"Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Luigi_B le Mer 27 Mar 2013 - 21:11

Tiens, dans l'actualité :

Des dépu­tés écolo­gistes ont déposé, lors des débats sur le pro­jet de loi pour la refon­da­tion de l'école il y a deux semaines, un amen­de­ment visant à sup­pri­mer les notes dans le pre­mier degré. Ils pro­po­saient de "sor­tir com­plè­te­ment du sys­tème de nota­tion dans l'enseignement pri­maire en accom­pa­gnant les équipes péda­go­giques pour les for­mer à d'autres sys­tèmes d'évaluation posi­tive de la pro­gres­si­vité des élèves".

Le rap­por­teur du pro­jet de loi, Yves Durand, s'est mon­tré défa­vo­rable à l'amendement, esti­mant qu'il allait "à l'encontre de la liberté péda­go­gique des ensei­gnants".

La droite a égale­ment plaidé pour le rejet. L'UMP a jugé que l'amendement était le reflet d'"une société qui n'ose plus avoir des exi­gences", tan­dis que l'UDI a fait un paral­lèle iro­nique avec "l'Ecole des Fans", où les par­ti­ci­pants obtiennent tou­jours la note maximale.

Quant à Vincent Peillon, il a affirmé que "tous les éléments" étaient pré­sents dans le pro­jet de loi, "à la fois pour ne pas tom­ber dans des débats ridi­cules pour ou contre l'évaluation mais pour faire évoluer l'évalua­tion des élèves".

Après un débat mou­ve­menté, même au sein de la majo­rité, l'amendement a été rejeté.

Dans un article de blog, Claude Lelièvre sou­li­gnait dimanche qu'en 1968, le ministre de l'Education Edgar Faure avait déjà tenté de rem­pla­cer les notes de 0 à 20 par un sys­tème d'évaluation uti­li­sant les lettres de A à E, dans le pri­maire et le secon­daire. Sans suc­cès puisque face aux réti­cences des ensei­gnants, une cir­cu­laire minis­té­rielle avait auto­risé le retour à la nota­tion sur 20 dès 1971.

http://www.vousnousils.fr/2013/03/27/suppression-des-notes-les-cancres-disent-non-544922

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par arcenciel le Mer 27 Mar 2013 - 21:15

Oh ils commencent à me fatiguer sérieusement les écolos là! Les rythmes à Paris ne leur suffisent pas?!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par philann le Mer 27 Mar 2013 - 21:15

@Ilse a écrit:soyons fous : interrogeons sur le cours qui était à apprendre !

bounce bounce bounce

Ceci dit chez moi avec les 5eme cela donne 7,5/20 et lorsque l'on refait EXACTEMENT LE MÊME 3 jours plus tard, la moyenne de la classe n'atteint toujours pas 10! Shocked Sad Crying or Very sad humhum

Ah mais suis-je bête interroger sur la leçon à apprendre ne suffit pas il faut aussi supprimer les notes!!

Spoiler:
Heu...c'est moi qui ai eu une hallu ou bien... les élèves étaient bien notés à Ponteau-Combeau scratch

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par C'est pas faux le Mer 27 Mar 2013 - 21:17

@Luigi_B a écrit:Tiens, dans l'actualité :

Des dépu­tés écolo­gistes ont déposé, lors des débats sur le pro­jet de loi pour la refon­da­tion de l'école il y a deux semaines, un amen­de­ment visant à sup­pri­mer les notes dans le pre­mier degré. Ils pro­po­saient de "sor­tir com­plè­te­ment du sys­tème de nota­tion dans l'enseignement pri­maire en accom­pa­gnant les équipes péda­go­giques pour les for­mer à d'autres sys­tèmes d'évaluation posi­tive de la pro­gres­si­vité des élèves".

Le rap­por­teur du pro­jet de loi, Yves Durand, s'est mon­tré défa­vo­rable à l'amendement, esti­mant qu'il allait "à l'encontre de la liberté péda­go­gique des ensei­gnants".

La droite a égale­ment plaidé pour le rejet. L'UMP a jugé que l'amendement était le reflet d'"une société qui n'ose plus avoir des exi­gences", tan­dis que l'UDI a fait un paral­lèle iro­nique avec "l'Ecole des Fans", où les par­ti­ci­pants obtiennent tou­jours la note maximale.

Quant à Vincent Peillon, il a affirmé que "tous les éléments" étaient pré­sents dans le pro­jet de loi, "à la fois pour ne pas tom­ber dans des débats ridi­cules pour ou contre l'évaluation mais pour faire évoluer l'évalua­tion des élèves".

Après un débat mou­ve­menté, même au sein de la majo­rité, l'amendement a été rejeté.

Dans un article de blog, Claude Lelièvre sou­li­gnait dimanche qu'en 1968, le ministre de l'Education Edgar Faure avait déjà tenté de rem­pla­cer les notes de 0 à 20 par un sys­tème d'évaluation uti­li­sant les lettres de A à E, dans le pri­maire et le secon­daire. Sans suc­cès puisque face aux réti­cences des ensei­gnants, une cir­cu­laire minis­té­rielle avait auto­risé le retour à la nota­tion sur 20 dès 1971.

http://www.vousnousils.fr/2013/03/27/suppression-des-notes-les-cancres-disent-non-544922
Ca fait quand même un peu ch*** d'avoir une gauche tellement nulle qu'on se retrouve d'accord avec la droite contre elle.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par c0c0 le Mer 27 Mar 2013 - 21:18

@philann a écrit:
@Ilse a écrit:soyons fous : interrogeons sur le cours qui était à apprendre !

bounce bounce bounce

Ceci dit chez moi avec les 5eme cela donne 7,5/20 et lorsque l'on refait EXACTEMENT LE MÊME 3 jours plus tard, la moyenne de la classe n'atteint toujours pas 10! Shocked Sad Crying or Very sad humhum

Ah mais suis-je bête interroger sur la leçon à apprendre ne suffit pas il faut aussi supprimer les notes!!

Spoiler:
Heu...c'est moi qui ai eu une hallu ou bien... les élèves étaient bien notés à Ponteau-Combeau scratch

Oui mais ce n'est pas une "note sanction" alors que nous, nous sommes de vilains sadiques qui n'évaluons les élèves que sur des choses qu'ils n'avaient pas à apprendre pour le plaisir de mettre des mauvaises notes Twisted Evil

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par doublecasquette le Mer 27 Mar 2013 - 21:36

Ils avaient la note, le feu vert/orange/rouge et le petit tampon nounours avec la jolie couleur si c'était bien...
Trois notes-sanctions valent mieux qu'une ! Wink

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Olympias le Jeu 28 Mar 2013 - 0:49

@Roumégueur Ier a écrit:Enorme, un reportage titré 'la fin des notes sanction' qui présente des enseignants qui... notent les élèves. Seule 'particularité' de ces enseignants, ils préparent 'bien' les élèves aux évaluations et ne cherchent pas à les piéger!
Quelle révélation

Ben oui !!! Je donne des fiches de révisions pour les devoirs et il y a encore des glands pour ne pas apprendre ce que je demande d'apprendre...Alors que je ne les piège pas !!!! M**** à la fin furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Hermione0908 le Jeu 28 Mar 2013 - 1:35

Autre exemple : leçon de conjugaison, devoir annoncé, travail en soutien avec les plus faibles avant le devoir.
Devoir.
Taule.
Correction détaillée avec rappel de la leçon exhaustif.
Devoir de rattrapage, les mêmes verbes, dans le même ordre, aux mêmes temps, j'ai juste changé les pronoms.
B. : zéro au premier devoir, zéro au devoir de rattrapage (et il n'est pas le seul à avoir fait ce genre de performance).
No comment.

C'est bien beau de tirer à boulets rouges sur ces sal*ds de profs qui font rien qu'à stigmatiser les élèves avec les notes.
Primo : viendez en classe, viendez y faire notre boulot, et ensuite on parlera entre quatre-z-yeux en connaissance de cause.
Deuxio : des propositions peut-être ? Une critique constructive en lieu et place du lynchage ? Ah ? Non ? Bon, ben tant pis.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Roumégueur Ier le Jeu 28 Mar 2013 - 7:02

@Hermione0908 a écrit:Autre exemple : leçon de conjugaison, devoir annoncé, travail en soutien avec les plus faibles avant le devoir.
Devoir.
Taule.
Correction détaillée avec rappel de la leçon exhaustif.
Devoir de rattrapage, les mêmes verbes, dans le même ordre, aux mêmes temps, j'ai juste changé les pronoms.
B. : zéro au premier devoir, zéro au devoir de rattrapage (et il n'est pas le seul à avoir fait ce genre de performance).
No comment.

C'est bien beau de tirer à boulets rouges sur ces sal*ds de profs qui font rien qu'à stigmatiser les élèves avec les notes.
Primo : viendez en classe, viendez y faire notre boulot, et ensuite on parlera entre quatre-z-yeux en connaissance de cause.
Deuxio : des propositions peut-être ? Une critique constructive en lieu et place du lynchage ? Ah ? Non ? Bon, ben tant pis.

Proposition numéro 1 : on fabrique l'école du socle
Proposition numéro 2 : on supprime les redoublements
Et voilà, le tour est joué

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Supprimons les notes ! Et après ? Après, on verra" dans Libé.

Message par Palombella Rossa le Jeu 28 Mar 2013 - 7:22

@Roumégueur Ier a écrit:
@Hermione0908 a écrit:Autre exemple : leçon de conjugaison, devoir annoncé, travail en soutien avec les plus faibles avant le devoir.
Devoir.
Taule.
Correction détaillée avec rappel de la leçon exhaustif.
Devoir de rattrapage, les mêmes verbes, dans le même ordre, aux mêmes temps, j'ai juste changé les pronoms.
B. : zéro au premier devoir, zéro au devoir de rattrapage (et il n'est pas le seul à avoir fait ce genre de performance).
No comment.

C'est bien beau de tirer à boulets rouges sur ces sal*ds de profs qui font rien qu'à stigmatiser les élèves avec les notes.
Primo : viendez en classe, viendez y faire notre boulot, et ensuite on parlera entre quatre-z-yeux en connaissance de cause.
Deuxio : des propositions peut-être ? Une critique constructive en lieu et place du lynchage ? Ah ? Non ? Bon, ben tant pis.

Proposition numéro 1 : on fabrique l'école du socle
Proposition numéro 2 : on supprime les redoublements
Et voilà, le tour est joué

Proposition numéro 3 : on bidouille un pré-recrutement aux concours ("emplois d'avenir"... quel avenir... humhum ) avec les plus faibles des étudiants de L3
Proposition numéro 4 : on réduit à 1/6 de la note la proportion du disciplinaire au CAPES

Résultat : plus personne ne fait rien ; l'enseignant imite en tout point le bruit de l'homme qui travaille, en faisant semblant d'enseigner ce qu'il ignore, et l'apprenant-sic, pour sa part, ne fait même plus semblant de travailler => on va dans le mur.
Quel boulet
Pourquoi aurait-on besoin d'enseignants maîtrisant leur matière, à partir du moment où l'objectif n'est plus d'instruire ?

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum