"Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par stanleymilgram le 7/3/2013, 12:39

Toutes ces attaques , ce dénigrement constant , je les vis comme du harcèlement...

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Olympias le 7/3/2013, 18:21

@Roumégueur Ier a écrit:Par contre, j'aime bien cet article de Nico Hirtt sur la mystification de l'approche par compétences :
http://www.skolo.org/spip.php?article1099

"Dans le présent dossier nous entendons approfondir cette critique et montrer que :

derrière l’approche par compétences se cachent essentiellement des objectifs économiques liés à l’évolution du marché du travail ;
l’approche par compétences constitue bel et bien, quoi qu’en disent ses défenseurs, un abandon des savoirs ;
l’approche par compétences ne peut en aucune façon se réclamer du constructivisme pédagogique ; il se situe en réalité à l’opposé des pédagogies progressistes ;
loin de favoriser l’innovation pédagogique, l’approche par compétences enferme les pratiques enseignantes dans une bureaucratie routinière ;
l’approche par compétences est un élément de dérégulation qui renforce l’inégalité (sociale) du système éducatif"

Exact Roumégueur, c'est ce qui se passe en langues ; j'entends assez mes collègues en parler et en les écoutant, j'ai la sensation que leur enseignement se découpe en tranches, et devient une sorte de taylorisme !! Pourvu que cela ne touche pas les autres matières....La directrice du CIO local est à fond dans ce truc, qu'elle imagine être la solution pour lutter contre l'échec scolaire !!!! Une illusion d'optique

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par User5899 le 7/3/2013, 18:35

@Misson a écrit:Pour vivre au milieu des collègues, je trouve la phrase suivante très juste :

Nos néo-hussards noirs de la démocratie sont pour les quatre jours et demi, mais pas question de travailler plus de quatre jours.

Et pour vivre dans notre belle société, cette phrase bien réaliste :
Au final, la France organise une compétition permanente au sein d’une nouvelle génération qu’elle feint de destiner à l’excellence mais qu’elle consigne au chômage des jeunes, aux CDD reconductibles et à la précarité compensée par l’aumône familiale infantilisante.

Poser la question de la notation et de l'évaluation est loin d'être inintéressant. Cela renvoie aux fins de l'apprentissage. L'école est-elle là pour sélectionner ou pour développer l'intelligence ou les deux à la fois ? A-t-on besoin de notes pour sélectionner, si c'est le but assigné à l'école, a-t-on besoin de notes pour développer l'intelligence et pour créer de la motivation chez les élèves ?

Je vous sens droits dans vos bottes sur le sujet, c'est regrettable, car le drame de l'EN est là, une profession divisée en tenants de systèmes opposés qui se méprisent mutuellement. On n'avancera jamais tant que le clan "républicain" ne discutera pas avec le clan "pédagogue". Il y a des cons et des carriéristes des deux côtés, mais aussi des gens intelligents et honnêtes.
Si vous ne connaissez pas Nico Hirtt, allez traîner sur son site de l'Aped.

Je suis effaré de voir comment chacun pense détenir une vérité intangible et du haut de cette certitude juge sans questionnement ceux qui pensent le contraire.
Il y a mille chemins pour apprendre, heureusement.
Oui. A (re)lire Very Happy
http://www.monde-diplomatique.fr/2010/10/HIRTT/19756

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Abraxas le 7/3/2013, 18:35

Gros papier sur les MOOC(s) ce jour dans le Herald.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Palombella Rossa le 7/3/2013, 18:42

@phi a écrit:J'ai cru presque jusqu'au bout que l'article était ironique Shocked Embarassed


+1
furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par linkus le 7/3/2013, 19:12

@Palombella Rossa a écrit:
@phi a écrit:J'ai cru presque jusqu'au bout que l'article était ironique Shocked Embarassed


+1
furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Moi-aussi.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Luigi_B le 7/3/2013, 19:23

@Abraxas a écrit:Gros papier sur les MOOC(s) ce jour dans le Herald.
Mince ! pas de lien ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Nuits le 7/3/2013, 22:48

@harry james a écrit:Je commence aussi sérieusement à fatiguer.
D'accord : supprimons les notes, évaluons par compétences, travaillons 35h dans l'établissement, abandonnons nos dernières exigences d'effort et de travail....
Après tout, c'est dans l'intérêt de l'enfant non?
Finalement, je m'en cogne de l'honnêteté, des principes, de la compétence professionnelle, de la culture.... Allons-y et puis....on verra.
Après tout, mes gosses s'en sortiront, comme ils disent, quel que soit le système éducatif, alors pourquoi me battrais-je pour les autres?
Allons-y !
La pointeuse à l'entrée des bahuts et des corrections plus simples parce que des tâches complexes.
Et si cela s'avère vraiment trop difficile moralement, il me restera la reconversion, les concours divers et variés....

Harry-plus-du-tout.

+1
@stanleymilgram a écrit:Toutes ces attaques , ce dénigrement constant , je les vis comme du harcèlement...

+1

@Palombella Rossa a écrit:
@phi a écrit:J'ai cru presque jusqu'au bout que l'article était ironique Shocked Embarassed


+1
furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux

+ 1

C'est décidé, je garderai les gosses des autres et j'instruirai les miens.
Et je me limiterai à 35 heures par semaine. Pas une minute de plus.
Pas de sortie, pas de voyage, pas d'atelier, pas de temps perdu avec l'AS, l'infirmière etc etc. et leur différenciation, ils peuvent toujours l'attendre. Avec 35 heures semaines, j'aurai pas le temps.
Je cocherai des cases, téléchargerai mes séquences sur internet et corrigerai des QCM avec des gommettes rouges et vertes virtuelles.

La vocation? Nan, je ne l'ai pas, ou plus ( eh oui, déjà). Qui a la vocation pour se faire chi.er dans les bottes jour après jour ? Pour faire un métier qui n'a aucun sens ?

Pourquoi rester dans l'enseignement alors ? Pour la paie à la fin du mois, pour les vacances et pour la sécurité de l'emploi. Voilà, ils ont gagné.
J'aime la littérature et j'aimais l'idée d'enseigner. Deux misérables petites années auront suffi pour que j'aie ce métier en horreur. Et pourtant, j'aime être face aux élèves, quand il est encore possible de faire cours.

J'en pleure de rage et de dégoût.

Quel gâchis !

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par linkus le 7/3/2013, 22:57

@Nuits a écrit:
C'est décidé, je garderai les gosses des autres et j'instruirai les miens.
Et je me limiterai à 35 heures par semaine. Pas une minute de plus.
Pas de sortie, pas de voyage, pas d'atelier, pas de temps perdu avec l'AS, l'infirmière etc etc. et leur différenciation, ils peuvent toujours l'attendre. Avec 35 heures semaines, j'aurai pas le temps.
Je cocherai des cases, téléchargerai mes séquences sur internet et corrigerai des QCM avec des gommettes rouges et vertes virtuelles.

La vocation? Nan, je ne l'ai pas, ou plus ( eh oui, déjà). Qui a la vocation pour se faire chi.er dans les bottes jour après jour ? Pour faire un métier qui n'a aucun sens ?

Pourquoi rester dans l'enseignement alors ? Pour la paie à la fin du mois, pour les vacances et pour la sécurité de l'emploi. Voilà, ils ont gagné.
J'aime la littérature et j'aimais l'idée d'enseigner. Deux misérables petites années auront suffi pour que j'aie ce métier en horreur. Et pourtant, j'aime être face aux élèves, quand il est encore possible de faire cours.

J'en pleure de rage et de dégoût.

Quel gâchis !
A peine deux ans, et j'ai eu aussi envie de me barrer de cet endroit de malades! Laughing
+100

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par InvitéO le 7/3/2013, 23:08

Moi aussi, pas encore deux ans, et j'en ai assez. Pourtant, c'est un très beau métier quand les choses se passent bien

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Invité le 7/3/2013, 23:20

Cet article est vraiment très, très naïf mais au moins, il va jusqu'au bout: il rejette toutes les évaluations: notes, notations, PISA, etc.
Cela témoigne d'une vision partisane et surtout pas très subtile du monde...
Même sans notes on évalue, et de facto on finit par classer. Plus tôt on admettra cela et plus vite on trouvera comment remédier au problème de la relation à la note, qui est bien réel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Abraxas le 7/3/2013, 23:23

@Luigi_B a écrit:
@Abraxas a écrit:Gros papier sur les MOOC(s) ce jour dans le Herald.
Mince ! pas de lien ?

Non — version papier.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Roumégueur Ier le 27/3/2013, 20:29

Reportage sur la fin des notes sur France 2 dans qqs minutes

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Roumégueur Ier le 27/3/2013, 20:38

Enorme, un reportage titré 'la fin des notes sanction' qui présente des enseignants qui... notent les élèves. Seule 'particularité' de ces enseignants, ils préparent 'bien' les élèves aux évaluations et ne cherchent pas à les piéger!
Quelle révélation

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Ilse le 27/3/2013, 20:42

Alors je pratique la "fin des notes sanctions" depuis 15 ans sans le savoir ? Je ne me savais pas aussi moderne...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Roumégueur Ier le 27/3/2013, 20:44

@Ilse a écrit:Alors je pratique la "fin des notes sanctions" depuis 15 ans sans le savoir ? Je ne me savais pas aussi moderne...

Tout pareil, c'est fou ce qu'on innove sans le savoir. Des M. Jourdain en puissance!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par c0c0 le 27/3/2013, 20:48

AAAAhh mais je n'en reviens pas de cette idée révolutionnaire !!!
Pour que les élèves réussissent, il faut les interroger sur les mots qui étaient dans le cahier et qu'ils avaient à apprendre !!

Mince, mais c'est pour ça qu'ils n'ont pas tous de bonnes notes les miens... Je les évalue tout le temps sur ce qu'ils n'ont jamais vu, quelle idiote !

Merci France 2 je vais enfin être une bonne prof veneration

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par LadyC le 27/3/2013, 20:50

Ont-ils ajouté que même les élèves bien préparés et pas piégés du tout, voire auxquels on ressert LE MÊME exercice/contrôle que celui corrigé en classe, continuent de ne pas bosser et donc d'écoper de notes lamentables ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par doublecasquette le 27/3/2013, 20:50

Formidable ! Les élèves avaient une liste de mots à apprendre. L'instit les a justement interrogés sur ces mots-là. Ceux qui ne savaient pas leurs mots devaient les réviser parce qu'ils seraient réinterrogés dessus.
Cent trente-deux ans d'école publique pour découvrir ça ! No

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par doublecasquette le 27/3/2013, 20:52

@LadyC a écrit:Ont-ils ajouté que même les élèves bien préparés et pas piégés du tout, voire auxquels on ressert LE MÊME exercice/contrôle que celui corrigé en classe, continuent de ne pas bosser et donc d'écoper de notes lamentables ?

Voui, voui. Kilian a avoué face à la caméra que l'autre fois, il n'avait eu que 7/20 parce qu'il n'avait pas révisé.
Cette fois-ci, il a 13/20 parce que la maîtresse lui a dit qu'il repasserait la même évaluation jusqu'à ce qu'il ait une bonne note.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par C'est pas faux le 27/3/2013, 20:59

@Roumégueur Ier a écrit:
@Ilse a écrit:Alors je pratique la "fin des notes sanctions" depuis 15 ans sans le savoir ? Je ne me savais pas aussi moderne...

Tout pareil, c'est fou ce qu'on innove sans le savoir. Des M. Jourdain en puissance!
Allons allons, je suis sûr que vous faites parfois des évaluations de lecture avec des mots pas annoncés dedans, ou de calcul avec des chiffres qu'ils sont pas dans le même ordre qu'à l'entraînement, bande de pervers.
Au fait, comment il fera, Kevin, pour réviser ses listes de mots quand l'interdiction formelle des devoirs sera entrée en vigueur ?

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Palombella Rossa le 27/3/2013, 21:04

@Roumégueur Ier a écrit:
@Ilse a écrit:Alors je pratique la "fin des notes sanctions" depuis 15 ans sans le savoir ? Je ne me savais pas aussi moderne...

Tout pareil, c'est fou ce qu'on innove sans le savoir. Des M. Jourdain en puissance!


Donc, quand je disais "Petits hypokhâgneux, le sujet du DS portera sur Le Déshonneur des poètes de Benjamin Péret, que je vous recommande d'avoir lu soigneusement pour le jour J", je faisais de l'innovation pédagogique sans que j'en susse rien ???
LA BELLE CHOSE QUE DE SAVOIR QUELQUE CHOSE ! bounce bounce bounce

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par c0c0 le 27/3/2013, 21:04

Nouvelle idée révolutionnaire : il aura la liste de mots sous les yeux...

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Ilse le 27/3/2013, 21:08

soyons fous : interrogeons sur le cours qui était à apprendre !

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Luigi_B le 27/3/2013, 21:09


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Luigi_B le 27/3/2013, 21:11

Tiens, dans l'actualité :

Des dépu­tés écolo­gistes ont déposé, lors des débats sur le pro­jet de loi pour la refon­da­tion de l'école il y a deux semaines, un amen­de­ment visant à sup­pri­mer les notes dans le pre­mier degré. Ils pro­po­saient de "sor­tir com­plè­te­ment du sys­tème de nota­tion dans l'enseignement pri­maire en accom­pa­gnant les équipes péda­go­giques pour les for­mer à d'autres sys­tèmes d'évaluation posi­tive de la pro­gres­si­vité des élèves".

Le rap­por­teur du pro­jet de loi, Yves Durand, s'est mon­tré défa­vo­rable à l'amendement, esti­mant qu'il allait "à l'encontre de la liberté péda­go­gique des ensei­gnants".

La droite a égale­ment plaidé pour le rejet. L'UMP a jugé que l'amendement était le reflet d'"une société qui n'ose plus avoir des exi­gences", tan­dis que l'UDI a fait un paral­lèle iro­nique avec "l'Ecole des Fans", où les par­ti­ci­pants obtiennent tou­jours la note maximale.

Quant à Vincent Peillon, il a affirmé que "tous les éléments" étaient pré­sents dans le pro­jet de loi, "à la fois pour ne pas tom­ber dans des débats ridi­cules pour ou contre l'évaluation mais pour faire évoluer l'évalua­tion des élèves".

Après un débat mou­ve­menté, même au sein de la majo­rité, l'amendement a été rejeté.

Dans un article de blog, Claude Lelièvre sou­li­gnait dimanche qu'en 1968, le ministre de l'Education Edgar Faure avait déjà tenté de rem­pla­cer les notes de 0 à 20 par un sys­tème d'évaluation uti­li­sant les lettres de A à E, dans le pri­maire et le secon­daire. Sans suc­cès puisque face aux réti­cences des ensei­gnants, une cir­cu­laire minis­té­rielle avait auto­risé le retour à la nota­tion sur 20 dès 1971.

http://www.vousnousils.fr/2013/03/27/suppression-des-notes-les-cancres-disent-non-544922

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum