Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Marie Laetitia le Ven 22 Fév 2013 - 19:14

@Isis39 a écrit:Ce n'est pas la tenue vestimentaire qui fait la compétence du prof...

Personne n'a dit cela. Mais c'est quelque chose qui entre dans la construction de son rôle professionnel. Une sorte de moyen pour les élèves de comprendre plus facilement le rôle du professeur... "Je ne m'habille pas comme toi, je ne pas ton pote".
Mais il faut prendre cela pour un moyen. Comme une statue de saint pour un catholique Laughing ça permet d'ancrer la foi, cela n'en est pas la cause...


Dernière édition par Marie Laetitia le Ven 22 Fév 2013 - 19:15, édité 1 fois

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Lefteris le Ven 22 Fév 2013 - 19:14

@Isis39 a écrit:Ce n'est pas la tenue vestimentaire qui fait la compétence du prof...
Non, mais son image devant ses élèves, les parents, et à l'extérieur. Je demande à voir un cadre A de n'importe quel ministère habillé comme ce que décrit Ignatius Razz

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Celeborn le Ven 22 Fév 2013 - 19:33

Franchement, un collègue arriverait en tongs et en short hawaïen, je trouverais ça problématique, compétent ou pas compétent. Maintenant, faire cours en jean et T-shirt, je ne vois pas le souci ; ça m'est d'ailleurs arrivé (et même avec des baskets moches). Mais j'ai depuis opté pour le chemise débraillée/veste/jean.

J'avoue que si certaines analyses d'ensemble développées par la SdA sont pertinentes, j'ai tendance à rejoindre les Jurassic Park ici : que de foin pour une pauvre campagne de com' un peu naze et qui tente comme elle peut (et elle peut peu) de draguer le jeune étudiant pour qu'il vienne remplir les postes manquants. Je pense que c'est bon pour un article de blog ironique et rigolard, ce genre de choses ; nettement moins comme communication d'une présidence d'association sérieuse dans un média national. Bref, à mon sens, c'est un ratage.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par dandelion le Ven 22 Fév 2013 - 19:48

En école d'ingés, je pouvais passer pour chic face aux chaussures quechua... On peut être très décontracté sans pour autant être incompétent (cela dit cela correspondait aussi au public évidemment).
Très mauvais souvenir de l'oral d'agrég, pas de sous pour m'acheter des vêtements 'de prof', déjà que je stresse à mort avant les oraux, ça n'a pas aidé (bon j'avais bien assuré à l'écrit heureusement, mais j'aurais quand même aimé être mieux classée).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par philann le Ven 22 Fév 2013 - 20:03

@Celeborn a écrit:: que de foin pour une pauvre campagne de com' un peu naze et qui tente comme elle peut (et elle peut peu) de draguer le jeune étudiant pour qu'il vienne remplir les postes manquants. Je pense que c'est bon pour un article de blog ironique et rigolard, ce genre de choses ; nettement moins comme communication d'une présidence d'association sérieuse dans un média national. Bref, à mon sens, c'est un ratage.

Surtout que la SdA avaient vraiment d'autres motifs de réaction plus sérieux, tels que les salaires, les futures maquettes des concours...

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Tristana le Ven 22 Fév 2013 - 23:58

@Celeborn a écrit:Franchement, un collègue arriverait en tongs et en short hawaïen, je trouverais ça problématique, compétent ou pas compétent. Maintenant, faire cours en jean et T-shirt, je ne vois pas le souci ; ça m'est d'ailleurs arrivé (et même avec des baskets moches). Mais j'ai depuis opté pour le chemise débraillée/veste/jean.
Voilà : il y a évidemment des tenues trop décontractées à proscrire, mais je pense que l'attitude fait bien plus que les vêtements...
Il me semble qu'on a sur ce forum des profs qui ont des piercings, qui s'habillent de manière un peu (voire beaucoup !) gothique, et qui pourtant savent se faire respecter de leurs élèves. Le problème, ce ne sont pas les baskets et/ou les dreadlocks, le problème c'est l'attitude qui accompagne cette image, et on peut tout à fait imposer son autorité en ne ressemblant à rien.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par grandesvacances le Sam 23 Fév 2013 - 0:03

Et puis tout dépend de l'endroit où l'on exerce.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par MrBrightside le Sam 23 Fév 2013 - 1:16

Mince alors! Je vais arrêter d'enseigner moi du coup. pale
Les montres en plastique, l'anneau dans le nez, les clous dans les oreilles...
Spoiler:

Ah ben non en fait, j'ai passé l'agreg avec les clous, j'ai été inspecté avec la montre en plastique, et j'ai rencontré mon IGEN lors des jurys de concours de recrutement avec l'anneau dans le nez. Tout va bien, personne ne m'a fait de reflexion cheers

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par caribouc le Sam 23 Fév 2013 - 1:25

@Lefteris a écrit:Je l'explique plus haut : question d'image, un prof même jeune n'est pas un "djeun" comme ses élèves, si tu vois la nuance. Ce n'est pas non plus un loqueteux pas rasé, aux chaussures sales , au col crasseux.
Enfin ce qui gêne ici, ce sont les mots "sales" et "crasseux". Franchement, je préfère un mec en jean-tee shirt propre qu'en costume crade, cheveux gras et ongles sales Wink


_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par thrasybule le Sam 23 Fév 2013 - 1:30

Je trouve cet article complètement côté de la plaque, si loin de la plaque qu'il faudrait un Airbus pour l'y ramener.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par MrBrightside le Sam 23 Fév 2013 - 1:31

@Igniatius a écrit:
Enfin je dis ça, j'ai commencé stagiaire avec des pulls orange de surfeurs, et des converse bordeaux.
Je le déconseillerais à un stagiaire.

On est bien d'accord, faut quand même respecter les accords de couleur un minimum! Des converses vert anis ou bleu ciel ça aurait été nettement mieux avec un sweat orange.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par caribouc le Sam 23 Fév 2013 - 1:32

Moi, j'avais envie de dire à Igniatius : "on peut voir ?" bounce
lol!

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par thrasybule le Sam 23 Fév 2013 - 1:43

Enfin, si vous nous avions été directeurs de la campagne pulicitaire, nous aurions montré des greluches en jupe plissée ou des puceaux en pantalon en toile? Ce qui m'amuse, c'est la subjectivité invalidante du sémiologue averti qu'est l'auteur de l'article, en faisant de cette mise en scène sans intérêt, le symbole la décadence de l'EN

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par MrBrightside le Sam 23 Fév 2013 - 1:45

@thrasybule a écrit:Enfin, si vous nous avions été directeurs de la campagne publicitaire, nous aurions montré des greluches en jupe plissée ou des puceaux en pantalon en toile? Ce qui m'amuse, c'est la subjectivité invalidante du sémiologue averti qu'est l'auteur de l'article, en faisant de cette mise en scène sans intérêt, le symbole la décadence de l'EN

Moi perso j'aurais plutôt mis les puceaux en jupe plissées. Twisted Evil

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par thrasybule le Sam 23 Fév 2013 - 1:51

@MrBrightside a écrit:
@thrasybule a écrit:Enfin, si vous nous avions été directeurs de la campagne publicitaire, nous aurions montré des greluches en jupe plissée ou des puceaux en pantalon en toile? Ce qui m'amuse, c'est la subjectivité invalidante du sémiologue averti qu'est l'auteur de l'article, en faisant de cette mise en scène sans intérêt, le symbole la décadence de l'EN

Moi perso j'aurais plutôt mis les puceaux en jupe plissées. Twisted Evil
Je te comprends, relativement aux greluches en pantalon de toile avec qui j'ai frayé.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Pseudo le Sam 23 Fév 2013 - 8:50

Faut quand même reconnaître que le choix des acteurs en dit un peu long sur l'image que se trimbale les profs auprès du gouvernement et du public.
En ce moment, la banque de France recrute. Voilà les deux tronches qu'on peut voir dans le métro pour attirer le jeun's j(ai pas trouvé les affiches, où le mec a en plus un sourire carnassier, mais ce sont ces deux jeunes, habillés comme suit) :


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par philann le Sam 23 Fév 2013 - 9:07

@Pseudo a écrit:Faut quand même reconnaître que le choix des acteurs en dit un peu long sur l'image que se trimbale les profs auprès du gouvernement et du public.
En ce moment, la banque de France recrute. Voilà les deux tronches qu'on peut voir dans le métro pour attirer le jeun's j(ai pas trouvé les affiches, où le mec a en plus un sourire carnassier, mais ce sont ces deux jeunes, habillés comme suit) :


Il y a la tenue...mais aussi l'attitude!
Les deux là ont l'air décontracté mais d'avoir une sérieuse autorité (surtout la fille). Les affiches de recrutement des profs, les acteurs miment non des profs mais des élèves, habillés pareils, levant la main (on croirait qu'ils demandent la parole). Rien pour inspirer le respect ou l'autorité.

MrB: "M'est avis" que même si dans certains jurys d'agreg certains risques vestimentaires sont vivement déconseillés, des interlocuteurs d'un certain âge se focalisent plus facilement sur le fond que sur la forme.
Des adolescents de collège de banlieue, un peu moins. Même si je privilégie le confort et fais cours en converse, je fais beaucoup plus attention à ma tenue au collège que lorsque j'étais ATER en philo (où tout le monde s'en fichait royalement).

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 9:11

@MrBrightside a écrit:
@Igniatius a écrit:
Enfin je dis ça, j'ai commencé stagiaire avec des pulls orange de surfeurs, et des converse bordeaux.
Je le déconseillerais à un stagiaire.

On est bien d'accord, faut quand même respecter les accords de couleur un minimum! Des converses vert anis ou bleu ciel ça aurait été nettement mieux avec un sweat orange.

C'est dingue hein ?

Je l'ai pourtant fait.

Ca m'étonne moi-même.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 9:12

@caribouc a écrit:Moi, j'avais envie de dire à Igniatius : "on peut voir ?" bounce
lol!

C'est mieux pour toi que tu évites cette vision.

D'autant que, suite à un pari, j'avais les cheveux décolorés blonds pour ma 1ère rentrée...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 9:17

Quand tu vois les membres du jury de l'agrèg de maths, tu as plus envie de leur filer une pièce que de leur demander chez qui ils ont acheté leurs fringues, c'est sûr.

Mais bon, je crois aussi qu'il faut avoir l'air clean face aux élèves.
Et, même si je ne le fais plus par choix vestimentaire, j'ai très longtemps enseigné en baskets et t-shirt : cela n'empêche pas d'être propre.

Même si je trouve aussi que l'interview est un peu à côté de la plaque (mais elle répond aux question de la journaliste comme elle peut j'imagine) je trouve qu'elle n'a pas tort de pointer ce que ces affiches révèlent comme inconscient (?) du ministère quant aux jeunes qu'ils veulent recruter.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Pseudo le Sam 23 Fév 2013 - 9:42

@philann a écrit:
@Pseudo a écrit:Faut quand même reconnaître que le choix des acteurs en dit un peu long sur l'image que se trimbale les profs auprès du gouvernement et du public.
En ce moment, la banque de France recrute. Voilà les deux tronches qu'on peut voir dans le métro pour attirer le jeun's j(ai pas trouvé les affiches, où le mec a en plus un sourire carnassier, mais ce sont ces deux jeunes, habillés comme suit) :


Il y a la tenue...mais aussi l'attitude!
Les deux là ont l'air décontracté mais d'avoir une sérieuse autorité (surtout la fille). Les affiches de recrutement des profs, les acteurs miment non des profs mais des élèves, habillés pareils, levant la main (on croirait qu'ils demandent la parole). Rien pour inspirer le respect ou l'autorité.


Tout à fait. Faut croire que dans nos société s'occuper d'argent est plus sérieux, et nécessite plus de maturité et d'autorité, que s'occuper d'enfants.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Lefteris le Sam 23 Fév 2013 - 10:23

@dandelion a écrit:C'est un métier d'apparence aussi, d'ailleurs une collègue m'avait dit qu'elle essayait de faire passer certains frais dentaires 'visibles' en déductions fiscales car le métier était considéré comme tel par les impôts.
Lefteris, 200 roros, c'est bien plus que je ne mettrais dans une veste (sauf si c'est Prada Razz ).

200 roros quasi maximum , un bon veston, veste de costard ou blazer 100-120 € notamment chez un tailleur connu qui vend sa propre marque et une qualité correcte dure longtemps, des années, on en fait tourner deux ou trois...Les hommes ne sont pas comme les femmes , fan des armoires pleines Twisted Evil , j'ai très peu de vêtements (déjà aller faire les magasins, quelle horreur !) , sept ou huit chemises, deux paires de chaussures de ville, quelques pantalons (parfois je me lâche, je mets un jean, mais pas à trous ou orné d'épingles à nourrices ...). Bref, absolument neutre, sans recherche , presque toujours en gris/noir pour ne pas me fouler à réfléchir ou ressembler à Achille Zavatta, mais passe-partout et toujours impeccable, ne ressemblant ni à un élève , ni à quelqu'un à qui on donnerait 1€ dans la rue, comme certains. Bref le marquage de la frontière est essentiel . Après ce n'est pas un concours d'élégance, en cours, j'ai souvent chaud, je fais cours debout, j'enlève le veston.

Du reste, je sais que les jurys de concours se plaignent de trop de négligé, et dans tout le reste de la fonction publique, le code pour les concours , c'est quasiment partout la cravate. Je me répète, mais on trouvera rarement un cadre A, qui a des contacts avec le public, qui dirige du personnel, en jean avachi baskets de djeun...

Enfin là, j'ai une stagiaire, rien à voir avec les photos de la pub Razz . Je l'ai peu vue, car elle commence vraiment la semaine prochaine, mais très élégante, talons hauts, bijoux, visiblement très soignée. Pas en pantalon de treillis et piercings (si, j'en ai vu , je le jure Shocked ).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par MrBrightside le Sam 23 Fév 2013 - 10:54

@Lefteris a écrit:Je me répète, mais on trouvera rarement un cadre A, qui a des contacts avec le public, qui dirige du personnel, en jean avachi baskets de djeun...

Et pendant un temps, on avait jamais vu de femme astronaute. Tu aurais déconseillé aux femmes d'essayer de le devenir? Rolling Eyes

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par Lefteris le Sam 23 Fév 2013 - 11:07

@MrBrightside a écrit:
@Lefteris a écrit:Je me répète, mais on trouvera rarement un cadre A, qui a des contacts avec le public, qui dirige du personnel, en jean avachi baskets de djeun...

Et pendant un temps, on avait jamais vu de femme astronaute. Tu aurais déconseillé aux femmes d'essayer de le devenir? Rolling Eyes
Il n'y a pas vraiment de rapport.... Etre astronaute demande certaines capacités, si une femme les a, elle peut voler. Là il ne s'agit pas de compétences, il s'agit simplement d'image, dans des métiers qui demandent de la distance, qu'on soit d'accord ou non , qu'on n'aime ou non ce que l'on peut effectivement considérer comme une convention. Pour quelqu'un qui travailler seul, qui fait de la recherche, aucune importance, mais face à des ados qui vivent l'école uniquement sur le mode du double conflit (adulte auquel ils tentent de s'égaler + institution) il ne faut laisser aucune prise.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par caribouc le Sam 23 Fév 2013 - 11:12

Mais alors, moi, on fait quoi du coup ? Parce qu'il ne faut pas s'habiller en jean (ça ne marque pas assez la frontière avec les élèves), mais pas trop sexy non plus (ça empêche nos jeunes ouailles de se concentrer), ni trop strict ou trop vieux (le look reste important pour les élèves et on perd de son aura en étant trop ringard)... scratch

Il me semble que Philann a raison, le problème de ces affiches c'est l'attitude "main levée". J'aimerais bien savoir combien d'étudiants ont été persuadés par cette affiche, ça doit pas peser lourd diable

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Figaro : la Société des agrégés fustige la campagne de recrutement des enseignants.

Message par MrBrightside le Sam 23 Fév 2013 - 11:19

@Lefteris a écrit:Là il ne s'agit pas de compétences, il s'agit simplement d'image, dans des métiers qui demandent de la distance, qu'on soit d'accord ou non , qu'on n'aime ou non ce que l'on peut effectivement considérer comme une convention. Pour quelqu'un qui travailler seul, qui fait de la recherche, aucune importance, mais face à des ados qui vivent l'école uniquement sur le mode du double conflit (adulte auquel ils tentent de s'égaler + institution) il ne faut laisser aucune prise.

Et bien apparemment mon inspecteur ne pense pas comme toi, et vu comme mes collègues s'habillent en prépa, leurs inspecteurs ne pensent pas non plus comme toi (et je dois dire que ça me rassure un peu.)

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum