Le travail en groupes et en îlots

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 22:47

@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!
Dans mon lycée ce qui ne cesse de m'émerveiller ce sont les résultats obtenus en espagnol par les élèves que j'ai en anglais.. parce que l'une des collègues les évalue très positivement.. ils arrivent même à avoir des 20/20 en EO /EOI (en travaillant en "ilôt bonifié" si chacun d'un groupe de 4 élèves a "dit quelque chose" le groupe entier gagne un 20 !! youpie, c'est bô le progrès)

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par doubledecker le Ven 15 Mar 2013 - 22:50

@loup des steppes a écrit:
@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!

oui enfin on est un peu dans la caricature là non?!


_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Gryphe le Ven 15 Mar 2013 - 22:50

@loup des steppes a écrit:(en travaillant en "ilôt bonifié" si chacun d'un groupe de 4 élèves a "dit quelque chose" le groupe entier gagne un 20 !! youpie, c'est bô le progrès)
Mais pourquoi n'y a-t-on pas tous pensé plus tôt ? Laughing

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par tiptop77 le Ven 15 Mar 2013 - 22:51

@loup des steppes a écrit:
@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!
Dans mon lycée ce qui ne cesse de m'émerveiller ce sont les résultats obtenus en espagnol par les élèves que j'ai en anglais.. parce que l'une des collègues les évalue très positivement.. ils arrivent même à avoir des 20/20 en EO /EOI (en travaillant en "ilôt bonifié" si chacun d'un groupe de 4 élèves a "dit quelque chose" le groupe entier gagne un 20 !! youpie, c'est bô le progrès)

Si j'osais je le dirais.
Spoiler:
WTF?

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 22:58

@doubledecker a écrit:
@loup des steppes a écrit:
@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!

oui enfin on est un peu dans la caricature là non?!
Pas du tout, hélas!.. c'est une catastrophe les 2nde cette année, et je constate disette et carences des capacités et connaissances chaque année depuis que dans les collèges alentour la plupart des profs de langue obéissent au diktat des IPR.. le CECRL tel qu'il est appliqué et la "positivitude" fabriquent des élèves incapables de faire une phrase grammaticalement correcte, et ne retiennent pas le vocabulaire plus qu'ils ne maîtrisent la grammaire..

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 23:03

@tiptop77 a écrit:
@loup des steppes a écrit:
@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!
Dans mon lycée ce qui ne cesse de m'émerveiller ce sont les résultats obtenus en espagnol par les élèves que j'ai en anglais.. parce que l'une des collègues les évalue très positivement.. ils arrivent même à avoir des 20/20 en EO /EOI (en travaillant en "ilôt bonifié" si chacun d'un groupe de 4 élèves a "dit quelque chose" le groupe entier gagne un 20 !! youpie, c'est bô le progrès)

Si j'osais je le dirais.
Spoiler:
WTF?

c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..(d'après la méthode de Marie Rivoire, site : www. marierivoire.fr ) les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par doubledecker le Ven 15 Mar 2013 - 23:07

@loup des steppes a écrit:
@doubledecker a écrit:
@loup des steppes a écrit:
@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!

oui enfin on est un peu dans la caricature là non?!
Pas du tout, hélas!.. c'est une catastrophe les 2nde cette année, et je constate disette et carences des capacités et connaissances chaque année depuis que dans les collèges alentour la plupart des profs de langue obéissent au diktat des IPR.. le CECRL tel qu'il est appliqué et la "positivitude" fabriquent des élèves incapables de faire une phrase grammaticalement correcte, et ne retiennent pas le vocabulaire plus qu'ils ne maîtrisent la grammaire..

ah? je travaille depuis de nombreuses années avec le CECRL et mes élèves apprennent du vocabulaire et peuvent construire des phrases grammaticalement acceptables pour leur niveau. Mais je conçois que ce ne soit pas le cas partout.
j'aggrave mon cas en disant qu'ils sont pas groupes de 4 dans ma salle? Laughing

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Gryphe le Ven 15 Mar 2013 - 23:09

@loup des steppes a écrit:c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..
les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..
En même temps, c'est vrai que la pédagogie frontale, c'est has been, ça traumatise l'apprenant. Laughing

Alors que lorsque les élèves sont face à face, ils parviennent beaucoup plus facilement à co-construire leurs propres savoirs et savoir-faire.

C'est limpide. idee

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par doubledecker le Ven 15 Mar 2013 - 23:11

@Gryphe a écrit:
@loup des steppes a écrit:c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..
les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..
En même temps, c'est vrai que la pédagogie frontale, c'est has been, ça traumatise l'apprenant. Laughing

Alors que lorsque les élèves sont face à face, ils parviennent beaucoup plus facilement à co-construire leurs propres savoirs et savoir-faire.

C'est limpide. idee

ah oui, j'aggrave mon cas, definitely! mais c'est pas grave Wink

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Gryphe le Ven 15 Mar 2013 - 23:15

@doubledecker a écrit:ah oui, j'aggrave mon cas, definitely! mais c'est pas grave Wink
Ben s'ils travaillent et s'ils apprennent, tu fais bien comme tu veux. Very Happy
Mais vu de loin ça n'a pas l'air pratique de travailler avec des élèves installés comme ça.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par dandelion le Ven 15 Mar 2013 - 23:19

@doubledecker a écrit:
@loup des steppes a écrit:
@doubledecker a écrit:
@loup des steppes a écrit:
@Loreleii a écrit:J'ai halluciné quand j'ai vu que ma collègue d'anglais avait atteint plus de 15 de moyenne en 3° ! C'est une bonne classe, mais dans les autres matières les moyennes tournent autour de 11. J'ai bien une petite idée sur la cause de cette super moyenne: l'évaluation positive , toussa .... C'est une collègue sérieuse, mais elle applique à la lettre toutes les instructions d'en haut ... on parle et on écrit yaourt, mais on a pris son stylo ou on a ouvert la bouche, alors tout va bien ...
Les collègues de lycée seront heureux d'accueillir tous ces petits génies qui speak anglais very bien !!!!

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!

oui enfin on est un peu dans la caricature là non?!
Pas du tout, hélas!.. c'est une catastrophe les 2nde cette année, et je constate disette et carences des capacités et connaissances chaque année depuis que dans les collèges alentour la plupart des profs de langue obéissent au diktat des IPR.. le CECRL tel qu'il est appliqué et la "positivitude" fabriquent des élèves incapables de faire une phrase grammaticalement correcte, et ne retiennent pas le vocabulaire plus qu'ils ne maîtrisent la grammaire..

ah? je travaille depuis de nombreuses années avec le CECRL et mes élèves apprennent du vocabulaire et peuvent construire des phrases grammaticalement acceptables pour leur niveau. Mais je conçois que ce ne soit pas le cas partout.
j'aggrave mon cas en disant qu'ils sont pas groupes de 4 dans ma salle? Laughing
Ne pas confondre le CECRL (qui a un peu réinventé l'eau chaude en plus, les niveaux sont quand même une refonte des niveaux de Cambridge, le portfolio du 'Can do' de l'ALTE, bref, on a formalisé ce qui existait déjà) et certaines pratiques des collègues. J'ai utilisé le CECRL dans le supérieur et le secondaire et je n'ai jamais mis des quinze de moyenne (sauf en euro)! D'ailleurs pour avoir le niveau B2 dans les tests type FCE ou même TOEIC il faut un minimum de vocabulaire et de grammaire. Il suffit de prendre un bouquin d'anglais ANGLAIS (Cambridge, Oxford) pour découvrir que lexique et grammaire n'ont pas disparu de l'enseignement des langues, non plus que les exercices. Et les ilôts bonifiés ce n'est pas non plus un concept nul: je trouve que l'idée de mettre en collaboration, de faire restituer sur des ardoises (souvenirs de primaire...), les points rouges et verts, ça peut aider dans certaines classes qui ne sont motivées par rien (ce qui est condamnable ce n'est pas la technique d'enseignement, du moment qu'on n'oublie pas que l'on est là pour enseigner quelque chose).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par doubledecker le Ven 15 Mar 2013 - 23:21

@Gryphe a écrit:
@doubledecker a écrit:ah oui, j'aggrave mon cas, definitely! mais c'est pas grave Wink
Ben s'ils travaillent et s'ils apprennent, tu fais bien comme tu veux. Very Happy
Mais vu de loin ça n'a pas l'air pratique de travailler avec des élèves installés comme ça.

voilà! c'est exactement ça, vu de loin on a l'impression que c'est le boxon, que les élèves passent leur temps à bavarder et tout ce qui va avec. Je vous assure que c'est le contraire! après bien sûr il faut être convaincu que ça peut marcher et il faut en avoir envie sinon on part à l'abattoir direct mais ça c'est vrai quelles que soient les dispositions, les méthodes.
Tout cela explique que je trouve ça blessant parfois les remarques ironiques justement parce que c'est vu de loin. Mais bon, c'est pas grave hein je me remets vite!!! yesyes

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 23:21

@ doubledecker
Oh je conçois fort bien que cela puisse donner de bons résultats avec de bons élèves qui ont envie de bien travailler.. mais avec des candidats moyens, voire médiocres, qui n'ont jamais eu l'habitude de faire le moindre effort et ont été récompensés de leur paresse par de bonnes notes et un passage en classe supérieure garanti.. ce système est catastrophique!

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par doubledecker le Ven 15 Mar 2013 - 23:22

@dandelion a écrit:
@doubledecker a écrit:
@loup des steppes a écrit:
@doubledecker a écrit:
@loup des steppes a écrit:

Oui les petits collégiens qui arrivent en 2nde dans ma classe se retrouvent souvent avec la moitié de la moyenne obtenue au collège, et au minimum 4 points de moins.. l'évaluation positive par compétences permet des miracles visiblement!

oui enfin on est un peu dans la caricature là non?!
Pas du tout, hélas!.. c'est une catastrophe les 2nde cette année, et je constate disette et carences des capacités et connaissances chaque année depuis que dans les collèges alentour la plupart des profs de langue obéissent au diktat des IPR.. le CECRL tel qu'il est appliqué et la "positivitude" fabriquent des élèves incapables de faire une phrase grammaticalement correcte, et ne retiennent pas le vocabulaire plus qu'ils ne maîtrisent la grammaire..

ah? je travaille depuis de nombreuses années avec le CECRL et mes élèves apprennent du vocabulaire et peuvent construire des phrases grammaticalement acceptables pour leur niveau. Mais je conçois que ce ne soit pas le cas partout.
j'aggrave mon cas en disant qu'ils sont pas groupes de 4 dans ma salle? Laughing
Ne pas confondre le CECRL (qui a un peu réinventé l'eau chaude en plus, les niveaux sont quand même une refonte des niveaux de Cambridge, le portfolio du 'Can do' de l'ALTE, bref, on a formalisé ce qui existait déjà) et certaines pratiques des collègues. J'ai utilisé le CECRL dans le supérieur et le secondaire et je n'ai jamais mis des quinze de moyenne (sauf en euro)! D'ailleurs pour avoir le niveau B2 dans les tests type FCE ou même TOEIC il faut un minimum de vocabulaire et de grammaire. Il suffit de prendre un bouquin d'anglais ANGLAIS (Cambridge, Oxford) pour découvrir que lexique et grammaire n'ont pas disparu de l'enseignement des langues, non plus que les exercices. Et les ilôts bonifiés ce n'est pas non plus un concept nul: je trouve que l'idée de mettre en collaboration, de faire restituer sur des ardoises (souvenirs de primaire...), les points rouges et verts, ça peut aider dans certaines classes qui ne sont motivées par rien (ce qui est condamnable ce n'est pas la technique d'enseignement, du moment qu'on n'oublie pas que l'on est là pour enseigner quelque chose).

topela exactement...ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain quoi!

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 23:27

@doubledecker a écrit:
@Gryphe a écrit:
@doubledecker a écrit:ah oui, j'aggrave mon cas, definitely! mais c'est pas grave Wink
Ben s'ils travaillent et s'ils apprennent, tu fais bien comme tu veux. Very Happy
Mais vu de loin ça n'a pas l'air pratique de travailler avec des élèves installés comme ça.

voilà! c'est exactement ça, vu de loin on a l'impression que c'est le boxon, que les élèves passent leur temps à bavarder et tout ce qui va avec. Je vous assure que c'est le contraire! après bien sûr il faut être convaincu que ça peut marcher et il faut en avoir envie sinon on part à l'abattoir direct mais ça c'est vrai quelles que soient les dispositions, les méthodes.
Tout cela explique que je trouve ça blessant parfois les remarques ironiques justement parce que c'est vu de loin. Mais bon, c'est pas grave hein je me remets vite!!! yesyes

Désolée mon intention n'était pas de blesser qui que ce soit.. mais avec de bons élèves, n'importe quelle méthode peut marcher.. j'ai essayé de faire ainsi (ça m'amuse de goûter à de nouvelles "recettes", en gastronomie (végétarienne) ou en enseignement.. et sans à priori avant de tester comme tout ce que j'essaie, eh bien non, ce n'est pas la méthode la plus rentable pour faire acquérir correctement et durablement le plus de notions aux élèves de 2nde qui arrivent depuis quelques années dans mon lycée..

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par doubledecker le Ven 15 Mar 2013 - 23:30

@loup des steppes a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Gryphe a écrit:
@doubledecker a écrit:ah oui, j'aggrave mon cas, definitely! mais c'est pas grave Wink
Ben s'ils travaillent et s'ils apprennent, tu fais bien comme tu veux. Very Happy
Mais vu de loin ça n'a pas l'air pratique de travailler avec des élèves installés comme ça.

voilà! c'est exactement ça, vu de loin on a l'impression que c'est le boxon, que les élèves passent leur temps à bavarder et tout ce qui va avec. Je vous assure que c'est le contraire! après bien sûr il faut être convaincu que ça peut marcher et il faut en avoir envie sinon on part à l'abattoir direct mais ça c'est vrai quelles que soient les dispositions, les méthodes.
Tout cela explique que je trouve ça blessant parfois les remarques ironiques justement parce que c'est vu de loin. Mais bon, c'est pas grave hein je me remets vite!!! yesyes

Désolée mon intention n'était pas de blesser qui que ce soit.. mais avec de bons élèves, n'importe quelle méthode peut marcher.. j'ai essayé de faire ainsi (ça m'amuse de goûter à de nouvelles "recettes", en gastronomie (végétarienne) ou en enseignement.. et sans à priori avant de tester comme tout ce que j'essaie, eh bien non, ce n'est pas la méthode la plus rentable pour faire acquérir correctement et durablement le plus de notions aux élèves de 2nde qui arrivent depuis quelques années dans mon lycée..

les miens ne sont pas de ceux que l'on qualifie de "bons"...loin de là!! avec moi c'est le frontal qui ne fonctionne pas!


_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Gryphe le Ven 15 Mar 2013 - 23:35

@doubledecker a écrit:les miens ne sont pas de ceux que l'on qualifie de "bons"...loin de là!! avec moi c'est le frontal qui ne fonctionne pas!
C'est marrant, je n'aurais pas pensé.
Comme quoi il faut tester et trouver le meilleur compromis possible avec ses élèves en chair et en os qu'on a dans ses classes...

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 23:38

@ doubledecker
Je crois que le problème avec ceux que j'ai, en particulier cette année, c'est bien quand même qu'ils ont été surnotés au collège, que l'on a accepté leurs phrases bancales sans trop s'attarder sur les erreurs, à l'oral comme à l'écrit, car oh merveille des merveilles, ils participaient et donc ils n'ont pas acquis le goût d'apprendre pour s'améliorer puisque ils réussissaient (notes) sans faire cet effort d'apprentissage..
Sur une classe de 24, trois élèves ont les connaissances et le niveau requis en 2nde.. lors des tests d'évaluation à la rentrée la majorité n'avait pas obtenu le niveau A1.. mais avec les calculs absurdes du test obtenaient le niveau A2!
Et sur les 8 classes de seconde, il n'y a que la classe euro et une autre qui
sont au "niveau" en anglais.


Dernière édition par loup des steppes le Ven 15 Mar 2013 - 23:40, édité 1 fois (Raison : mon post répond à doubledecker)

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Loreleii le Sam 16 Mar 2013 - 0:55

Je ne dis pas que le travail en îlots soit mal. Ce que je constate c'est que la moyenne d'anglais est très élevée alors qu'elle est beaucoup plus basse dans les autres disciplines. Et j'ai aussi plusieurs de ces élèves et ... j'ai du mal à imaginer qu'ils soient si bons en anglais alors que je constate chaque jour leurs lacunes et leur absence de travail.

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Lora le Sam 16 Mar 2013 - 8:10

@loup des steppes a écrit:c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..(d'après la méthode de Marie Rivoire, site : www. marierivoire.fr ) les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..
Depuis que j'ai suivi son stage, je travaille en îlots bonifiés. Ce stage m'a tellement convaincue que je l'ai appliqué dès la semaine suivante ! On était au mois de mai, il ne restait pas beaucoup de cours.
Alors que c'est vrai que les élèves sont face à face, mais franchement, je n'ai pas plus de bavardage que lorsqu'ils étaient en frontal. Au moins, ils ne sont pas retournés constamment et l'idée est qu'ils soient toujours en activité et, surtout, se sentent toujours concernés par l'activité. D'où cette idée de points attribués dès qu'ils parlent, que ce soit juste ou faux (pour qu'ils aient le point, il faut que tous les membres du groupe aient parlé une fois). Et ça marche ! Pour une fois que ceux qui sont largués (je parle des 4e) peuvent avoir une retombée positive ! J'ai vu des élèves qui n'avaient rien fait cette année se mettre au travail, ce que je n'avais jamais obtenu auparavant.
Toutefois, pour éviter que les moyennes ne correspondent pas à leur niveau, je joue avec les coefficients. J'attribue un coef 0.5 à ces notes que j'intègre dans la note d'oral qui est elle-même de coef 1 alors que l'écrit est de coef 3. Et finalement, ça ne change pas grand-chose, mais pour les élèves, c'est énorme d'être revalorisés par ces points.

Et un dernier point : les élèves ne tournent pas le dos au tableau ! Ils sont plutôt en biais.

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par petitefleur le Sam 16 Mar 2013 - 9:05

@Lora a écrit:
@loup des steppes a écrit:c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..(d'après la méthode de Marie Rivoire, site : www. marierivoire.fr ) les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..
Depuis que j'ai suivi son stage, je travaille en îlots bonifiés. Ce stage m'a tellement convaincue que je l'ai appliqué dès la semaine suivante ! On était au mois de mai, il ne restait pas beaucoup de cours.
Alors que c'est vrai que les élèves sont face à face, mais franchement, je n'ai pas plus de bavardage que lorsqu'ils étaient en frontal. Au moins, ils ne sont pas retournés constamment et l'idée est qu'ils soient toujours en activité et, surtout, se sentent toujours concernés par l'activité. D'où cette idée de points attribués dès qu'ils parlent, que ce soit juste ou faux (pour qu'ils aient le point, il faut que tous les membres du groupe aient parlé une fois). Et ça marche ! Pour une fois que ceux qui sont largués (je parle des 4e) peuvent avoir une retombée positive ! J'ai vu des élèves qui n'avaient rien fait cette année se mettre au travail, ce que je n'avais jamais obtenu auparavant.
Toutefois, pour éviter que les moyennes ne correspondent pas à leur niveau, je joue avec les coefficients. J'attribue un coef 0.5 à ces notes que j'intègre dans la note d'oral qui est elle-même de coef 1 alors que l'écrit est de coef 3. Et finalement, ça ne change pas grand-chose, mais pour les élèves, c'est énorme d'être revalorisés par ces points.

Et un dernier point : les élèves ne tournent pas le dos au tableau ! Ils sont plutôt en biais.

+1

Mon expérience rejoint celle de Lora. Sur les conseils qu'une formatrice a donnés à mon stagiaire face à ses gros problèmes de gestion de classe, on a réfléchi à la pratique des travaux de groupes et on l'a testée sur trois classes aux profils très différents (une 6ème fainéante et pénible, une 4ème au bon voire très bon niveau mais totalement passive et une 4ème plutôt faible mais dynamique).

J'étais très sceptique, car lorsque j'organisais moi-même des "travaux de groupes" (pas avec de réels groupes en fait, je pensais qu'en mettant les élèves par binômes il y aurait moins de bavardages... erreur!) ça ne se passait pas très bien: les élèves travaillaient très lentement, par intermittence, certains ne faisaient absolument rien, le niveau sonore était trop élevé...
Mais la formatrice nous a donné des conseils très précis quant à l'organisation et à la gestion de ces travaux de groupes, et j'ai été réellement stupéfaite face au résultat: quasiment tous les élèves travaillaient sérieusement, étaient investis, échangeaient (sauf 2 ou 3, ceux sur lesquels aucune méthode ne peut avoir de prise de toute façon). Le niveau sonore était tout à fait acceptable, et on entendait "le bruit du travail", pas celui des bavardages (difficile à expliquer par des mots, il faut en faire l'expérience).

Bref, je ne vais pas polluer ce fil en entrant dans plus de détails, mais comme le disait Gryphe, je crois, il faut vraiment essayer. Par contre, je précise que je n'ai pas l'intention de passer à des cours exclusivement en groupes (contrairement à ma collègue d'anglais, mais forcément ce n'est pas la même matière), je pense alterner.

petitefleur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Lora le Sam 16 Mar 2013 - 9:39

Mais comment fais-tu pour alterner si ta classe est disposée pour travailler en groupe ? Moi, quand je suis passée à cette disposition, j'ai été obligée de le faire pour toutes mes classes (alors que j'aurais bien testé avec une seule).

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par Ergo le Sam 16 Mar 2013 - 9:52


c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..(d'après la méthode de Marie Rivoire, site : www. marierivoire.fr ) les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..
Il est possible de faire des îlots de biais qui permettent que tous les élèves voient le tableau. Ca a des inconvénients mais ça peut avoir des avantages. Bizarrement, mon année de stage, quand j'ai essayé, j'avais moins de bavardages que les tables en double U (ce n'était pas ma salle) ou même que les salles frontales - tout simplement parce que j'avais la possibilité de me déplacer beaucoup entre les élèves et que manifestement ça avait un impact.

En imposant qui va avec qui, il y a également moyen de faire des groupes intéressants. Je fais l'essai quelques fois dans l'année pour qu'ils voient ce que c'est et hop, après, on arrête. Rolling Eyes

Par contre, la notation groupée est un problème. (Moi, je suis un monstre, je donne à chacun un micro-truc à faire qui fait que si un des trucs n'est pas fait correctement, le travail final ne respecte pas les consignes et ne vaut pas grand chose. C'est une excellente méthode pour que les élèves ne réclament jamais de retravailler en îlots. Twisted Evil)

Pour la notation positive, je n'ai pas trouvé de parade... pale En 4e, en groupes de compétences (pas mes cours, pas mes évaluations, pas mes barèmes), j'ai des moyennes de classe entre 12 et 14 alors que j'atteins péniblement des 11 de moyenne en 6e. Cela dit, ça ne fait que relativiser l'échelle pour les 4e: quelqu'un qui a 11 alors que la classe a 14, ça montre toujours un problème. Il saute moins aux yeux qu'une moyenne de 7 ou 8 mais je fais mes appréciations en conséquence...






Dernière édition par Ergo le Dim 17 Mar 2013 - 11:59, édité 1 fois (Raison : début de message qui n'était plus dans le sujet)

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par petitefleur le Sam 16 Mar 2013 - 10:02

@ Lora: Pour l'instant, je suis en phase de "test" et je ne me sens pas de passer tout à coup au "tout en groupes", donc je déplace les tables. Je m'arrange pour que les travaux de groupes tombent la même journée ou demi-journée dans mes différentes classes pour rentabiliser l'effort! Laughing
Et à la fin, je demande aux élèves de m'aider à remettre les tables en place.

Mais il se peut que l'an prochain j'adopte une configuration en îlots pour tous les cours, à condition d'être la seule à utiliser la salle ou de la partager avec des collègues partants pour ce genre de pratique (j'ai déjà deux collègues qui se montrent intéressées).

petitefleur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail en groupes et en îlots

Message par tiptop77 le Sam 16 Mar 2013 - 11:34

@petitefleur a écrit:
@Lora a écrit:
@loup des steppes a écrit:c'est la dernière mode en LV les "îlots bonifiés"..(d'après la méthode de Marie Rivoire, site : www. marierivoire.fr ) les élèves sont installés par groupe de 4 autour de 2 tables accolées, (+ pratique pour les bavardages et certains tournent le dos au tableau etc..du même coup)..
Depuis que j'ai suivi son stage, je travaille en îlots bonifiés. Ce stage m'a tellement convaincue que je l'ai appliqué dès la semaine suivante ! On était au mois de mai, il ne restait pas beaucoup de cours.
Alors que c'est vrai que les élèves sont face à face, mais franchement, je n'ai pas plus de bavardage que lorsqu'ils étaient en frontal. Au moins, ils ne sont pas retournés constamment et l'idée est qu'ils soient toujours en activité et, surtout, se sentent toujours concernés par l'activité. D'où cette idée de points attribués dès qu'ils parlent, que ce soit juste ou faux (pour qu'ils aient le point, il faut que tous les membres du groupe aient parlé une fois). Et ça marche ! Pour une fois que ceux qui sont largués (je parle des 4e) peuvent avoir une retombée positive ! J'ai vu des élèves qui n'avaient rien fait cette année se mettre au travail, ce que je n'avais jamais obtenu auparavant.
Toutefois, pour éviter que les moyennes ne correspondent pas à leur niveau, je joue avec les coefficients. J'attribue un coef 0.5 à ces notes que j'intègre dans la note d'oral qui est elle-même de coef 1 alors que l'écrit est de coef 3. Et finalement, ça ne change pas grand-chose, mais pour les élèves, c'est énorme d'être revalorisés par ces points.

Et un dernier point : les élèves ne tournent pas le dos au tableau ! Ils sont plutôt en biais.

+1

Mon expérience rejoint celle de Lora. Sur les conseils qu'une formatrice a donnés à mon stagiaire face à ses gros problèmes de gestion de classe, on a réfléchi à la pratique des travaux de groupes et on l'a testée sur trois classes aux profils très différents (une 6ème fainéante et pénible, une 4ème au bon voire très bon niveau mais totalement passive et une 4ème plutôt faible mais dynamique).

J'étais très sceptique, car lorsque j'organisais moi-même des "travaux de groupes" (pas avec de réels groupes en fait, je pensais qu'en mettant les élèves par binômes il y aurait moins de bavardages... erreur!) ça ne se passait pas très bien: les élèves travaillaient très lentement, par intermittence, certains ne faisaient absolument rien, le niveau sonore était trop élevé...
Mais la formatrice nous a donné des conseils très précis quant à l'organisation et à la gestion de ces travaux de groupes, et j'ai été réellement stupéfaite face au résultat: quasiment tous les élèves travaillaient sérieusement, étaient investis, échangeaient (sauf 2 ou 3, ceux sur lesquels aucune méthode ne peut avoir de prise de toute façon). Le niveau sonore était tout à fait acceptable, et on entendait "le bruit du travail", pas celui des bavardages (difficile à expliquer par des mots, il faut en faire l'expérience).

Bref, je ne vais pas polluer ce fil en entrant dans plus de détails, mais comme le disait Gryphe, je crois, il faut vraiment essayer. Par contre, je précise que je n'ai pas l'intention de passer à des cours exclusivement en groupes (contrairement à ma collègue d'anglais, mais forcément ce n'est pas la même matière), je pense alterner.

C'est-à-dire?

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum