11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:40

Marc Le Fur : "On est même plus dans la logique du pâté d'alouette. On est dans la fourmi" heu

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:42

Yves Durand répète à chacun des 15 amendements : "La commission n'ayant pas traité cet amendement, elle n'a pas d'avis ; et à titre personnel, j'y suis défavorable".

Vincent Peillon à Marc Le Fur "Quel numéro, et quel manque de respect pour vos collègues qui défendent les mêmes idées que vous, et depuis plus longtemps que vous".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:44

Le député Mollenc : "Mes chers collègues, on perd un petit peu notre temps"

aai

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:45

Patrick Hetzel reproche à Vincent Peillon d'avoir "agressé [son] collègue Marc le Fur"... -_-

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:47

Patrick Bloche fait le best off de Jacques Myard, en rappelant ses sorties sur les "petites Anglaises" et sa comparaison entre Peillon et Kaddhafi.
Il est applaudi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:49

Marc le Fur évoque maintenant les "satrapes locaux" qui veulent agir dans le dos du législateur heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 18:58

Yves Durand, las de perdre son temps à écouter Marc Le Fur sur des amendements qui n'ont pas pu être discutés en commission car déposés trop tard, répète désormais : "Même avis que pour les autres amendements".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 19:02

Marc Le Fur : "J'ai l'impression de gêner"

Oui ! aai

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 19:05

Marc Le Fur fait allusion à François Villon : "Il n'est pas de bon bec que de Paris".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par John le Jeu 14 Mar 2013 - 19:20

Annie Genevard regrette la suppression des internats d'excellence, du HCE, et de l'Aide Personnalisée.

Réponse d'Yves Durand : "Tous les internats doivent proposer l'excellence, et non juste quelques-uns".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par anthoto1 le Jeu 14 Mar 2013 - 19:52

@John a écrit:Réponse d'Yves Durand : "Tous les internats doivent proposer l'excellence, et non juste quelques-uns".

Laughing Laughing Laughing

anthoto1
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Roumégueur Ier le Ven 15 Mar 2013 - 2:32

@Luigi_B a écrit:
@John a écrit:C'est vrai : j'aurais dû dire explicitement que les redoublements seraient désormais "exceptionnels", comme l'a précisé le rapporteur Yves Durand. Cette exception, si l'on suit son avis et les débats, correspond notamment aux cas où l'élève a dû être absent une bonne partie de l'année pour des raisons de santé.
Passage automatique : on y est ! cheers cheers cheers

Du coup suppression des conseils de classe, des appréciations sur les bulletins, des notes et des laborieuses corrections ? vache vache vache


Ahhhh, faute de nous augmenter, ils allègent notre charge de travail, merci les petits chéris. Bon, faudra pas gueuler sur la baisse du niveau, mais je suis persuadé que ce n'est pas leur style...
J'ai 4 élèves qui plafonnent à 4/20 de moyenne et passent leurs nuits sur leurS consoleS de jeu qui vont sauter de joie !

Et au fait, grand merci John pour ce compte-rendu, quel courage, quelle abnégation, ce doit être décourageant par moment.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Roumégueur Ier le Ven 15 Mar 2013 - 2:55

Les syndicats peuvent commencer à préparer des lettres-type pour refuser de siéger en conseil de classe du style :
"Madame, monsieur,
ma présence en conseil de classe n'ayant aucune utilité attendu que les redoublements sont proscrits et réservés à des cas exceptionnels (d'absentéisme long par exemple), attendu que l'orientation est choisie par les parents (ça va pas tarder), attendu que j'ai déjà mis mon appréciation de l'élève sur le bulletin et proposé ou pas une distinction honorifique, je vous demande d'excuser mon absence ce jour et les jours suivants pour ce type de réunion..."
Tiens, je pourrai rentrer plus tôt et me vider le cerveau avec Plus Belle La Vie, parce que là, je vais me le vider le cerveau à partir de 2014, pas de surcharge!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par micaschiste le Ven 15 Mar 2013 - 13:14

@Roumégueur Ier a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@John a écrit:C'est vrai : j'aurais dû dire explicitement que les redoublements seraient désormais "exceptionnels", comme l'a précisé le rapporteur Yves Durand. Cette exception, si l'on suit son avis et les débats, correspond notamment aux cas où l'élève a dû être absent une bonne partie de l'année pour des raisons de santé.
Passage automatique : on y est ! cheers cheers cheers

Du coup suppression des conseils de classe, des appréciations sur les bulletins, des notes et des laborieuses corrections ? vache vache vache


Ahhhh, faute de nous augmenter, ils allègent notre charge de travail, merci les petits chéris. Bon, faudra pas gueuler sur la baisse du niveau, mais je suis persuadé que ce n'est pas leur style...
.
et l'iSOE à quoi elle servirait ?
Vous pensez qu'ils ont déjà songé à....

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Roumégueur Ier le Ven 15 Mar 2013 - 13:57

@micaschiste a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@John a écrit:C'est vrai : j'aurais dû dire explicitement que les redoublements seraient désormais "exceptionnels", comme l'a précisé le rapporteur Yves Durand. Cette exception, si l'on suit son avis et les débats, correspond notamment aux cas où l'élève a dû être absent une bonne partie de l'année pour des raisons de santé.
Passage automatique : on y est ! cheers cheers cheers

Du coup suppression des conseils de classe, des appréciations sur les bulletins, des notes et des laborieuses corrections ? vache vache vache


Ahhhh, faute de nous augmenter, ils allègent notre charge de travail, merci les petits chéris. Bon, faudra pas gueuler sur la baisse du niveau, mais je suis persuadé que ce n'est pas leur style...
.
et l'iSOE à quoi elle servirait ?
Vous pensez qu'ils ont déjà songé à....

L'Isoe ne concerne pas QUE les conseils de classe, elle rétribue le suivi global des élèves dont les conseils de classe, mais à partir du moment où ils ne serviront plus à rien, ça se discute...
En même temps, ils vont être ultra-rapides ces conseils de classe sans redoublements et peut-être sans que notre avis sur l'orientation nous soit demandé...
http://www.snes.fr/Conseil-de-classe-quelles.html

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par JEMS le Sam 16 Mar 2013 - 0:04

L'Assemblée nationale a adopté vendredi 15 mars au soir un article du projet de loi de refondation pour l'école remplaçant "l'enseignement d'éducation civique" par un "enseignement moral et civique", une notion chère au ministre de l'éducation nationale Vincent Peillon.

Ce dispositif "vise notamment à amener les élèves à devenir des citoyens responsables et libres, à se forger un sens critique et à adopter un comportement réfléchi", précise le texte voté. Grâce à lui, l'école "fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi que de sa laïcité".

Suite des débats...


Alors que précédemment dans le débat, nombre de députés UMP, tel Jean-Frédéric Poisson, avaient dénoncé la vision "laïcarde, socialiste et assumée" du ministre, l'article a été voté pratiquement sans discussion, l'opposition renonçant même à présenter un amendement qui précisait que l'enseignement moral et civique devait être donné "dans le respect de l'éducation donnée par la famille".

SUPPRESSION DE L'APPRENTISSAGE À 14 ANS

"Dans une République digne de ce nom, l'école a une fonction libératrice", s'est exclamé le socialiste Jean-Pierre Blazy, tandis que sa collègue Sandrine Mazetier se félicitait du vote "d'un des grands articles de ce projet de loi".

Les députés ont également abrogé une disposition, votée en 2011, qui autorisait l'apprentissage pour des jeunes de 14 ans. Cette mesure de la loi Cherpion, du nom de son promoteur, ouvrait un dispositif des métiers en alternance (DIMA) à des jeunes de moins de 15 ans. Aux yeux du gouvernement, cet apprentissage précoce empêche les élèves d'acquérir le socle de compétences et les enferme trop tôt dans une filière. L'UMP a dénoncé la "suppression sèche d'un dispositif" qui a "fait ses preuves", par "vision idéologique d'un collège unique et monolithique".

Une bonne nouvelle dans ce ciel obscur. La Loi Charpion était un arbre cachant la forêt de la généralisation de l'apprentissage et de l'abandon du caractère national des diplômes.
Malheureusement, il reste encore tant d'articles nocifs...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Palombella Rossa le Sam 16 Mar 2013 - 2:06

@Roumégueur Ier a écrit:Les syndicats peuvent commencer à préparer des lettres-type pour refuser de siéger en conseil de classe du style :
"Madame, monsieur,
ma présence en conseil de classe n'ayant aucune utilité attendu que les redoublements sont proscrits et réservés à des cas exceptionnels (d'absentéisme long par exemple), attendu que l'orientation est choisie par les parents (ça va pas tarder), attendu que j'ai déjà mis mon appréciation de l'élève sur le bulletin et proposé ou pas une distinction honorifique, je vous demande d'excuser mon absence ce jour et les jours suivants pour ce type de réunion..."

veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Employé oxymorique le Sam 16 Mar 2013 - 9:36

@John a écrit:Patrick Bloche : "Ces 15 amendements Le Fur sont arrivés après que nous ayons examiné tous les amendements en commission. Ce n'est pas à cette heure que je vais convoquer la Commission".

Cette pauvre langue française malmenée dans l'enceinte même de l'assemblée.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Roumégueur Ier le Sam 16 Mar 2013 - 12:13

@Employé oxymorique a écrit:
@John a écrit:Patrick Bloche : "Ces 15 amendements Le Fur sont arrivés après que nous ayons examiné tous les amendements en commission. Ce n'est pas à cette heure que je vais convoquer la Commission".

Cette pauvre langue française malmenée dans l'enceinte même de l'assemblée.

Et c'est rien de le dire...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par User5899 le Sam 16 Mar 2013 - 13:11

@JEMS a écrit:L'Assemblée nationale a adopté vendredi 15 mars au soir un article du projet de loi de refondation pour l'école remplaçant "l'enseignement d'éducation civique" par un "enseignement moral et civique", une notion chère au ministre de l'éducation nationale Vincent Peillon.

Ce dispositif "vise notamment à amener les élèves à devenir des citoyens responsables et libres, à se forger un sens critique et à adopter un comportement réfléchi", précise le texte voté.
Si on suit bien, Hollande n'a pu être élu qu'en l'absence de cet enseignement Suspect

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Roumégueur Ier le Jeu 16 Mai 2013 - 1:35

Et maintenant, voici le travail du Sénat :
socle réaffirmé, cycle commun cm2-6°, épreuve transdisciplinaire au brevet, rôle des parents retouché, formation des inspecteurs à gogo...
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/05/16052013Article635042841234702982.aspx

"Mixité sociale affirmée, place des parents dans l'école, numérique renforcé : les sénateurs et sénatrices ont sensiblement veulent modifier le texte de la loi d'orientation pour la refondation de l'Ecole. La commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat a adopté le 14 mai le texte qui sera soumis au débat du Sénat du 23 au 26 mai. Ils en proposent une lecture qui accentue la réforme pédagogique.
"Il va falloir changer le logiciel" de l'éducation nationale. "C'est un souffle nouveau". Marie-Christine Blandin, présidente de la commission, et Françoise Cartron, rapporteure, ne mâchent pas leurs mots. Sous leur houlette la commission a profondément modifié le texte adopté en première lecture par l'Assemblée nationale. Sur les 430 amendements déposés, 130 ont été retenus et, au final, la moitié des articles de la loi ont été modifiés.

Epreuve transdisciplinaire au brevet, évaluation par compétences à l'école
Ainsi les sénateurs affirment une nouvelle orientation pédagogique dans la loi. La principale intervention sur le terrain concerne le brevet où un amendement écologiste a instauré une épreuve interdisciplinaire. Le brevet "comporte la réalisation d'un ou plusieurs projets réalisés par l'élève de manière transdisciplinaire". Voilà les IDD affirmés. L'évaluation par compétences est vivement encouragée dans l'article 23 : " Dans l'enseignement primaire, l'évaluation sert à mesurer la progression de l'acquisition des compétences et des connaissances de chaque élève. Cette logique d'évaluation est aussi encouragée dans l'enseignement secondaire." Le redoublement doit devenir "exceptionnel" aux dires de l'article 25bis. Les enseignants doivent être formés à la résolution non-violente de conflits dans les ESPE affirme l'article 51. Les modifications des cycles, prévues dans l'annexe du texte de l'Assemblée, deviennent article de loi dans le projet sénatorial : "La scolarité en école maternelle comprend un cycle unique. La dernière année de l'école élémentaire est couplée avec la première année du collège en un cycle commun. Le nombre et la durée des autres cycles sont fixés par décret". Le principe de la coopération comme base pédagogique de l'école est inscrit dans la loi.
Le socle précisé
F CartronL'article 7 , rédigé en compromis avec les sénateurs communistes, confirme l'existence du socle et le définit. "Les éléments de ce socle commun et les modalités de son acquisition progressive sont fixés par décret, après avis du Conseil supérieur des programmes. Ils se réfèrent à la recommandation du Parlement européen et du Conseil du 18 décembre 2006 sur les compétences clés pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (2006/962/CE)."
Former les cadres pour le changement
Pour permettre ce nouvel esprit, le Sénat a l'idée d'obliger (articles 54bis et ter) la formation des inspecteurs et des chefs d'établissement. En les formant ils pourraient devenir des accélérateurs, et non des freins, de la réforme.
Mixité sociale au programme
C'est que les sénateurs ont voulu inscrire des principes dans ce texte. La lutte contre les inégalités sociales devient un principe de base de l'Ecole dès l'article 3A. Pour l'assurer concrètement les sénateurs modifient la carte scolaire. " Un même secteur de recrutement peut être partagé par plusieurs collèges publics situés à l'intérieur d'un même périmètre de transports urbains", affirme l'article 12 bis. Pour les sénateurs il s'agit d'encourager la mixité sociale en diluant les choix parentaux. L'enseignement agricole n'est pas oublié par les sénateurs : l'Etat sera contraint de prendre en charge les manuels scolaires des établissements agricoles.
Le rôle des parents renforcé
Lors du débat à l'Assemblée nationale, la place des parents à l'Ecole avait été réduite par rapport aux ambitions de la commission de l'Assemblée. La commission du Sénat ne pousse pas la loi bien loin mais elle établit des droits nouveaux pour les parents. " Il est prévu dans tous les établissements un espace à l'usage des parents d'élèves et de leurs délégués", affirme l'article 45bis. Cet espace n'est pas à la charge de l'Etat et reste mal défini mais il devra exister... Les parents ne récupèrent pas le dernier mot en matière d'orientation comme le souhaitait la commission de l'Assemblée. Mais l'expérimentation de cette procédure d'orientation passe de l'annexe de la loi à l'article 32bis : la voilà bétonnée. L'article 52bis contraint les enseignants à aider les parents dans leur rapport à l'école. Le 43 oblige les C.A. à faire un bilan annuel des actions en direction des parents. Enfin le Sénat est revenu sur l'article 4ter qui donnait le droit aux établissements scolaires de revenir sur la scolarisation d'un enfant handicapé. Il est supprimé.
Le numérique
Les sénateurs recommandent les logiciels libres ("Ce service public utilise en priorité des logiciels libres et des formats ouverts de documents") et définit le numérique come un outil pour une pédagogie de la coopération (article 10).
Langues régionales
La place des langues régionales, qui avait fait l'objet d'un bras de faire à l'Assemblée, est renforcée par le Sénat. Soutenu par les écologistes , l'enseignement d'une langue régionale n'aura plus besoin de l'autorisation des parents.
Moins forte qu'à l'Assemblée, la majorité sénatoriale n'a pas intérêt à afficher ses divisions. Par conséquent l'esprit de compromis a régner dans la rédaction du projet de loi et les influences écologistes par exemple ont pus s'imposer plus facilement qu'au Palais Bourbon.
Le projet de la commission sera proposé en séance à partir du 23 mai. Une centaine d'amendements devraient être proposés. Le chemin législatif pourrait être encore cahoteux.
François Jarraud"

Le projet : http://www.senat.fr/leg/pjl12-569.html

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par doublecasquette le Jeu 16 Mai 2013 - 1:42

Que d'agréables nouvelles, le matin au réveil ! Espérons que le chemin législatif sera résolument cahoteux !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Rikki le Jeu 16 Mai 2013 - 1:59

Je vais essayer de faire une résolution de conflit non-violente :

En ce qui me concerne, une seule solution : la démission. Et pourtant, je parle le parigot couramment, et serai donc en mesure de l'enseigner sans l'autorisation des parents.

Néanmoins, ne me sentant pas capable d'appliquer l'article 52 bis, je préfère laisser ça aux jeunes collègues. Amusez-vous bien.

Une petite pensée pour ma copine devenue IPR cette année et qui vient de sortir de sa première "formation" : elle m'a dit qu'elle avait enfin compris l'intérêt vital du forfait "SMS illimités"... C'était chouette, ça m'a permis d'avoir de ses nouvelles, quand elle enseigne, elle n'a jamais le temps de m'en donner ! Razz Bref, je lui souhaite d'être un accélérateur de la réforme. Comme ça, elle ira dans le mur plus vite, et ça sera fait.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par doublecasquette le Jeu 16 Mai 2013 - 12:23

Il est où, ton article 52 bis ? Tu ne vas quand même pas nous obliger à tout lire pour le trouver ! Sépahumainsa ! No

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par arcenciel le Jeu 16 Mai 2013 - 12:36

Que de beaux lendemains!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 11-19 mars 2013 : l'Assemblée examine le projet de loi sur la refondation de l'école.

Message par Roumégueur Ier le Jeu 16 Mai 2013 - 12:51

@doublecasquette a écrit:Il est où, ton article 52 bis ? Tu ne vas quand même pas nous obliger à tout lire pour le trouver ! Sépahumainsa ! No

Pas de supplices :
L'article 52bis contraint les enseignants à aider les parents dans leur rapport à l'école.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum