Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Ben93 le Mar 12 Mar 2013 - 21:45

ecogest a écrit:
@Derborence a écrit:Pareil que les remarques précédentes. Pas de félicitations dans ce cas.
ni les encouragements chez nous
Non, là c'est dur quand même. Shocked

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par celitian le Mar 12 Mar 2013 - 21:50

Ben13 a écrit:
ecogest a écrit:
@Derborence a écrit:Pareil que les remarques précédentes. Pas de félicitations dans ce cas.
ni les encouragements chez nous
Non, là c'est dur quand même. Shocked
Tu m'étonnes, on a même eu cette année des parents qui ont écrit au proviseur pour se plaindre. Rolling Eyes

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Fernand Braudel le Mar 12 Mar 2013 - 21:53

Pour moi, il n'aurait pas du avoir les félicitations du fait des absences non justifiées qui sont nombreuses.

Au bahut, on a fait une chose simple, on a supprimé les mentions (félicitations et tout) car cela valait une empoignade entre parents et enseignants parfois, jalousies, ...
Rien n'empêche de mettre "nous vous félicitons pour votre travail" dans l'appréciation, on perdait tellement de temps en conseil...

Fernand Braudel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Mestelle51 le Mar 12 Mar 2013 - 22:10

@Salsepareille a écrit:La PP a très bien fait son boulot. Elle n'a pas regardé que sa matière puisqu'elle a aussi regardé les absences, retards etc. Absences non justifiées: c'est assez grave, c'est un non respect du règlement scolaire.

Ensuite, ça dépend quels sont les critères de l'établissement pour avoir ou non les félicitations.
Mais il me semble que la PP aurait pu avoir plus de soutien des autres professeurs, face au principal adjoint qui, lui, ne jure que par la moyenne.

J'ai été gênée quand l'adjoint a fait la leçon à la PP, ce n'est pas du tout son rôle, mais comme celui qui a été le plus direct et cassant envers elle était un autre collègue, les choses n'étaient pas si simples. On était majoritairement pour les félicitations, ce qui a été accessoire dans le fait que nous ne sommes pas intervenus. Un désaccord à propos de l'appréciation d'un élève a tourné en un conflit entre deux enseignants. J'avais l'impression qu' autre intervention aurait encore pu jeter plus d'huile sur le feu.


Dernière édition par Mestelle51 le Mar 12 Mar 2013 - 22:12, édité 1 fois

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Fesseur Pro le Mar 12 Mar 2013 - 22:12

C'est, et ça semble être le cas ici, le CDE qui a de toute façon le dernier mot.

Sinon, bien sûr que ce sont des récompenses "en chocolat" mais ce sont les seuls moments où on s'occupe des bons élèves avec des félicitations ou des élèves méritants avec des encouragements.
Je trouverais dommage de les supprimer.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par User5899 le Mar 12 Mar 2013 - 22:16

Le professeur principal doit s'efforcer, sans recours à vote, de faire émerger un consensus quant au jugement porté sur l'élève. Le vote est en principe interdit en conseil de classe, dès les textes de 85. Dans le cas présenté, il est évident que les félicitations n'auraient pas dû être décernées et que d'autres collègues auraient dû appuyer la PP. Pour ma part, si j'avais été attaqué ainsi, je serais au moins rentré chez moi avant l'heure en plaquant le reste du conseil. C'est avec ce genre d'attitude déplorable qu'on a ensuite des élèves qui ne comprennent pas pourquoi on leur reproche quelque chose.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Mestelle51 le Mar 12 Mar 2013 - 23:07

Cripure a écrit:Le professeur principal doit s'efforcer, sans recours à vote, de faire émerger un consensus quant au jugement porté sur l'élève. Le vote est en principe interdit en conseil de classe, dès les textes de 85. Dans le cas présenté, il est évident que les félicitations n'auraient pas dû être décernées et que d'autres collègues auraient dû appuyer la PP. Pour ma part, si j'avais été attaqué ainsi, je serais au moins rentré chez moi avant l'heure en plaquant le reste du conseil. C'est avec ce genre d'attitude déplorable qu'on a ensuite des élèves qui ne comprennent pas pourquoi on leur reproche quelque chose.

Il y a deux choses. Est ce que l'élève méritait les félicitations? On a estimé majoritairement que oui, vu ses très bons résultats et le fait qu'il ne dérange pas les cours. Même si il n'est pas irréprochable sur d'autres points. L'élève avait en outre déjà été sanctionné en parallèle pour ses absences répétées. Je pense que trouver un consensus ne signifie pas toujours suivre l'avis proposé, je ne pense donc pas avoir manqué de solidarité en n'intervenant pas dans la dispute ou en ne reniant pas mon opinion. Le résultat ne me gêne donc pas,au contraire du déroulement.

Le plus important pour moi c'est que deux collègues peuvent se prendre le chou sur une telle question. Dans mon premier établissement, tout les élèves assistaient au conseil de classe, là il n'y avait que les délégués (heureusement).

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Une passante le Mar 12 Mar 2013 - 23:15

Quand on félicite un élève c'est pour l'encourager sur cette voie, c'est une manière de lui dire qu'il se comporte très bien, exactement comme il faut.
Or, ce n'est visiblement pas le cas, ne pas mettre les félicitations n'est pas une sanction, c'est juste évaluer avec justesse ce que fait l'élève, c'est donc, selon moi, à distinguer du fait qu'il avait été sanctionné pour ses absences. La sanction n'efface pas le fait que son comportement n'est pas irréprochable et ne méritait ainsi pas les félicitations.
En ce qui concerne l'altercation entre les collègues, il y a malheureusement parfois (souvent ?) des conflits latents entre enseignants, et cela peut parfois devenir explosif lors d'un désaccord qui cristallise les antagonismes passés, c'est peut-être ce qui s'est passé ici.
Je pense qu'il est possible d'avoir un avis "a priori" de la façon dont nous aurions réagi, mais nous n'étions pas présents, et n'avons pas vu comment la discussion a dégénéré. Tu ne sembles pas tout à fait certaine d'avoir bien agi (en n'agissant pas) puisque que tu en parles ici, non ? Mais d'un autre côté tu sembles penser que l'élève méritait bien ses félicitations, alors qu'en est-il véritablement ? Que cherches-tu ici ? une approbation ?

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Mestelle51 le Mar 12 Mar 2013 - 23:27

@Une passante a écrit:
Je pense qu'il est possible d'avoir un avis "a priori" de la façon dont nous aurions réagi, mais nous n'étions pas présents, et n'avons pas vu comment la discussion a dégénéré. Tu ne sembles pas tout à fait certaine d'avoir bien agi (en n'agissant pas) puisque que tu en parles ici, non ? Mais d'un autre côté tu sembles penser que l'élève méritait bien ses félicitations, alors qu'en est-il véritablement ? Que cherches-tu ici ? une approbation ?

J'ai été mal à l'aise devant ce qu'a subit ma collègue, que j'estime, non pas à cause du fait que l'élève ait eu les félicitations (c'est secondaire au final) mais parce qu'elle ne méritait pas un tel traitement. J'aurais voulu pouvoir faire quelque chose pour elle (mais quoi? J'avoue que je ne vois pas). J'étais étrangère au conflit qui s'est déclenché très vite et intervenir aurait surement envenimé les choses. Mais j'ai vu qu'elle était touchée et j'espère vraiment qu'elle n'a pas prit notre silence pour une désapprobation de son travail de PP ou un rejet de sa personne. J'essaierais de m'en assurer demain.

Si vous n'aviez pas été d'accord avec sa position (vous êtes beaucoup à l'être), qu'auriez vous pu tenter de faire pour calmer le jeu? Je crois qu'on s'est tous senti un peu désarmé.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par User5899 le Mer 13 Mar 2013 - 1:14

@Mestelle51 a écrit:
Cripure a écrit:Le professeur principal doit s'efforcer, sans recours à vote, de faire émerger un consensus quant au jugement porté sur l'élève. Le vote est en principe interdit en conseil de classe, dès les textes de 85. Dans le cas présenté, il est évident que les félicitations n'auraient pas dû être décernées et que d'autres collègues auraient dû appuyer la PP. Pour ma part, si j'avais été attaqué ainsi, je serais au moins rentré chez moi avant l'heure en plaquant le reste du conseil. C'est avec ce genre d'attitude déplorable qu'on a ensuite des élèves qui ne comprennent pas pourquoi on leur reproche quelque chose.

Il y a deux choses. Est ce que l'élève méritait les félicitations? On a estimé majoritairement que oui, vu ses très bons résultats et le fait qu'il ne dérange pas les cours
Il n'avait pas de très bons résultats partout. Quant à ne pas déranger, je crois que c'est la situation banale attendue à la base...
le principe que j'ai vu fonctionner comme élève et comme prof avec tous mes CDE, c'est qu'avec une opposition, le conseil ne donne ni félicitations ni encouragements.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par nuages le Mer 13 Mar 2013 - 10:00

@Mestelle51 a écrit:D'après elle, sa dizaine de demi journées d'absence non justifiées, un 0 obtenu à un DM dans sa matière (français) non rendu, et sa participation inégale aux cours étaient des raisons suffisantes pour ne pas les lui accorder. (...) Le professeur de mathématiques et le principal adjoint ont très vivement contesté les arguments de la PP, le professeur de maths car l'élève à 20 dans sa matière (...)L'élève a donc eu les félicitations mais ma collègue en a eu gros sur la patate après avoir été critiquée et remise en question.

Relisant ton compte-rendu je comprends que ta collègue l'ait mal vécu! mais effectivement puisque le gamin a 20 en mathématiques,on peut le féliciter car l'absence de travail , d'assiduité et d'intérêt en français est négligeable! furieux Au fond la matière de ta collègue n'a pas d'importance face à une graine de génie mathématique! Il ne faut plus s'étonner du mépris généralisé pour les séries littéraires... Et si cela avait été le contraire: 20 en français et 0 en DM de maths, cours de maths séchés, toujours les félicitations?

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par BritLéty le Mer 13 Mar 2013 - 10:16

Y a de quoi se sentir mal.

Un élève qui a une excellente moyenne mais qui n'a pas le comportement adéquat ne mérite pas les félicitations, point.
Et il n'y a pas besoin de mettre le bazar dans un cours pour ne pas avoir le comportement adéquat.
Un DM non rendu et une participation inégale = l'élève choisit ses matières, ce n'est pas un comportement adéquat d'élève félicité.

Je ne comprends pas que personne n'ait défendu le point de vue de la PP d'ailleurs. Si elle n'estimait pas, que ce soit seulement du point de vue de sa matière ou vu l'ensemble du bulletin, qu'il méritait les félicitations, il ne fallait pas lui donner.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Louvie le Mer 13 Mar 2013 - 11:02

Pour moi les arguments du PP étaient imparables ! On m'aurait traitée de la sorte, je laissais le conseil en plan.
En tant que PP on passe du temps sur chaque cas avant le conseil, on essaye de tenir compte de toutes les informations à notre disposition et on ne regarde pas que par le prisme de notre matière (combien de fois je ne récompense pas des élèves nickels chez moi !). Rien de plus agaçant que les collègues la ramenant au conseil par rapport à un 20 ou un 18 dans LEUR matière (en général dans mes conseil ils évitent Laughing )
Je suis par ailleurs fort étonnée qu'un principal trouve normal un nombre important d'absences non justifiées !

Avec de tels discours, il n'est pas étonnant que l'autorité des professeurs soit mise à mal et qu'il soit si difficile de mettre certains élèves face à leurs obligations...

Louvie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par MarieL le Mer 13 Mar 2013 - 15:52

Comme chez beaucoup de ceux qui sont intervenus : une opposition = ni encouragements ni félicitations.
Il arrive, souvent, que le collègue d'une matière où l'élève est excellent insiste, parfois très lourdement, et il peut finir par convaincre la personne qui s'opposait au départ. Mais dans ce cas-là, on ne va jamais jusqu'aux félicitations.
Et je n'ai jamais assisté à un conseil où une collègue (PP ou non) se retrouve seule avec ce type d'argument : un DM non rendu ou des absences injustifiées (!) aurait largement suffi à contrer le 20 en math...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par User5899 le Mer 13 Mar 2013 - 15:56

@Louvie a écrit:Pour moi les arguments du PP étaient imparables ! On m'aurait traitée de la sorte, je laissais le conseil en plan.
En tant que PP on passe du temps sur chaque cas avant le conseil, on essaye de tenir compte de toutes les informations à notre disposition et on ne regarde pas que par le prisme de notre matière (combien de fois je ne récompense pas des élèves nickels chez moi !). Rien de plus agaçant que les collègues la ramenant au conseil par rapport à un 20 ou un 18 dans LEUR matière (en général dans mes conseil ils évitent Laughing )
Je suis par ailleurs fort étonnée qu'un principal trouve normal un nombre important d'absences non justifiées !

Avec de tels discours, il n'est pas étonnant que l'autorité des professeurs soit mise à mal et qu'il soit si difficile de mettre certains élèves face à leurs obligations...
En même temps, un tel désastre de l'EN ne se comprend pas sans une action d'autant plus perverse qu'elle est inconsciente de ses personnels. Tous ses personnels, les profs en premier lieu, toujours prêts à comprendre les nenfants, toujours dans le compassionnel.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Schéhérazade le Mer 13 Mar 2013 - 17:10

Si un principal m'avait traitée comme ça, je l'aurais informé dans les plus brefs délais qu'il peut chercher un autre PP pour l'année suivante...
J'espère que celui-là aura beaucoup, mais beaucoup de mal à recruter des PP l'an prochain.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Mestelle51 le Mer 13 Mar 2013 - 19:30

Cripure a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
Cripure a écrit:Le professeur principal doit s'efforcer, sans recours à vote, de faire émerger un consensus quant au jugement porté sur l'élève. Le vote est en principe interdit en conseil de classe, dès les textes de 85. Dans le cas présenté, il est évident que les félicitations n'auraient pas dû être décernées et que d'autres collègues auraient dû appuyer la PP. Pour ma part, si j'avais été attaqué ainsi, je serais au moins rentré chez moi avant l'heure en plaquant le reste du conseil. C'est avec ce genre d'attitude déplorable qu'on a ensuite des élèves qui ne comprennent pas pourquoi on leur reproche quelque chose.

Il y a deux choses. Est ce que l'élève méritait les félicitations? On a estimé majoritairement que oui, vu ses très bons résultats et le fait qu'il ne dérange pas les cours
Il n'avait pas de très bons résultats partout. Quant à ne pas déranger, je crois que c'est la situation banale attendue à la base...
le principe que j'ai vu fonctionner comme élève et comme prof avec tous mes CDE, c'est qu'avec une opposition, le conseil ne donne ni félicitations ni encouragements.

@nuages a écrit:
@Mestelle51 a écrit:D'après elle, sa dizaine de demi journées d'absence non justifiées, un 0 obtenu à un DM dans sa matière (français) non rendu, et sa participation inégale aux cours étaient des raisons suffisantes pour ne pas les lui accorder. (...) Le professeur de mathématiques et le principal adjoint ont très vivement contesté les arguments de la PP, le professeur de maths car l'élève à 20 dans sa matière (...)L'élève a donc eu les félicitations mais ma collègue en a eu gros sur la patate après avoir été critiquée et remise en question.

Relisant ton compte-rendu je comprends que ta collègue l'ait mal vécu! mais effectivement puisque le gamin a 20 en mathématiques,on peut le féliciter car l'absence de travail , d'assiduité et d'intérêt en français est négligeable! furieux Au fond la matière de ta collègue n'a pas d'importance face à une graine de génie mathématique! Il ne faut plus s'étonner du mépris généralisé pour les séries littéraires... Et si cela avait été le contraire: 20 en français et 0 en DM de maths, cours de maths séchés, toujours les félicitations?


Malgré le DM non rendu, l'élève avait une bonne moyenne en Français, sans doute grâce au jeu des coefficients et du nombre de notes. Ce n'est donc pas comme si il n'avait rien fait dans cette matière, auquel cas il n'aurait évidemment rien eu.

Mais je me rends compte maintenant que c'était peut être une erreur à vous lire, si le critère est bien la totale exemplarité de l'élève. Mais ce critère n'est clairement définit nulle part. Sur ce sujet, beaucoup disent qu'ils ont refusé des félicitations pour bavardages, ce qui est logique car c'est une perturbation chronique des cours. Mais ont ils déjà refusé des félicitations pour des absences? Est ce au conseil de classe de gérer ce sujet qui incombe plus à la vie scolaire, ou est ce que seule l'attitude et les résultats en classe doivent être jugés?

Il faudrait alors des règles plus claires pour empêcher les vilains compassionnels pro élèves que nous sommes de sévir.


Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Provence le Mer 13 Mar 2013 - 19:34

@Mestelle51 a écrit:
Malgré le DM non rendu, l'élève avait une bonne moyenne en Français, sans doute grâce au jeu des coefficients et du nombre de notes. Ce n'est donc pas comme si il n'avait rien fait dans cette matière, auquel cas il n'aurait évidemment rien eu.


Quand on a une bonne moyenne, on est dispensé de rendre des devoirs? Il me semble qu'il s'agit d'un grave manquement de la part de l'élève. Le conseil de classe est là pour le signaler.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Lefteris le Mer 13 Mar 2013 - 19:42

Il m'est plusieurs fois arrivé de m'opposer fermement à des récompenses pour des attitudes infectes, et je pèse mes mots, en latin. De bons élèves qui ont décidé qu'ils arrêteraient (surtout en 3ème, mais dès la 4ème nous sommes confrontés au problème), des "calculateurs" en guerre contre cette matière "inutile" qu'on leur a soi-disant imposée, et qui ont des attitudes inqualifiables (je ne parle pas des moyennes ), se montrent insolents, bloquent le cours par des conversations à haute voix à travers la classe, etc.. La plupart du temps, je suis suivi, mais il est arrivé qu'en mon absence (deux conseils en même temps par exemple) ça passe. Dans tous les cas, on a une vie infernale les cours suivants : soit l'élève nargue, arrive triomphant au cours suivant, soit "je n'ai pas eu les compliments/félicitations à cause de vous", avec soupe à la grimace, refus de sortir ses affaires et bouderies, voire des pleurs.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Ergo le Mer 13 Mar 2013 - 19:51

L'an dernier, en tant que PP, j'avais mentionné que je ne proposais pas les félicitations pour un élève qui avait une excellente moyenne (vraiment) mais qui manquait d'humilité et faisait des réflexions aux élèves moins bons que lui. Rolling Eyes
Personne ne s'en est offusqué et la PA en a même remis une couche à l'élève. Twisted Evil

Cette année, en 6e, on n'a pas mis les félicitations à une élève qui avait 16 de moyenne parce qu'elle n'est pas à son maximum et à un élève qui avait la même moyenne parce qu'il avait été impliqué dans une bagarre et qu'il était méprisant envers les autres.

La différence avec le cas présenté ici, c'est que nous nous étions mis d'accord dans l'équipe avant et que, par principe, je suis l'avis du PP. La PA a tiqué mais face au bloc de l'équipe, elle n'a rien dit.

Dès qu'un enseignant ou la vie scolaire s'oppose, on ne met pas les félicitations. S'il y a une remarque de bavardages dans les bulletins, l'an dernier, on ne mettait rien et on a globalement conservé ce principe cette année. Et on explique aux élèves qu'il vaut mieux passer de "rien" à "félicitations" que le contraire...

Peut-être sommes-nous des monstres... Rolling Eyes

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Provence le Mer 13 Mar 2013 - 19:53

C'est le principe de ce type de mention. On ne peut pas écrire: "Vous êtes méprisant, félicitations!" ou "Vous pouvez faire mieux, félicitations!".

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Ergo le Mer 13 Mar 2013 - 19:58

topela

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Mestelle51 le Mer 13 Mar 2013 - 20:36

@Provence a écrit:
Quand on a une bonne moyenne, on est dispensé de rendre des devoirs? Il me semble qu'il s'agit d'un grave manquement de la part de l'élève. Le conseil de classe est là pour le signaler.

Cela ne dispense pas évidemment de rendre ses devoirs. Et cela a été signalé. Toutefois, personne n'est à l'abri d'un "accident", si ce n'est pas une habitude.

@Lefteris a écrit:Il m'est plusieurs fois arrivé de m'opposer fermement à des récompenses pour des attitudes infectes, et je pèse mes mots, en latin. De bons élèves qui ont décidé qu'ils arrêteraient (surtout en 3ème, mais dès la 4ème nous sommes confrontés au problème), des "calculateurs" en guerre contre cette matière "inutile" qu'on leur a soi-disant imposée, et qui ont des attitudes inqualifiables (je ne parle pas des moyennes ), se montrent insolents, bloquent le cours par des conversations à haute voix à travers la classe, etc.. La plupart du temps, je suis suivi, mais il est arrivé qu'en mon absence (deux conseils en même temps par exemple) ça passe. Dans tous les cas, on a une vie infernale les cours suivants : soit l'élève nargue, arrive triomphant au cours suivant, soit "je n'ai pas eu les compliments/félicitations à cause de vous", avec soupe à la grimace, refus de sortir ses affaires et bouderies, voire des pleurs.

Ce sont des attitudes détestables et complètement immatures qui sont réellement perturbantes pour la classe. Cependant, et c'est sans doute mon coté de méchante compassionnelle qui parle, je ne vois pas l'intérêt d'obliger les élèves à continuer le latin, matière optionnelle, si cela les dégoute autant. Cela ne fait générer que de la frustration, qui se traduit par de l'insolence, un manque de travail, des bavardages. Il faudrait que les élèves qui veulent abandonner le latin puissent le faire pour éviter que les cours se déroulent dans de meilleures conditions.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Provence le Mer 13 Mar 2013 - 20:44

@Mestelle51 a écrit:
@Provence a écrit:
Quand on a une bonne moyenne, on est dispensé de rendre des devoirs? Il me semble qu'il s'agit d'un grave manquement de la part de l'élève. Le conseil de classe est là pour le signaler.

Cela ne dispense pas évidemment de rendre ses devoirs. Et cela a été signalé. Toutefois, personne n'est à l'abri d'un "accident", si ce n'est pas une habitude.

Un accident? Allons donc...


Ce sont des attitudes détestables et complètement immatures qui sont réellement perturbantes pour la classe. Cependant, et c'est sans doute mon coté de méchante compassionnelle qui parle, je ne vois pas l'intérêt d'obliger les élèves à continuer le latin, matière optionnelle, si cela les dégoute autant. Cela ne fait générer que de la frustration, qui se traduit par de l'insolence, un manque de travail, des bavardages. Il faudrait que les élèves qui veulent abandonner le latin puissent le faire pour éviter que les cours se déroulent dans de meilleures conditions.
Il est urgent que l'histoire-géographie devienne optionnelle, que tu puisses, toi aussi, goûter à ces comportements de consommateurs que tu souhaites encourager.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Ruthven le Mer 13 Mar 2013 - 20:48

Les élèves choisissent une option, ils assument ce choix. Il n'y a pas à transiger. Une option choisie devient une partie inséparable du reste du cursus.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflit sur les félicitations au conseil de classe...

Message par Mestelle51 le Mer 13 Mar 2013 - 20:50

@Provence a écrit:
Il est urgent que l'histoire-géographie devienne optionnelle, que tu puisses, toi aussi, goûter à ces comportements de consommateurs que tu souhaites encourager.

Je ne souhaite encourager aucun comportement de "consommateurs", comme tu le dis. Le Latin est une matière optionnelle, qui bien qu'étant intéressante et enrichissante n'est pas jugée comme étant indispensable au savoir des élèves.

Si on conçoit très bien que la majorité des élèves ne fassent pas de latin, pourquoi ne pas en autoriser plus à en faire la même chose, si ils ont la matière en horreur? Ce n'est pas faire un cadeau aux enseignants et aux autres élèves.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum