Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
arcenciel
Grand Maître

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par arcenciel le Sam 16 Mar 2013, 10:54
Je vais aller le feuilleter chez le marchand de journaux tout à l'heure pour me faire mal. (j'avais réussi à tout oublier ces 10 derniers jours, oui oui les vacances ont une fin!).
avatar
grandesvacances
Érudit

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par grandesvacances le Sam 16 Mar 2013, 11:46
Ah oui, quand même !

~~ L'instit lambda est déchargé de certains enseignements assurés par les professeurs de la ville de Paris : que fait-il pendant ces heures ?
~~ Le directeur d'une école moyenne a une décharge totale, contre 1/4 de décharge partout ailleurs, et il reçoit en outre une indemnité spéciale pour gérer la cantine : c'est la bonne santé financière de la ville de Paris qui permet ces mesures ?
Les PE de province sont loin d'être logés à la même enseigne, on en apprend tous les jours... :shock:
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Celadon le Sam 16 Mar 2013, 11:47
Et voilà, le but est atteint.
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Docteur OX le Sam 16 Mar 2013, 12:31
Dans le même numéro du magazine en question, on trouve aussi le portrait d'une certaine Nelly Guet, responsable d'AlertEducation (tout un programme !), celle-ci ancienne prof d'allemande, principale adj puis proviseur d'un lycée en Allemagne veut que "les enseignants soient formées pour ce qu'ils sont, c'est à dire des cadres et qu'ils fournissent un travail de cadre" et bien sûr il s'agit d'abord "de recruter les enseignants moins sur leurs savoirs disciplinaires que les qualités qui leur seront nécessaires sur le terrain". Elle demande un formation pour profs "8 semaines en entreprise et un semestre à l'étranger" ...

Bon, si vous voulez en savoir un peu plus sur la dame en question :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Celadon le Sam 16 Mar 2013, 12:48
Est-ce bien nécessaire, OX ?
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Docteur OX le Sam 16 Mar 2013, 13:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Est-ce bien nécessaire, OX ?

chevalier Know your enemy....
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Celadon le Sam 16 Mar 2013, 13:01
I DO know it (them ?)
avatar
midjie
Niveau 8

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par midjie le Lun 18 Mar 2013, 20:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cela dit, je ne savais pas qu'il y avait des règles différentes pour les PE parisiens...

Eh oui, et franchement leur système me paraît très bon. Au lieu de le vouer aux gémonies, ce paltoquet de journaliste devrait réclamer la généralisation d'un tel système à toutes les communes volontaires. Mais non, on est en France, on tire à vue sur les enseignants, comme c'est pratique...
Il faudrait juste que le scribouillard décale son regard et se demande si ce système est dans l'intérêt de l'enfant, chose absolument impensable, donc...

apparemment il s'est posé la question puisqu'il traite du fait que ce système semble ne pas favoriser les élèves : " Or les performances pédagogiques ne suivent pas tant que ça. Elles sont mêmes plus inégalitaires que dans le reste de la France…"

Vous seriez capable de me définir l'expression 'performances pédagogiqes'? J'ai personnellement du mal à accoler ces deux termes. En l'absence de toute donnée exploitable et vérifiable par autrui, sa phrase ressemble plus à un jugment à l'emporte-pièce, j'en attends beaucoup plus (trop) d'un journaliste en 2013...
Pour moi, un système qui propose des intervenants spécialisés n'est pas forcément mauvais (quand on connaît le système des attributions des habilitations en langue vivante dans le primaire...).
Reste à éclaircir le nébuleux argument des instituteurs qui, si je suis le raisonnement de l'article, passent 70% de leur temps déchargé à glander : si c'est vrai, il faut faire quelque chose, si c'est faux, le mal est fait, la désinformation est passée.
Un PE parisien pourrait-il nous en dire plus?

Bon, je veux bien répondre:
Sur mes 2 créneaux de sport avec PVP, ma classe est dédoublée et mélangée à celle de ma collègue. Ce qui me permet de travailler 45min uniquement avec mes CP puis 45 min uniquement avec mes CE1.
Ma classe est aussi dédoublée aussi en musique: 2x 45 min avec chaque groupe.
En arts visuels, elle ne l'est pas, je fais un décloisonnement avec mon collègue de CE1. Je travaille avec ses meilleurs élèves et lui garde les plus faibles.
Dans mon école, il y a énormément de décloisonnement sur le temps de PV ou encore des co-interventions.

Certaines fois, il m'est arrivé de rester en classe avec le PVP. J'ai déjà eu l'occasion de monter un projet pédagogique l'un d'entre eux.
Dans mon école, ultra-violente et défavorisée, ces temps-là, c'est une vraie soupape pour les élèves et les profs.

Donc non, comme l'a laissé entendre Ferry récemment, on ne boit notre café et on ne fait pas notre courrier pendant ce temps-là..

Et je tiens à précicer, que ces PVP sont de vrais enseignants, formés pendant 2 ans et qui peuvent solliciter un détachement pour le 2nd degré.. Ce ne sont pas des "super-animateurs" comme j'ai pu le lire dans certains commentaires du site.

Voilà une chose qui est vraiment dans l'intérêt des enfants qui passe pour un privilège des profs.... puffffff, lamentable !!!

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par supersoso le Lun 18 Mar 2013, 21:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ah oui, quand même !

~~ L'instit lambda est déchargé de certains enseignements assurés par les professeurs de la ville de Paris : que fait-il pendant ces heures ?
~~ Le directeur d'une école moyenne a une décharge totale, contre 1/4 de décharge partout ailleurs, et il reçoit en outre une indemnité spéciale pour gérer la cantine : c'est la bonne santé financière de la ville de Paris qui permet ces mesures ?
Les PE de province sont loin d'être logés à la même enseigne, on en apprend tous les jours... :shock:

Mais les PE d'ile de France aussi sont loin d'être logés à la même enseigne. il s'agit uniquement de la ville de Paris.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Roumégueur Ier le Lun 18 Mar 2013, 21:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cela dit, je ne savais pas qu'il y avait des règles différentes pour les PE parisiens...

Eh oui, et franchement leur système me paraît très bon. Au lieu de le vouer aux gémonies, ce paltoquet de journaliste devrait réclamer la généralisation d'un tel système à toutes les communes volontaires. Mais non, on est en France, on tire à vue sur les enseignants, comme c'est pratique...
Il faudrait juste que le scribouillard décale son regard et se demande si ce système est dans l'intérêt de l'enfant, chose absolument impensable, donc...

apparemment il s'est posé la question puisqu'il traite du fait que ce système semble ne pas favoriser les élèves : " Or les performances pédagogiques ne suivent pas tant que ça. Elles sont mêmes plus inégalitaires que dans le reste de la France…"

Vous seriez capable de me définir l'expression 'performances pédagogiqes'? J'ai personnellement du mal à accoler ces deux termes. En l'absence de toute donnée exploitable et vérifiable par autrui, sa phrase ressemble plus à un jugment à l'emporte-pièce, j'en attends beaucoup plus (trop) d'un journaliste en 2013...
Pour moi, un système qui propose des intervenants spécialisés n'est pas forcément mauvais (quand on connaît le système des attributions des habilitations en langue vivante dans le primaire...).
Reste à éclaircir le nébuleux argument des instituteurs qui, si je suis le raisonnement de l'article, passent 70% de leur temps déchargé à glander : si c'est vrai, il faut faire quelque chose, si c'est faux, le mal est fait, la désinformation est passée.
Un PE parisien pourrait-il nous en dire plus?

Bon, je veux bien répondre:
Sur mes 2 créneaux de sport avec PVP, ma classe est dédoublée et mélangée à celle de ma collègue. Ce qui me permet de travailler 45min uniquement avec mes CP puis 45 min uniquement avec mes CE1.
Ma classe est aussi dédoublée aussi en musique: 2x 45 min avec chaque groupe.
En arts visuels, elle ne l'est pas, je fais un décloisonnement avec mon collègue de CE1. Je travaille avec ses meilleurs élèves et lui garde les plus faibles.
Dans mon école, il y a énormément de décloisonnement sur le temps de PV ou encore des co-interventions.

Certaines fois, il m'est arrivé de rester en classe avec le PVP. J'ai déjà eu l'occasion de monter un projet pédagogique l'un d'entre eux.
Dans mon école, ultra-violente et défavorisée, ces temps-là, c'est une vraie soupape pour les élèves et les profs.

Donc non, comme l'a laissé entendre Ferry récemment, on ne boit notre café et on ne fait pas notre courrier pendant ce temps-là..

Et je tiens à précicer, que ces PVP sont de vrais enseignants, formés pendant 2 ans et qui peuvent solliciter un détachement pour le 2nd degré.. Ce ne sont pas des "super-animateurs" comme j'ai pu le lire dans certains commentaires du site.

Voilà une chose qui est vraiment dans l'intérêt des enfants qui passe pour un privilège des profs.... puffffff, lamentable !!!

Ah, merci de toutes ces précisions, on est bien d'accord, voilà un système qui semble positif, dans l'intérêt de l'enfant, que l'on stigmatise pour de fausses raisons, beurk...
Cath
Bon génie

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Cath le Lun 18 Mar 2013, 21:27
C'est quoi un PVP ?
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Roumégueur Ier le Lun 18 Mar 2013, 21:38
cath5660 a écrit:C'est quoi un PVP ?

Prof de la Ville de Paris, non? (je ne suis pas certain)
Cath
Bon génie

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Cath le Lun 18 Mar 2013, 21:41
Ah, ok, merci.
avatar
midjie
Niveau 8

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par midjie le Lun 18 Mar 2013, 22:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
cath5660 a écrit:C'est quoi un PVP ?

Prof de la Ville de Paris, non? (je ne suis pas certain)
Oui, c'est bien ça ! Pardon.. J'ai oublié l'espace d'un instant, que tout le monde n'est pas à Paris... Laughing

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY
Contenu sponsorisé

Re: Le Nouvel Obs aime les instits

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum