Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par durandfran le Jeu 28 Fév 2013 - 8:57

http://www.sudouest.fr/2013/02/27/marine-le-pen-veut-revoir-le-programme-de-l-histoire-de-france-979482-5208.php

Après avoir visité, ce mardi, la sanctuaire de Notre-Dame de Rocamadour, haut-lieu de pèlerinage chrétien, Marine Le Pen a déploré lors d'une conférence de presse l'enseignement actuel de l'histoire de France, dont la priorité "consiste à attirer l'attention des élèves systématiquement sur les aspects les plus contestables. On les retrouve d'ailleurs régulièrement évoqués par nos dirigeants : la colonisation, la collaboration, etc."

La présidente du Front national s'est prononcée en faveur d'un "rééquilibrage" de l'apprentissage de l'histoire de France en faveur de ses éléments les plus "glorieux".

Elle veut lutter contre une "espèce de masochisme" français

C'est une "espèce de masochisme qui consiste à présenter notre histoire comme étant une succession de brutalités, de turpitudes, or l'histoire de France est évidemment beaucoup plus riche et complexe que cela".

Elle veut mettre en avant "les aspects positifs" de la colonisation

"La colonisation est systématiquement abordée par exemple dans notre pays dans un aspect résolument négatif et cet apprentissage doit faire l'objet d'un rééquilibrage pour que les enfants puissent en percevoir la complexité, les aspects négatifs, probablement, mais également les aspects positifs", a jugé la députée européenne. Marine Le Pen s'est dite ainsi favorable à ce qu'en primaire, "on évoque auprès des enfants la valorisation de leur histoire, les aspects les plus glorieux, quitte à ce que, lors des études secondaires, on puisse revenir éventuellement si c'est nécessaire -lorsque les enfants ont un esprit critique plus développé- aux moments de notre histoire qui ont été des moments de souffrance"

Elle trouve qu'on parle trop de la Seconde guerre mondiale

Elle s'est dès lors dite défavorable à l'enseignement "de la guerre, de la Seconde guerre mondiale ou bien des aspects de la colonisation" en primaire, "phénomènes complexes pour les enfants", selon elle.

Troisième étape de son "Tour de France des oubliés", après La Rochefoucauld (Charente) le 9 février et Sochaux le 22, l'étape de Rocamadour visait aussi à remobiliser la fédération FN du Lot.

Personnellement, je trouve ça inadmissible No

durandfran
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 28 Fév 2013 - 9:04

Ce que Marine Le Pen aimerait changer, c'est l'histoire de France elle-même (mais ça elle n'y peut rien) ou la fonction des enseignants du secondaire (et ça, j'espère qu'elle n'y pourra rien non plus).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par durandfran le Jeu 28 Fév 2013 - 9:06

Si elle ne peut pas la changer, elle peut cependant la cacher... Espérons que le FN ne vienne jamais au pouvoir

durandfran
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 28 Fév 2013 - 9:09

Le plus gênant là-dedans, quand on lit l'article, c'est vraiment le retour aux "racines chrétiennes" de l'histoire de France qui me semble inquiétant quand on voit qui en fait la promotion.
Que les pages "glorieuses" de l'histoire de France soient traitées, c'est normal, mais si elles sont soigneusement choisies en occultant les pages "sombres", c'est franchement grave (comme il serait grave de faire l'inverse d'ailleurs).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par JPhMM le Jeu 28 Fév 2013 - 9:11

Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France
Mon conseil : qu'elle lise :

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 28 Fév 2013 - 9:13

Le problème de Marine Le Pen est bien plus grave que cela: elle n'est pas ignorante, mais elle veut instrumentaliser l'histoire. C'est pire! On peut enseigner à un ignorant, on peut difficilement convaincre un endoctriné.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par JPhMM le Jeu 28 Fév 2013 - 9:14

En effet.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marie Laetitia le Jeu 28 Fév 2013 - 9:44

Suspect


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 28 Fév 2013 - 9:51

Excellent smiley ML, tu as parfaitement résumé je crois Wink

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Lantelme le Jeu 28 Fév 2013 - 10:37

Il faudrait surtout qu'elle consulte, aussi, les programmes et les manuels : elle y verra notamment que la Seconde Guerre mondiale n'est pas "trop" enseignée, et que les professeurs n'enseignent pas que les côtés négatifs des phénomènes qu'elle évoque ; la colonisation, en particulier, n'est pas enseignée que sous l'angle des dégâts causés aux colonisés. Mais bon, il y aura toujours une partie de l'opinion publique disposée à s'outrer et à la croire... Rolling Eyes

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par bleupastel le Jeu 28 Fév 2013 - 10:55

Marine Lepen veut des tas de choses. Et nous, nous ne voulons pas d'elle abi

bleupastel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par géohistoire le Jeu 28 Fév 2013 - 12:13

Elle trouve qu'on parle trop de la deuxième guerre mondiale, c'est vraiment pas le sentiment que j'ai eu vu la vitesse à laquelle j'ai abordé ça avec mes troisièmes.

géohistoire
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Mestelle51 le Jeu 28 Fév 2013 - 13:04

Je suppose que l'étude sur les débuts de l'Islam passerait à la trappe.

Vouloir manipuler le contenu des programmes dans le but de se glorifier, c'est oublier le rôle premier d'un cours d'histoire.

Après, il y a plusieurs choses que je changerais aux programmes. Les récentes réformes qui ont minoré Napoléon et rayé Louis XIV pour un programme plus mondialisé, sont pour moi une hérésie. Il ne faut pas s'étonner après qu'une génération entière soit moins cultivée sur les bases historiques et culturelles de notre pays.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marie Laetitia le Jeu 28 Fév 2013 - 13:14

@Mestelle51 a écrit:Je suppose que l'étude sur les débuts de l'Islam passerait à la trappe.

Vouloir manipuler le contenu des programmes dans le but de se glorifier, c'est oublier le rôle premier d'un cours d'histoire.

Après, il y a plusieurs choses que je changerais aux programmes. Les récentes réformes qui ont minoré Napoléon et rayé Louis XIV pour un programme plus mondialisé, sont pour moi une hérésie. Il ne faut pas s'étonner après qu'une génération entière soit moins cultivée sur les bases historiques et culturelles de notre pays.

c'est peut-être aller vite en besogne, non? Je sais bien que Loulou 14 est en fin de programme de 5e surchargé... Si les mômes sont moins cultivés, c'est surtout parce qu'apprendre, c'est crocro-dur...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Mestelle51 le Jeu 28 Fév 2013 - 18:56

@Marie Laetitia a écrit:
@Mestelle51 a écrit:Je suppose que l'étude sur les débuts de l'Islam passerait à la trappe.

Vouloir manipuler le contenu des programmes dans le but de se glorifier, c'est oublier le rôle premier d'un cours d'histoire.

Après, il y a plusieurs choses que je changerais aux programmes. Les récentes réformes qui ont minoré Napoléon et rayé Louis XIV pour un programme plus mondialisé, sont pour moi une hérésie. Il ne faut pas s'étonner après qu'une génération entière soit moins cultivée sur les bases historiques et culturelles de notre pays.

c'est peut-être aller vite en besogne, non? Je sais bien que Loulou 14 est en fin de programme de 5e surchargé... Si les mômes sont moins cultivés, c'est surtout parce qu'apprendre, c'est crocro-dur...

Si un sujet est de moins en moins traité dans les programmes, cela n'aidera pas non plus. Les élèves lisent de moins en moins par eux même, l'importance du contenu du programme d'Histoire en est d'autant plus renforcée. Culturellement, il est à mon avis quand même plus vital pour un citoyen Français de connaitre le règne de Louis XIV, de la régence, de la Fronde, de l'héritage historique du Colbertisme, de la monarchie presque absolue plutôt que de découvrir l'existence de l'empire Songhaï, qui bien que passionnant pour les mordus de la discipline que nous sommes, n'a eu que peu d'influence culturelle en France.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marie Laetitia le Jeu 28 Fév 2013 - 19:11

@Mestelle51 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Mestelle51 a écrit:Je suppose que l'étude sur les débuts de l'Islam passerait à la trappe.

Vouloir manipuler le contenu des programmes dans le but de se glorifier, c'est oublier le rôle premier d'un cours d'histoire.

Après, il y a plusieurs choses que je changerais aux programmes. Les récentes réformes qui ont minoré Napoléon et rayé Louis XIV pour un programme plus mondialisé, sont pour moi une hérésie. Il ne faut pas s'étonner après qu'une génération entière soit moins cultivée sur les bases historiques et culturelles de notre pays.

c'est peut-être aller vite en besogne, non? Je sais bien que Loulou 14 est en fin de programme de 5e surchargé... Si les mômes sont moins cultivés, c'est surtout parce qu'apprendre, c'est crocro-dur...

Si un sujet est de moins en moins traité dans les programmes, cela n'aidera pas non plus. Les élèves lisent de moins en moins par eux même, l'importance du contenu du programme d'Histoire en est d'autant plus renforcée. Culturellement, il est à mon avis quand même plus vital pour un citoyen Français de connaitre le règne de Louis XIV, de la régence, de la Fronde, de l'héritage historique du Colbertisme, de la monarchie presque absolue plutôt que de découvrir l'existence de l'empire Songhaï, qui bien que passionnant pour les mordus de la discipline que nous sommes, n'a eu que peu d'influence culturelle en France.

Là dessus, ce n'est pas moi qui vais te contredire. Mais nous sommes à des années lumière de cela dans les programmes (et je ne crois pas qu'aucun programme du secondaire ait intelligemment présenté cela un jour - depuis les travaux de la nouvelle histoire politique, je veux dire).

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par User5899 le Ven 1 Mar 2013 - 0:36

@géohistoire a écrit:Elle trouve qu'on parle trop de la deuxième guerre mondiale, c'est vraiment pas le sentiment que j'ai eu vu la vitesse à laquelle j'ai abordé ça avec mes troisièmes.
En tout cas, je déplore qu'on parle si peu de la 1re.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par C'est pas faux le Ven 1 Mar 2013 - 0:43

Cripure a écrit:
@géohistoire a écrit:Elle trouve qu'on parle trop de la deuxième guerre mondiale, c'est vraiment pas le sentiment que j'ai eu vu la vitesse à laquelle j'ai abordé ça avec mes troisièmes.
En tout cas, je déplore qu'on parle si peu de la 1re.

Moi aussi, néanmoins, il se dit encore des choses passionnantes sur la deuxième : hier soir, sur la chaïne Histoire, un documentaire formidable sur Veit Atlan, l'auteur du Juif Süss. Avant-hier, c'était sur Göbells.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Reine Margot le Ven 1 Mar 2013 - 7:13

Sinon, avec son idée de montrer ce qui est glorieux, elle oublie que l'Histoire c'est une science, et qu'on n'est pas dans la question du glorieux ou pas mais de se rapprocher des faits, et de construire des hypothèses scientifiques valables.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par géohistoire le Ven 1 Mar 2013 - 8:31

Cripure a écrit:
@géohistoire a écrit:Elle trouve qu'on parle trop de la deuxième guerre mondiale, c'est vraiment pas le sentiment que j'ai eu vu la vitesse à laquelle j'ai abordé ça avec mes troisièmes.
En tout cas, je déplore qu'on parle si peu de la 1re.
Je préfère la deuxième à la première, même si j'ai beaucoup apprécié le livre de John Keegan sur la première. Il m'a presque fait aimer cette période avec toutes ses absurdités.

géohistoire
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Invité20 le Ven 1 Mar 2013 - 9:46

@Reine Margot a écrit:Sinon, avec son idée de montrer ce qui est glorieux, elle oublie que l'Histoire c'est une science, et qu'on n'est pas dans la question du glorieux ou pas mais de se rapprocher des faits, et de construire des hypothèses scientifiques valables.

Pourquoi vouloir à tout prix affubler tout et n'importe quoi du nom de science ?
C'est une maladie épidémique !
Un travail peut être d'excellente qualité, pertinent, juste, efficace etc sans être " scientifique " pour autant. C'est un abus de langage, peut-être même un abus de concept.
Déjà que je trouve que chimie et biologie ne sont pas systématiquement des sciences au sens pur du terme.

J'ai ceci dans ma bibliothèque, qu'on m'a prêté et que je n'ai toujours pas lu. je m'y mets dès ce soir !

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marie Laetitia le Ven 1 Mar 2013 - 10:19

doublecasquette véto a écrit:
@Reine Margot a écrit:Sinon, avec son idée de montrer ce qui est glorieux, elle oublie que l'Histoire c'est une science, et qu'on n'est pas dans la question du glorieux ou pas mais de se rapprocher des faits, et de construire des hypothèses scientifiques valables.

Pourquoi vouloir à tout prix affubler tout et n'importe quoi du nom de science ?
C'est une maladie épidémique !
Un travail peut être d'excellente qualité, pertinent, juste, efficace etc sans être " scientifique " pour autant. C'est un abus de langage, peut-être même un abus de concept.
Déjà que je trouve que chimie et biologie ne sont pas systématiquement des sciences au sens pur du terme.

Disons qu'il y a un débat entre historiens sur le sujet. Moi, je suis Lucien Febvre, des Annales, quand il expliquait que l'histoire est scientifiquement conduite (par ses méthodes, hypothèse, vérification par recherche de preuve, volonté de rester aussi objectif que possible/refus du parti pris, de l'opinion personnelle) mais elle n'est pas une science.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 1 Mar 2013 - 10:27

Je suis assez d'accord avec toi ML sur cette conception de l'histoire, mais le discours de DC me semble assez étrange: qu'est-ce qu'une "science pure"? Les "sciences dures" n'ont-elles pas accaparé le mot, puis le concept de "science", qui étymologiquement et historiquement ont une acception plus large? Je pose cette question naïvement, mais je suis assez gêné par cette captation et par cette volonté hégémonique de nier que l'on peut mener scientifiquement une étude en sciences humaines et sociales.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Collier de Barbe le Ven 1 Mar 2013 - 10:49

Bon si on en revient à Karl Popper n'est scientifique que ce qui peut faire l'objet d'expériences...
Non l'histoire n'est pas à proprement parlée une science, mais une pratique rigoureuse de science humaine et un art du jugement.

Mais l'ambition et l'idéal scientifique sont essentiels pour faire face aux désirs idéologiques, notamment venus de cet arc nauséabond qui court de Guaino à Le Pen... Les marques de la rigueur (sources, notes de bas de page, bibliographie, discussion contradictoire par les pairs) permettent généralement de faire le tri entre le bon grain et l'ivraie.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marine Le Pen veut revoir le programme de l'histoire de France

Message par Invité20 le Ven 1 Mar 2013 - 10:53

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je suis assez d'accord avec toi ML sur cette conception de l'histoire, mais le discours de DC me semble assez étrange: qu'est-ce qu'une "science pure"? Les "sciences dures" n'ont-elles pas accaparé le mot, puis le concept de "science", qui étymologiquement et historiquement ont une acception plus large? Je pose cette question naïvement, mais je suis assez gêné par cette captation et par cette volonté hégémonique de nier que l'on peut mener scientifiquement une étude en sciences humaines et sociales.

Chez moi aussi, il y a une part de naïveté.
Mais je me dis que le terme science a pour corollaire le terme vérité et je crains qu'on nous impose comme vérités indiscutables des hypothèses qui se sont affublées des oripeaux de la démonstration mathématique
Vous professeurs êtes plus que moi victimes au quotidien dans votre exercice professionnel de ces démarches dites scientifiques, me semble-t-il ?

Notez que je le suis aussi et surtout que le sont mes clients quand ils passent à la caisse puisque je dois, du fait de cette dictature de la démarche scientifique, étayer mon intuition clinique d'une foultitude de démarches diagnostiques dites scientifiques, quitte à apprendre quinze ans plus tard que l'une ou l'autre de ces démarches était inutile, superfétatoire et non prédictive, alors qu'elle passait jusque là pour véritable,scientifique et incontournable.
Exemple: le test TLi folates B12 pour les troubles digestifs. maintenant obsolète alors qu'il nous fut présenté comme scientifique.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum