[Conseils bibliographiques] L'état de l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Conseils bibliographiques] L'état de l'école

Message par Marie Laetitia le Lun 25 Fév 2013 - 10:06

J'ouvre ce fil, en espérant ne pas faire doublons (j'ai fait en vain quelques recherches). Je reprends l'esprit du fil de Ronin sur les ouvrages relatifs à la psychologie enfantine et adolescente, en l'adaptant aux articles scientifiques et aux ouvrages relatifs à l'état de l'école, ses problèmes, les propositions...

Il s'agit essentiellement de présenter des références. Si des discussions plus longues devaient naître sur le sujet, il serait préférable de créer des fils spécifiques...

Attention! Il n'est pas question ici de blogs ou de sites écrits plus ou moins vite, mais de sites de réflexion, de préférence.

Je commence avec :

- un dossier trouvé sur cette page http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/ListeDossiers.php : Dossier d'actualité Veille et Analyses :
Enseignement primaire : les élèves à risque (de décrochage) http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=80&lang=fr

Quelques articles Skhole:
- http://skhole.fr/qui-veut-encore-devenir-professeur-ou-la-crise-de-la-vocation-enseignante-par-marian-balastre
- http://skhole.fr/le-collège-est-il-politiquement-impensable-par-jean-pierre-boudine
et le merveilleux http://skhole.fr/mohammed-est-il-coupable-par-michel-segal-1
tirés notamment du dossier http://skhole.fr/dossier-collège-unique


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Conseils bibliographiques] L'état de l'école

Message par Employé oxymorique le Ven 1 Mar 2013 - 11:43

Le blog de Catherine Kintzler également, toujours des articles très enrichissants : http://mezetulle.net

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Conseils bibliographiques] L'état de l'école

Message par Presse-purée le Sam 2 Mar 2013 - 22:01

Bonne idée, surtout si nous y mettons des contributions de toutes origines.

Je suis dans la lecture du bouquin de Kambouchner, qui pourrait entrer dans cette problématique:



Pour une lecture disons marxisante de l'état de l'école, on peut lire Les nouveaux maîtres de l'école (2000), de Nico Hirtt et La nouvelle école capitaliste (2011) de Laval / Vergne / Clément / Dreux. Ce dernier ouvrage a été mis sur le fil controversé "Contrepoison pédagogique" alors qu'il n'a, à mon sens, rien à y faire. Il s'agit d'un livre qui analyse d'abord et avant tout les politiques publiques en matière d'éducation, il parle assez peu de pédagogie, sauf dans son dernier chapitre. Par ailleurs, comparer ces deux bouquins, écrits à onze ans d'intervalle, est assez instructif.





Dans une tout autre optique, il y a le bouquin de la Fondation Saint-Simon:



préfacé par Jacques Delors, une tout autre optique que les deux références précédentes.

Dans le chapitre 6 de ce livre, "Enseigner ou éduquer?", est évoquée la question de l'enseignement professionnel. Pour aller plus loin sur ce sujet, on lira avec profit le bouquin d'Ugo Palheta: La domination scolaire.


_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Conseils bibliographiques] L'état de l'école

Message par Presse-purée le Sam 2 Mar 2013 - 22:08

De nombreux articles intéressants dans

http://www.cairn.info/revue-du-mauss-2006-2.htm

Les contributeurs vont de François Dubet, Marie Duru-Bellat à Laurent Lafforgue et Agnès Joste. Bref, un spectre de visions assez large.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum