L'enfant tyran selon Didier Pleux

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par lilith888 le Dim 10 Mar 2013 - 19:26

mais mince à la fin !!!

Personnellement, je n'arrête pas de dire que je n'ai pas lu le bonhomme, mais qu'ici, dans l'article cité, il me semble pertinent (et je crois que d'autres membres ont dit la même chose)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Ancolie le Dim 10 Mar 2013 - 19:33

@lilith888 a écrit:
@Ancolie a écrit:
Je veux bien croire que de tels parents existent mais c'est plutôt le cas inverse qui est la tendance, la méfiance du corps enseignant, la négation, ou pire ("si le ptit génie répond pas c'est peut être qu'il n'est pas surdoué comme maman le croit...)

Connais-tu tous les enseignants de France pour affirmer une telle chose ? Tu nies quelque chose sous prétexte que tu n'en connais pas, et tu affirmes autre chose sous prétexte que ça, tu l'as vu. Je trouve cette façon d'argumenter très partisane et fort étrange.

Je n'ai pas nié que certains parents aient essayé de filouter mais je ne vois pas où est le souci si on les renvoie à ce qui est validé par l'EN.
Vous pouvez trouver ma façon partisane d'argumenter cela ne me dérange pas, ce doit être le défaut de la profession, car je lis ici beaucoup d'argumentations partisanes.
Je déplore simplement que l'on puisse portée Pleux sur un piédestal (enfin le mot est fort!)
Et je me permets d'affirmer encore une fois que même si je ne connais pas l'ensemble des enseignants de France, les réticences de l'EN face à un test en bonne et due forme sont pléthores.


Dernière édition par Ancolie le Dim 10 Mar 2013 - 20:53, édité 2 fois

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Tristana le Dim 10 Mar 2013 - 19:36

@lilith888 a écrit:mais mince à la fin !!!

Personnellement, je n'arrête pas de dire que je n'ai pas lu le bonhomme, mais qu'ici, dans l'article cité, il me semble pertinent (et je crois que d'autres membres ont dit la même chose)
C'est exactement ce que j'ai dit aussi, dès le début de la discussion avec Ancolie... mais il faut croire que ça n'a pas été lu.
Non, je ne l'ai pas lu. Mais oui, je trouve les propos rapportés au début du sujet pertinents. Et comme Reine Margot, il ne me semble pas qu'il nie la précocité de certains élèves (c'est une réalité, comme la dyslexie), mais qu'il remet en perspective l'opinion de certains parents quant à leur enfant, qui préfèrent le voir en surdoué inadapté plutôt qu'en gosse mal élevé.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Reine Margot le Dim 10 Mar 2013 - 19:39

@Ancolie a écrit:
@Tristana a écrit:
@Ancolie a écrit:Pleux fait des généralités qui font plaisir puisque si même un psy dit que ces enfants ne sont pas surdoués, que ce sont des tyrans ça doit être ça!
Mais enfin, qui a dit ça ?
Que vous ayez eu des expériences malheureuses, je trouve ça profondément grave et triste.
Cela n'empêche pas pour autant que certains parents essaient de se retrancher derrière des problèmes supposés médicaux (dyslexie, surdouance ou tiens, on n'en parlait pas, mais la fameuse hyperactivité...) pour ne pas voir qu'il s'agit simplement d'une éducation qui a eu quelques ratés. Et quand on commence à affirmer que son enfant n'y est pour rien, sans avoir le soutien d'un spécialiste, ce n'est pas que "l'enfant est un tyran", mais comme l'a dit Voli Vola, c'est que quelque chose à manquer à un moment donné (limites posées par les parents, apprentissage de la lecture avec de bonnes méthodes, etc).
Ce qui ne remet absolument pas en cause la souffrance réelle des surdoués, des dyslexiques et des hyperactifs dont le diagnostic est bien réel, et ne sert pas de paravent aux parents pour ne pas remettre en cause leur éducation ou l'attitude de leurs enfants.

Avez vous lu certains de ses ouvrages en entier?

oui, j'ai lu " de l'enfant-roi à l'enfant-tyran" et "manuel d'éducation à l'usage des parents", ouvrages que j'ai trouvés de bon sens. après, évidemment, j'imagine qu'il n'est pas facile d'appliquer tout ce qu'il dit (du style laisser pleurer l'enfant qui vous vrille les oreilles la nuit)mais c'est vrai de tous les ouvrages traitant d'éducation, qui restent théoriques.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Ancolie le Dim 10 Mar 2013 - 19:45

Je fais simplement allusion à ce qu'il dit des surdoués comme je pense le faisait DC véto.


Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant tyran selon Didier Pleux

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 21:53

N'ont été gardés sur le fil que les messages apportant quelque chose au débat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum