Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par John le Dim 10 Mar 2013 - 13:11

Le thème de ce sujet n'est pas de savoir s'il y a de mauvais profs ou non : dernier rappel.

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par corisandiane le Dim 10 Mar 2013 - 13:24

Sarkozy avait parlé lors de sa campagne de sa volonté de proposer de faire un nouveau statut pour les profs et de les passer a 26h. C'était certes sur la base du volontariat mais en tous cas ça ne devrait pas nous surprendre et on devrait même être soulages que ce soit 21h et pas 26h...dans un premier temps!


Dernière édition par John le Dim 10 Mar 2013 - 13:32, édité 1 fois (Raison : chiffres rectifiés : merci de vérifier les informations avant de poster.)

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Cath le Dim 10 Mar 2013 - 13:25

C’était 8h de plus (passage à 26h) pour 500 euros de plus.


Dernière édition par John le Dim 10 Mar 2013 - 13:33, édité 1 fois (Raison : chiffres rectifiés : merci de vérifier les informations avant de poster.)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Invité-B le Dim 10 Mar 2013 - 13:32

cath5660 a écrit:Je crois que c’était 6h de plus pour 500 euros de plus.

Si je me souviens bien, c'était 26h dans les établissements dont 21h devant élèves pour 25% d'augmentation de salaire.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par corisandiane le Dim 10 Mar 2013 - 13:49

Bel-Ami a écrit:
cath5660 a écrit:Je crois que c’était 6h de plus pour 500 euros de plus.

Si je me souviens bien, c'était 26h dans les établissements dont 21h devant élèves pour 25% d'augmentation de salaire.
Suspect 21h en classe entière en collège? jusqu'à 67 ans? affraid

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Iphigénie le Dim 10 Mar 2013 - 14:05

Le problème c'est quand même fondamentalement que tout le monde se donne le droit de parler d'un métier qu'il ne connaît pas. Dumac disserte sur les temps de travail des agrégés et certifiés alors que tous ses exemples montrent qu'il ne connaît que le travail en LEP, dont les spécificités sont différentes et dont les enseignants sont des PLP, ce qui est encore une autre organisation de travail avec les stages etc.

Apparu parle comme Sarkosy d'une logique comptable et non qualitative. Sans doute parce qu'il se fiche d'une EN qui donnerait accès à tous aux mêmes savoirs et débouchés. Lui ce qu'il veut c'est organiser une garderie au coût minimal.

Bref avec tous ces apprentis sorciers, c'est le métier d'enseignant qui est en train de se déliter vitesse V.
MAis après tout c'est peut-être bien la finalité ultime, qui justifiera le démantèlement.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Zenxya le Dim 10 Mar 2013 - 14:33

Moi, ce qui m'énerve aussi, ce sont les arguments officiels avancés pour justifier la redéfinition des ORS :
Extrait Pour une "vraie refon­da­tion", il fau­drait selon lui " revoir l'architecture du sys­tème" primaire/secondaire/supérieur, "qui n'a pas bougé depuis la fin de la Seconde guerre mon­diale et qui est héri­tée de Jules Ferry". avec l'autre argument "les statuts datent de 1950 il est temps de les faire évoluer ". (que l'on entend depuis un temps certain)

Ben oui coco, c'était au(x) siècles (millénaire) dernier(s) ! depuis le monde a évolué, quoi ! sois moderne, pas passéiste (arc-bouté sur ton statut et tous tes privilèges indus) et vu que l'heure est grave (ben oui, c'est la crise, le chômage toussa) participe avec abnégation au redressement de la France.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par corisandiane le Dim 10 Mar 2013 - 14:37

@Zenxya a écrit:Moi, ce qui m'énerve aussi, ce sont les arguments officiels avancés pour justifier la redéfinition des ORS :
Extrait Pour une "vraie refon­da­tion", il fau­drait selon lui " revoir l'architecture du sys­tème" primaire/secondaire/supérieur, "qui n'a pas bougé depuis la fin de la Seconde guerre mon­diale et qui est héri­tée de Jules Ferry". avec l'autre argument "les statuts datent de 1950 il est temps de les faire évoluer ". (que l'on entend depuis un temps certain)

Ben oui coco, c'était au(x) siècles (millénaire) dernier(s) ! depuis le monde a évolué, quoi ! sois moderne, pas passéiste (arc-bouté sur ton statut et tous tes privilèges indus) et vu que l'heure est grave (ben oui, c'est la crise, le chômage toussa) participe avec abnégation au redressement de la France.
il n'y a pas des fois ou vous les regrettez ces privilèges? Suspect Franchement ?

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par galigandor le Dim 10 Mar 2013 - 17:41

Il faut aussi envisager le fait que, dans certains établissements, une telle réforme serait synonyme de suppression de postes. C'est tout particulièrement le cas dans les établissements où il y a peu d'heures supplémentaires, voire pas du tout.
En effet, quand un établissement a une centaine d'heures de français à assurer, si on augmente le nombre d'heures de chaque professeur, on réduit le nombre de profs... Dans mon établissement, cela donnerait:
Actuellement > 5 certifiés et 1 agrégé = 90 + 15 + 2 heures supplémentaires = 107 heures
Avec la réforme > 5 certifiés et 1 agrégé = 105 + 18 = 123 heures donc un poste de 16 h à supprimer...

galigandor
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par noesis le Dim 10 Mar 2013 - 17:59

@galigandor a écrit:Il faut aussi envisager le fait que, dans certains établissements, une telle réforme serait synonyme de suppression de postes. C'est tout particulièrement le cas dans les établissements où il y a peu d'heures supplémentaires, voire pas du tout.
En effet, quand un établissement a une centaine d'heures de français à assurer, si on augmente le nombre d'heures de chaque professeur, on réduit le nombre de profs... Dans mon établissement, cela donnerait:
Actuellement > 5 certifiés et 1 agrégé = 90 + 15 + 2 heures supplémentaires = 107 heures
Avec la réforme > 5 certifiés et 1 agrégé = 105 + 18 = 123 heures donc un poste de 16 h à supprimer...
Tout à fait! C'est la même logique que le prof qui accepte une ou deux heures sup: un prof + un prof +....= moins de postes pour les professeurs.

noesis
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Provence le Dim 10 Mar 2013 - 18:06

@galigandor a écrit:Il faut aussi envisager le fait que, dans certains établissements, une telle réforme serait synonyme de suppression de postes. C'est tout particulièrement le cas dans les établissements où il y a peu d'heures supplémentaires, voire pas du tout.

C'est le but, je suppose...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par sebiseb le Dim 10 Mar 2013 - 19:19

Dans cette période d'austérité ça doit aller de pair avec l'accord sur la flexisécurité - Il faut faire des efforts de temps de travail furieux

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Gryphe le Dim 10 Mar 2013 - 19:43

@sebiseb a écrit:Dans cette période d'austérité ça doit aller de pair avec l'accord sur la flexisécurité - Il faut faire des efforts de temps de travail furieux
... comme accepter de réduire les vacances scolaires, notamment de deux semaines l'été, pour le bien des enfants. Wink

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 19:45

@sebiseb a écrit:Dans cette période d'austérité ça doit aller de pair avec l'accord sur la flexisécurité - Il faut faire des efforts de temps de travail furieux
Oui oui, c'est d'ailleurs comme ça que beaucoup de salariés se font presser comme des citrons avant de se faire virer. Non, vraiment, c'est original de demander une nouvelle dégradation de nos conditions de travail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par MarieL le Dim 10 Mar 2013 - 21:16

@Reine Margot a écrit:

ça arrange les politiques qui veulent casser les statuts de 1950 de faire semblant de croire qu'on ne fait que 15 ou 18h.

+ 1


_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par User5899 le Dim 10 Mar 2013 - 22:34

@iphigénie a écrit:Et comment fait-on pour trouver quand même des enseignants assez naïfs enthousiastes(sens étymologique) pour dire: "ah oui, c'est quand même une idée intéressante?" lol!
On les recrute par un concours qui offre plus de places que de candidats.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par User5899 le Dim 10 Mar 2013 - 22:36

@corisandiane a écrit:C'est exactement ça. Le but est d'assurer plus de présence dans l'établissement pour faire du soutien, de l'accompagnement éducatif, voir les parents, etc...enfin c'est ce que j'ai compris. Et ce ne sera pas 21h au final a mon avis mais bien plus que ça. 18h de cours et on restera 35h dans l'établissement. C'est ce qui nous pend au nez. J'en suis persuadée. Pas d'un coup, mais ça se fera.
Bof, en même temps, les parents, ils ont disparu. Ca fait trois ans que je n'ai pas vu un seul parent dans un conseil de classe. Ca m'étonnerait qu'ils se bousculent pour venir nous lancer des cacahuètes.


@Roumégueur Ier a écrit:

Excellent, si ça pouvait clouer le bec de certains...
Voui, très bien. Enfin, je remplacerais "soi-disant" par "prétendus" Rolling Eyes


@DUMAC a écrit:Je n'ai pas l'habitude de me restreindre et je dis donc ce que je veux.
Au risque de heurter votre sensibilité voici à peu près ce que je pense:

Ce syndicat aurait-il pu dire autre chose que cela au risque de heurter ses quelques adhérents?
Il y a des modifications à faire. C'est trop important pour l'avenir déjà très sombre de nos enfants et surtout de ceux qui n'ont pas la chance d'avoir des parents enseignants qui peuvent se permettre de mettre les leurs dans le privé ou de leur payer des cours particuliers.
Je sais tous ne le font pas!
J'ai vu des comportements lamentables, des fainéants, des glandeurs parmi les collègues lors de mes nombreux remplacements.Il suffit!Il y a des abus!
Cela m'a tellement écoeuré que j'ai quitté ce métier avec beaucoup de regrets.

Pour ce qui est de "ses quelques adhérents", je vous remercie de votre commisération, mais il est nombre de CAPA où le SNALC a des élus, alors que le SE n'en a pas.
Ensuite, vous quittez un métier à cause du mauvais comportement des autres ? C'est dommage pour nous, nous qui n'attendons qu'un nouveau Messie pour nous montrer la voie, nous qui demeurons seuls et crions dans le froid.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Malviduplo le Dim 10 Mar 2013 - 22:45

Cripure a écrit:Bof, en même temps, les parents, ils ont disparu. Ca fait trois ans que je n'ai pas vu un seul parent dans un conseil de classe. Ca m'étonnerait qu'ils se bousculent pour venir nous lancer des cacahuètes.

Pareil ici... Et même pire, l'an dernier PP d'une terminale CAP, à la réunion parents/profs : un seul couple est venu, j'avais pourtant 5 rendez-vous fixés avec les parents, et je ne compte plus les "lapins" posés par les familles quand on essaye de les rencontrer pour parler des problèmes de leurs enfants Rolling Eyes

Malviduplo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par User5899 le Dim 10 Mar 2013 - 22:52

@DUMAC a écrit:
@John a écrit:Merci de ne pas faire dévier le débat sur la personne de Dumac, et d'en rester aux arguments liés au thème abordé dans le topic initial.
Merci.

Mais je n'ai pas peur de la contradiction lorsque celle-ci se fait dans le respect bien entendu.
Cependant,si on m'attaques, j'attaque.

Moi, c'est ton ironie qui me met en colère, Iphigéniale!
Dans tous les cas, croyez-moi le discours que je tiens est aussi tenu par quelques enseignants qui sont encore ,2 ans après, restés mes amis.
Le problème, c'est qu'à part vous en prendre à Iphigénie et nous présenter des cas particuliers, vous ne dites rien. Il n'y a pas d'argument à votre propos, simplement l'expression d'une conviction (et le fait d'avoir passé des soirées avec des coreligionnaires n'y change pas grand-chose).
La question est : le métier tel qu'il doit être pratiqué et tel qu'il se pratique dans la majorité des cas est-il compatible, en général d'une part, dans le contexte actuel d'autre part, avec l'augmentation du service proposée par M. Apparu ? La réponse me semble "non", parce que nous avons atteint le maximum de temps accordable à un métier s'il n'est pas un sacerdoce. Ben dit bien quelles sont ses limites : quand on n'a plus qu'un we sur deux à accorder à ses proches, il est temps de réfléchir un peu. J'aimerais connaître l'emploi du temps de Monsieur Apparu.


@Tristana a écrit:Oui enfin avec les conseils de classe, les réunions parents-profs, les autres réunions en tous genres, elles sont déjà faites, les heures en plus...
Je ne vois pas l'intérêt de venir dire que le bon prof est celui qui fait plus que ses 18 ou 15h : par définition, le prof en fait forcément plus puisque certaines réunions sont obligatoires. Et on prend tous du temps pour discuter avec tel ou tel élève lors de la pause...
Bref, ce n'est pas parce qu'il existe des mauvais éléments chez les profs (comme partout, je le rappelle : on est humains, il y a forcément des bons et des moins bons) qu'il faut généraliser et légiférer en s'appuyant sur ces quelques (rares) cas.
En plus, un bon prof à vie, un mauvais prof à vie... Je doute.


@Zenxya a écrit:Moi, ce qui m'énerve aussi, ce sont les arguments officiels avancés pour justifier la redéfinition des ORS :
Extrait Pour une "vraie refon­da­tion", il fau­drait selon lui " revoir l'architecture du sys­tème" primaire/secondaire/supérieur, "qui n'a pas bougé depuis la fin de la Seconde guerre mon­diale et qui est héri­tée de Jules Ferry". avec l'autre argument "les statuts datent de 1950 il est temps de les faire évoluer ". (que l'on entend depuis un temps certain)

Ben oui coco, c'était au(x) siècles (millénaire) dernier(s) ! depuis le monde a évolué, quoi ! sois moderne, pas passéiste (arc-bouté sur ton statut et tous tes privilèges indus) et vu que l'heure est grave (ben oui, c'est la crise, le chômage toussa) participe avec abnégation au redressement de la France.
Mais évidemment, le statut du député de la Ve, qui n'a pourtant que huit ans de moins, il ne s'agit en rien de le revoir.Lui n'est pas trop ancien Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Etonnante synergie...

Message par Numéro 6 le Lun 11 Mar 2013 - 0:58

Où l'UMP dit "tout haut" ce que Peillon fait "tout bas". topela

Où l'école du socle est plébiscitée par ceux là même dont les enfants passeront les concours sélectifs des grandes écoles après bien entendu avoir fréquenté les prépas (privées) les plus compétitives.... à l'unisson des [modéré] moutons qui imaginent lutter pour les valeurs de gauche. On voit là, que la "lutte" de ceux-ci, convient aux intérêts de ceux là... l'OCDE peut sourire tranquille, on tente de consolider les fractures de l'éducation nationale en y glissant de fameux bâtons de dynamite.... humhum

https://twitter.com/SortirDuVillage

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par JEMS le Lun 11 Mar 2013 - 6:58

Cher Monsieur DUMAC,

Vous semblez vouloir faire avancer à coups de trique les professeurs qui n'auraient pas un niveau d'investissement suffisant selon vos propres critères et de ce fait, vous encouragez ce discours ambiant qui veut nous faire péricliter à l'école.

Avez-vous bien analysé l'environnement dans lequel vous évoluez (ou avez évolué?)

Connaissez la fragilité de l’Humain.
J’ai vu durant ma carrière :
- Des personnels usés, désabusés, de suivre des réformes sans queue ni tête et de voir l’école réduite à une simple garderie, insultés et malmenés par une Administration rigide,
- Des personnels en souffrance psychologique sourde, qui n’ont pas été épargnés par la vie et qui ont un service de m…. les empêchant par exemple d’avoir un mercredi complet avec leurs enfants,
- Des personnels qui n’avaient que pour objectif de rentrer chez eux car ils sont à plus de 300 km de leur domicile,
- Des professeurs sans formation qui ont été jetés dans une fosse aux lions, sorte de no man's land institutionnel…
- Des TZR, ballotés d’un établissement à un autre et qui doivent assurer devant des sections qu’ils ne connaissent même pas,

La liste est longue vous en conviendrez.

J’ai aussi vu des enseignants considérant ce métier comme alimentaire, j’en conviens. Demandez à une caissière de supermarché si elle fait ce travail par pur plaisir. Demandez si une femme de ménage trouve épanouissant de récurer des couloirs à longueur de journée… Il ne s’agit pas ici de donner un finalité sociale à ces métiers mais un finalité purement économique. Il en est de même chez certains collègues, mais là encore, ils sont minoritaires et en aucun cas je ne ferai de généralités avec ces comportements isolés.

Donnons un cadre matériel plus souple et plus humain, une vraie revalorisation salariale aux personnels avant de vouloir toucher à notre volume hebdomadaire et gardons-nous des jugements à l'emporte pièce.








Dernière édition par JEMS le Lun 11 Mar 2013 - 7:23, édité 2 fois

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par *Lady of Shalott* le Lun 11 Mar 2013 - 7:13

Je suis entièrement d'accord avec Jems topela veneration topela



Dernière édition par *Lady of Shalott* le Lun 11 Mar 2013 - 10:31, édité 1 fois

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par DUMAC le Lun 11 Mar 2013 - 9:24

Cripure a écrit:
@DUMAC a écrit:
@John a écrit:Merci de ne pas faire dévier le débat sur la personne de Dumac, et d'en rester aux arguments liés au thème abordé dans le topic initial.
Merci.

Mais je n'ai pas peur de la contradiction lorsque celle-ci se fait dans le respect bien entendu.
Cependant,si on m'attaques, j'attaque.

Moi, c'est ton ironie qui me met en colère, Iphigéniale!
Dans tous les cas, croyez-moi le discours que je tiens est aussi tenu par quelques enseignants qui sont encore ,2 ans après, restés mes amis.
Le problème, c'est qu'à part vous en prendre à Iphigénie et nous présenter des cas particuliers, vous ne dites rien. Il n'y a pas d'argument à votre propos, simplement l'expression d'une conviction (et le fait d'avoir passé des soirées avec des coreligionnaires n'y change pas grand-chose).
La question est : le métier tel qu'il doit être pratiqué et tel qu'il se pratique dans la majorité des cas est-il compatible, en général d'une part, dans le contexte actuel d'autre part, avec l'augmentation du service proposée par M. Apparu ? La réponse me semble "non", parce que nous avons atteint le maximum de temps accordable à un métier s'il n'est pas un sacerdoce. Ben dit bien quelles sont ses limites : quand on n'a plus qu'un we sur deux à accorder à ses proches, il est temps de réfléchir un peu. J'aimerais connaître l'emploi du temps de Monsieur Apparu.


@Tristana a écrit:Oui enfin avec les conseils de classe, les réunions parents-profs, les autres réunions en tous genres, elles sont déjà faites, les heures en plus...
Je ne vois pas l'intérêt de venir dire que le bon prof est celui qui fait plus que ses 18 ou 15h : par définition, le prof en fait forcément plus puisque certaines réunions sont obligatoires. Et on prend tous du temps pour discuter avec tel ou tel élève lors de la pause...
Bref, ce n'est pas parce qu'il existe des mauvais éléments chez les profs (comme partout, je le rappelle : on est humains, il y a forcément des bons et des moins bons) qu'il faut généraliser et légiférer en s'appuyant sur ces quelques (rares) cas.
En plus, un bon prof à vie, un mauvais prof à vie... Je doute.


@Zenxya a écrit:Moi, ce qui m'énerve aussi, ce sont les arguments officiels avancés pour justifier la redéfinition des ORS :
Extrait Pour une "vraie refon­da­tion", il fau­drait selon lui " revoir l'architecture du sys­tème" primaire/secondaire/supérieur, "qui n'a pas bougé depuis la fin de la Seconde guerre mon­diale et qui est héri­tée de Jules Ferry". avec l'autre argument "les statuts datent de 1950 il est temps de les faire évoluer ". (que l'on entend depuis un temps certain)

Ben oui coco, c'était au(x) siècles (millénaire) dernier(s) ! depuis le monde a évolué, quoi ! sois moderne, pas passéiste (arc-bouté sur ton statut et tous tes privilèges indus) et vu que l'heure est grave (ben oui, c'est la crise, le chômage toussa) participe avec abnégation au redressement de la France.
Mais évidemment, le statut du député de la Ve, qui n'a pourtant que huit ans de moins, il ne s'agit en rien de le revoir.Lui n'est pas trop ancien Very Happy

Lorsque ces cas particuliers son récurrents, on est en droit de se poser des questions, même si celles-ci vous gênent.

Quant à mes attaques concernant Iphigénie, vous semblez avoir une vision partielle et partiale.

DUMAC
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par Iphigénie le Lun 11 Mar 2013 - 9:32

Vous avez parfaitement le droit, en effet de dire que les enseignants sont des fainéants et des "tire-au-flanc" et que ce serait très bien de faire monter les horaires des agrégés et des certifiés à 21 heures , ou 18, ou 35, ou 72 (no limit)
d'autant que vous n'êtes ni l'un, ni l'autre
et, si j'ai bien compris d'ailleurs même plus enseignant.
Il est clair que dire tout cela constitue une attaque de votre personne et pas du tout une défense du corps enseignant tout entier.

Pour ma part, je ne sais pas très bien ce qui vous motive dans votre attaque de l'image des enseignants et des syndicats, mais j'ai dit ce que j'avais à dire et je n'interviendrai plus sur ce post où l'essentiel a été dit.


Dernière édition par iphigénie le Lun 11 Mar 2013 - 9:37, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par carolette le Lun 11 Mar 2013 - 9:37

Et quand bien même ce métier ne serait qu'alimentaire : cela n'empêche pas de le faire correctement, et d'y consacrer plusieurs heures de son temps "personnel" (pas devant les élèves devrait-on dire)...

Si j'avais une source de revenus équivalents à mon traitement, je n'irais pas travailler... et pourtant j'aime mon métier, choisi en seconde carrière.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligations de service : il faut les passer "à 18h pour un agrégé et à 21h pour un certifié" (B. Apparu)

Message par DUMAC le Lun 11 Mar 2013 - 9:41

@iphigénie a écrit:Vous avez parfaitement le droit, en effet de dire que les enseignants sont des fainéants et des "tire-au-flanc" et que ce serait très bien de faire monter les horaires des agrégés et des certifiés à 21 heures ,
d'autant que vous n'êtes ni l'un, ni l'autre
et, si j'ai bien compris d'ailleurs même plus enseignant.
Il est clair que dire tout cela constitue une attaque de votre personne et pas du tout une défense du corps enseignant tout entier.

En effet, j'en ai parfaitement le droit, même si vous déformez mes propos.
Ce n'est pas important que vous m'attaquiez, même si il me semble que cela n'est pas autorisé.
Ne plus être enseignant n'est pas une tare et ne doit pas être une raison suffisante pour mettre des idées qui vous dérangent au pilori.
N'oubliez pas que vos élèves ont des parents et que ces derniers aussi ont droit au chapitre.


DUMAC
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum