Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Condorcet le Mar 5 Mar 2013 - 0:13

@corisandiane a écrit:
@Delim a écrit:Lorsque Emmanuelli a affirmé mardi dernier que:
"la biologie fait qu'il faut quand même se poser la question de la durée de cotisation" pour les retraites. "Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".
A-t-on entendu les syndicats le contredire? On sait par exemple que l'argument de l'espérance de vie est une imposture: pourquoi aucun syndicat ne le relève-t-il pas? Et l'affirmation selon laquelle "des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active", elle est parfaitement abjecte. Quelle est l'espérance de vie d'un salarié à partir de l'âge de la retraite? Quelle est l'espérance de vie d'un salarié après la retraite en bonne santé? Pourquoi ces propos n'ont-ils suscité aucune réaction de la part des syndicats? Personnellement, j'assimile ce mutisme à de la lâcheté voire à une forfaiture.
le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

On a connu Henri Emmanuelli plus à gauche. Si je suis sa logique, on cesse d'être socialiste en accédant à la majorité parlementaire : ce n'est guère étonnant en soi mais très désagréable s'agissant de l'aile gauche du PS. Les idées à gauche, le portefeuille à droite...

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Reine Margot le Mar 5 Mar 2013 - 7:32

@corisandiane a écrit:
@Delim a écrit:Lorsque Emmanuelli a affirmé mardi dernier que:
"la biologie fait qu'il faut quand même se poser la question de la durée de cotisation" pour les retraites. "Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".
A-t-on entendu les syndicats le contredire? On sait par exemple que l'argument de l'espérance de vie est une imposture: pourquoi aucun syndicat ne le relève-t-il pas? Et l'affirmation selon laquelle "des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active", elle est parfaitement abjecte. Quelle est l'espérance de vie d'un salarié à partir de l'âge de la retraite? Quelle est l'espérance de vie d'un salarié après la retraite en bonne santé? Pourquoi ces propos n'ont-ils suscité aucune réaction de la part des syndicats? Personnellement, j'assimile ce mutisme à de la lâcheté voire à une forfaiture.
le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

sachant que bien des gens après 50 ans ont du mal à trouver un emploi, c'est la baisse mécanique des pensions qui est recherchée dès qu'on parle de repousser l'âge de la retraite. et en effet il y a aussi la santé, bien des gens seront obligés de partir pour maladie due à l'âge.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par mathmax le Mar 5 Mar 2013 - 7:46

Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".

En effet, avec 42 années de cotisation et une retraite à 62 ans au plus tôt et 67 au plus tard, cela nous amène à 104 ans ou 109 ans, donc effectivement cela ne devrait pas durer. Ces gens réfléchissent ils avant de parler ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Clarinette le Mar 5 Mar 2013 - 7:47

Oui, Reine, ne perdons surtout pas cela de vue... pendant que nous, fonctionnaires, serons obligés de bosser "pour de vrai" jusqu'à 62, 65, 67 ans...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par roxanne le Mar 5 Mar 2013 - 8:28

@mathmax a écrit:Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".

En effet, avec 42 années de cotisation et une retraite à 62 ans au plus tôt et 67 au plus tard, cela nous amène à 104 ans ou 109 ans, donc effectivement cela ne devrait pas durer. Ces gens réfléchissent ils avant de parler ?
Je connais des instits qui ont eu la retraite à 55 ans, qui ont aujourd'hui plus de 80 ans qui ont eu une trentaine d'années de retraite .Mais c'était la génération école normale , ils ont commencé à 18 ans .C'est une autre époque .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Tristana le Mar 5 Mar 2013 - 10:33

De toute manière, des études commencent à montrer que l'allongement de la durée du travail commence à peser sur notre espérance de vie. En clair : envoyons les vieux bosser jusqu'à 70 ans, et d'ici quelques décennies ils seront très, très rares à atteindre les 70 ans...

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par carolette le Mar 5 Mar 2013 - 10:52

@Schéhérazade a écrit:Bon, de deux choses l'une: ou bien l'école est une garderie exclusivement conçue pour éviter aux familles le casse-tête des gardes (qui est une préoccupation légitime en soi), ou bien l'école est d'abord un lieu d'enseignement, ce qui suppose qu'il y ait d'autres organismes de garde.

Dans le premier cas de figure, inutile même de s'embêter avec un raccourcissement des vacances d'été ou un zonage: allons au comble de l'abnégation, proposons une halte-garderie de 2 à 18 ans, ouverte 7 jours sur 7 toute l'année de 6h30 à 20h30, où les parents puissent déposer leurs enfants à l'heure qui leur convient, et les reprendre dans les mêmes conditions, et les laisser s'absenter quand il leur convient pour les emmener en vacances. On peut même étendre considérablement l'offre d'internat. Les professeurs encadreront tout cela, et se relayeront à l'internat. Plus de programmes, plus de conception disciplinaire de l'enseignement, des ateliers pour occuper les élèves.

Ou bien on considère que l'école est un lieu d'enseignement, organisé en fonction de cela, et que ce n'est pas à elle seule de résoudre les problèmes de garde rencontrés par les parents, dont les difficultés sont réelles à cet égard, qu'il n'y ait pas de malentendu. Pour des raisons évidentes de coût et de projet de société, on s'oriente vers la première solution. Mais qu'on ne raconte pas au moins que c'est dans l'intérêt des enfants ou des parents: aucun parent ne peut fondamentalement souhaiter pour son enfant que l'école devienne une garderie, voire une coupe-gorge à horaires très étendus, étant donnée la violence endémique de certains établissements.

+1

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par corisandiane le Mar 5 Mar 2013 - 11:23

PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Delim a écrit:Lorsque Emmanuelli a affirmé mardi dernier que:
"la biologie fait qu'il faut quand même se poser la question de la durée de cotisation" pour les retraites. "Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".
A-t-on entendu les syndicats le contredire? On sait par exemple que l'argument de l'espérance de vie est une imposture: pourquoi aucun syndicat ne le relève-t-il pas? Et l'affirmation selon laquelle "des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active", elle est parfaitement abjecte. Quelle est l'espérance de vie d'un salarié à partir de l'âge de la retraite? Quelle est l'espérance de vie d'un salarié après la retraite en bonne santé? Pourquoi ces propos n'ont-ils suscité aucune réaction de la part des syndicats? Personnellement, j'assimile ce mutisme à de la lâcheté voire à une forfaiture.
le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

Il existe une alternative à l'allongement de la durée de cotisation : l'augmentation des cotisations retraite (ou ce que l'Etat perçoit en tant que tel) que chaque fonctionnaire paie (l'Etat pourrait décider une augmentation des traitements afin de rendre indolore cette opération pour chaque fonctionnaire). L'Etat pourrait aussi ponctionner d'autres régimes de retraite excédentaires (oui, cela existe : ceux des parlementaires notamment).
ça ne suffira pas loin de la, ça peut éventuellement peser quelques millions, or en 2020 c'est plus de 18 milliards qu'il manquera dans les caisses.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Infiniment le Mar 5 Mar 2013 - 11:34

PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Delim a écrit:Lorsque Emmanuelli a affirmé mardi dernier que:
"la biologie fait qu'il faut quand même se poser la question de la durée de cotisation" pour les retraites. "Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".
A-t-on entendu les syndicats le contredire? On sait par exemple que l'argument de l'espérance de vie est une imposture: pourquoi aucun syndicat ne le relève-t-il pas? Et l'affirmation selon laquelle "des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active", elle est parfaitement abjecte. Quelle est l'espérance de vie d'un salarié à partir de l'âge de la retraite? Quelle est l'espérance de vie d'un salarié après la retraite en bonne santé? Pourquoi ces propos n'ont-ils suscité aucune réaction de la part des syndicats? Personnellement, j'assimile ce mutisme à de la lâcheté voire à une forfaiture.
le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

On a connu Henri Emmanuelli plus à gauche. Si je suis sa logique, on cesse d'être socialiste en accédant à la majorité parlementaire : ce n'est guère étonnant en soi mais très désagréable s'agissant de l'aile gauche du PS. Les idées à gauche, le portefeuille à droite...

Je me suis fait la même réflexion... C'est beau, la force des convictions.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Iphigénie le Mar 5 Mar 2013 - 12:03

@mathmax a écrit:Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".

En effet, avec 42 années de cotisation et une retraite à 62 ans au plus tôt et 67 au plus tard, cela nous amène à 104 ans ou 109 ans, donc effectivement cela ne devrait pas durer. Ces gens réfléchissent ils avant de parler ?
Oui enfin avant on entrait aussi au travail beaucoup plus tôt aujourd'hui pour le jeune qui commence à 24 ans au mieux, ça fait déjà 66 ans minimum et ce n'est pas sûr que la durée de vie continue à s'allonger.
Ce qui plombe les retraites par répatition, ce n'est pas tant la durée de vie que le chômage.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Condorcet le Mar 5 Mar 2013 - 12:09

@corisandiane a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Delim a écrit:Lorsque Emmanuelli a affirmé mardi dernier que:
"la biologie fait qu'il faut quand même se poser la question de la durée de cotisation" pour les retraites. "Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".
A-t-on entendu les syndicats le contredire? On sait par exemple que l'argument de l'espérance de vie est une imposture: pourquoi aucun syndicat ne le relève-t-il pas? Et l'affirmation selon laquelle "des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active", elle est parfaitement abjecte. Quelle est l'espérance de vie d'un salarié à partir de l'âge de la retraite? Quelle est l'espérance de vie d'un salarié après la retraite en bonne santé? Pourquoi ces propos n'ont-ils suscité aucune réaction de la part des syndicats? Personnellement, j'assimile ce mutisme à de la lâcheté voire à une forfaiture.
le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

Il existe une alternative à l'allongement de la durée de cotisation : l'augmentation des cotisations retraite (ou ce que l'Etat perçoit en tant que tel) que chaque fonctionnaire paie (l'Etat pourrait décider une augmentation des traitements afin de rendre indolore cette opération pour chaque fonctionnaire). L'Etat pourrait aussi ponctionner d'autres régimes de retraite excédentaires (oui, cela existe : ceux des parlementaires notamment).
ça ne suffira pas loin de la, ça peut éventuellement peser quelques millions, or en 2020 c'est plus de 18 milliards qu'il manquera dans les caisses.

Pour la ponction dans les régimes de retraite des parlementaires (et même dans la cagnotte du Sénat), cela dépasse le milliard d'euros : http://www.francesoir.fr/actualite/politique/senat-une-cagnotte-13-milliard-d-euros%E2%80%A6-154978.html

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par corisandiane le Mar 5 Mar 2013 - 12:29

PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
@Delim a écrit:Lorsque Emmanuelli a affirmé mardi dernier que:
"la biologie fait qu'il faut quand même se poser la question de la durée de cotisation" pour les retraites. "Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".
A-t-on entendu les syndicats le contredire? On sait par exemple que l'argument de l'espérance de vie est une imposture: pourquoi aucun syndicat ne le relève-t-il pas? Et l'affirmation selon laquelle "des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active", elle est parfaitement abjecte. Quelle est l'espérance de vie d'un salarié à partir de l'âge de la retraite? Quelle est l'espérance de vie d'un salarié après la retraite en bonne santé? Pourquoi ces propos n'ont-ils suscité aucune réaction de la part des syndicats? Personnellement, j'assimile ce mutisme à de la lâcheté voire à une forfaiture.
le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

Il existe une alternative à l'allongement de la durée de cotisation : l'augmentation des cotisations retraite (ou ce que l'Etat perçoit en tant que tel) que chaque fonctionnaire paie (l'Etat pourrait décider une augmentation des traitements afin de rendre indolore cette opération pour chaque fonctionnaire). L'Etat pourrait aussi ponctionner d'autres régimes de retraite excédentaires (oui, cela existe : ceux des parlementaires notamment).
ça ne suffira pas loin de la, ça peut éventuellement peser quelques millions, or en 2020 c'est plus de 18 milliards qu'il manquera dans les caisses.

Pour la ponction dans les régimes de retraite des parlementaires (et même dans la cagnotte du Sénat), cela dépasse le milliard d'euros : http://www.francesoir.fr/actualite/politique/senat-une-cagnotte-13-milliard-d-euros%E2%80%A6-154978.html
ça ne suffira pas quand même, soyons réaliste. Dans tous les pays d'europe ils ont du passer à plus de 65 ans. ca nous pend au nez hélas. Le souci est que rien n'est fait pour aménager la fin de carrière des profs, alors que le métier devient de plus en plus pénible. Je vois beaucoup de "vieux" collègues qui ne tiennent leurs dernières années qu'en se mettant à temps partiel, et évidemment cela va gréver leurs retraites futures.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par arcenciel le Mar 5 Mar 2013 - 12:31

Raison de plus pour ne pas nous laisser écourter nos grandes vacances!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par ysabel le Mar 5 Mar 2013 - 12:39

@iphigénie a écrit:
@mathmax a écrit:Je vois des gens qui auront passé plus de temps en retraite que dans la vie active. C'est une situation qui ne peut pas perdurer".

En effet, avec 42 années de cotisation et une retraite à 62 ans au plus tôt et 67 au plus tard, cela nous amène à 104 ans ou 109 ans, donc effectivement cela ne devrait pas durer. Ces gens réfléchissent ils avant de parler ?
Oui enfin avant on entrait aussi au travail beaucoup plus tôt aujourd'hui pour le jeune qui commence à 24 ans au mieux, ça fait déjà 66 ans minimum et ce n'est pas sûr que la durée de vie continue à s'allonger.
Ce qui plombe les retraites par répatition, ce n'est pas tant la durée de vie que le chômage.

Et les exonérations de cotisations sociales dont profitent allègrement depuis des décennies les grosses boites.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par ysabel le Mar 5 Mar 2013 - 12:40

@corisandiane a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:le souci c'est que malgré tout il y a un argument imparable: si on ne fait rien, les retraites ne pourront pas être payées en 2020. Le constat est limpide. Partant de la, c'est clair qu'il n'y pas 36 solutions possibles. Malheureusement, il faudra bien se résoudre à rester devant nos chères t^tes blondes jusqu'à un age avancé Embarassed

Il existe une alternative à l'allongement de la durée de cotisation : l'augmentation des cotisations retraite (ou ce que l'Etat perçoit en tant que tel) que chaque fonctionnaire paie (l'Etat pourrait décider une augmentation des traitements afin de rendre indolore cette opération pour chaque fonctionnaire). L'Etat pourrait aussi ponctionner d'autres régimes de retraite excédentaires (oui, cela existe : ceux des parlementaires notamment).
ça ne suffira pas loin de la, ça peut éventuellement peser quelques millions, or en 2020 c'est plus de 18 milliards qu'il manquera dans les caisses.

Pour la ponction dans les régimes de retraite des parlementaires (et même dans la cagnotte du Sénat), cela dépasse le milliard d'euros : http://www.francesoir.fr/actualite/politique/senat-une-cagnotte-13-milliard-d-euros%E2%80%A6-154978.html
ça ne suffira pas quand même, soyons réaliste. Dans tous les pays d'europe ils ont du passer à plus de 65 ans. ca nous pend au nez hélas. Le souci est que rien n'est fait pour aménager la fin de carrière des profs, alors que le métier devient de plus en plus pénible. Je vois beaucoup de "vieux" collègues qui ne tiennent leurs dernières années qu'en se mettant à temps partiel, et évidemment cela va gréver leurs retraites futures.

mais nous sommes le seul pays où il y a une durée de cotisation et un âge minimum pour la retraite.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par corisandiane le Mar 5 Mar 2013 - 12:50

@ysabel a écrit:
@corisandiane a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
@corisandiane a écrit:
PaoloSarpi a écrit:

Il existe une alternative à l'allongement de la durée de cotisation : l'augmentation des cotisations retraite (ou ce que l'Etat perçoit en tant que tel) que chaque fonctionnaire paie (l'Etat pourrait décider une augmentation des traitements afin de rendre indolore cette opération pour chaque fonctionnaire). L'Etat pourrait aussi ponctionner d'autres régimes de retraite excédentaires (oui, cela existe : ceux des parlementaires notamment).
ça ne suffira pas loin de la, ça peut éventuellement peser quelques millions, or en 2020 c'est plus de 18 milliards qu'il manquera dans les caisses.

Pour la ponction dans les régimes de retraite des parlementaires (et même dans la cagnotte du Sénat), cela dépasse le milliard d'euros : http://www.francesoir.fr/actualite/politique/senat-une-cagnotte-13-milliard-d-euros%E2%80%A6-154978.html
ça ne suffira pas quand même, soyons réaliste. Dans tous les pays d'europe ils ont du passer à plus de 65 ans. ca nous pend au nez hélas. Le souci est que rien n'est fait pour aménager la fin de carrière des profs, alors que le métier devient de plus en plus pénible. Je vois beaucoup de "vieux" collègues qui ne tiennent leurs dernières années qu'en se mettant à temps partiel, et évidemment cela va gréver leurs retraites futures.

mais nous sommes le seul pays où il y a une durée de cotisation et un âge minimum pour la retraite.
ben non, les autres fonctionnent à peu prés pareil, les allemands aussi sauf qu'ils peuvent partir aprés 35 annuités avec une sévere décote. Mais jamais avant un age limite, 63 ou 65 ans de toute façon.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Delim le Mar 5 Mar 2013 - 17:07

On peut comparer les retraites françaises avec celles des autres pays, mais alors il faut comparer l'ensemble des paramètres, notamment le revenu. Dans la majorité des autres pays de l'OCDE, les professeurs ont un salaire plus élevé que le nôtre.


En fait, nous sommes perdants sur tous les plans: en tant que professeurs, en tant que fonctionnaires, en tant que salariés, et en tant que futurs retraités.
Je considère que la politique menée par la gauche comme par la droite depuis 1997 est injuste, et à présent, nous subissons un véritable humiliation. C'est insupportable.

Delim
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par corisandiane le Mar 5 Mar 2013 - 18:27

@Delim a écrit:On peut comparer les retraites françaises avec celles des autres pays, mais alors il faut comparer l'ensemble des paramètres, notamment le revenu. Dans la majorité des autres pays de l'OCDE, les professeurs ont un salaire plus élevé que le nôtre.


En fait, nous sommes perdants sur tous les plans: en tant que professeurs, en tant que fonctionnaires, en tant que salariés, et en tant que futurs retraités.
Je considère que la politique menée par la gauche comme par la droite depuis 1997 est injuste, et à présent, nous subissons un véritable humiliation. C'est insupportable.
ah mais la, que nos conditions de travail se dégradent, d'années en années, c'est évident. Et rien n'est fait pour l'aménagement de carrière des "vieux" profs, rien de rien, or, puisque nous serons évidemment condamnés à bosser jusqu'à 65 voire plus même, franchement c'est du foutage de gueule que rien ne soit pensé dés à présent pour les futurs enseignants de plus de 58 ans qui vont se retrouver à galérer leurs dernières années devant des boutonneux pleins d'energie. J'avais une collègue qui a fini ses dernières années carrément sourde comme un pot. Heureusement à l'époque il y avait la CPA, mais bon, quand t'avais cours à côté d'elle tu voyais bien que les gamins profitaient de son état, et elle, elle sortait de cours en te disant que c'était tout calme, tu m'étonnes elle n'entendait plus rien la pauvre. Mais bref, prof de collège à 65 ou 67 ans ça va être chaud...surtout s'il y a des canicules puisque on aura moins de vacances en été!!

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Celadon le Mar 5 Mar 2013 - 18:43

Il y aura bien une révolution d'ici-là, non ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par corisandiane le Mar 5 Mar 2013 - 19:27

@Celadon a écrit:Il y aura bien une révolution d'ici-là, non ?
une banqueroute plutot non? Smile sérieusement, je crois plutot que les conditions du public seront de pire en pire, puisque la situation financière exigera qu'on fasse de plus en plus déconomies et que l'état se serre la ceinture. Donc en gros, c'est pas compliqué, ça risque bien de se passer à peu prés comme aux USA ou en angletterre ou tu as des écoles publiques pour ceux qui n'ont pas les moyens de payer, et les écoles privées avec tous les moyens nécessaires pour les autres. Je suis pessimistes mais je me dis que ça risque d'arriver, petit à petit. déja les meilleurs résultats au bac c'est le privé qui les obtient;

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par lene75 le Mar 5 Mar 2013 - 19:39

Axel a écrit:
@Mareuil a écrit:C'est plus simple et plus cruel encore : les gens font des gosses et ne savent pas quoi en faire. Et même, ils voudraient ne pas avoir à s'en occuper. La raison de l'existence des fédérations de parents d'élèves -cette étrangeté : qui se définirait comme "parent d'élèves" ? - est un joli déni.

Si l'on se fie à cette partie
Une courte majorité de personnes n’ayant aucun enfant dans le foyer se
déclare aussi favorable à l’initiative de Vincent Peillon (55%
d’opinions favorables, 45% d’opinions opposées), contrairement aux
personnes en ayant deux ou plus (43% d'opinions favorables contre 57%
défavorables).
il me semble que la première hypothèse est plus proche de la vérité. En tant que parent d'élève (ben si, quand même...) je ne crois pas du tout que les "grandes vacances" soient préjudiciables, bien au contraire.

Bref, les gens qui ont des enfants sont contre.
Les autres, puisqu'ils ne sont pas concernés, j'imagine que leur seule motivation est de casser du prof.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Trinity le Mar 5 Mar 2013 - 19:48

@lene75 a écrit:
Bref, les gens qui ont des enfants sont contre.
Les autres, puisqu'ils ne sont pas concernés, j'imagine que leur seule motivation est de casser du prof.

J'arrive à peu près à la même conclusion.

topela

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon un sondage, les Français sont favorables au raccourcissement des grandes vacances

Message par Roumégueur Ier le Mer 6 Mar 2013 - 9:25

Bon, revenons déjà sur le 'sondage' : avec une marge d'erreur habituelle de 2 à 3 points, tout sondage révélant que 53% des Français veut ceci ou cela est un bel enfumage dans les règles. Par déontologie, ces sondages devraient être jetés à la poubelle, mais aujourd'hui, ô tempora, ô mores, on les plastronne, comme si l'on s'écrivait en rouge sur le front 'Je suis un gros baltringue, j'a fait une étude qui montre rien mais je la présente comme si j'avais découvert la lune' (oui, il faut avoir un front très long).
Si, pour vérifier cette ineptie, le gouvernement lançait un référendum (autrement plus fiable qu'un sondage), nul doute que les résultats seraient, après une campagne d'information et de débats des deux côtés, très différents.
Mais à quoi bon? Le référendum sur l'Europe, on sait où il a fini alors que cela aurait pu sauver nos nations de ce qui se passe actuellement (on aurait même pu s'inspirer de l'Islande...)

J'ai déjà dit ce que je pensais des sondages, notre nouvel opium populaire là :
http://laroumegue.over-blog.com/article-oracles-o-desespoir-mythes-ou-logique-4-112812337.html

Enfin, il me semble que d'autres 'sondages d'opinion' sont bien plus parlants : F. Hollande a la pire côte de confiance des présidents en exercice. Est-ce que sur ces bases une nouvelle élection va être proposée? Que nenni. Une nouvelle politique générale sera-t-elle mise en place? Que nenni.
On prend donc pour argent comptant un sondage bidon (hier chez Yves Calvi, c'était le point d'appui de nombreux argumentaires) et on pousse à l'adoption de cette mesure, mais sur des thèmes plus graves (Menons-nous la bonne politique?), rien ne se passera...
Je sature. On vit vraiment dans un monde médiatico-politique vérolé.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum