L'Express : La loi de refondation de l'école n'est que le début des "réformes futures".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Express : La loi de refondation de l'école n'est que le début des "réformes futures".

Message par John le Mar 12 Mar 2013 - 18:51

http://www.lexpress.fr/education/loi-sur-l-ecole-quelques-forces-beaucoup-de-faiblesses_1230838.html

[...] ce texte fixe les bases d'une réforme d'ampleur du système éducatif. Sans être trop bavarde, la plupart des mesures étant du domaine règlementaire, la loi s'attaque au réacteur de l'éducation nationale: la formation des enseignants, l'école maternelle et élémentaire, l'évaluation du système éducatif. C'est sur ce socle que le ministre compte, s'il en a le temps, appuyer ses réformes futures: modification des programmes, réforme du secondaire, évolution du métier enseignant. [...]

Une absence d'ambition qui agace à gauche comme à droite
[...]

Certains députés de gauche ne cachent pas leur déception. Malek Boutih, député socialiste de l'Essonne, défendait un amendement sur la mixité, rejeté en commission . Son texte prévoyait que "les mixités sexuelle, sociale, culturelle et scolaire sont favorisées à tous les niveaux du service public d'éducation. Les procédures d'orientation et d'affectation des élèves, de composition des classes ou des groupes et de répartition des moyens contribuent à cet objectif. (...)".

Amer, le député compte représenter cet amendement au cours de la discussion en séance. "Le terme de mixité sociale, et non scolaire fait peur. Mais c'est un problème crucial ! Si on arrête pas le gâchis actuel, je peux vous pronostiquer de gros problèmes dans les années à venir, et des dizaines de Mohamed Merah !", confie-t-il à L'Express.

Selon l'élu PS, le gouvernement a fait une "faute politique" en accordant 60 000 postes à l'Education nationale: "Nous n'aurions pas dû lâcher autant de moyens sans discussion politique. Maintenant tout est gelé, et pour cinq ans."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum