Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Lefteris le Mar 5 Mar 2013 - 11:17

@lene75 a écrit:
cath5660 a écrit:
@lene75 a écrit:
On s'est un peu pris la tête avec elle avec ma collègue de philo quand elle est venue fourrer son nez dans notre travail.

affraid

Vous savez que vous me rassurez à être choqués comme ça ? Non parce que dans mon lycée, on a plusieurs spécimens du genre, qui viennent dire aux autres comment ils devraient travailler alors qu'ils ne connaissent rien à leur matière professeur quand ce n'est pas carrément à l'administration qu'ils vont donner leurs précieux conseils sur les matières des autres, et je croyais que c'était comme ça partout No
Finalement, hormis un "public" difficile, je ne suis pas si mal que ça ...
Mais se mêler de tout, c'est le propre du pédagogisme, dont un des dogmes essentiel est : "les matières ne sont pas importantes, il faut apprendre à apprendre". Donc celui qui est persuadé qu'il sait apprendre à apprendre possède une grille universelle qui irait de la pêche à la ligne à la philosophie et du jeu de tarots au latin.
Ca me fait furieusement penser à Gorgias, leur lointain ancêtre (s'il fut comme celui de Platon), qui se dit supérieur par le maniement de la rhétorique à tous les corps de métier. Rolling Eyes

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Celadon le Mar 5 Mar 2013 - 11:31

+ 1000. C'est tout à fait ça. furieux

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Infiniment le Mar 5 Mar 2013 - 11:36

Exactement. Les sophistes et les jésuites sont rois...

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Cath le Mar 5 Mar 2013 - 11:37

@lene75 a écrit:
cath5660 a écrit:
@lene75 a écrit:
On s'est un peu pris la tête avec elle avec ma collègue de philo quand elle est venue fourrer son nez dans notre travail.

affraid

Vous savez que vous me rassurez à être choqués comme ça ? Non parce que dans mon lycée, on a plusieurs spécimens du genre, qui viennent dire aux autres comment ils devraient travailler alors qu'ils ne connaissent rien à leur matière professeur quand ce n'est pas carrément à l'administration qu'ils vont donner leurs précieux conseils sur les matières des autres, et je croyais que c'était comme ça partout No

Je te garantis que le premier qui essaie a intérêt à bien réfléchir avant.
Autant je peux aimer discuter pour échanger des "trucs" avec des collègues du style : "J'ai essayé ça"/"ça a marché/ou pas") que celui qui me dit comment je dois faire, et bien ...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par thrasybule le Mar 5 Mar 2013 - 11:54

@lene75 a écrit:Maths. Elle a chaque année la meilleure TS du lycée (+ cette année 1h30 d'AP avec eux en tant que PP) + la spé maths et cette année elle a une classe techno, mais elle a dit qu'elle ne prendrait plus de classes technos parce qu'ils la fatiguent... Je crois qu'on ne fait pas exactement le même métier... Cela dit elle est très sympa et toujours prête à aider, si bien qu'elle est globalement appréciée. C'est ça le pire : elle y croit vraiment et ne se rend absolument pas compte, à tel point qu'elle prend chaque année un stagiaire et est toujours fourrée dans les concertations avec les IPR Sad

Lefteris : le moyen d'imposer des trucs ? Être la chouchoute de l'administration et donner de "brillantes" idée à la CDE qui en a déjà assez toute seule... On s'est un peu pris la tête avec elle avec ma collègue de philo quand elle est venue fourrer son nez dans notre travail.
J'ai vu nombre de modèles dans ce genre. Un exemplaire snesien très particulier notamment qui faisait de la délation dans le bureau du cde.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Paratge le Mar 5 Mar 2013 - 13:01

@thrasybule a écrit:
J'ai vu nombre de modèles dans ce genre. Un exemplaire snesien très particulier notamment qui faisait de la délation dans le bureau du cde.

J'ai connu deux ces spécimens. Agrégés de droit divin, avec hors classe automatique, qui avaient du mal à partager la salle des profs avec certifiés et PLP.
Snesiens et au PS, ils semblaient dormir dans le bureau du proviseur, lui aussi PS... Ils avaient bien sûr les meilleures classes, les edt qu'ils demandaient, etc.

L'un d'eux obtient un an de disponibilité. Normalement on perd son poste dans ce cas mais l'année suivante il est revenu dans le même lycée ! Pistonné grâce à son réseau politique et syndical. Mais ce n'est pas tout.

Pendant son absence une collègue le remplace, elle reprend le service du cher absent qui avait dans son EDT des heures dans un CPIE (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement).
Elle se présente dans ce CPIE. Les gens qui la reçoivent ne comprennent pas de quoi elle parle !
Il était payé pour des heures fictives ! affraid
Ces braves gens sont partis à la retraite la même année, le climat en sdp a complètement changé sans ces mouchards !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-série du Nouvel Obs : "Etre enseignant aujourd'hui"

Message par Lefteris le Mar 5 Mar 2013 - 13:20

cath5660 a écrit:
@lene75 a écrit:
cath5660 a écrit:
@lene75 a écrit:
On s'est un peu pris la tête avec elle avec ma collègue de philo quand elle est venue fourrer son nez dans notre travail.

affraid

Vous savez que vous me rassurez à être choqués comme ça ? Non parce que dans mon lycée, on a plusieurs spécimens du genre, qui viennent dire aux autres comment ils devraient travailler alors qu'ils ne connaissent rien à leur matière professeur quand ce n'est pas carrément à l'administration qu'ils vont donner leurs précieux conseils sur les matières des autres, et je croyais que c'était comme ça partout No

Je te garantis que le premier qui essaie a intérêt à bien réfléchir avant.
Autant je peux aimer discuter pour échanger des "trucs" avec des collègues du style : "J'ai essayé ça"/"ça a marché/ou pas") que celui qui me dit comment je dois faire, et bien ...
Bien entendu , quand ça part d'une réflexion personnelle, rien n'empêche de questionner un collègue , de lui demander comment il fait avec tel ou tel sujet, tel ou tel élève. Mais la relation reste égalitaire, informelle, ça ne passe pas par une proposition vicieuse faite dans le dos et qui revient verticalement par la hiérarchie, sous forme d'obligation.
Même les devoirs communs (pas si mal finalement, c'est un moment qui met une certaine tension et attention parmi nos élèves, par la ritualisation, les changements de salle, etc. ) , nous nous mettons d'accord, personne n'en impose un aux autres. L'an dernier je m'y suis collé parce que plusieurs collègues étaient empêchés ou l'avaient préparé l'année précédente , c'est parti par mail, tout le monde l'a amendé. Mais je sais qu'une année, dans une autre matière, une madame je-sais-tout avait réussi à imposer SON devoir à tout le monde. furieux . Et apparemment , il y a des établissements où certains gourous autoproclamés dans chaque matière font la pluie et le beau temps pour tout.
Ce qui me consterne, c'est que des gens qui imposent leurs lubies par chefs interposés, j'ai connu ça ailleurs. Dans l'EN, il y a possibilité de se dégager d'une chaîne qui enserre chacun, hiérarchiquement ou par l'effet groupe .On peut se détacher , il y a avant tout un travail de création, de conception, c'est notre matière en adéquation programmes qui commandent , qui sont le fond du métier. Peut-être certains collègues ne savent-ils pas suffisamment dire non, ou au moins traîner les pieds suffisamment lourdement pur mettre en échec les faiseurs de vent. Evil or Very Mad

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum