Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Ajupouet le Ven 8 Mar 2013 - 9:07
Bonjour,

Vous aviez peut être suivi mes aventures quant à l'école sans alarme incendie ni moyen d'évacuer les enfants.
Récemment, il y a eu un exercice de confinement... Je vous en fait part, vous me direz ce que vous en pensez.
Dans cette école il y a 3 classes de primaire, les classes 1 et 2 au rez de chaussée, la classe 3 à l'étage.

L'alerte est donnée par la directrice (qui a la classe 1)
20 secondes plus tard, les élèves de la classe 2 sont rangés prêts à sortir ( vu que leur maîtresse ne sait pas que c'est un exercice tremblement de terre, ils ne vont donc pas sous les tables...) Ils vont dans le couloir, en ordre , sans bousculade.
Là, ils tombent sur la directrice, qui leur dit que c'est un exercice de tremblement de terre, que les murs tremblent, qu'il faut mettre les mains sur la tête, assis dans le couloir. heu
1 minute plus tard, la classe 3 arrive aussi, voilà 80 gamins dans le petit couloir. la maîtresse de la classe 2 se pose des questions et demande à ses collègues si en cas de tremblement il ne faudrait pas plutôt sortir au bout de la cour, à l'écart des fenêtres,des tuiles, des plafonds etc. :shock:
La maitresse de la classe trois répond : " surtout pas, s'il y a des crevasses, tu te rends compte!" pale boulet
Elle ( la maîtresse de la classe 3, pas la directrice) dit qu'il faut attendre les instructions de l'extérieur :Gné: pour savoir s'il faut aller dans le 2e bâtiment le plus sûr du village: l'église. affraid
Pour moi, c'est le meilleur moyen de se prendre 5000 tuiles et une voute sur le coin du nez ( demandez au habitants de Christchurch) mais pour elle, "l'église a traversé les siècles et elle a résisté à des tremblements de terre." (aaaa la protection divine ça ne se discute pas) .


Personne ne semble se rendre compte que l'exercice n'a pas été correctement mené :
En cas de tempête ou d'accident chimique, là, je suis d'accord pour cloitrer les mômes dans le couloir, mais en cas de tremblement de terre, c'est sous la table pendant la secousse puis dans la cour loin des murs dès que possible.

La gestion des risques dans cette école est proprement stupéfiante de bêtise.
Pas d'alarme, pas de détecteur, école pas dans la bonne catégorie, électricité pas au normes, exercices d'incendies sans aucun rapport ni aucune réflexion derrière.
Je ne PEUX pas laisser passer un truc comme ça de plus. Mais bon sang, comment faire pour faire avancer les choses?? Si j'arrive avec mon air professeur " vous vous êtes plantées" cela ne va rien faire de plus. Mais il faut que ça change et vite.
Mon mari veut écrire à l'inspecteur et retirer ma fille de l'école...
Quant à moi, je ne sais plus. Mais je suis furieux de me battre contre des moulins à vent ( brasser de l'air, ça ils savent faire)

Merci de vos conseils.

Aju chevalier cafe

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Oudemia le Ven 8 Mar 2013 - 9:48
Pas de visite de la commission de sécurité ? affraid
Un mot au maire, avec d'autres parents ?
Un exposé par des pompiers compétents sur les différents conduites à tenir, ou un livret spécialisé qui doit bien exister quelque part ?




avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Ajupouet le Ven 8 Mar 2013 - 10:10
Visite de la commission de sécurité non obligatoire.
Le maire fait obstruction à tout.
Les pompiers sont bénévoles, employés de mairie, et habitent sur la commune. Toute personne qui l'ouvre voit ses permis de construire refusés, etc...

Quant au livret spécialisé, j'en ai marre de leur fournir des documents qui ne sont même pas lus.

J'ai oublié de préciser, l'exercice de l'année passée a été identique en tous points à celui-ci. Aucune remise en cause.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Oudemia le Ven 8 Mar 2013 - 10:14
Le dictateur communal, je vois...

Je parlais de pompiers compétents justement à cause de ce cas, il faudrait viser plus haut dans la hiérarchie pour alerter.

Es-tu là pour longtemps ?

avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Ingeborg B. le Ven 8 Mar 2013 - 10:17
Tout cela n'est pas légal. Il n'y a pas de commission de sécurité au niveau de l'inspection académique comme dans le secondaire ?
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Invité20 le Ven 8 Mar 2013 - 10:23
En même temps, les tremblements de terre en France métropolitaine, c'est quand même plus que rarissime ...
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Invité20 le Ven 8 Mar 2013 - 10:24
@Oudemia a écrit:Le dictateur communal, je vois...



Ben voyons !!!
Et la question du budget municipal, vous vous la posez de temps en temps ?
avatar
Invité20
Habitué du forum

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Invité20 le Ven 8 Mar 2013 - 10:26
Une école neuve à trois classes = un million deux cents mille euros.

Alors si vous voulez qu'elle ferme et qu'on mette tout le monde dans un EPE au chef-lieu de canton, continuez à raisonner (résonner ? ) ainsi.
avatar
PurpleBanner
Niveau 6

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par PurpleBanner le Ven 8 Mar 2013 - 10:41
Pas de solution mais j'ai bien ri en te lisant... on dirait un reportage de Groland (exceptée ton indignation justifiée...)...

avatar
doublecasquette
Devin

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par doublecasquette le Ven 8 Mar 2013 - 11:06
@Ajupouet a écrit:Visite de la commission de sécurité non obligatoire.
Le maire fait obstruction à tout.
Les pompiers sont bénévoles, employés de mairie, et habitent sur la commune. Toute personne qui l'ouvre voit ses permis de construire refusés, etc...

Quant au livret spécialisé, j'en ai marre de leur fournir des documents qui ne sont même pas lus.

J'ai oublié de préciser, l'exercice de l'année passée a été identique en tous points à celui-ci. Aucune remise en cause.

C'est je suppose parce que le seul risque majeur de votre commune est le tremblement de terre... Si vous vous trouviez dans le périmètre d'une centrale nucléaire, ou près d'un torrent qui déborde, ou près d'une route où circulent des transports de matériaux dangereux, ou sur un trajet d'avalanche, ou près d'un volcan actif, les élèves feraient d'autres types d'exercices.

Je ne défends pas forcément la commune ni les collègues ni les délégués de parents d'élèves, puisque je n'y suis pas mais c'est plutôt le DASEN qui a validé le PPMS ( http://www.education.gouv.fr/bo/2002/hs3/default.htm ), rédigé par les personnes morales que tu incrimines, ou la commission interministérielle qui a ordonné la rédaction des PPMS qu'il faudrait prendre à partie en premier lieu, non ?

Je rappelle que le passage de la commission de sécurité n'est pas prévu pour les écoles de trois classes et que les petites communes ont rarement (jamais ?) de pompiers professionnels...
http://sitecoles.formiris.org/?WebZoneID=590&ArticleID=1602

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Libé-Ration le Ven 8 Mar 2013 - 11:59
Des crevasses, en cas de tremblement de terre ? je suis morte de rire ! Chez nous, les tremblements de terre, c'est tous les jours, plusieurs fois par jours, et parfois 6, ou 7 et même 8 sur l'échelle de Richter. Bon 8, ça fait une sacrée impression, et là, je te garantis que tes pieds ne te portent plus. Mais à 6.8 (le plus fort ressenti en classe), les gosses restent à leur place et on travaille, sans blague.

Oui, les consignes en cas de fortes secousses : abriter les enfants sous les tables. Quand ça dure plus d'une minute c'est super long, il faut compter, déjà 20 secondes c'est long), tu fais sortir les enfants une fois que c'est fini, dehors, loin de ce qui pourrait tomber. T'inquiète qu'ils ne vont pas tomber dans une soudaine crevasse. Chez nous, il y a en plus des alertes tsunamis.

L'exercice est en effet absurde, mais peut-être est-il possible de lancer le sujet en conseil d'école ?
avatar
Lysimaque
Habitué du forum

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Lysimaque le Ven 8 Mar 2013 - 15:42
Le PPMS est de toute façon une belle mascarade.

Chez-nous c'est risque tempête. La salle de confinement retenue est un préau en préfabriqué fermé par le large portes vitrées.

En principe un protocole a été établi et remis à jour chaque année. Les rôles sont répartis, le directeur ne pouvant pas tout gérer lui-même.
Perso, j'avais fait un conseil des maîtres spécial pour ré-attribuer les rôles et rappeler les consignes.

A la fin de l'exercice, j'ai rempli la fiche d'évaluation que j'ai envoyé à l'IEN avec copie au maire. Nous n'avions pas de radio ni de lampe de poche et il nous manquait le matériel pour calfeutrer les fenêtres. J'ai fait un courrier au maire et j'ai reçu tout le matériel demandé (pris sur nos crédits fournitures, mais bon !)

avatar
doublecasquette
Devin

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par doublecasquette le Ven 8 Mar 2013 - 16:15
Chez nous, l'an dernier, après une alerte "risque nucléaire" de très grande envergure (une trentaine de communes concernées, je crois) où les élèves d'une école avaient été confinés tous ensemble dans une salle des fêtes de petite dimension, ce qui avait provoqué un vent de panique chez les enfants, puis chez les parents, on nous a dit que, dans la plupart des cas, le meilleur lieu de confinement était chacun dans sa classe, avec son instit, ce qui évitait tout risque d'affolement inutile et permettait en fait aux services d'urgence de faire leur travail dans de bonnes conditions et d'assurer au mieux la sécurité des personnes tout en évitant la nécessité de la cellule de crise psy en aval de l'accident...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Ajupouet le Ven 8 Mar 2013 - 16:59
Merci pour vos remarques.
DC, une alarme incendie et l'ouverture d'une porte pour que les gamins aient accès à deux sorties ne coûte pas bien cher.
Mais c'est sur, vu qu'ils ont refait l'accueil de la mairie ( on dirait une banque) et le ravalement de la salle des fêtes, on ne peut pas tout faire.
Il a a des priorités, voyez vous, et l'école n'en fait pas partie visiblement.

Sinon, Libellune, c'est vrai qu'ici ça ne bouge pas beaucoup.
Quand j'habitais par chez toi, effectivement, c'était fréquent, avec risque tsunami en prime. Mais le problème c'est que les bâtiments de l'école datent de 1850 et je ne parierai pas un kopeck sur leur solidité au delà d'un magnitude 5. Ni sur la solidité de l'église.
Par contre, le coup de la faille c'est totalement impossible ( elle doit trop regarder les faits divers Homme avalé par la terre avec son lit, si si c'est possible !))
Et serieusement, je sais de quoi je parle, j'ai connu des tremblements de terre jusqu'à magnitude 7.

Il paraît que l'inspecteur ( rêvons un peu, le maire?) sera au conseil d'école ce soir. Va y avoir du sport :helico:

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
Contenu sponsorisé

Re: Exercice de confinement aberrant. Que faire?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum