Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Zorglub le Ven 22 Fév 2013 - 16:26

Ben, pour le coup, y'a de quoi observer.

Manque la ritournelle : "C'est un collège tranquille" (en plus ... c'est vrai un bled de campagne d'environ 1000 hab).

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Invité20 le Ven 22 Fév 2013 - 16:31

@Zorglub a écrit:Ben, pour le coup, y'a de quoi observer.

Manque la ritournelle : "C'est un collège tranquille" (en plus ... c'est vrai un bled de campagne d'environ 1000 hab).

Ça me ferait mal qu'il y ait 1000 habitants sur le bled. J'ai bossé là-bas, dans ma jeunesse.
Voilà un évènement qui va réjouir le nid de curés de Chateauneuf de Galaure. Ils vont remplir leurs classes ...

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Zorglub le Ven 22 Fév 2013 - 16:34

Vous avez raison 834 en 2010 !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Invité20 le Ven 22 Fév 2013 - 16:37

Bien sûr, c'est à Hauterives qu'est le gros de la population. C'est assez amusant, d'ailleurs, de constater que les deux cantons extrêmes de la Dröme ont un chef-lieu à moitié mort (Le Grand Serres/ Séderon) avec une deuxième bourgade beaucoup plus tonique, l'une (Hauterives) grâce au Palais du facteur Cheval et l'autre (Montbrun les Bains) grâce à sa station thermale.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Invité20 le Ven 22 Fév 2013 - 16:39

Au fait, savez-vous d'où me vient ce terme " nid de curés" pour Chateauneuf de Galaure ?

Premier indice: ça date du début des années 80.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par abricotedapi le Ven 22 Fév 2013 - 22:58


abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Nuits le Sam 23 Fév 2013 - 6:39

@Zorglub a écrit:Ben, pour le coup, y'a de quoi observer.

Manque la ritournelle : "C'est un collège tranquille" (en plus ... c'est vrai un bled de campagne d'environ 1000 hab).


Voilà qui est fait, après mise à jour de l'article.

un établissement "champêtre et tranquille", selon le procureur. Les deux enfants impliqués, des enfants sans problèmes, étaient "en très bons rapports" selon le procureur, mais s'étaient "un peu chamaillés ces derniers jours". La victime avait donné une claque sur la tête de son camarade, avant que ce dernier ne rétorque d'un coup de poing.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par JEMS le Sam 23 Fév 2013 - 7:02

re affraid ! Pauvre gamin... et toujours la même litanie du côté de l'Institution.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par roxanne le Sam 23 Fév 2013 - 9:39

Ceci étant, des bagarres, il y en a toujours eu , Cyrano me parle -avec nostalgie-de certaines bagarres mémorables avec des copains qui rstaient ses copains une fois la bagarre réglée.Là, il semblerait que ce soit deux copains, un qui est mal tombé, d'où le coma.C'est un accident, ça ne fait pas de celui qui a mis le coup un délinquant, un harceleur ni du collège un lieu violent.Je me dis que ça pourrait être mon gamin, d'un côté, comme de l'autre.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par abricotedapi le Sam 23 Fév 2013 - 10:21

Je suis bien d'accord Roxanne, mais ce qui est difficile à accepter c'est que les gamins ne se rendent pas compte des conséquences que peuvent avoir leurs actes. Frapper quelqu'un, c'est prendre le risque de lui faire très mal, voire de causer un accident, potentiellement mortel. Les enfants frappent sans réfléchir et ensuite ils sont désolés de ce qui arrive. Il serait peut-être temps de leur apprendre qu'on ne frappe pas les autres, non ? ...

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Reine Margot le Sam 23 Fév 2013 - 10:23

j'en parlais à mon père, d'une génération où la bagarre était commune, il m'a expliqué que souvent ça ne se passait pas DANS l'école, qui était plus surveillée...et ce genre d'accident n'était pas médiatisé.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Nasopi le Sam 23 Fév 2013 - 10:30

Quand on lit le petit Nicolas, on a l'impression qu'ils se bagarrent quand même pas mal à l'école. Wink

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Lefteris le Sam 23 Fév 2013 - 10:31

@roxanne a écrit:Ceci étant, des bagarres, il y en a toujours eu , Cyrano me parle -avec nostalgie-de certaines bagarres mémorables avec des copains qui rstaient ses copains une fois la bagarre réglée.Là, il semblerait que ce soit deux copains, un qui est mal tombé, d'où le coma.C'est un accident, ça ne fait pas de celui qui a mis le coup un délinquant, un harceleur ni du collège un lieu violent.Je me dis que ça pourrait être mon gamin, d'un côté, comme de l'autre.
Pour moi qui suis plus âgé que toi et sans doute que ton Cyrano, je vois une différence majeure entre mon époque et maintenant. On se battait, et même sauvagement, avec saignements de nez, de gencives, vêtements déchirés et tout et tout. Mais ce n'était jamais comme aujourd'hui, à tout bout de champ comme je le vois, sans un contentieux longuement mûri. Le coup gratuit, la tête du gars d'une autre classe qu'on envoie cogner comme ça, contre un mur en passant, pour rigoler, ou la "balayette" par surprise, je ne l'ai pas vu.
Et nous savions que ce n'était pas trop bien vu, on partait se planquer dans un recoin , où à la sortie du bahut.



Dernière édition par Lefteris le Sam 23 Fév 2013 - 11:09, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Reine Margot le Sam 23 Fév 2013 - 10:35

@Nasopi a écrit:Quand on lit le petit Nicolas, on a l'impression qu'ils se bagarrent quand même pas mal à l'école. Wink
.

oui, mais sans se faire voir du Bouillon, et ils sont dans une cour carrée qui ne laisse pas beaucoup d'endroits où se cacher...et les bagarres ne sont pas toujours dans la cour de 'lécole (assez rarement, dans mon souvenir) et durent peu longtemps.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par roxanne le Sam 23 Fév 2013 - 10:36

poiredapi a écrit:Je suis bien d'accord Roxanne, mais ce qui est difficile à accepter c'est que les gamins ne se rendent pas compte des conséquences que peuvent avoir leurs actes. Frapper quelqu'un, c'est prendre le risque de lui faire très mal, voire de causer un accident, potentiellement mortel. Les enfants frappent sans réfléchir et ensuite ils sont désolés de ce qui arrive. Il serait peut-être temps de leur apprendre qu'on ne frappe pas les autres, non ? ...
Mais peut-être leur a-t-on appris .Sauf qu'après , il y a la réalité, mon neveu de 4ans se fait frapper , harceler, embêter tous les jours en maternelle.Alors, à un moment, son père a fini par lui dire de répondrece qu'il n'a pas forcément fait.Là, le premier gamin a donné une claque, l'autre un coup de poing..Mais j'interviens tous les jours dans les couloirs sur la façon qu'ils ont de se parler, de se pousser..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Invité20 le Sam 23 Fév 2013 - 10:56

@JEMS a écrit:re affraid ! Pauvre gamin... et toujours la même litanie du côté de l'Institution.

Bon, champêtre et tranquille, c'est vraiment indiscutable, pour le coup.
Ceci dit, c'est quand même ce qu'on appelle " les terres froides des Chambarans " et les gens sont durs, très durs, des Dauphinois tout ce qu'il y a de moins tendre. J'y ai travaillé, et ce n'était pas très gai, comme patelin, et pas très évolué. Rien à voir avec le Vivarais protestant où j'avais travaillé antérieurement.
Avant, la différence, c'est que ça ne se passait pas dans l'enceinte scolaire car la discipline y régnait, une discipline de fer, et que ce n'était pas médiatisé du tout.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Fesseur Pro le Sam 23 Fév 2013 - 11:05

doublecasquette véto a écrit: et les gens sont durs, très durs, des Dauphinois tout ce qu'il y a de moins tendre.
Sûr que c'est pas le gratin non plus.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Daphné le Sam 23 Fév 2013 - 11:29

@Reine Margot a écrit:j'en parlais à mon père, d'une génération où la bagarre était commune, il m'a expliqué que souvent ça ne se passait pas DANS l'école, qui était plus surveillée...et ce genre d'accident n'était pas médiatisé.

Absolument.
Un monsieur, âgé maintenant, nous disait que si les jeunes d'aujourd'hui se comportaient comme lui et ses copains le faisaient au même âge, on aurait les CRS tous les jours !
Genre bloquer la barrière du train etc........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Loreleii le Sam 23 Fév 2013 - 12:40

Des nouvelles du gamin ?

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Gryphe le Sam 23 Fév 2013 - 12:52

doublecasquette véto a écrit: Au fait, savez-vous d'où me vient ce terme " nid de curés" pour Chateauneuf de Galaure ?
Premier indice: ça date du début des années 80.
A cause des obsèques de Marthe Robin ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marthe_Robin


On attend des nouvelles du collégien... Ça me fait flipper ce genre de trucs... pale

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par micaschiste le Sam 23 Fév 2013 - 13:07

toujours dans un état grave stationnaire ce matin d'après un article du Parisien

L'article rappelle :

En juin 2011, une jeune fille de 13 ans était morte d'une hémorragie cérébrale après avoir reçu deux coups de poing d'un camarade devant son collège à Florensac (Hérault).
Un accident similaire avait aussi eu lieu en septembre 2011 en Charente, une fillette de 10 ans était morte après un coup de pied au thorax porté lors d'une bousculade dans la file de la cantine

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par User5899 le Sam 23 Fév 2013 - 16:11

@Nasopi a écrit:Quand on lit le petit Nicolas, on a l'impression qu'ils se bagarrent quand même pas mal à l'école. Wink
La guerre des boutons
Poil de carotte.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par micaschiste le Sam 23 Fév 2013 - 17:17

il est décédé Like a Star @ heaven

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre dans la cour : le collégien est décédé

Message par Olympias le Sam 23 Fév 2013 - 17:23

Pauvre petit. No
Le problème, c'est que chaque décès d'enfant dans ces circonstances déclenche en haut lieu une floppée de réactions et discours aussi creux qu'hypocrites et que le Ministère ne met RIEN en place pour que cela n'arrive plus (dans une cour d'école, collège, le risque zéro n'existe pas...Mais avec des adultes, suffisamment d'adultes pour surveiller, et des sanctions fermes, les risques sont moins élevés).
Certains élèves n'ont aucune conscience des conséquences de la portée de leurs actes

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum