Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par John le Mar 12 Mar 2013 - 18:30

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202638092074-apparu-il-aurait-fallu-continuer-a-supprimer-des-postes-dans-l-education-546314.php?xtor=RSS-2059&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Extrait :
« il aurait fallu continuer à supprimer des postes », insiste Benoit Apparu, qui a déposé des amendements visant à supprimer les 60.000 postes inscrits dans le projet de loi sur l'école , en discussion à l'Assemblée. Sinon, la France ne parviendra « jamais » à tenir ses objectifs de réduction de dépense publique. Et l'Education nationale « ne se réformera que sous la pression des postes. »

Les marges de manoeuvre ? « Les enfants français ont 12 % d'heures de cours de plus que la moyenne européenne. Vous imaginez les économies que cela représente si on s'aligne sur les autres pays ? » Autre argument : « La France dépense autant que les autres pays (6,3 % du PIB contre 6,2 % dans l'OCDE en moyenne) avec des résultats moins bons. Tout n'est donc pas qu'une question de profs et de moyens ! »

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Invité le Mar 12 Mar 2013 - 18:31

C'est un vrai champion, celui-là!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par InviteeF le Mar 12 Mar 2013 - 18:31

Il devrait être content ce Monsieur, à plein d'endroits, c'est ce qui se fait furieux

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Daphné le Mar 12 Mar 2013 - 18:32

@John a écrit:http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202638092074-apparu-il-aurait-fallu-continuer-a-supprimer-des-postes-dans-l-education-546314.php?xtor=RSS-2059&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Extrait :
« il aurait fallu continuer à supprimer des postes », insiste Benoit Apparu, qui a déposé des amendements visant à supprimer les 60.000 postes inscrits dans le projet de loi sur l'école , en discussion à l'Assemblée. Sinon, la France ne parviendra « jamais » à tenir ses objectifs de réduction de dépense publique. Et l'Education nationale « ne se réformera que sous la pression des postes. »

Les marges de manoeuvre ? « Les enfants français ont 12 % d'heures de cours de plus que la moyenne européenne. Vous imaginez les économies que cela représente si on s'aligne sur les autres pays ? » Autre argument : « La France dépense autant que les autres pays (6,3 % du PIB contre 6,2 % dans l'OCDE en moyenne) avec des résultats moins bons. Tout n'est donc pas qu'une question de profs et de moyens ! »

Il récidive sorciere2 sorciere2 sorciere2

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par gauvain31 le Mar 12 Mar 2013 - 18:32

On devrait lui décerner une médaille... on dirait qu'il le fait exprès...... ah , on me dit non

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Gryphe le Mar 12 Mar 2013 - 18:39

@Daphné a écrit:Il récidive sorciere2 sorciere2 sorciere2
topela

C'est dommage parce que par ailleurs, il fait partie des rares réputés UMP à avoir déclaré voter en faveur du mariage pour tous.
Comme quoi, on fait bien de sérier les questions parce qu'entre les prises de position "Éducation nationale" et "Enjeu de société majeur", les gens ne se positionnent pas tous toujours de la même façon...

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Provence le Mar 12 Mar 2013 - 18:53

Je me permets de citer Véronique Marchais qui a si bien su trouver les mots:

Ça fait du bien, ce genre d'article : au moment où on commençait à regretter d'avoir porté Peillon aux commandes, on se rappelle que ça aurait pu être pire...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Olympias le Mar 12 Mar 2013 - 19:37

Pour faire des économies, supprimons le poste de Benoist Apparu.... yesyes
Décidément, que de sottises en quelques jours...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par gauvain31 le Mar 12 Mar 2013 - 19:39

Supprimons aussi le cumul des mandats ou le cumul des salaires.... chez les élus qui cumulent... hein Benoist qu'en penses-tu?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Olympias le Mar 12 Mar 2013 - 19:40

Mais là, Gauvain, il te dira que heu...il n'est pas d'accord....

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par doublecasquette le Mar 12 Mar 2013 - 19:44

@John a écrit:http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202638092074-apparu-il-aurait-fallu-continuer-a-supprimer-des-postes-dans-l-education-546314.php?xtor=RSS-2059&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Extrait :
« il aurait fallu continuer à supprimer des postes », insiste Benoit Apparu, qui a déposé des amendements visant à supprimer les 60.000 postes inscrits dans le projet de loi sur l'école , en discussion à l'Assemblée. Sinon, la France ne parviendra « jamais » à tenir ses objectifs de réduction de dépense publique. Et l'Education nationale « ne se réformera que sous la pression des postes. »

Les marges de manoeuvre ? « Les enfants français ont 12 % d'heures de cours de plus que la moyenne européenne. Vous imaginez les économies que cela représente si on s'aligne sur les autres pays ? » Autre argument : « La France dépense autant que les autres pays (6,3 % du PIB contre 6,2 % dans l'OCDE en moyenne) avec des résultats moins bons. Tout n'est donc pas qu'une question de profs et de moyens ! »

Ça me fait vraiment mal d'écrire ça, mais, n'empêche que lui, au moins, il a le cran de nous dire que c'est une histoire de pognon et il ne nous la joue pas la main sur le cœur avec des yeux humides de cocker triste, en larmoyant sur "lintérêdelenfant" ! furieux furieux furieux

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Ulrich le Mar 12 Mar 2013 - 21:54

Dans Le Monde d'aujourd'hui :

Benoist Apparu, député UMP de la Marne, estime que la loi d'orientation sur l'école, dont l'examen débute à l'Assemblée lundi 11 mars, est d'une grande pauvreté.

Que pensez-vous de la loi d'orientation sur l'école, dont l'examen débute à l'Assemblée ce lundi ?


Qu'elle est d'une grande pauvreté ! Je n'y trouve pas le souffle qu'une loi d'orientation est censée donner. Il aurait fallu donner des objectifs : rappeler que d'ici dix ans, 100 % des jeunes doivent maîtriser le socle commun de connaissances, que 100 % des jeunes doivent sortir du système diplômé, avec au moins un baccalauréat professionnel, 65 % avec au moins un diplôme bac +2 et 50 % avec au moins une licence. Dans ce pays, il manque quand même 100 000 têtes chercheuses pour qu'on soit innovant !

A vos yeux, ce texte ne propose pas de refondation de l'école ?


Non, car une refondation est impossible sans toucher aux fondations du système que sont le statut des enseignants et celui des établissements. On sait que le métier des premiers a changé, il faut l'acter, c'est-à-dire prendre en compte l'ensemble des missions qu'ils assurent en dehors du simple fait de faire cours. Quant à l'autonomie des établissements que j'appelle de mes voeux, ce n'est pas de l'idéologie. C'est un outil au service de la pédagogie. Parce qu'un établissement autonome qui aura contractualisé avec le recteur pourra offrir à ses élèves la pédagogie qui leur convient. Malheureusement, cette loi d'orientation ne réduira ni les inégalités scolaires ni le nombre d'élèves en grande difficulté.

Et la priorité au primaire, autre point fort de cette loi, c'est tout de même incontestable ?


Le constat est partagé. C'est dès la maternelle et le début de l'élémentaire que se forme le retard scolaire qui ne sera jamais rattrapé. Mais la priorité énoncée dans la loi n'est qu'une belle intention. Donner vraiment la priorité au primaire reviendrait à réinvestir bien plus massivement dans les écoles maternelles et élémentaires en réduisant le coût du lycée français par la réduction du temps scolaire, l'un des plus élevés de l'OCDE [Organisation de coopération et de développement économiques], des options et des séries.

A vos yeux, les 60 000 postes sont une bêtise ?

On sait qu'il n'y a pas de corrélation directe entre le nombre d'enseignants et la réussite des élèves.

Cette loi a-t-elle un mérite ?

Un seul : prouver que la gauche ne réformera jamais l'école ! J'avais la faiblesse de penser que seul un général pouvait emmener ses troupes sur la voie de la réforme. Cette loi montre l'inverse : que le général n'aura pas le courage de tordre le bras à ses troupes. Depuis combien de temps la gauche n'a-t-elle pas dit sa pensée vraie sur le sujet, de peur de blesser ce qu'elle pense être son électorat ?

Vous pensez que le PS partage vos idées ?

J'en suis intimement convaincu.

Et la méthode Peillon ?

Chez Vincent Peillon, il y a une petite dose d'Allègre. En un certain sens, il brutalise les enseignants. Je suis d'accord qu'il faut une réforme des rythmes, mais cette réforme n'est pas l'alpha et l'oméga d'une politique éducative. Il va se mettre tout le monde à dos, les brutaliser pour ne rien obtenir. S'il était entré par le statut des enseignants, il aurait pu changer les rythmes scolaires, transformer la pédagogie. C'était la seule façon de faire avancer le pays, il a choisi de faire autrement !


Propos recueillis par Maryline Baumard

http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/03/11/cette-loi-a-un-seul-merite-prouver-que-la-gauche-ne-reformera-jamais-l-ecole_1846141_1473688.html[url][/url][url][/url]



Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Zenxya le Mar 12 Mar 2013 - 22:07

Non, car une refondation est impossible sans toucher aux fondations du système que sont le statut des enseignants et celui des établissements. On sait que le métier des premiers a changé, il faut l'acter, c'est-à-dire prendre en compte l'ensemble des missions qu'ils assurent en dehors du simple fait de faire cours.

Moi il y a un truc que je ne comprends pas, vu que ces missions sont déjà assurées en quoi "les acter" est-il nécessaire. Vu que les politiques admettent (en fin lui, c'est gentil !!???) que c'est fait pourquoi faut-il l'écrire dans une loi ou un décret ????
Je dois être trop naïve moi Smile


Dernière édition par Zenxya le Mar 12 Mar 2013 - 22:31, édité 2 fois

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Ulrich le Mar 12 Mar 2013 - 22:16

"En un certain sens, il brutalise les enseignants (...) Il va se mettre tout le monde à dos, les brutaliser pour ne rien obtenir. S'il était entré par le statut des enseignants, il aurait pu changer les rythmes scolaires, transformer la pédagogie"

Donc, pour bien réformer, il faut commencer par supprimer le statut de fonctionnaire d'État. Ensuite, on peut brutaliser tranquillement ces réacs de profs arc-boutés sur etc. etc.


Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Aurore le Mar 12 Mar 2013 - 22:29

Non, mais ils font un concours avec les pires idéologues de la pédagosphère "de gauche", ou quoi ? affraid
Parce qu'il croit sérieusement qu'on brutaliserait moins les enseignants en dégradant leur statut ???
A lire ce fil, j'ai envie de aca !!!

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par User5899 le Mar 12 Mar 2013 - 22:33

Dites, il s'occupait bien du logement, Monsieur Apparu, dans les gouvernements Fillon ?

Non parce que, tout va bien, dix mois après, dans le logement ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Aurore le Mar 12 Mar 2013 - 22:35

@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202638092074-apparu-il-aurait-fallu-continuer-a-supprimer-des-postes-dans-l-education-546314.php?xtor=RSS-2059&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Extrait :
« il aurait fallu continuer à supprimer des postes », insiste Benoit Apparu, qui a déposé des amendements visant à supprimer les 60.000 postes inscrits dans le projet de loi sur l'école , en discussion à l'Assemblée. Sinon, la France ne parviendra « jamais » à tenir ses objectifs de réduction de dépense publique. Et l'Education nationale « ne se réformera que sous la pression des postes. »

Les marges de manoeuvre ? « Les enfants français ont 12 % d'heures de cours de plus que la moyenne européenne. Vous imaginez les économies que cela représente si on s'aligne sur les autres pays ? » Autre argument : « La France dépense autant que les autres pays (6,3 % du PIB contre 6,2 % dans l'OCDE en moyenne) avec des résultats moins bons. Tout n'est donc pas qu'une question de profs et de moyens ! »

Ça me fait vraiment mal d'écrire ça, mais, n'empêche que lui, au moins, il a le cran de nous dire que c'est une histoire de pognon et il ne nous la joue pas la main sur le cœur avec des yeux humides de cocker triste, en larmoyant sur "lintérêdelenfant" ! furieux furieux furieux
DC topela cheers

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Olympias le Mar 12 Mar 2013 - 22:37

Cripure a écrit:Dites, il s'occupait bien du logement, Monsieur Apparu, dans les gouvernements Fillon ?

Non parce que, tout va bien, dix mois après, dans le logement ?

Non, c'est justement pour cela qu'il se permet de donner des leçons et de proposer des recettes de cuisine avec un goût avarié furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Infiniment le Mar 12 Mar 2013 - 22:37

Quelqu'un aurait-il lancé le concours Lépine de la trouvaille la plus stupide et la plus insultante en matière d'éducation ?

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Ulrich le Mar 12 Mar 2013 - 22:37


Vous pensez que le PS partage vos idées ?

J'en suis intimement convaincu.

Quelle perversité d'esprit...

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Lefteris le Mar 12 Mar 2013 - 22:38

@Ulrich a écrit:"En un certain sens, il brutalise les enseignants (...) Il va se mettre tout le monde à dos, les brutaliser pour ne rien obtenir. S'il était entré par le statut des enseignants, il aurait pu changer les rythmes scolaires, transformer la pédagogie"

Donc, pour bien réformer, il faut commencer par supprimer le statut de fonctionnaire d'État. Ensuite, on peut brutaliser tranquillement ces réacs de profs arc-boutés sur etc. etc.

Oui il faut "tordre le bras", mais sans brutalité.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Olympias le Mar 12 Mar 2013 - 22:44

@Infiniment a écrit:Quelqu'un aurait-il lancé le concours Lépine de la trouvaille la plus stupide et la plus insultante en matière d'éducation ?

Il m'a semblé lire qu'un responsable de l'UMP agrégé, normalien, député, maire, ancien ministre trouvait que l'opposition était inaudible...Apparu met donc les bouchées doubles pour le démentir... yesyes

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Aurore le Mar 12 Mar 2013 - 22:47

@Ulrich a écrit:

Vous pensez que le PS partage vos idées ?

J'en suis intimement convaincu.

Quelle perversité d'esprit...
Et dire que c'est le seul point où il n'a pas entièrement tort !
Sauf qu'il l'ignore probablement lui-même...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Olympias le Mar 12 Mar 2013 - 22:50

Le gros problème, c'est que le PS (excepté créer 60 000 postes) ne revient pas sur les modifications absurdes des 10 dernières années...Ca en dit long sur tout ce qu'il faut craindre...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".

Message par Infiniment le Mar 12 Mar 2013 - 22:55

@Olympias a écrit:Le gros problème, c'est que le PS (excepté créer 60 000 postes) ne revient pas sur les modifications absurdes des 10 dernières années...Ca en dit long sur tout ce qu'il faut craindre...

60 000 postes... Et si les candidats ne sont pas au rendez-vous ? "Ah bah ma pauv' dam', c'est pas d' not' faut'..." Les postes sont ouverts, mais tous ceux qui ne seront pas pourvus n'auront en réalité jamais existé... Poudre aux yeux !

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum