Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 9:35

Ton lien ne fonctionne pas (plus ? ) Luigi.

Mais ton titre me fait très peur...

Mon père, 74 ans, a toujours sa règle à calcul mais je n'ai jamais su l'utiliser, ce qui est un comble.

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Luigi_B le Sam 23 Fév 2013 - 9:40

C'est le serveur du site de "RSLN" qui plante. En même temps, c'est un site de Microsoft...

Un lien de substitution, avec vidéo : http://www.ted.com/talks/conrad_wolfram_teaching_kids_real_math_with_computers.html

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Ilse le Sam 23 Fév 2013 - 9:47

@neomath a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Mareuil a écrit:
@Luigi_B a écrit:Je m'incruste un peu ici...

Voici ce que je viens de lire sur "RSLN" : "L'Estonie dit oui aux "maths numériques" de Conrad Wolfram"

Du coup, je me suis dit que le raisonnement valait sûrement pour l'enseignement des lettres : pour sauver l'enseignement de la littérature, il faut la libérer de la lecture.

Qu'est-ce que c'est que ce tissu de conneries ?
Certains jours, je me prends à rêver du remplacement de toutes les calculettes jusqu'au niveau bac par des vieilles Graphoplex diable



En plus, c'est assez pratique, ça ne tombe pas en panne, ça n'a pas besoin de pile et surtout, ça permet aussi de tirer des lignes.

Souvenir, souvenir ... J'ai encore la mienne.

J'ai gardé celle de mon père (je trouve cela très beau..)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par doublecasquette le Sam 23 Fév 2013 - 9:50

doublecasquette véto a écrit: La mienne a disparu corps et biens, mais j'ai conservé ma Casio FX 702 P programmable en Basic, avec imprimante thermique et interface pour enregistrement des programmes sur K7.

Il me semble qu'elle est chez ton neveu... Du moins, elle y a été très longtemps, dans le tiroir de la table de la chambre de François.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 10:01

Merci Luigi, j'ai regardé en entier.

Premier constat : je déconseille de montrer cette video à mon IPR et à quelques twittos de ma connaissance, ils risquent d'avoir besoin de bcp de sopalin.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 10:09

Plus sérieusement : je pense que ce type a dû élaborer les nouveaux programmes de maths en France, de la 6è à la Terminale.
On retrouve dans cette video tous les poncifs de l'époque :
1. le calcul, ce n'est pas les maths ;
2. s'en libérer permet de pratiquer la "résolution de problèmes" ;
3. les maths enseignées à l'école ne servent à rien, il faut leur donner un aspect essentiellement utilitariste.

Comment dire ?...
J'ai envie de pleurer.

On a déjà cessé d'enseigner le calcul par ici, le résultat est que les élèves sont, EVIDEMMENT, incapables de résoudre un problème, au sens où ils ne peuvent pas le modéliser : comment penser à introduire un x, ou à exprimer un calcul par une intégrale, si l'on ne sait pas ce que représentent ces notions ?
C'est d'une telle bêtise.
Bien sûr que plus personne ne sait extraire une racine carrée à la main, et que ce n'est pas vraiment gênant, mais on en arrive à un point où les gamins ne donnent même plus de sens aux 4 opérations elles-mêmes. Ils seraient incapables de trouver une racine carrée même en tâtonnant...

Ensuite, les nombreuses utilisations des maths qu'il présente au départ, ne sont pas des maths : ce sont des manipulations de logiciels utilisant des programmes basés sur les maths, à destination de personnes qui ne font pas de maths.
Il est clairement dans une vision uniquement utilitariste des maths, absolument pas réflexive, contrairement à ce qu'il prétend.
Il faut voir les exemples donnés à la fin !
Les maths doivent surtout permettre d'utiliser des logiciels de simulation de crédit immobilier : non mais franchement.


C'est l'avenir ! Le SGEN et l'UNSA militent activement pour que Peillon entérine ce genre de pratiques...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 10:10

Sinon, vous avez vu ?
Dans Conrad, il y a rad...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par JPhMM le Sam 23 Fév 2013 - 17:28

Pourquoi êtes-vous choqués qu'un marchand de calcul numérique dise qu'il faut cesser le calcul mental pour ne faire que du calcul numérique ? Il fait simplement son job.

Vous devriez plutôt être choqués par le comportement des autorités vis-à-vis des tentations monopolistiques des marchands du numérique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Olympias le Sam 23 Fév 2013 - 17:45

Et pour libérer les élèves des dégâts de la lecture, supprimons très vite tous les cours de français

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Luigi_B le Sam 23 Fév 2013 - 18:00

Tu as mille fois raison, JPhMM. Mais c'est que l'article le présente comme le "fondateur" d'un "centre de recherche" qui mène depuis des années un "combat".

Et omet de préciser que son centre de recherche est en réalité une entreprise prospère et florissante.

Ce n'est pas la première conférence du TED qui oublie de préciser ce genre de détails : je songe ainsi à l'article du "Monde" sur Daphne Koller et son MOOC, Coursera, l'an passé : http://www.laviemoderne.net/forum/viewtopic.php?f=40&t=277

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Anaxagore le Sam 23 Fév 2013 - 20:15

@JPhMM a écrit:Pourquoi êtes-vous choqués qu'un marchand de calcul numérique dise qu'il faut cesser le calcul mental pour ne faire que du calcul numérique ? Il fait simplement son job.

Vous devriez plutôt être choqués par le comportement des autorités vis-à-vis des tentations monopolistiques des marchands du numérique.

aai

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Anaxagore le Sam 23 Fév 2013 - 20:19

@Igniatius a écrit:Plus sérieusement : je pense que ce type a dû élaborer les nouveaux programmes de maths en France, de la 6è à la Terminale.
On retrouve dans cette video tous les poncifs de l'époque :
1. le calcul, ce n'est pas les maths ;
2. s'en libérer permet de pratiquer la "résolution de problèmes" ;
3. les maths enseignées à l'école ne servent à rien, il faut leur donner un aspect essentiellement utilitariste.

Comment dire ?...
J'ai envie de pleurer.

On a déjà cessé d'enseigner le calcul par ici, le résultat est que les élèves sont, EVIDEMMENT, incapables de résoudre un problème, au sens où ils ne peuvent pas le modéliser : comment penser à introduire un x, ou à exprimer un calcul par une intégrale, si l'on ne sait pas ce que représentent ces notions ?
C'est d'une telle bêtise.
Bien sûr que plus personne ne sait extraire une racine carrée à la main, et que ce n'est pas vraiment gênant, mais on en arrive à un point où les gamins ne donnent même plus de sens aux 4 opérations elles-mêmes. Ils seraient incapables de trouver une racine carrée même en tâtonnant...

Ensuite, les nombreuses utilisations des maths qu'il présente au départ, ne sont pas des maths : ce sont des manipulations de logiciels utilisant des programmes basés sur les maths, à destination de personnes qui ne font pas de maths.
Il est clairement dans une vision uniquement utilitariste des maths, absolument pas réflexive, contrairement à ce qu'il prétend.
Il faut voir les exemples donnés à la fin !
Les maths doivent surtout permettre d'utiliser des logiciels de simulation de crédit immobilier : non mais franchement.


C'est l'avenir ! Le SGEN et l'UNSA militent activement pour que Peillon entérine ce genre de pratiques...

Parmi ces vidéos d'Alain Connes il y en a une ou il parle du calcul à la main et du calcul mental plus particulièrement.

Je ne peux pas les visionner actuellement, mais cela doit venir de ma configuration. Si tu as le temps et la curiosité Ignatius je suis sûr que cela t'intéressera.

http://www.arte.tv/fr/interview-de-alain-connes/1350636.html




Dernière édition par Anaxagore le Sam 23 Fév 2013 - 20:30, édité 2 fois

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 20:23

Ca peut m'intéresser, mais tu parles de quelles videos ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Anaxagore le Sam 23 Fév 2013 - 20:27

Je ne peux pas les visionner pour retrouver le passage auquel je pense. Mais ceci dit, tu ne perd pas ton temps à les visionner.

Je vais essayer de régler mon problème technique. Elles marchent chez toi?

[Ok, j'avais oublié de coller le lien! Quel boulet ]

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par mathmax le Sam 23 Fév 2013 - 20:39

Je viens de retrouver une citation d'Alain Connes à laquelle je pense depuis que j'ai vu ce sujet :

Pour Alain Connes, Médaille Fields, au contraire, il ne faut pas
négliger les compétences calculatoires :
« Quand on effectue un long calcul algébrique, la durée nécessaire est souvent très propice à l’élaboration dans le cerveau de la représentation mentale des concepts utilisés. C’est pourquoi l’ordinateur, qui donne le résultat d’un tel calcul en supprimant la durée, n’est pas nécessairement un progrès.
On croit gagner du temps, mais le résultat brut d’un calcul sans la représentation mentale de sa signification n’est pas un progrès »

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Anaxagore le Sam 23 Fév 2013 - 20:41

@mathmax a écrit:Je viens de retrouver une citation d'Alain Connes à laquelle je pense depuis que j'ai vu ce sujet :

Pour Alain Connes, Médaille Fields, au contraire, il ne faut pas
négliger les compétences calculatoires :
« Quand on effectue un long calcul algébrique, la durée nécessaire est souvent très propice à l’élaboration dans le cerveau de la représentation mentale des concepts utilisés. C’est pourquoi l’ordinateur, qui donne le résultat d’un tel calcul en supprimant la durée, n’est pas nécessairement un progrès.
On croit gagner du temps, mais le résultat brut d’un calcul sans la représentation mentale de sa signification n’est pas un progrès »

Je crois que c'est la transcription exacte du passage auquel j'ai, moi aussi, immédiatement pensé. santeverre


Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par dandelion le Sam 23 Fév 2013 - 20:50

Mère cruelle que je suis de faire jouer ma fille (8 ans) au monopoly: elle n'a pas tardé à maîtriser combien il fallait lui rendre sur ses 50,000 (et pour l'instant je ne triche même pas Twisted Evil )! Au moins elle pourra vérifier qu'on lui a bien rendu toute la monnaie sans sortir son téléphone portable Wink

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Igniatius le Sam 23 Fév 2013 - 22:05

@Anaxagore a écrit:Je ne peux pas les visionner pour retrouver le passage auquel je pense. Mais ceci dit, tu ne perd pas ton temps à les visionner.

Je vais essayer de régler mon problème technique. Elles marchent chez toi?

[Ok, j'avais oublié de coller le lien! Quel boulet ]

Elles ne marchent pas non plus chez moi.
J'ai lu les résumés, cela a l'air en effet intéressant.

Autant dire que Connes n'est que lointainement en accord avec l'IG de maths quant au calcul...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Finrod le Sam 23 Fév 2013 - 23:37

Inutile de polémique plus longtemps, ce qui est annoncé ici a déjà été fait.

Dixit mes élèves de premières... 4 fois 4 donne 8 ; 16 moins 3 donne 9 ; 4-3 fois 2 donne 2 etc.... (et c'est pas une copie mais 10, 20% parfois plus, à chaque devoir... et c'est la meilleure classe qu'on a depuis au moins trois ans en ES)

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Paddy le Dim 24 Fév 2013 - 1:25

Et racine de 4 qui fait à peu près 2 en TS spé maths, c'est pas magique ? affraid

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par philann le Dim 24 Fév 2013 - 1:35

J'ai appris à mes 5eme les produits en croix et je leur interdit de sortir leur calculatrice dans mon cours. S'ils veulent la note sur 30, ils calculent!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par LadyC le Dim 24 Fév 2013 - 11:28

@Olympias a écrit:Et pour libérer les élèves des dégâts de la lecture, supprimons très vite tous les cours de français

Cf. "De l'horrible danger de la lecture"... je crois vraiment qu'en-dehors de tout programme, je vais prendre une heure pour le lire et le commenter à mes élèves.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par hobbit le Dim 24 Fév 2013 - 12:02

---


Dernière édition par hobbit le Dim 24 Mar 2013 - 23:19, édité 1 fois

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par Gryphe le Dim 24 Fév 2013 - 12:30

@hobbit a écrit:Extrait du programme : L’usage du « produit en croix » est exclu en classe de cinquième.
Sérieux ? Bon, en farfouillant sur internet, je trouve ça :
http://pprefautycroire.free.fr/lien_primaire/4e_proportionnelle.pdf

La règle de trois fait partie des choses de maths dont je me sers le plus dans ma vie quotidienne.
Je ne l'ai pas apprise en cours au collège ou à l'école primaire (ancienne élève studieuse, je m'en souviendrais), cela m'a été appris directement par un membre de ma famille.
Donc c'est à éviter en cours, si je comprends bien ?

angedemon

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour sauver l'enseignement des maths, il faut les libérer du calcul mental

Message par c0c0 le Dim 24 Fév 2013 - 12:34

La règle de trois et le produit en croix ce n'est pas exactement la même chose.
C'est effectivement ce qui est le plus utile en maths dans la vie courante, mais ce qui est interdit avant la quatrième c'est la technique du produit en croix car il y a un risque que les élèves l'utilise sans jamais rien comprendre de la proportionnalité.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum