Copies Blanches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Copies Blanches

Message par Lux_ le Ven 8 Mar 2013 - 18:34

Je ne crois pas qu'il y ait de posts sur ce sujet... En tout cas, je n'en ai pas trouvé.

J'ai toujours eu dans des paquets de 3e une copie blanche (ou en grande partie) par classe...

Mais là, depuis quelques années, non seulement, cela apparaît en 5e, voir 6e, mais en plus les copies de ces élèves sont systématiquement ET totalement blanches. L'une d'elle n'a même pas noté son nom sur la copie.

Que faire ???

En 3e, je me suis toujours dit : l'an prochain, il arrête l'école ou ira en CAP. Mais en 5e et même en 6e, comment fera-t-on l'année prochaine ?

Je précise que ces élèves rendent copie blanche en HG comme dans d'autres matières, qu'ils ont déjà été collés par la CPE pour refaire leur contrôle et cela n'a pas donné grand chose. Du coup, elle leur fait copier une page du manuel.

Est-ce que cela vous arrive souvent ? et que faites-vous ? Surtout que j'ai vraiment l'impression que ce phénomène se multiplie d'année en année, qu'il touche de plus en plus les élèves des petites classes et qu'il ne touche pas que des élèves en difficulté linguistique ou qui ne maîtrisent pas la langue française.

PS/ C'est vrai que cela fait gagner du temps en correction... mais bon ce n'est pas vraiment le but de l'enseignement et de l'évaluation...

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Ben93 le Ven 8 Mar 2013 - 19:05

Lux-Aeterna a écrit:Est-ce que cela vous arrive souvent ? et que faites-vous ?
Une fois j'ai eu des feuilles blanches, c'était le premier devoir que je donnais à mes terminales. Les notes allaient de 0 à 2/20 ! Là je me suis dis plus jamais ça, les copies sont toutes passées à la poubelle.
Maintenant lors des contrôles je les aide, oui je les aide ! Si ils ont une question je viens expliquer comment faire.

Spoiler:
Je précise quand même que cette classe, les 16 élèves sont condamnés à échouer le bac à la fin de l'année sauf peut-être quelques uns avec un peu plus de travail.
Le programme avec eux, ce n'est pas possible, certains collègues le font moi je me suis résigné à ne pas le faire. Si je dois les voir foncer droit dans le mur autant que ce soit le moins douloureux pour eux.

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 19:07

Pour des cas comme ceux décrits, la réponse apportée ne peut qu'être une réponse d'équipe. Il faut vous concerter et essayer de voir avec les parents, quand c'est possible, ce qu'il est possible de faire.
C'est un comportement de décrocheur, clairement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Lux_ le Ven 8 Mar 2013 - 19:10

holderfar a écrit:Pour des cas comme ceux décrits, la réponse apportée ne peut qu'être une réponse d'équipe. Il faut vous concerter et essayer de voir avec les parents, quand c'est possible, ce qu'il est possible de faire.
C'est un comportement de décrocheur, clairement.

Avec les parents, aucune concertation possible. Certains nous diraient qu'ils envoient déjà leurs mômes à l'école, pour le reste peu leur importe...
Quant à l'équipe, on réfléchit... mais on est un peu à court de solution... Certains de mes collègues ne jurent que par des heures de colle. Je ne suis pas sûre que cela soit une réponse adéquate.

PS/ Je précise qu'il ne s'agit pas forcément d'élèves pénibles en classe. Ils sont là, présents, sans bavardages ou comportement irrespectueux, mais ne travaillent pas.

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 19:15

Oui, les parents sont dépassés aussi :/. C'est chronophage, mais peut-être que recevoir les élèves concernés permettrait de cerner les raisons de cet évitement permanent? Certains peuvent être terrorisés, d'autres en refus de l'école, bref, il faudrait passer par autre chose que la seule sanction, qui n'apporte rien, on est d'accord.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par pop-corn le Ven 8 Mar 2013 - 19:47

J'ai très souvent des élèves qui me rendent copie blanche (en sciences physiques, matière qui sert à rien selon beaucoup d'élèves) et je ne sais pas quoi faire (vraiment pas).
Parfois c'est la dynamique de la classe, l'année dernière j'avais une cinquième où dans toutes les matières il y avait pas mal d'élèves qui ne faisait strictement rien, et malgré les efforts de toute l'équipe pour les pousser au boulot, ils n'ont rien foutu (les moyennes de la classe étaient: 6/20 pour moi, 4/20 en anglais etc..) le pire c'est qu'ils sont tous passer en quatrième, alors qu'est-ce qui les pousse à bosser cette année? Ben pour certain d'être dans une classe "travailleuse", d'autre un déclic et certain rien, ils continuent à faire les moules sur un rocher!!
Cette année en cinquième, j'ai 3 classes avec seulement 1 élève qui rend copie blanche (par opposition à sa mère), en quatrième sur 3 classes il y en a une qui dysfonctionne et du coup les élèves ne font rien dans ma matière et dans certaines autres.
En troisième (j'en ai 5), c'était catastrophique l'année dernière où j'avais 4/5 élèves par classe qui me rendaient copie blanche (d'ailleurs 60% de réussite au DNB c'est pas vraiment un hasard), cette année le premier trimestre a été sérieux mais on remarque tous que les élèves travaillent de moins en moins et j'ai eu 6 copies blanches pour mon dernier contrôle (pour une seule classe).
Je précise que je ne suis pas dans un collège où le public a des difficultés particulières. Mon sentiment c'est que ce sont des fainéants et qu'ils obtiennent ce qu'ils veulent sans rien faire, au moins jusqu'en troisième...

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 19:49

La copie blanche systématique, ça doit nous alerter, quand même. On est au-delà de la paresse ou de la désinvolture, à ce stade.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mar 2013 - 19:53

Merci d'avoir ouvert ce fil.

Je suis également concerné. Et tout autant démuni.

Je pense à UN élève en particulier, qui est en 5ème cette année et que j'ai eu l'an dernier aussi. Un élève a priori pas bête mais qui n'a JAMAIS (mais vraiment JAMAIS) rien fait. Ni pris aucun cours, ni fait aucune évaluation.

Cette année il dort (vraiment) pendant mes cours.

Il est accessoirement très gentil et poli; il me salue toujours en entrant en me disant Good morning Mr Maladroit...

Aussi, j'ai abandonné toute idée de lui apprendre l'anglais.

(je sais son/le contexte familial et je me dis que si je parviens à maintenir un lien social correct (positif) avec lui, ce n'est pas si mal! -mais j'ai bien conscience d'avoir démissionné par rapport à ma discipline... -mais on m'a tellement dit et redit que notre mission ne se réduisait pas à la transmission d'un savoir universitaire... Bref... Je ne suis pas satisfait mais je trouve que ne gère le truc pas si mal que ça non plus! ....

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 19:55

Il n'est comme ça que chez toi, ou c'est plus général? Ca me fend le coeur, ces récits. Quel gâchis...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par DUMAC le Ven 8 Mar 2013 - 20:00

Maladroit a écrit:Merci d'avoir ouvert ce fil.

Je suis également concerné. Et tout autant démuni.

Je pense à UN élève en particulier, qui est en 5ème cette année et que j'ai eu l'an dernier aussi. Un élève a priori pas bête mais qui n'a JAMAIS (mais vraiment JAMAIS) rien fait. Ni pris aucun cours, ni fait aucune évaluation.

Cette année il dort (vraiment) pendant mes cours.

Il est accessoirement très gentil et poli; il me salue toujours en entrant en me disant Good morning Mr Maladroit...

Aussi, j'ai abandonné toute idée de lui apprendre l'anglais.

(je sais son/le contexte familial et je me dis que si je parviens à maintenir un lien social correct (positif) avec lui, ce n'est pas si mal! -mais j'ai bien conscience d'avoir démissionné par rapport à ma discipline... -mais on m'a tellement dit et redit que notre mission ne se réduisait pas à la transmission d'un savoir universitaire... Bref... Je ne suis pas satisfait mais je trouve que ne gère le truc pas si mal que ça non plus! ....

J'ai connu ça aussi lors de mon premier remplacement avec un élève de 5ème.
Je me suis battu, mis en colère jusqu'à ce que l'on m'apprenne que son père venait de mourir et que sa mère était en phase terminale.
A partir de là, je l'ai soutenu, le reste ne comptait plus pour moi aussi!

DUMAC
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Olympias le Ven 8 Mar 2013 - 20:02

holderfar a écrit:La copie blanche systématique, ça doit nous alerter, quand même. On est au-delà de la paresse ou de la désinvolture, à ce stade.
Ce peut être une forme de provocation, une attente d'une réaction... Il y a plusieurs cas de figure possibles.
J'ai eu une élève de seconde qui rendait copie blanche en maths (elle mettait le nom, prénom, date...etc) mais recopiait l'énoncé du premier exo. Du coup, le prof indiquait sur le bulletin : sait recopier les énoncés des devoirs...
J'ai parlé un peu avec cette élève qui me rapporte que sa mère ne cessait de lui dire qu'elle était nulle en maths depuis la maternelle......!

Hier, surveillance du bac blanc, sujet de mercatique (coeff.12) pour les TG ; l'un pour lequel nous avons déjà fait une commission vie scolaire a rendu copie blanche. Il ne rend aucun devoir de philo, il a donc zéro de moyenne. Lors de la CVS sa mère (à laquelle la CPE laisse des messages concernant ses absences...) a fait l'étonnée en apprenant les heures de cours manquées, que son fils restait parfois devant le lycée au lieu d'aller en cours...et a dit qu'elle espérait qu'il n'aurait pas froid.......; humhum

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Ben93 le Ven 8 Mar 2013 - 20:04

holderfar a écrit:Il n'est comme ça que chez toi, ou c'est plus général? Ca me fend le coeur, ces récits. Quel gâchis...
Moi aussi, c'est pire quand on les voit se casser la gueule. No

Vous décrivez tous des cas de collégiens donc je ne sais pas trop comment vous pouvez faire. Ils vont encore en baver des années ... pale
Ma méthode n'est donc pas tellement transposable pour vous.

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Lux_ le Ven 8 Mar 2013 - 20:05

@pop-corn a écrit:J'ai très souvent des élèves qui me rendent copie blanche (en sciences physiques, matière qui sert à rien selon beaucoup d'élèves) et je ne sais pas quoi faire (vraiment pas).
J'ai les mêmes sons de cloches : l'histoire aussi, cela sert à rien ! C'est le passé : à quoi ça sert de le connaître ? ça aidera pas pour notre avenir !

@pop-corn a écrit:Parfois c'est la dynamique de la classe,
Cela n'a jamais été le cas pour moi, que cela soit les années précédents ou cette année alors que le phénomène s'amplifie.

@pop-corn a écrit:Je précise que je ne suis pas dans un collège où le public a des difficultés particulières..
Idem, je pense qu'on a le même type de public.

@pop-corn a écrit:Mon sentiment c'est que ce sont des fainéants et qu'ils obtiennent ce qu'ils veulent sans rien faire, au moins jusqu'en troisième...
Pour certains, je suis d'accord : dans ce cas, comment faire pour les mettre au boulot ?
Pour d'autres, je crains un malaise plus important...

holderfar a écrit:La copie blanche systématique, ça doit nous alerter, quand même. On est au-delà de la paresse ou de la désinvolture, à ce stade.
C'est clair.... Je suis d'accord avec toi...
Mais à part les envoyer chez l'infirmière, éventuellement l'assistante sociale, que faire ?
Même les classes relais ne peuvent pas absorber tous ces élèves décrocheurs...

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Mestelle51 le Ven 8 Mar 2013 - 20:13

"L'histoire ne sert a rien", c'est un réflexe que beaucoup d'élèves ont au collège et même en lycée général.

En général pour le collège, je mets deux points gratuits pour le soin et quelques questions de cours très faciles pour encourager ceux qui n'ont rien révisé ni apprit à rendre quand même quelque chose.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mar 2013 - 20:55

Bonsoir Holderfar, il est comme ça "chez moi". Un de mes collègues a essayé de l'étrangler (pour de vrai, mais ça c'est autre histoire HS) parce que le gamin ne voulait pas ... prendre le cours, avoir un cahier, avoir de quoi écrire...

De toi à moi, ça me fend aussi le coeur. Mais bon... Par exemple,

ce jour, ils étaient tous en salle pupitre avec une tâche finale au programme.

Je te passe les détails...

25 élèves dans la classe de 5ème: la plupart a produit, a écrit et même réussi à publier sur le blog de la classe. Mais lui, non; il est resté devant l'écran toute l'heure (bon, le problème, c'est que depuis 2 mois, la classe s'est enrichie d'un "2ème lui" - un vrai clone;) donc correction, sont restés tous les deux devant leur écran à écrire: rien (même pas : my name is !)

Que puis-je faire? (de plus pour ces deux-là!)

J'ai déjà passé une heure à valider plein d'items du B2i avec les élèves qui ont -pourtant- envie de bosser

(genre: non, google = un moteur de recherche; donc si je vous donne une url, ce n'est pas dans google qu'il faut l'entrer...)

Et insister sur mes p**** de critères de réussite

(peine perdue pour beaucoup: "Msieur... Comment on dit j'ai fait du ski

[non, kévin: "i have makes ski" ça n'est écrit nulle part dans ton cahier, tu sais, toutes les tâches intermédiaires... tous les trucs qu'on fait en cours depuis 2 semaines, ben oui normalement ils devraient te servir, là hic et nunc!]

Bref, désolé, d'avoir fait un peu un HS par rapport à la copie blanche. (Mais cela soulage de pouvoir dire ces choses-là, aussi!)


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 21:06

Mais si ton sympathique collègue a tenté d'étrangler cet élève, c'est bien qu'il est pareil dans les autres cours, et ça veut dire que quelle que soit la pédagogie que tu utilises, ça ne marchera pas sur lui, il faut vraiment s'entretenir avec lui et que toute l'équipe pédagogique agisse de la même manière après s'être concertée. Et même ainsi, les progrès peuvent être lents...
J'ai eu, en début d'année, le cas d'un élève en particulier, 4e, très intelligent et curieux mais qui rendait quasiment feuille blanche à chaque devoir. C'est très frustrant, et ça n'était même au stade que tu décris pour le tien. Les collègues avaient plus ou moins laissé tombé, le suivant depuis trois ans...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Olympias le Ven 8 Mar 2013 - 21:22

Maladroit a écrit:Bonsoir Holderfar, il est comme ça "chez moi". Un de mes collègues a essayé de l'étrangler (pour de vrai, mais ça c'est autre histoire HS) parce que le gamin ne voulait pas ... prendre le cours, avoir un cahier, avoir de quoi écrire...

De toi à moi, ça me fend aussi le coeur. Mais bon... Par exemple,

ce jour, ils étaient tous en salle pupitre avec une tâche finale au programme.

Je te passe les détails...

25 élèves dans la classe de 5ème: la plupart a produit, a écrit et même réussi à publier sur le blog de la classe. Mais lui, non; il est resté devant l'écran toute l'heure (bon, le problème, c'est que depuis 2 mois, la classe s'est enrichie d'un "2ème lui" - un vrai clone;) donc correction, sont restés tous les deux devant leur écran à écrire: rien (même pas : my name is !)

Que puis-je faire? (de plus pour ces deux-là!)

J'ai déjà passé une heure à valider plein d'items du B2i avec les élèves qui ont -pourtant- envie de bosser

(genre: non, google = un moteur de recherche; donc si je vous donne une url, ce n'est pas dans google qu'il faut l'entrer...)

Et insister sur mes p**** de critères de réussite

(peine perdue pour beaucoup: "Msieur... Comment on dit j'ai fait du ski

[non, kévin: "i have makes ski" ça n'est écrit nulle part dans ton cahier, tu sais, toutes les tâches intermédiaires... tous les trucs qu'on fait en cours depuis 2 semaines, ben oui normalement ils devraient te servir, là hic et nunc!]

Bref, désolé, d'avoir fait un peu un HS par rapport à la copie blanche. (Mais cela soulage de pouvoir dire ces choses-là, aussi!)



Bonsoir Maladroit,
Quand tu en parles avec lui, que te dit-il ? Accepte-t-il de discuter ? Je sais que certains ont des ambiances familiales lourdes mais ils ne sont pas tous dans l'évitement, le refus de faire... (j'ai des dormeurs aussi....)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par MarieL le Ven 8 Mar 2013 - 22:15

holderfar a écrit:Mais si ton sympathique collègue a tenté d'étrangler cet élève, c'est bien qu'il est pareil dans les autres cours, et ça veut dire que quelle que soit la pédagogie que tu utilises, ça ne marchera pas sur lui, il faut vraiment s'entretenir avec lui et que toute l'équipe pédagogique agisse de la même manière après s'être concertée. Et même ainsi, les progrès peuvent être lents...
J'ai eu, en début d'année, le cas d'un élève en particulier, 4e, très intelligent et curieux mais qui rendait quasiment feuille blanche à chaque devoir. C'est très frustrant, et ça n'était même au stade que tu décris pour le tien. Les collègues avaient plus ou moins laissé tombé, le suivant depuis trois ans...

Tiens, j'ai le même en 5ème...

Les copies blanches ne sont plus l'exception, c'est aussi mon expérience, et elles sont aussi remises par des élèves intelligents et capables, pas seulement par ceux qui n'ont pas envie de se confronter à leurs lacunes (explication qui est ressortie un jour après une discussion en tête à tête avec une élève désarmante) ou ceux qui n'ont réellement rien appris, rien écouté, et ne voient pas pourquoi ils devraient faire un effort particulier le jour du devoir.
Je ne sais pas pourquoi, et encore moins comment faire pour les pousser à écrire. Mais je me demande si cela ne vient pas d'un fossé qui se creuse entre eux et nous : j'ai l'impression que pour certains élèves l'école est vraiment un lieu où ils ont l'impression de perdre leur temps, où ils ne viennent que parce que leurs parents les y obligent encore... J'espère toujours que le déclic aura lieu un jour, qu'ils finiront par s'intéresser à une matière, ou par faire ce qu'il faut pour réussir dans la branche qu'ils auront choisie, mais après des années d'opposition passive, je me demande si je ne crois pas au miracle.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Elaïna le Ven 8 Mar 2013 - 22:24

ça vous rassure si je vous dis que j'ai les mêmes en master ? Ceux qui non, vraiment madame, j'ai pas pu faire mon devoir, j'ai pas réussi.
Ceux qui ne valident jamais leur année parce qu'ils n'ont pas eu le courage de se poser deux après-midis sur une chaise pour rédiger un M2 même moisi histoire de valider cette année, de ne pas l'avoir perdue.
Ceux qui tombent de l'armoire quand on leur dit que non, leur premier boulot à la sortie de la fac ne sera pas payé 3000 euros par mois.

Ceux-là qui ont totalement perdu le goût de l'effort, le goût de l'apprentissage, cette chance de pouvoir s'ouvrir au monde de la connaissance et au monde tout court.
Ceux-là qui pestent contre le chômage et la crise mais qui sont persuadés que le travail, ça se trouve sous le sabot d'un cheval.
Ceux-là qui veulent passer un concours de la fonction publique "parce que je veux être bien payé et pas me fatiguer, madame", mais qui décrochent au bout de deux mois parce que passer le concours, c'est crocro difficile.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mar 2013 - 23:17

holderfar a écrit:Mais si ton sympathique (LOL)collègue a tenté d'étrangler cet élève, c'est bien qu'il est pareil dans les autres cours, (ben non, enfin le gamin, en tout cas) et ça veut dire que quelle que soit la pédagogie que tu utilises, ça ne marchera pas sur lui, il faut vraiment s'entretenir avec lui et que toute l'équipe pédagogique (toute la quoi? MDR!) agisse de la même manière après s'être concertée. (s'être quoi?) Et même ainsi, les progrès peuvent être lents...
J'ai eu, en début d'année, le cas d'un élève en particulier, 4e, très intelligent et curieux mais qui rendait quasiment feuille blanche à chaque devoir. C'est très frustrant, et ça n'était même au stade que tu décris pour le tien. Les collègues avaient plus ou moins laissé tombé, le suivant depuis trois ans...

C'est désolant. Mais c'est ainsi. Quand il n'y a aucune volonté de "bosser ensemble" (dans un collège "normal", hein!); et bien chacun fait à sa sauce: l'un empoigne l'élève, l'autre le laisse dormir.

La solution doit bien être quelque part entre ces 2 "postures" extrèmes!

(...)

Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 23:22

J'ose même pas imaginer ce qu'il peut faire pour un élève insolent... pale Il risque des ennuis, non?
S'il n'y a pas de cohésion d'équipe, ça s'annonce assez mal... Tu as dû voir avec le PP j'imagine (j'espère que ce n'est pas le collègue violent), faudrait aussi voir les parents pour cerner un peu son environnement... Les chefs aussi, pour voir ce qui peut être mis en place (si un CDE passe par là...)?
Je te souhaite bien du courage, en tout cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par grandesvacances le Ven 8 Mar 2013 - 23:36

Je n'ai connu cela qu'à partir de 2009 ou 2010. Comme si les élèves concernés se moquaient totalement de leur devenir scolaire...

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Copies Blanches

Message par Lespagnol le Dim 12 Juin 2016 - 12:43

Je remonte ce post, car je découvre aussi ce phénomène dans mon collège depuis 3 ans.

J'ai essayé de comprendre pourquoi jusqu'au 2/3 d'une classe me rendait copie blanche, ou quasi-blanche... Voici des éléments de compréhension pour un collège rural avec forte population étrangère) :

- Au moins 75 % des copies blanches sont rendues par des élèves lusophones mais dont on suppose qu'ils maîtrisent le français. Je dis suppose, parce que franchement je m'interroge sur le test qu'on leur fait passer en début d'année scolaire.
- Le plus souvent, ces mêmes élèves n'ont pas leurs affaires au complet (feuilles, stylos, classeur, livre...).
- Leurs notes de classeurs sont toujours très basses, malgré des sollicitations constantes (mauvais classement des documents, soin général, parties de cours non rattrapées, corrigés perdus...).
- Evidemment, les parents semblent dépassés par leurs gosses (par incompétence ?).

Mais surtout, ce qui est le plus déroutant c'est ce mélange d'insolence, de défi et de rigolade; vis à vis de l'autorité de l'adulte et de l'institution. Réprimandes, commentaires, observations, heures de colles, devoirs supplémentaires, envoi chez le CPE, téléphone et convocation des parents... RIEN, mais alors RIEN ne semble avoir de prise sur eux.

Et parallèlement, ils ne bordélisent pas tant que ça les séances; des bavardages, mais même pas bruyant. Tout se passe comme s'ils attendaient que ça passe...

Lespagnol
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum