Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Page 6 sur 35 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 20 ... 35  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par gnafron2004 le Dim 24 Fév 2013 - 20:54

quand j'étais prof au lycée, je finissais le 13 juillet...problème réglé depuis les CCF...!!!!

mais il faudrait déjà que les parents envoient leurs enfants à l'école jusqu'au bout...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par philann le Dim 24 Fév 2013 - 20:57

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Quand je l'ai passé en 1998 il y avait encore des sujets différents. Mais dans mes souvenirs, on le passait tous les mêmes jours, non?

Je dirais pareil!

topela Bac la même année! topela

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par invitéW le Dim 24 Fév 2013 - 20:58

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@micaschiste a écrit:
Will.T a écrit:
@Luigi_B a écrit:Deux zones pour passer le baccalauréat, ça donne deux baccalauréats ? scratch
Ça s'était déjà le cas quand j'ai passé mon bac, il y avait des sujets différents selon les regroupements d'académies.

oui, en 1993, il y avait apparemment 4 groupes d'après les annales de maths

groupe 1 : Amiens-Créteil-Lille-Paris-Rouen-Versailles
groupe 2 :Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Limoges, Nantes, OrlÉans-Tours, Poitiers, Rennes
groupe 3 : Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg
groupe 4 : Aix-Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse

Quand je l'ai passé en 1998 il y avait encore des sujets différents. Mais dans mes souvenirs, on le passait tous les mêmes jours, non?

Je pense que oui.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par InvitéeSS le Dim 24 Fév 2013 - 21:04

@johel a écrit:Énorme : il a rétropédalé quelques minutes plus tard !!!! Quelqu'un lui aurait-il parlé dans l'oreillette, envoyé un texto ????

Car déjà un reportage sur toutes les TV et les sites internet....

http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4e7343f894a6f677b10006b4/512a6ab19473992659022ecb/bfabf9fcf557488c897f13f79503e1db?wmode=transparent&autoplay=1...Pffff

http://www.francetvinfo.fr/vincent-peillon-veut-six-semaines-de-vacances-d-ete-avec-deux-zones_258577.html

Ou alors il teste (comme le faisait souvent le gouvernement précédent) pour voir les réactions....

Enfin là on l'a vu "tester" dans le primaire... Au final il impose sa réforme tant bien que mal mais le mal est quand même fait. Je crois qu'il n'en est plus à faire des tests... Il avance pas à pas...

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Fév 2013 - 21:05

@philann a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Quand je l'ai passé en 1998 il y avait encore des sujets différents. Mais dans mes souvenirs, on le passait tous les mêmes jours, non?

Je dirais pareil!

topela Bac la même année! topela

Les meilleurs (juste avant la réforme du bac!) Wink

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par yseult le Dim 24 Fév 2013 - 21:05

franchement c'est quoi cette blague Suspect ...c'est SA réforme? Shocked mais le précédent gouvernement avait déjà évoqué cette possibilité, non? Alors qui est vraiment derrière tout ça? D'ailleurs je me souviens aussi du sujet de la suppression du BAC sous sa forme actuelle. ça fait longtemps que c'est dans les cartons! Tout cela est un travail de longue haleine...harcèlement psychologique envers les professionnels (je le vois ainsi), bourrage de crâne dans la population... et puis un jour, ce sera le bon moment pour Eux, ça passera car l'épuisement sera là, le défaitisme aussi...ça passera...

Encore des discussions prometteuses à tous les comptoirs de café.

Demandons aux anciens s'ils ont eu une augmentation de salaire lorsqu'ils ont commencé à reprendre les cours le 1er septembre au lieu du 15. D'ailleurs, pourquoi ce changement? quelle contre-partie?


Dernière édition par yseult le Dim 24 Fév 2013 - 21:10, édité 2 fois

yseult
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par Jul le Dim 24 Fév 2013 - 21:06

Quelle belle contribution à l'attractivité de la profession. Il va y avoir foule aux prochains concours de recrutement!

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par InvitéeSS le Dim 24 Fév 2013 - 21:07

@Luigi_B a écrit:Deux zones pour passer le baccalauréat, ça donne deux baccalauréats ? scratch

non ça donne un contrôle continu et on élimine un examen coûteux à organiser...

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par micaschiste le Dim 24 Fév 2013 - 21:07

Will.T a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@micaschiste a écrit:
Will.T a écrit:
@Luigi_B a écrit:Deux zones pour passer le baccalauréat, ça donne deux baccalauréats ? scratch
Ça s'était déjà le cas quand j'ai passé mon bac, il y avait des sujets différents selon les regroupements d'académies.

oui, en 1993, il y avait apparemment 4 groupes d'après les annales de maths

groupe 1 : Amiens-Créteil-Lille-Paris-Rouen-Versailles
groupe 2 :Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Limoges, Nantes, OrlÉans-Tours, Poitiers, Rennes
groupe 3 : Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg
groupe 4 : Aix-Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse

Quand je l'ai passé en 1998 il y avait encore des sujets différents. Mais dans mes souvenirs, on le passait tous les mêmes jours, non?

Je pense que oui.

Je n'arrive pas à retrouver les dates des épreuves. Mais perso, je n'ai aucun souvenir sur les dates.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par JPhMM le Dim 24 Fév 2013 - 21:11

@Aevin a écrit:
@Olympias a écrit:Intérêt économique, bien sûr...
Ou tout simplement le constat que deux mois de vacances ne sont pas favorables à l'apprentissage des élèves ...
Mais bien sûr...
Il faut dire que travailler un 12 juillet quand il fera 35° dehors et 42° dans ma salle va être très favorable à l'apprentissage de mes élèves. Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par invitéW le Dim 24 Fév 2013 - 21:13

@Jul a écrit:Quelle belle contribution à l'attractivité de la profession. Il va y avoir foule aux prochains concours de recrutement!
Vincent a expliqué que le nombre de candidats a explosé cette année.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par invitéW le Dim 24 Fév 2013 - 21:15

@JPhMM a écrit:
@Aevin a écrit:
@Olympias a écrit:Intérêt économique, bien sûr...
Ou tout simplement le constat que deux mois de vacances ne sont pas favorables à l'apprentissage des élèves ...
Mais bien sûr...
Il faut dire que travailler un 12 juillet quand il fera 35° dehors et 42° dans ma salle va être très favorable à l'apprentissage de mes élèves. Laughing Laughing Laughing
Non le 12 juillet, il n'y aura plus que les profs de la zone B qui commenceront les corrections du bac.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par InvitéeSS le Dim 24 Fév 2013 - 21:15

Tout dépend ce qu'on entend par "explosé" Laughing

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par CatLea le Dim 24 Fév 2013 - 21:15

Mais bien sûr! Et lamarmotte......

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par InvitéeSS le Dim 24 Fév 2013 - 21:16

darkcoffee a écrit:Mais bien sûr! Et lamarmotte......

Attention à ce que tu dis : Vincent n'aime pas plus les marmottes que les dindons... Razz

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par CatLea le Dim 24 Fév 2013 - 21:18

Oui, c'est vrai Razz

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par JPhMM le Dim 24 Fév 2013 - 21:26

Will.T a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Aevin a écrit:
@Olympias a écrit:Intérêt économique, bien sûr...
Ou tout simplement le constat que deux mois de vacances ne sont pas favorables à l'apprentissage des élèves ...
Mais bien sûr...
Il faut dire que travailler un 12 juillet quand il fera 35° dehors et 42° dans ma salle va être très favorable à l'apprentissage de mes élèves. Laughing Laughing Laughing
Non le 12 juillet, il n'y aura plus que les profs de la zone B qui commenceront les corrections du bac.
Faudra qu'on m'explique comment on passe à 6 semaines de vacances d'été sans avoir des élèves pendant les périodes les plus chaudes de l'été (sachant qu'il m'est déjà arrivé d'avoir des élèves le 4 ou le 5 juillet.). scratch

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par Luigi_B le Dim 24 Fév 2013 - 21:31

@Aevin a écrit:Cooper, Nye, Charlton, Lindsay, & Greathouse (1996). "The effects of summer vacation on achievement test scores: A narrative and meta-analitic review". Review of Educational Research, 66 (3), 227-268, cité après John Hattie, Visible Learning. A Synthesis of over 800 meta-analyses relating to achievment, London/NY, Routledge, 2008, p. 80/81 (environ 35 €)
Cette étude démontre que ne pas aller en cours pendant deux mois occasionne une perte de niveau scolaire équivalent à un mois de cours, ce qui n'a rien d'étonnant, mais elle ne démontre en rien que réduire les vacances d'été serait "favorable aux apprentissages".

Un certain nombres d'écoles aux États-Unis sont passées à "l'année continue" depuis un certain temps mais aucune étude n'a pu démontrer la supériorité de ce modèle.

Shaun P. Johnson and Terry E. Spradlin (2007), "Alternatives to the Traditional School-Year Calendar", Education Policy Brief, VOLUME 5, NUMBER 3.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par doublecasquette le Dim 24 Fév 2013 - 21:35

C'est super sympa aussi pour les parents d'élèves. Dans ma région, les viticulteurs ont une petite fenêtre d'une dizaine de jours fin août pour partir en vacances, après les derniers traitements et avant les vendanges...

Déjà, quand ils avaient supprimé les quinze jours de septembre, c'étaient les commerçants, les restaurateurs, les gérants de camping qui ont vu leurs vacances en famille disparaître !

Tiens, d'ailleurs, je me demande ce que ça va donner dans les régions très touristiques, les transports scolaires qui arrivent au milieu du marché provençal, les gamins de l'école qui envahissent la piscine ou les infrastructures sportives, au milieu des touristes du début juillet ou de la fin août ? Et plus question de loger les majorettes et les fanfares du corso dans les classes de l'école primaire ou d'installer le taureau piscine sur la pelouse derrière le lycée agricole !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par Moonchild le Dim 24 Fév 2013 - 21:37

@micaschiste a écrit:
Will.T a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@micaschiste a écrit:
Will.T a écrit:
Ça s'était déjà le cas quand j'ai passé mon bac, il y avait des sujets différents selon les regroupements d'académies.

oui, en 1993, il y avait apparemment 4 groupes d'après les annales de maths

groupe 1 : Amiens-Créteil-Lille-Paris-Rouen-Versailles
groupe 2 :Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Limoges, Nantes, OrlÉans-Tours, Poitiers, Rennes
groupe 3 : Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg
groupe 4 : Aix-Marseille, Corse, Montpellier, Nice, Toulouse

Quand je l'ai passé en 1998 il y avait encore des sujets différents. Mais dans mes souvenirs, on le passait tous les mêmes jours, non?

Je pense que oui.

Je n'arrive pas à retrouver les dates des épreuves. Mais perso, je n'ai aucun souvenir sur les dates.
Je me souviens qu'au cours de mon année de terminale (fin des années 80), j'ai bossé sur des annales de maths avec les sujets des années précédentes mentionnant l'académie. J'en déduis que chaque académie avait, au moins dans certaines matières, des sujets différents mais il me semble que les dates des examens étaient nationales ; en tous cas j'en suis sûr pour la philo grâce au marronnier télévisuel.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par philann le Dim 24 Fév 2013 - 21:41

@JPhMM a écrit:
Will.T a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Aevin a écrit:
@Olympias a écrit:Intérêt économique, bien sûr...
Ou tout simplement le constat que deux mois de vacances ne sont pas favorables à l'apprentissage des élèves ...
Mais bien sûr...
Il faut dire que travailler un 12 juillet quand il fera 35° dehors et 42° dans ma salle va être très favorable à l'apprentissage de mes élèves. Laughing Laughing Laughing
Non le 12 juillet, il n'y aura plus que les profs de la zone B qui commenceront les corrections du bac.
Faudra qu'on m'explique comment on passe à 6 semaines de vacances d'été sans avoir des élèves pendant les périodes les plus chaudes de l'été (sachant qu'il m'est déjà arrivé d'avoir des élèves le 4 ou le 5 juillet.). scratch

Faire comme dans certains Länder allemand, travailler toute une partie de l'été, mais annuler les cours lorsque il fait plus de 25°C. Une année, mon cousin à Mayence a eu droit à un été assez cool. En revanche, pas moyen de partir ne serait-ce que quelques jours... pendant ce temps là.

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par invitéW le Dim 24 Fév 2013 - 21:47

@JPhMM a écrit:
Will.T a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Aevin a écrit:
@Olympias a écrit:Intérêt économique, bien sûr...
Ou tout simplement le constat que deux mois de vacances ne sont pas favorables à l'apprentissage des élèves ...
Mais bien sûr...
Il faut dire que travailler un 12 juillet quand il fera 35° dehors et 42° dans ma salle va être très favorable à l'apprentissage de mes élèves. Laughing Laughing Laughing
Non le 12 juillet, il n'y aura plus que les profs de la zone B qui commenceront les corrections du bac.
Faudra qu'on m'explique comment on passe à 6 semaines de vacances d'été sans avoir des élèves pendant les périodes les plus chaudes de l'été (sachant qu'il m'est déjà arrivé d'avoir des élèves le 4 ou le 5 juillet.). scratch
Je n'en ai aucune idée.
Je pense que ça ne se fera pas : l'industrie touristique ne le veut pas, les profs non plus et on a très bien compris que l'état n'a pas un copek à nous donner (même si on le mérite et que notre ministre voudrait bien...): comment paierait-il 2 semaines en plus ?

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Fév 2013 - 21:50

Will.T a écrit:
Je pense que ça ne se fera pas : l'industrie touristique ne le veut pas, les profs non plus et on a très bien compris que l'état n'a pas un copek à nous donner (même si on le mérite et que notre ministre voudrait bien...): comment paierait-il 2 semaines en plus ?

Le décret de 1950 fixe des services hebdomadaires, mais ne fixe pas le nombre de semaines de cours. L'Etat n'aurait donc pas du tout à payer plus.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par invitéW le Dim 24 Fév 2013 - 21:56

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Will.T a écrit:
Je pense que ça ne se fera pas : l'industrie touristique ne le veut pas, les profs non plus et on a très bien compris que l'état n'a pas un copek à nous donner (même si on le mérite et que notre ministre voudrait bien...): comment paierait-il 2 semaines en plus ?

Le décret de 1950 fixe des services hebdomadaires, mais ne fixe pas le nombre de semaines de cours. L'Etat n'aurait donc pas du tout à payer plus.
Certes, mais déjà demander de réduire les vacances de 2 semaines c'est sportif, alors si c'est sans compensation, c'est cuit d'avance.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par JPhMM le Dim 24 Fév 2013 - 21:57

@philann a écrit:Faire comme dans certains Länder allemand, travailler toute une partie de l'été, mais annuler les cours lorsque il fait plus de 25°C. Une année, mon cousin à Mayence a eu droit à un été assez cool. En revanche, pas moyen de partir ne serait-ce que quelques jours... pendant ce temps là.
25° Shocked ????

La vache, souvent j'aurais eu bien moins de cours en mai, juin, septembre et octobre. Shocked

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage des grandes vacances de six semaines, différentes selon deux zones.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 24 Fév 2013 - 22:09

Will.T a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Will.T a écrit:
Je pense que ça ne se fera pas : l'industrie touristique ne le veut pas, les profs non plus et on a très bien compris que l'état n'a pas un copek à nous donner (même si on le mérite et que notre ministre voudrait bien...): comment paierait-il 2 semaines en plus ?

Le décret de 1950 fixe des services hebdomadaires, mais ne fixe pas le nombre de semaines de cours. L'Etat n'aurait donc pas du tout à payer plus.
Certes, mais déjà demander de réduire les vacances de 2 semaines c'est sportif, alors si c'est sans compensation, c'est cuit d'avance.

Apparemment, les rythmes vont passer en force. Et une chose en amenant une autre, il finira bien par passer les vacances d'été en force. Et là, ce sera très dur de faire croire que c'est mieux pour les enfants de faire une coupure de 2 mois. J'espère sincèrement que ça ne passera pas, mais j'imagine déjà la délectation des anti-profs devant cette belle victoire sur les "privilèges". Bref, je me demande bien qui va nous défendre, car j'ai bien peur que nous ne sachions plus le faire tout seul quand on voit le niveau de démobilisation et de résignation des collègues.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 35 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 20 ... 35  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum