L'enfant tyran selon Didier Pleux

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Al-qalam le Ven 8 Mar 2013 - 14:15

Courte interview de Didier Pleux, auteur de De l'enfant roi à l'enfant tyran. Un psychologue qui insiste sur la nécessité de poser des limites et d'inculquer le goût de l'effort... ça fait du bien.

http://www.vousnousils.fr/2013/03/04/enfants-tyrans-quand-lennemi-devient-lenseignant-543562

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par doublecasquette le Ven 8 Mar 2013 - 14:30

En géné­ral, les enfants-tyrans vont un peu mieux quand ils rentrent à l'école car ils se retrouvent confron­tés à d'autres adultes que leurs parents. Mais le prin­cipe de la recherche du plai­sir reste le même. Comme ces enfants sont consi­dé­rés comme des petits adultes à la mai­son, avec qui l'on parle de phi­lo­so­phie, de poli­tique, de sujets de grandes per­sonnes, ils vont s'ennuyer en classe et être inte­nables. L'ennemi va deve­nir l'enseignant. Il y a un déca­lage entre la sphère fami­liale qui voit déjà dans l'enfant un futur Prix Nobel et le maître qui exige des savoirs aca­dé­miques. Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, dans la plu­part des cas ces enfants ne sont pas des sur­doués, juste des enfants capri­cieux à qui l'on a pas su dire non.

Pourquoi en lisant ces lignes, vois-je défiler devant mes yeux des visages d'enfants et d'adultes que je connais ? topela

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Nuits le Ven 8 Mar 2013 - 14:41

Oh que ça fait du bien !

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par retraitée le Ven 8 Mar 2013 - 14:57

Oui, il faut lire ses livres, c'est autre chose que du Rufo!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Blan6ine le Ven 8 Mar 2013 - 14:59

veneration
Merci, merci Didier Pleux!

A diffuser!

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par totoro le Ven 8 Mar 2013 - 14:59

Oh tiens! ça me rappelle le gosse hallucinant qui hurlait sur ces parents (et les deux autres adultes présents -amis? famille?) pour une histoire de sandwich... Et quand je pense que je trouve parfois que Junior me parle mal...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par doublecasquette le Ven 8 Mar 2013 - 15:03


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par littlemary le Ven 8 Mar 2013 - 15:04

@retraitée a écrit:Oui, il faut lire ses livres, c'est autre chose que du Rufo!

Ils devraient être offerts dans chaque pack "maternité"... Very Happy

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Invité20 le Ven 8 Mar 2013 - 15:24

Pleux, c'est comme Rufo, dans un autre style. C'est trop facile de vendre des bouquins en écrivant aux gens ce qu'ils ont envie de lire. Pleux s'est choisi pour cible les enseignants. C'est un job comme un autre mais il y en a de moins nocifs.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Celadon le Ven 8 Mar 2013 - 15:31

Des familles où on parle philo avec les enfants intenables, c'est bien connu, il y en a des tonnes... Suspect

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par retraitée le Ven 8 Mar 2013 - 15:41

Je connais pas mal de familles "bobo" où, si on ne parle pas philo au sens strict, on débat gravement et doctement avec monchéri moncoeur de "sujets de société".

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par dandelion le Ven 8 Mar 2013 - 16:17

doublecasquette véto a écrit: Pleux, c'est comme Rufo, dans un autre style. C'est trop facile de vendre des bouquins en écrivant aux gens ce qu'ils ont envie de lire. Pleux s'est choisi pour cible les enseignants. C'est un job comme un autre mais il y en a de moins nocifs.
J'ai lu un bouquin de lui et je n'ai pas le souvenir qu'il prenait pour cible les enseignants. Sa cible ce sont plutôt les parents qui négocient tout, expliquent tout (c'est ça 'discuter philo' - pourquoi faut-il ranger sa chambre? Vous avez quatre heures), ne posent aucune limite, le tout avec une survalorisation des enfants (il ne supporte pas de ranger sa chambre car il perçoit toute l'absurdité de l'existence, à quoi bon, je vous le demande, à quoi bon?). L'équation enfant pénible=surdon est tout de même une bonne excuse pour certains parents, même si je suis d'accord que les vrais surdoués sont bien délaissés par le système.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Zenxya le Ven 8 Mar 2013 - 16:32

heu !!! c'est quoi les "EIP" ? confused

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Lilypims le Ven 8 Mar 2013 - 16:33

@Zenxya a écrit:heu !!! c'est quoi les "EIP" ? confused

Ceux qu'on appelait les surdoués, je crois.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Invité20 le Ven 8 Mar 2013 - 16:34

@dandelion a écrit:
doublecasquette véto a écrit: Pleux, c'est comme Rufo, dans un autre style. C'est trop facile de vendre des bouquins en écrivant aux gens ce qu'ils ont envie de lire. Pleux s'est choisi pour cible les enseignants. C'est un job comme un autre mais il y en a de moins nocifs.
J'ai lu un bouquin de lui et je n'ai pas le souvenir qu'il prenait pour cible les enseignants. .

Non ! Son discours cible un public, et ce public est les enseignants, qui boivent du petit lait en le lisant. Très bien, sauf qu'au passage, ça fracasse quelques EIP en plzein Pygmalion négatif de plus. C'est moche et un peu de mesure ne nuirait pas à M. Pleux.

Invité20
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Olympias le Ven 8 Mar 2013 - 16:36

Les EIP (les vrais pas les autres...dont parle D.Pleux = Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, dans la plu­part des cas ces enfants ne sont pas des sur­doués, juste des enfants capri­cieux à qui l'on a pas su dire non.) sont des enfants intellectuellement précoces ; il y en a et l'Educ.Nationale ne sait pas trop comment faire avec eux.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par doublecasquette le Ven 8 Mar 2013 - 16:42

@Olympias a écrit:Les EIP (les vrais pas les autres...dont parle D.Pleux = Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, dans la plu­part des cas ces enfants ne sont pas des sur­doués, juste des enfants capri­cieux à qui l'on a pas su dire non.) sont des enfants intellectuellement précoces ; il y en a et l'Educ.Nationale ne sait pas trop comment faire avec eux.

Et c'est là que se situe le souci, comme pour les faux dyslexiques dont la forêt cache le mal-être des vrais, noyés dans la masse.
C'est pour cela que je n'ai pas vu à mal en citant cette phrase... pale

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par grandesvacances le Ven 8 Mar 2013 - 16:53

doublecasquette véto a écrit:

Non ! Son discours cible un public, et ce public est les enseignants, qui boivent du petit lait en le lisant. Très bien, sauf qu'au passage, ça fracasse quelques EIP en plzein Pygmalion négatif de plus. C'est moche et un peu de mesure ne nuirait pas à M. Pleux.

A mon sens, le public visé est avant tout les parents, voire les grands-parents. Mais en aucun cas les enfants, fussent-ils EIP.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Cath le Ven 8 Mar 2013 - 16:58

"La péda­go­gie ne doit pas être cen­trée sur l'élève mais sur le groupe, avec une notion de par­tage."

veneration

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Olympias le Ven 8 Mar 2013 - 17:11

quelques trouvailles sur Libé (avant les délires porcins, cela va de soi !!!)
http://www.liberation.fr/societe/01012384228-julien-13-ans-146-de-qi-et-sept-ans-de-calvaire-a-l-ecole
http://www.liberation.fr/societe/01012384481-la-plupart-des-precoces-sont-de-mauvais-eleves-alors-qu-ils-ont-un-haut-potentiel
Doublecasquette véto, est-ce que cela correspond à ton garçon ?

J'ai su lire vers 4 ans et demi/5 ans et mes parents ont choisi de ne pas suivre les conseils (me faire sauter une classe) ; je crois qu'ils ne savaient pas trop comment faire...Je n'ai que des bons souvenirs de mon CP, où j'avais toujours tout terminé avant les autres, ce qui me permettait d'aller "faire les courses de la maîtresse dans le reste de l'école!" : transport de papiers, fournitures...
Un CP tronçonné en trois parties (début et fin à Bordeaux et le milieu dans une autre école, celle que j'aurais dû fréquenter si nous n'avions pas déménagé à Bordeaux ; retour trois mois près des gds-parents pour un décès). Bref, le CP du milieu fut une drôle d'expérience car on écrivait non pas au stylo bille mais au porte-plume !!!!!!!! Il a fallu s'adapter...Le soir, l'assistante de la maîtresse dessinait avec des craies de couleurs le sujet de la leçon du lendemain puis refermait le tableau : le lendemain c'était la surprise et j'ai encore en mémoire un potager de toutes les couleurs avec des lapins au milieu des carottes, de choux....Un souvenir d'enfance fantastique...EIP ou pas !!!!!!!!
Les maths ont bien fonctionné jusqu'en 3è mais au bout d'un moment j'avais la sensation que c'était un domaine dont il me manquait une partie des clefs...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par grandesvacances le Ven 8 Mar 2013 - 17:12

Ah oui ! Salauds de profs, hein ! lol!

Plus sérieusement, je crois que la plupart des profs attachent moins d'importance à cette étiquette EIP qu'à l'enfant présent dans la classe en chair et en os.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Lilypims le Ven 8 Mar 2013 - 17:14

doublecasquette véto a écrit:
@grandesvacances a écrit:
doublecasquette véto a écrit:

Non ! Son discours cible un public, et ce public est les enseignants, qui boivent du petit lait en le lisant. Très bien, sauf qu'au passage, ça fracasse quelques EIP en plzein Pygmalion négatif de plus. C'est moche et un peu de mesure ne nuirait pas à M. Pleux.

A mon sens, le public visé est avant tout les parents, voire les grands-parents. Mais en aucun cas les enfants, fussent-ils EIP.

D'ailleurs, je vois ici une incompréhension.
Quand je dis que ça fracasse au passage quelques EIP, je ne pense pas à la lecture malencontreuse qu'en a fait mon fils, mais au fait que ce livre apporte un soutien de taille aux professeurs qui préfèrent avoir des réponses toutes prêtes sur les EIP qu'on leur présente.

A ne lire que cet article, je n'ai pas eu l'impression qu'il parlait des EIP, ou même des auto-proclamés EIP, mais des enfants en général, que tout le monde prend pour des petites merveilles. Mais je n'ai pas lu le livre.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par roxanne le Ven 8 Mar 2013 - 17:19

Dans les commentaires, le témoignage de l'AVS est édifiant (et terrifiant).Mais , là j'ai un petit de 14 mois et je mets les limites , et ce n'est pas facile.Adorable chez toute personne qui le garde, il peut vite essayer de faire son mini-tyran avec nous..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Igniatius le Ven 8 Mar 2013 - 18:19

Je trouve l'interview pleine de bon sens, tout simplement : les enfants réellement surdoués sont une infime minorité (et je me demande même si l'on sait vraiment les déceler : le QI est-il fiable ? Certains disent que non) et pour la plupart des gamins que nous avons, je trouve les remarques de ce monsieur très équilibrées.
Le cadre, la régulation de l'enfant, ce n'est pas l'autoritarisme, et c'est lui rendre service.

Ca change un peu des discours dominants allant vers l'empathie permanente et excessive.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum