Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
tuicnumerique
Niveau 9

Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par tuicnumerique le Dim 3 Mar 2013 - 2:01
L’objectif général de ce document est d’améliorer la compréhension des élèves en lecture, tout au long du cycle 3.
Comprendre un texte se traduit par l’exécution possible d’un ensemble de tâches (reformuler,
synthétiser (ou résumer), inférer, interpréter, questionner, contrôler) qui nécessitent l’utilisation de stratégies (prise d’indices, utilisation de connaissances antérieures, association d’informations…)

Le site Web : http://www.ac-orleans-tours.fr/dsden36/circ_chateauroux/pedagogie_groupes_departementaux/comprehension/

Une évaluation qui comporte 4 séances et qui servira de base diagnostique
- Séances Connecteurs Substituts Inférences
- Marques
- morphosyntaxiques
- Idées
- essentielles
- Hypothèses

Pour aller plus loin :

Amener les enfants à lire :
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4878

Je Lis Libre : des livres gratuits pour les 10 à 14 ans
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=7066

La littérature à l’école – Liste de référence cycle 2 & 3 – 2013
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4809

(Source Groupe départemental prévention de l'illetrisme, (36) académie d'Orléans)
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doublecasquette le Dim 3 Mar 2013 - 9:05
La révolution technologique est en marche ! Excusez-moi, mais je n'ai pas pu résister à l'appel de l'innovation... Embarassed


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doctor who le Dim 3 Mar 2013 - 9:10
C'est clait... Pour leur apprendre à lire, faire lire, faire lire, tout le temps, des textes variés, pas trop facile, pas trop difficile, on en parle e même temps et ensuite.
Après quatre ans et demi de traitement, ils savent lire !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par Padre P. Lucas le Dim 3 Mar 2013 - 9:24
@tuicnumerique a écrit:Enseigner la compréhension" - R.Goigoux, S.Cèbe, S.Thomazet

"Enseigner la compréhension", vaste programme comme disait l'autre.
Mais alors, "enseigner la lecture", c'est trop ou ce n'est pas assez ?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doublecasquette le Dim 3 Mar 2013 - 9:27
@Padre P. Lucas a écrit:
@tuicnumerique a écrit:Enseigner la compréhension" - R.Goigoux, S.Cèbe, S.Thomazet

"Enseigner la compréhension", vaste programme comme disait l'autre.
Mais alors, "enseigner la lecture", c'est trop ou ce n'est pas assez ?

C'est trop jusqu'à cinq ans et demi environ et ce n'est pas assez au-delà si on morcelle et qu'on croie qu'il est dangereux et irréaliste de faire comprendre aux élèves un texte qu'ils sont en train de lire...

Il y a un nouveau concept aussi, fluence, ça s'appelle. Ça me rappelle un peu les trucs des années 80 sur la lecture rapide, mais en plus "facile" puisqu'il s'agit de faire répéter aux élèves le même texte à voix haute afin qu'ils augmentent leur vitesse de récitation lecture. Moi, je suis super rapide pour le Corbeau et le Renard ! Même pas la peine d'ouvrir le livre tellement je lis vite !
Il doit y avoir des TUIC là-dessus. Comme au karaoké par exemple, avec analyseur vocal, comme pour les cours d'anglais, non ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par Padre P. Lucas le Dim 3 Mar 2013 - 9:37
@doublecasquette a écrit:

C'est trop jusqu'à cinq ans et demi environ et ce n'est pas assez au-delà si on morcelle ...

Je vous parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître. En ce temps-là, on ne dissociait pas lire et comprendre
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par dandelion le Dim 3 Mar 2013 - 9:47
Heureusement que les bibliothèques, elles, savent où commence la compréhension et organisent des séances 'bébé lecteurs', pour les familles, les crèches, les nounous. Pour lire bien et vite il faut avoir du vocabulaire et connaître les structures syntaxiques, sinon on bloque (les lecteurs en langue étrangère connaissent bien le problème).
L'endroit où les enfants peuvent rattraper une partie du retard de maîtrise du langage, la maternelle, ne permet pas de le faire du fait de conditions difficiles.
Enfin un enfant qui ne 'pratique' pas la lecture en dehors de l'école aura bien du mal à devenir, voire rester, un lecteur performant, comme un enfant qui ne courrait jamais qu'aux séances de sport de l'école serait un piètre coureur. J'attends toujours la campagne de communication 'cinq fruits et légumes, trente pages de lecture', ou 'les bibliothèques sont gratuites et il y en a partout'.
Sinon je lis bien plus vite que je ne pourrai jamais parler!
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doublecasquette le Dim 3 Mar 2013 - 10:08
@Padre P. Lucas a écrit:
@doublecasquette a écrit:

C'est trop jusqu'à cinq ans et demi environ et ce n'est pas assez au-delà si on morcelle ...

Je vous parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître. En ce temps-là, on ne dissociait pas lire et comprendre

Mais, mon bon monsieur, soyez innovant jusqu'au bout, voyons ! Et réapprenez la vraie méthode globale à nos jeunes CPC :

- Quand on parle, on écoute ; quand on écoute, on entend ; quand on entend, on cherche à comprendre,
- quand on voit, on regarde ; quand on regarde, on cherche à comprendre,
- quand on se sert d'un instrument scripteur, on laisse une trace qu'on peut faire identifier à l'autre et identifier soi-même,
- quand on écoute, regarde, trace, on garde en mémoire le fruit de ces activités,
- ces quatre "fonctions cérébrales" (vue, ouïe, tracé, mémoire) se combinent à loisir, sans qu'il soit besoin de faire une quelconque manipulation pour déclencher le phénomène ,
- quand on connaît les lettres et la combinatoire, on peut écrire ou oraliser une suite de lettres et d'espaces qui forme des phrases intelligibles qu'on écoute et qu'on comprend au fur et à mesure.

Ce phénomène global est naturel et ne nécessite de la part de l'adulte que l'apport des données extérieures construites par l'intelligence humaines :
- les mots oraux et leur signification,
- leur combinaison en phrases construites selon une grammaire commune (on ne dit pas "qu'y zont voulest mes chaussures ?", mais "où sont mes chaussures ?", "il est viendu" mais "il est venu", "ils sontaient" mais "ils étaient"),
- les vingt-six lettres de l'alphabet se combinent entre elles selon des règles propres à notre langue qu'il convient d'apprendre.
Tout le reste se fait seul, par l'entraînement quotidien et l'activité organisée : on dit et on écrit ce qu'on comprend et on cherche automatiquement à comprendre ce qu'on entend et qu'on lit.


Dernière édition par doublecasquette le Dim 3 Mar 2013 - 12:20, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par Padre P. Lucas le Dim 3 Mar 2013 - 10:14
@dandelion a écrit:Heureusement que les bibliothèques, elles, savent où commence la compréhension

Je perçois bien ou commence la compréhension, j'ai juste du mal à saisir où s'arrête la lecture.
avatar
*Kati*
Fidèle du forum

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par *Kati* le Dim 3 Mar 2013 - 10:18
@dandelion a écrit:Heureusement que les bibliothèques, elles, savent où commence la compréhension et organisent des séances 'bébé lecteurs', pour les familles, les crèches, les nounous. Pour lire bien et vite il faut avoir du vocabulaire et connaître les structures syntaxiques, sinon on bloque (les lecteurs en langue étrangère connaissent bien le problème).
L'endroit où les enfants peuvent rattraper une partie du retard de maîtrise du langage, la maternelle, ne permet pas de le faire du fait de conditions difficiles.
Enfin un enfant qui ne 'pratique' pas la lecture en dehors de l'école aura bien du mal à devenir, voire rester, un lecteur performant, comme un enfant qui ne courrait jamais qu'aux séances de sport de l'école serait un piètre coureur. J'attends toujours la campagne de communication 'cinq fruits et légumes, trente pages de lecture', ou 'les bibliothèques sont gratuites et il y en a partout'.
Sinon je lis bien plus vite que je ne pourrai jamais parler!
Tiens... j'aime bien cette image! Faudrait que je m'en souvienne à ma prochaine réunion de parents... :devil:

(j'aime bien aussi l'idée de la campagne de pub pour la lecture! Wink )

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 :aaz:
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doctor who le Dim 3 Mar 2013 - 10:45
@doublecasquette a écrit:
@Padre P. Lucas a écrit:
@doublecasquette a écrit:

C'est trop jusqu'à cinq ans et demi environ et ce n'est pas assez au-delà si on morcelle ...

Je vous parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître. En ce temps-là, on ne dissociait pas lire et comprendre

Mais, mon bon monsieur, soyez innovant jusqu'au bout, voyons ! Et réapprenez la vraie méthode globale à nos jeunes CPC :

- Quand on parle, on écoute ; quand on écoute, on entend ; quand on entend, on cherche à comprendre,
- quand on voit, on regarde ; quand on regarde, on cherche à comprendre,
- quand on se sert d'un instrument scripteur, on laisse une trace qu'on peut faire identifier à l'autre et identifier soi-même,
- quand on écoute, regarde, trace, on garde en mémoire le fruit de ces activités,
- ces quatre "fonctions cérébrales" (vue, ouïe, tracé, mémoire) se combinent à loisir, sans qu'il soit besoin de faire une quelconque manipulation pour déclencher le phénomène ,
- quand on connaît les lettres et la combinatoire, on peut écrire ou oraliser une suite de lettres et d'espaces qui forme des phrases intelligibles qu'on écoute et qu'on comprend au fur et à mesure.

Ce phénomène global est naturel et ne nécessite de la part de l'adulte que l'apport des données extérieures construites par l'intelligence humaines :
- les mots oraux et leur signification,
- leur combinaison en phrases construites selon une grammaire commune (on ne dit pas "qu'y zont voulest mes chaussures ?", mais "où sont mes chaussures ?", "il est viendu" mais "il est venu", "ils sontaient" mais "il était),
- les vingt-six lettres de l'alphabet se combinent entre elles selon des règles propres à notre langue qu'il convient d'apprendre.
Tout le reste se fait seul, par l'entraînement quotidien et l'activité organisée : on dit et on écrit ce qu'on comprend et on cherche automatiquement à comprendre ce qu'on entend et qu'on lit.

C'est marrant parce que cela rejoint une de mes questions du matin : faut-il une progression systématique pour enseigner ce genre de "compétences" ? A priori, je dirais que non. Pour le coup, un "socle" de compétences, avec un minimum exigé à chaque fin d'année, le type d'exercices recommandé, ça serait plus logique que les interminables programmes de 2002 (bientôt ceux de 2014) qui justement détaillaient à mort les compétences et beaucoup moins les connaissances.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doublecasquette le Dim 3 Mar 2013 - 10:54
+ 1 000 et sans a priori ! C'est la progression linéaire qui a tué l'École Maternelle dans ce qu'elle avait de meilleur !

(2015, les programmes, s'il te plaît... Dis-moi que c'est pour septembre 2015, pas 2014 !)

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doctor who le Dim 3 Mar 2013 - 11:06
@doublecasquette a écrit:+ 1 000 et sans a priori ! C'est la progression linéaire qui a tué l'École Maternelle dans ce qu'elle avait de meilleur !

(2015, les programmes, s'il te plaît... Dis-moi que c'est pour septembre 2015, pas 2014 !)
Entre nous, les programmes du GRIP ont-ils un chapeau indiquant ce genre d'exigences "compétentielles" ? J'ai la flemme de regarder. Parce que si ce n'est pas le cas, je comprends pourquoi on nous accuse de ne produire que des "listes de savoirs"...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par coindeparadis le Dim 3 Mar 2013 - 11:43
@tuicnumerique a écrit:L’objectif général de ce document est d’améliorer la compréhension des élèves en lecture, tout au long du cycle 3.
Comprendre un texte se traduit par l’exécution possible d’un ensemble de tâches (reformuler,
synthétiser (ou résumer), inférer, interpréter, questionner, contrôler) qui nécessitent l’utilisation de stratégies (prise d’indices, utilisation de connaissances antérieures, association d’informations…)
e/?p=7066]http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=7066[/url]

Quand je commence à lire "inférer" "interpréter" "contrôler"... J'ai envie de fuir ou de crier ! On développe la compréhension en lecture dès le cycle 2. Et on le fait en enrichissant le lexique, structurant la langue par de vraies leçons de grammaire et d'orthographe, étudiant le texte comme on le faisant avant (je ne daterai pas pour n'offusquer personne) avec des questions précises portant aussi bien sur le sens général que sur la compréhension fine, sur le style... On n'interprète pas un texte (du moins en élémentaire) on le découvre, on le déguste, et on accepte modestement que l'écrivain a des capacités scripturales qu'on ne possède pas à 9 ou 11 ans. Et puis surtout on a un maître ou une maîtresse qui aime lire (et pas seulement Twilight ou le Monde de Narnja), qui aime apprendre et qui partage cet amour avec ses élèves.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par Anaxagore le Dim 3 Mar 2013 - 11:44
@doctor who a écrit:
@doublecasquette a écrit:+ 1 000 et sans a priori ! C'est la progression linéaire qui a tué l'École Maternelle dans ce qu'elle avait de meilleur !

(2015, les programmes, s'il te plaît... Dis-moi que c'est pour septembre 2015, pas 2014 !)
Entre nous, les programmes du GRIP ont-ils un chapeau indiquant ce genre d'exigences "compétentielles" ? J'ai la flemme de regarder. Parce que si ce n'est pas le cas, je comprends pourquoi on nous accuse de ne produire que des "listes de savoirs"...

Il a déjà été souligné que ce que l'on reproche aux pseudo-pédagogues est de détailler quand il faut globaliser et de globaliser quand il faut détailler. Evidemment on peut le rappeler.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doublecasquette le Dim 3 Mar 2013 - 11:44
@doctor who a écrit:
@doublecasquette a écrit:+ 1 000 et sans a priori ! C'est la progression linéaire qui a tué l'École Maternelle dans ce qu'elle avait de meilleur !

(2015, les programmes, s'il te plaît... Dis-moi que c'est pour septembre 2015, pas 2014 !)
Entre nous, les programmes du GRIP ont-ils un chapeau indiquant ce genre d'exigences "compétentielles" ? J'ai la flemme de regarder. Parce que si ce n'est pas le cas, je comprends pourquoi on nous accuse de ne produire que des "listes de savoirs"...

Non, je ne crois pas. Mais en fait, je n'ai jamais bien compris ce qu'étaient ces exigences "compétentielles".
Je commence à entrevoir comment, dans certains lieux ou certaines méthodes, on fait travailler la machine à vide pour "mettre en place" des compétences isolées.
En revanche, ce que je n'arrive pas à saisir, c'est comment cela ne peut pas être assimilé à l'apprentissage sur tabouret du mouvement du bras droit dans le but d'acquérir un jour éventuellement la technique de la brasse toujours sur tabouret, ce qui pourrait amener à faire nager les élèves avec bouée et brassards tout en leur fournissant toute l'aide nécessaire et en les en dispensant en nageant pour eux aussi longtemps qu'ils en auront besoin (le tiers-temps pédagogique sera possible si la natation n'est toujours pas acquise malgré les exercices de remédiation prévus lors du PPRN).

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
profecoles
Habitué du forum

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par profecoles le Dim 3 Mar 2013 - 11:54
@tuicnumerique a écrit:L’objectif général de ce document est d’améliorer la compréhension des élèves en lecture, tout au long du cycle 3.
Comprendre un texte se traduit par l’exécution possible d’un ensemble de tâches (reformuler,
synthétiser (ou résumer), inférer, interpréter, questionner, contrôler) qui nécessitent l’utilisation de stratégies (prise d’indices, utilisation de connaissances antérieures, association d’informations…)

Le site Web : http://www.ac-orleans-tours.fr/dsden36/circ_chateauroux/pedagogie_groupes_departementaux/comprehension/

Une évaluation qui comporte 4 séances et qui servira de base diagnostique
- Séances Connecteurs Substituts Inférences
- Marques
- morphosyntaxiques
- Idées
- essentielles
- Hypothèses

Pour aller plus loin :

Amener les enfants à lire :
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4878

Je Lis Libre : des livres gratuits pour les 10 à 14 ans
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=7066

La littérature à l’école – Liste de référence cycle 2 & 3 – 2013
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4809

(Source Groupe départemental prévention de l'illetrisme, (36) académie d'Orléans)


J'ai utilisé je lis, Je comprends pendant 3 ans dans deux CE2 puis dans un CM1-CM2.
Alors bien sûr mon avis vaut ce qu'il vaut : j'ai peut-être mal compris ou mal appliqué la démarche (Encore que ...pas grand-chose à inventer, il suffisait de photocopier, faire faire les exercices , corriger ensemble en expliquant ....et attendre les progrès). Et l'échantillon est ....plus que réduit : une maîtresse et 3 classes différentes. Mais ....
Les progrès ne sont pas venus , surtout chez ceux chez qui je les espérais.
Je prends un exemple sur les inférences : même si un élève sait qu'il faut en faire, qu'il faut chercher dans "Ce que je sais déjà avant d'avoir lu le texte" comme dit Goigoux, s'il n'a pas les connaissances , la culture nécessaire, il ne pourra pas le faire et continuera à ne pas comprendre.
"Il remonte le fleuve en pirogue après avoir quitté le village des Arayas" ne donnera pas d'indication à l'élève sur le lieu où se trouve le personnage, s'il ne sait pas ce que c'est une pirogue ni qu'Arayas est un nom à consonnance espagnole (donc sud-américaine.)

Alors, maintenant, je leur fais lire plein de textes différents, extraits piochés dans Pépites (mon manuel) Le goût de lire (Nathan) et le plus possible de lectures cursives (théâtre, roman, autobiographie) ...et ça commence à porter ses fruits. Tout ce travail sur les substituts, les marques morphosyntaxiques , les inférences, qui, par ailleurs, est loin d'être inintéressant, nous le faisons au fil des textes rencontrés.
Il sont devenus imbattables sur "Nous sommes revenues ..." Qui est-ce ? Forcément, que des filles ou des femmes ....
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par coindeparadis le Dim 3 Mar 2013 - 12:12
Par contre le renvoi à un site qui met en ligne des textes du patrimoine est intéressant.
Je mets la page précise ici.
http://www.crdp-strasbourg.fr/je_lis_libre/index.php

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doctor who le Dim 3 Mar 2013 - 12:31
@doublecasquette a écrit:
@doctor who a écrit:
@doublecasquette a écrit:+ 1 000 et sans a priori ! C'est la progression linéaire qui a tué l'École Maternelle dans ce qu'elle avait de meilleur !

(2015, les programmes, s'il te plaît... Dis-moi que c'est pour septembre 2015, pas 2014 !)
Entre nous, les programmes du GRIP ont-ils un chapeau indiquant ce genre d'exigences "compétentielles" ? J'ai la flemme de regarder. Parce que si ce n'est pas le cas, je comprends pourquoi on nous accuse de ne produire que des "listes de savoirs"...

Non, je ne crois pas. Mais en fait, je n'ai jamais bien compris ce qu'étaient ces exigences "compétentielles".
Je commence à entrevoir comment, dans certains lieux ou certaines méthodes, on fait travailler la machine à vide pour "mettre en place" des compétences isolées.
En revanche, ce que je n'arrive pas à saisir, c'est comment cela ne peut pas être assimilé à l'apprentissage sur tabouret du mouvement du bras droit dans le but d'acquérir un jour éventuellement la technique de la brasse toujours sur tabouret, ce qui pourrait amener à faire nager les élèves avec bouée et brassards tout en leur fournissant toute l'aide nécessaire et en les en dispensant en nageant pour eux aussi longtemps qu'ils en auront besoin (le tiers-temps pédagogique sera possible si la natation n'est toujours pas acquise malgré les exercices de remédiation prévus lors du PPRN).

Compétence pour un CP : savoir lire, savoir résoudre un problème simple (une étape), savoir enchaîner deux idées différentes à l'oral, etc.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
profecoles
Habitué du forum

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par profecoles le Dim 3 Mar 2013 - 12:33
21déjà a écrit:Par contre le renvoi à un site qui met en ligne des textes du patrimoine est intéressant.
Je mets la page précise ici.
http://www.crdp-strasbourg.fr/je_lis_libre/index.php

Merci pour ce site.
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par PurpleBanner le Dim 3 Mar 2013 - 13:04
Merci Profécoles pour ce bilan.
J'ai "Je lis, je comprends" dans mon ordi depuis 3 ans, je procrastine chaque année sur le choix de l'utiliser ou non en classe (ou en AP). Résultat: je ne l'ai jamais utilisé et maintenant, je pense que je ne le ferai jamais...

Je commence à avoir une foi véritable en la lecture d'oeuvres intégrales-lecture suivie, au quotidien et tout au long de l'année en ce qui concerne la lecture.
Je lis et je comprends quoi? Une histoire, un livre ou un texte complets.

Nous avons aussi été approchés pour participer au dispositif ROM: j'ai décliné poliment.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par doctor who le Dim 3 Mar 2013 - 13:06
@PurpleBanner a écrit:Merci Profécoles pour ce bilan.
J'ai "Je lis, je comprends" dans mon ordi depuis 3 ans, je procrastine chaque année sur le choix de l'utiliser ou non en classe (ou en AP). Résultat: je ne l'ai jamais utilisé et maintenant, je pense que je ne le ferai jamais...

Je commence à avoir une foi véritable en la lecture d'oeuvres intégrales-lecture suivie, au quotidien et tout au long de l'année en ce qui concerne la lecture.
Je lis et je comprends quoi? Une histoire, un livre ou un texte complets.

Nous avons aussi été approchés pour participer au dispositif ROM: j'ai décliné poliment.

Même opinion sauf que moi je ne jure que par des textes incomplets, des morceaux choisis de taille suffisamment longue tout de même ( de 6 à 12 pages écrit gros).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par PurpleBanner le Dim 3 Mar 2013 - 13:10
@doctor who a écrit:
Même opinion sauf que moi je ne jure que par des textes incomplets, des morceaux choisis de taille suffisamment longue tout de même ( de 6 à 12 pages écrit gros).

Pourquoi Doctor who?
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par Invité20 le Dim 3 Mar 2013 - 13:16
@PurpleBanner a écrit:
@doctor who a écrit:
Même opinion sauf que moi je ne jure que par des textes incomplets, des morceaux choisis de taille suffisamment longue tout de même ( de 6 à 12 pages écrit gros).

Pourquoi Doctor who?

Ça me semble évident. Prenons l'exemple du texte de Balzac dans Le lys dans la vallée où il narre ses mésaventures de collège avec les gosses qui le narguent avec leurs tartines de rillettes, ou les souvenirs d'enfance de Chateaubriand dans Les mémoires d'outre-tombe. Impossible alors de faire lire aux jeunes élèves l'œuvre complète et aucune œuvre complète de littérature enfantine n'égalera ces textes en qualité littéraire et n'ouvrira autant de portes au lecteur.
profecoles
Habitué du forum

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par profecoles le Dim 3 Mar 2013 - 13:24
Moi je ne suis pas normande mais je mixe les deux : une ou deux oeuvres intégrales et beaucoup de morceaux choisis pour :
- leur diversité justement
- leur qualité (comme dit Doctor Who pas toujours accessible en ouvre intégrale)
Contenu sponsorisé

Re: Améliorer la compréhension des élèves en lecture

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum