? Parce que, malheureusement, ce discours est souvent tenu par des gens qui, effectivement, n'ont pas besoin d'être augmentés.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 22:06

Il me semble avoir été claire à ce propos dans mes précédents messages : je n'ai évoqué que la situation de personnes vivant seules ou éventuellement à deux sans enfants sur un seul salaire, ou de couples dont les deux ont un revenu.
Dans le cas contraire, je peux affirmer sans complexe aucun que vivre à 5, par exemple, sur cette somme, c'est insuffisant. Sauf que vous trouverez bien peu de ménages vivant d'un seul salaire quand le salaire est celui-ci - sauf chômage, qui est alors subi. Il faut comparer ce qui est comparable.
Maintenant, si l'ambition du couple est que l'un travaille et que l'autre reste à la maison (homme ou femme, peu m'importe), alors certes, le salaire est insuffisant. Mais je crois qu'il y a belle lurette que l'idée de faire vivre toute une famille sur un seul salaire est abandonnée, sauf chez les très gros revenus. Et alors, le plus souvent, c'est la femme qui sacrifie sa carrière pour s'occuper de la maison et des enfants parce que le mari est trop souvent absent, femme qui, bien souvent, finit par le regretter un jour. Mais c'est un autre sujet.

Mon mari gagne effectivement, selon les mois, environ la même chose que moi. Ces derniers temps, c'était équivalent. Le mois prochain, chômage oblige, ce sera moins. Le mois suivant, ce sera peut-être plus. Il y a quelques années, c'était systématiquement moins... Mais le fait est qu'il a toujours travaillé. Quand nous avions moins d'argent (débutant nos carrières tous les deux, la sienne incertaine et irrégulière, avec déjà 1 puis très vite 2 enfants), nous ne vivions pas plus mal pour autant. Nous vivions dans un logement plus petit, en hlm, et je m'habillais dans des enseignes moins chères. Nous mangions plus de porc et de volaille que de boeuf. Nous n'achetions pas les mêmes jouets. Nous n'avions pas de télé et un seul ordinateur. Et rétrospectivement, je me rends compte que nous étions bien. Douze ans après, je suis contente d'avoir plus de confort et d'aller chez le coiffeur. Mais j'ai douze ans de plus.

Pour finir, je dois dire que je ne sais même pas décider quel est mon avis en ce qui concerne cette question : un seul salaire doit-il suffire à faire vivre une famille ? Est-ce souhaitable ?
En effet, cela implique que l'un des deux reste à la maison parce que c'est la norme, et je ne pense pas que je pourrais y survivre, mon mari non plus.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 21 Fév 2013 - 22:16

Non, tu as mal compris je pense, je n'évoquais en aucun cas l'hypothèse d'une personne restant à la maison, je me demandais si tu vivais seule. Parce que vivre seul avec un salaire de prof, c'est très dur. Et un couple avec deux salaires de profs, ça peut parfois aussi être très dur. Mais tu as parfaitement répondu et, du coup, je trouve étonnant que tu ne considères pas que l'augmentation notre salaire soit une priorité dans les revendications.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par midjie le Jeu 21 Fév 2013 - 22:35

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Non, tu as mal compris je pense, je n'évoquais en aucun cas l'hypothèse d'une personne restant à la maison, je me demandais si tu vivais seule. Parce que vivre seul avec un salaire de prof, c'est très dur. Et un couple avec deux salaires de profs, ça peut parfois aussi être très dur. Mais tu as parfaitement répondu et, du coup, je trouve étonnant que tu ne considères pas que l'augmentation notre salaire soit une priorité dans les revendications.
Je confirme.. Surtout en RP (Les loyers sont démentiels: pour moi, près de 40% de mon salaire)...
Pour moi, parfois, les fins de mois difficiles peuvent commencer dès le début du mois... Crying or Very sad

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 22:41

je trouve étonnant que tu ne considères pas que l'augmentation notre salaire soit une priorité dans les revendications.
Ce n'est pas une priorité parce qu'avec deux salaires de profs et 3 enfants (mon mari n'est pas prof mais, bon an mal an, nos salaires ont toujours été équivalents à quelques dizaines d'euros près, parfois dans un sens, parfois dans l'autre), nous n'avons jamais été dans le besoin, nous avons pu acheter une maison que nous remboursons, nous avons deux voitures, nous mangeons à notre faim, etc.
Sans doute les 3 enfants y sont-ils pour quelque chose : jusqu'à présent, nous n'avons payé que deux fois des impôts sur le revenu grâce aux crédits d'impôts (garde d'enfant, travaux d'isolation, femme de ménage). Je suis prof et je peux me payer une femme de ménage ! Comment veux-tu que je prétende ne pas gagner assez ? (Soit : nous gagnons tous les deux notre vie, le point est d'importance.)
Sans doute, très très certainement, le lieu où je vis y est-il pour beaucoup, encore plus. Loin de tout, je n'ai pas le loisir de dépenser de l'argent dans quoi que ce soit livres mis à part. Nous ne mangeons jamais au restaurant car monsieur n'aime pas ça. Je peux aller trois fois chez le coiffeur pour le même prix qu'une seule fois en ville. Notre grande maison doit valoir moins qu'un 20 m² parisien. Les impôts locaux sont ridiculement bas.
De tout ça, je paye le prix : ma vie culturelle est à néant.

Tout ça pour dire que je comprends les revendications salariales, que je sais qu'à deux salaires de prof, ça peut être très dur... mais je sais aussi que nous sommes mieux lotis que beaucoup - en gros, mieux lotis que 80% des parents de mes élèves. Ici, le chômage explose, rares sont les couples où les deux ont un emploi, fréquents sont les parents qui peuvent venir chercher leurs enfants à l'école tous les deux. L'emploi, c'est l'usine ou le supermarché, donc le salaire n'est pas mirifique. Les artisans et les commerçants ne sont pas mieux lotis.

Mais je le répète : je comprends la revendication, même si elle n'est pas ma priorité. En revanche, j'ai du mal à comprendre qu'on pense pouvoir toucher les gens en révélant un tel salaire, supérieur au salaire médian me semble-t-il.

D'accord, il est inadmissible de ne pas pouvoir vivre décemment, seul, avec un salaire de prof. Mais qui peut vivre décemment en RP avec son seul salaire ? Ceux qui le peuvent sont-ils si nombreux que ça ? C'est ça, ma question. Ne sommes-nous pas logés à la même enseigne que la plupart des autres ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Dalva le Jeu 21 Fév 2013 - 22:45

Bon, si tu es d'accord, Marcel, je vais arrêter là, non que ça me lasse mais plutôt j'ai peur de lasser les autres. Je me rends compte de la longueur de mes posts, et en plus ça n'a aucun rapport avec le titre du fil.
Tout ce que je peux dire c'est que je suis offusquée (je l'ai toujours été) qu'on ne puisse pas, en France, aujourd'hui, en travaillant à temps plein, vivre décemment de son salaire. Prof ou pas.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Igniatius le Jeu 21 Fév 2013 - 23:02

@Docteur OX a écrit:Eric, instituteur: «Je gagne 1.780 euros par mois, c’est loin d’être mirobolant»

http://www.20minutes.fr/economie/1097083-eric-instituteur-je-gagne-1780-euros-mois-cest-loin-detre-mirobolant


Attention ! Warning ! Arctung!: surtout ne pas lire les commentaires qui suivent l'article... un concentré de haine, de frustration, de jalousie et de névrose.

Ah ouais, c'est du très très lourd.

Je ne sais même pas pourquoi certains essayent de discuter avec cette médiocrité revendiquée.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Héliandre le Jeu 21 Fév 2013 - 23:12

Merci pour le lien téléchargement, Will.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par scoeurs le Jeu 21 Fév 2013 - 23:33

Bonsoir,


Je ne trouve pas mon code confidentiel, quelqu'un pour m'envoyer le fichier ??

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum