Vers la fin des redoublements à l'école ?

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par dandelion le Sam 16 Mar 2013 - 20:46

@Palombella Rossa a écrit:
@Provence a écrit:
Dans une situation identique, une instit de ma connaissance avait répondu à l'inspecteur: "J'observe que les élèves qui ont sauté une classe sont généralement meilleurs que les autres. C'est pourquoi je propose qu'on fasse sauter une classe à tous les élèves pour augmenter le niveau général".
Il n'était pas très content, l'inspecteur... diable

Imparable. veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration
C'est exactement ce que je disais : c'est la fracture qui empêche l'athlète de courir, pas le plâtre ni l'orthèse.
Mais en la matière, nous avons affaire à des idéologues (je viens d'entendre Hazan sur F2, il est confondant de kh sottise).
Donc, attendons paisiblement que le navire coule (après tout, on vient de retrouver le violon du Titanic titanic ...), puisque, manifestement, nous ne sommes pas encore tombés assez bas pour toucher le fond.
Je ne sais pas si on a déjà touché le fond ou non, mais en tout cas, les gens se détournent ici des écoles françaises. Un ami de mon mari regrette d'avoir scolarisé ses enfants à l'école française car il faut une mention et un minimum à certaines matières au bac pour intégrer l'université locale, qui a établi des 'barrières' pour les Français. Je pense que les écoles internationales qui continuent à proposer le baccalauréat français vont perdre de la vitesse (d'ailleurs elles diversifient le plus souvent, avec un parcours bac international, etc). Qui voudrait que ses enfants préparent un diplôme qui n'a aucune valeur, même avec une mention? C'est un très mauvais coup porté au rayonnement international de notre culture.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Paddy le Sam 16 Mar 2013 - 21:46

@Igniatius a écrit:Mais non !
Car grâce aux nouveaux enseignants formés dans les fabuleux ESPE, nous saurons enfin comment motiver et encourager les élèves sans le bâton que représentent les notes et les passages.

Je me demande d'ailleurs pourquoi continuer à évaluer dans ces conditions ?
Vraiment.

Pour le fun. pompom

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Ruthven le Sam 16 Mar 2013 - 21:49

@Paddy a écrit:
@Igniatius a écrit:Mais non !
Car grâce aux nouveaux enseignants formés dans les fabuleux ESPE, nous saurons enfin comment motiver et encourager les élèves sans le bâton que représentent les notes et les passages.

Je me demande d'ailleurs pourquoi continuer à évaluer dans ces conditions ?
Vraiment.

Pour le fun. pompom

Et seulement avec les compétences pour mieux s'amuser pompom

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Luigi_B le Sam 16 Mar 2013 - 21:55

@dandelion a écrit:Je ne sais pas si on a déjà touché le fond ou non, mais en tout cas, les gens se détournent ici des écoles françaises. Un ami de mon mari regrette d'avoir scolarisé ses enfants à l'école française car il faut une mention et un minimum à certaines matières au bac pour intégrer l'université locale, qui a établi des 'barrières' pour les Français. Je pense que les écoles internationales qui continuent à proposer le baccalauréat français vont perdre de la vitesse (d'ailleurs elles diversifient le plus souvent, avec un parcours bac international, etc). Qui voudrait que ses enfants préparent un diplôme qui n'a aucune valeur, même avec une mention? C'est un très mauvais coup porté au rayonnement international de notre culture.
Et pour ceux qui n'y croiraient pas : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/8c2c4498-662a-11e2-9e0f-0488a6bb7e67/Les_Unis_suisses_restreignent_leurs_acc%C3%A8s_%C3%A0_certains_bacheliers_fran%C3%A7ais#.UUTcLlejKcg

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par steph.stephy3 le Sam 16 Mar 2013 - 23:48

Retour de terrain pur et brut :
je n'ai, en presque 10 ans d'enseignement en ZEP avec chaque année, au moins un redoublant dans ma classe et un autre sortant de ma classe (mon "record" de l'an dernier : j'ai accueilli 3 redoublants dont une que j'avais gardée volontairement), jamais, et je dis bien jamais, vu un enfant pour lequel le redoublement aurait été néfaste.
J'ai débuté en cycle 3 et suis depuis quelques années en maternelle. Nous faisons redoubler en maternelle des enfants que nous destinons à la Clis ou avec un handicap reconnu (pour ceux-là, c'est généralement de la garderie en attendant une hypothétique place dans des centres qui ferment à tour de bras).
Ma plus grande fierté est cette petite que j'ai gardée l'an dernier en MS. Cette petite a tant progressé, qu'elle passera en CP l'an prochain. On tente car on pense qu'elle a une chance de suivre. Elle aura bien le temps d'intégrer une Clis l'année d'après si besoin. Sans ce redoublement, elle aurait été orientée directement. Là, elle a la chance de pouvoir tenter un cycle classique.

Je n'ai jamais considéré le redoublement comme une punition, mais une chance de mieux comprendre et intégrer ce que l'on a raté une année. On a le droit de se tromper comme on a le droit de réessayer. Et c'est cela que je ne cesse de marteler aux enfants, redoublement ou pas. Je ne présente jamais le fait de redoubler comme une punition, mais comme une chance, un nouvel essai, un nouveau départ.
Supprimer le redoublement (qui est déjà très difficile à obtenir), c'est à mon sens priver les enfants du droit de se tromper et surtout de recommencer, de réessayer. On les jette dans l'échec et beaucoup ne pourront plus surnager.

Et que ferons-nous des enfants handicapés sans place dans les centres ? J'hallucine complètement en imaginant notre cas le plus lourd, 8 ans, en MS car on n'a pas pu se résigner à le mettre en GS, qui a le comportement et le langage d'un enfant d'un an et demi. Sans les redoublements, cela ferait 2 ans qu'il serait gardé (car c'est de cela qu'il s'agit) dans une classe de CP, complètement inadaptée, encore plus que l'est pour lui même une classe de Petite Section de maternelle.

On va massacrer des gosses en supprimant le redoublement, purement et simplement massacrer des gosses. Beaucoup vont perdre complètement confiance en eux et en leurs possibilités de réussites.

_________________
www.stellapeel.com

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!

steph.stephy3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Roumégueur Ier le Dim 17 Mar 2013 - 7:39

Sans oublier les élèves qui, sur une année et pour des raisons extérieures à l'école (séparation des parents, drame familial, déprime...) ne sont pas disponibles à ce que l'école leur apporte. Ils perdent donc des mois, voire une année d'attention, donc de bases pour la suite. Un redoublement les remet en selle (expérience vécue) et permet une scolarité plus sereine ensuite.
Dès l'an prochain, on leur dira simplement : "Allez, vas-y, avance d'un cran, va te casser les dents au niveau supérieur.", et tout cela parce que cela coûte cher et que ce n'est pas fiable à 100%, quel beau raisonnement.
Une véritable boucherie.
Décidément, cette école ne ressemble plus vraiment à celle pour laquelle j'ai eu envie de faire ce métier. C'est une immense déception. Et dire que mes enfants entrent dans ce système, j'en frissonne.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Palombella Rossa le Dim 17 Mar 2013 - 7:45

@Roumégueur Ier a écrit:
Une véritable boucherie.

Pas sympa pour les bouchers, qui, eux, respectent le produit... professeur

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Roumégueur Ier le Dim 17 Mar 2013 - 7:50

@Palombella Rossa a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
Une véritable boucherie.

Pas sympa pour les bouchers, qui, eux, respectent le produit... professeur

yesyes
ça me rappelle le sketch de Kad et Olivier...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Roumégueur Ier le Dim 17 Mar 2013 - 7:51

@Luigi_B a écrit:
@dandelion a écrit:Je ne sais pas si on a déjà touché le fond ou non, mais en tout cas, les gens se détournent ici des écoles françaises. Un ami de mon mari regrette d'avoir scolarisé ses enfants à l'école française car il faut une mention et un minimum à certaines matières au bac pour intégrer l'université locale, qui a établi des 'barrières' pour les Français. Je pense que les écoles internationales qui continuent à proposer le baccalauréat français vont perdre de la vitesse (d'ailleurs elles diversifient le plus souvent, avec un parcours bac international, etc). Qui voudrait que ses enfants préparent un diplôme qui n'a aucune valeur, même avec une mention? C'est un très mauvais coup porté au rayonnement international de notre culture.
Et pour ceux qui n'y croiraient pas : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/8c2c4498-662a-11e2-9e0f-0488a6bb7e67/Les_Unis_suisses_restreignent_leurs_acc%C3%A8s_%C3%A0_certains_bacheliers_fran%C3%A7ais#.UUTcLlejKcg

Le lien ne fonctionne pas, tu en aurais un autre Luigi, merci

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Palombella Rossa le Dim 17 Mar 2013 - 7:54

@Roumégueur Ier a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@dandelion a écrit:Je ne sais pas si on a déjà touché le fond ou non, mais en tout cas, les gens se détournent ici des écoles françaises. Un ami de mon mari regrette d'avoir scolarisé ses enfants à l'école française car il faut une mention et un minimum à certaines matières au bac pour intégrer l'université locale, qui a établi des 'barrières' pour les Français. Je pense que les écoles internationales qui continuent à proposer le baccalauréat français vont perdre de la vitesse (d'ailleurs elles diversifient le plus souvent, avec un parcours bac international, etc). Qui voudrait que ses enfants préparent un diplôme qui n'a aucune valeur, même avec une mention? C'est un très mauvais coup porté au rayonnement international de notre culture.
Et pour ceux qui n'y croiraient pas : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/8c2c4498-662a-11e2-9e0f-0488a6bb7e67/Les_Unis_suisses_restreignent_leurs_acc%C3%A8s_%C3%A0_certains_bacheliers_fran%C3%A7ais#.UUTcLlejKcg

Le lien ne fonctionne pas, tu en aurais un autre Luigi, merci

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/27/01016-20130127ARTFIG00209-le-bac-litteraire-francais-n-a-plus-la-cote-en-suisse.php

ou

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/8c2c4498-662a-11e2-9e0f-0488a6bb7e67/Les_Unis_suisses_restreignent_leurs_acc%C3%A8s_%C3%A0_certains_bacheliers_fran%C3%A7ais#.UUVofheQU9A

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Roumégueur Ier le Dim 17 Mar 2013 - 8:00

Ok merci, les liens vers le Temps renvoient direct à la page d'accueil...
Super ces articles, ça donne le moral.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Olympias le Dim 17 Mar 2013 - 15:25

Moralité : il faut de toute urgence interdire le redoublement de JJ Hazan à la tête de la FCPE.... yesyes

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par retraitée le Dim 17 Mar 2013 - 16:16

@Olympias a écrit:Moralité : il faut de toute urgence interdire le redoublement de JJ Hazan à la tête de la FCPE.... yesyes

parce qu'il la met à feu et hazan!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par auléric le Dim 17 Mar 2013 - 16:39

ou au contraire accélérer de toute urgence la scolarité de ses enfants ... plus d'enfants plus le droit d'être représentant ! double réussite !

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Olympias le Dim 17 Mar 2013 - 17:07

Oui, bien vu, si ses enfants sautent des classes, on le boute plus vite hors du CA de l'établissement...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Palombella Rossa le Dim 17 Mar 2013 - 17:14

@retraitée a écrit:
@Olympias a écrit:Moralité : il faut de toute urgence interdire le redoublement de JJ Hazan à la tête de la FCPE.... yesyes

parce qu'il la met à feu et hazan!

veneration veneration veneration veneration veneration veneration

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Olympias le Dim 17 Mar 2013 - 17:18

Nos hommages, retraitée, elle est très très bonne... professeur

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la fin des redoublements à l'école ?

Message par Malaga le Dim 17 Mar 2013 - 22:16

Je ne sais pas si c'est le cas dans vos établissements mais dans le mien, les redoublements sont, de toute façon, déjà très rares. Et lorsque les parents s'y opposent, l'élève passe systématiquement dans la classe supérieure au motif (qui me semble juste) qu'un redoublement imposé est inutile. Donc, malheureusement, les redoublements deviennent de moins en moins fréquents et il m'arrive d'être effrayée en voyant le niveau scolaire de certains élèves qui ont pourtant l'âge normal. Je suis certaine pour ceux-là, un redoublement en primaire aurait été plus que bénéfique.

Comme le disait une Néo, le redoublement n'est pas une solution miracle mais même si cela ne fonctionne qu'une fois sur cinq, priver certains élèves de cela pour des motifs budgétaires serait criminel. J

J'ai eu en classe de 4e il y a trois ans une élève qui redoublait justement ce niveau, à la demande des professeurs et de ses parents. Sa deuxième 4e lui a permis de devenir une élève moyenne. Elle a terminé le collège avec une mention Bien à son brevet et elle a pu aller en lycée général. Sa seconde s'est passée tout à fait correctement. Je suis absolument certaine que si elle n'avait pas redoublé sa 4e, la suite de ses études aurait été beaucoup plus difficile.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum