Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Docteur OX le Lun 18 Mar 2013 - 19:33

http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2013/03/16/unique-forcement-unique-le-college/#comments

Pour le collège unique. Une fois que l'on a donné la possibilité à tous les enfants de suivre le même enseignement, il n'est pas possible, pensable de revenir en arrière. Donner, c'est donner. Ce serait une terrible régression démocratique. Ce serait comme rétablir le suffrage censitaire au motif que, dans les milieux défavorisés, on vote un peu trop Le Pen. Ce serait comme rétablir les classes dans le métro au motif que certains mettent les pieds sur les banquettes et écoutent leur musique trop fort. Oui au collège unique, c'est une question de principe.

Qui, parmi ceux qui pensent qu'il faudrait y renoncer, serait d'ailleurs prêt à envoyer ses enfants dans une autre structure que celle-ci ? Quel enfant de onze ans ne serait pas cruellement mortifié, humilié de se retrouver dans une filière qui serait, oh oui, très implicitement, très faux-culièrement, un espace de relégation ? Bien sûr, on tenterait de faire croire aux parents les moins informés qu'il ne s'agit que de remédiation, d'orientation choisie, de voie d'excellence dans son genre. L'ancien collège unique, nouveau ancien petit lycée, continuerait son bonhomme de chemin. Il serait réservé aux meilleurs élèves, ainsi qu'aux enfants de ceux qui connaissent le système et auraient compris qu'il n'était pas bien prudent de s'aventurer dans d'autres structures.

Pour s'en convaincre, il suffirait de poser cette question simple à ceux qui pourfendent le collège unique : "accepteriez-vous que votre enfant de onze ans, en raison de ses résultats préoccupants, suive une autre filière". Ils répondraient qu'ils sont mal placés pour répondre, que leur enfant a 18 partout, que leur fille a 45 ans mais qu'ils auraient été pour...Mon oeil ! Oui au collège unique, c'est une question de justice.

Le collège est évidemment le maillon faible du système . C'est une utopie poussive, rongée de l’intérieur Il hérite de toutes les lacunes du primaire, les ventile, les amplifie parfois (mais pas que). Il mérite d'être modifié en profondeur, de gagner en cohérence, en unité, en continuité. En souplesse aussi. Il lui faudrait avoir les moyens de ne pas laisser de côté tous ces élèves en immense difficulté qui s'éparpillent de cours en cours sans que personne ne puisse vraiment s'en charger. Presque tout y est à revoir. Mais l'utopie reste. Oui au collège unique, c'est une question de volonté démocratique.

Oui au collège unique. C'est aussi une question d'expérience. Je viens de corriger 40 copies de Brevet blanc. Mon collège me semble assez représentatif du niveau moyen du pays (excellent, moyen, très faible). J'ai beaucoup râlé : toutes ces fautes d'orthographe, ces quatres (sic) principes de la République, le hors-sujet récurrent, les consignes mal lues, les énormités. J'ai rayé rageusement, j'ai mis quantité de points d'exclamation dans les marges. Le verre à moitié vide était cependant à moitié plein. J'ai posé mon bic rouge et j'ai médité. 40 élèves, très divers. Certains capables de rédiger parfaitement 20 lignes, d'autres non. Tout le monde s'est plutôt donné du mal. Tous, vraiment, tous ont une idée, plus ou moins précise, de ce qu'est le totalitarisme stalinien (même si certains élèves se sont étrangement focalisés sur les problèmes dermatologiques du Petit père des peuples et les retouches photographiques nécessaires), de ce qu'est l'étalement urbain et la morphologie des villes actuelles, des souffrances dans les tranchées de Verdun, des principes et symboles de la République, des différents types de droits (économique, politique, social), de la laïcité. Quand je me souviens des copies de nos 6ème d'il y a quatre ans, ces 5-6 élèves par classe, incapables de faire deux phrases correctes, ce n'était pas gagné. Ces copies de 3ème sont un soulagement. Pas un triomphe, certes. Tout n'a pas été perdu, rien n'a été en vain. Même si rien n'est assuré pour l'avenir, ils ont bien travaillé, ils ont écouté, ils ont suivi, ils ont plus ou moins appris. Je ne peux me targuer d'avoir bien préparé ces élèves, je n'ai pas de 3ème cette année, le mérite en revient à mes collègues. En quatre ans, ils ont acquis, malgré tout, une culture commune (sur un socle !), ils ont progressé, ils ont mûri.

On peut tout changer, on peut tout modifier, on peut améliorer, tout transformer. Mais on n'a pas le droit de renoncer. Pour le collège unique.


Elle cherche une place au ministère ou quoi ???? affraid

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Trinity le Lun 18 Mar 2013 - 19:36

Désolant, c'est le mot.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par corisandiane le Lun 18 Mar 2013 - 19:39

Elle disait exactement le contraire il y a deux ans a peine.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Collier de Barbe le Lun 18 Mar 2013 - 19:42

J'imagine que le débat a eu lieu bien des fois...

Néanmoins je ne lis jamais -chez les opposants du collège unique- d'alternative
Ce que souligne assez justement Goyet: le gamin de 11 ans jugé pas apte au collège (ultra exigeant j'imagine) on en fait quoi ?

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Palombella Rossa le Lun 18 Mar 2013 - 19:54

Eh bien, pour une fois, Collier, je serai quasiment d'accord avec vous pingouin pingouin !!!!!!!
Dans l'état actuel des choses, mettre fin au collège unique, ce serait abandonner définitivement des élèves en échec et en faire pour toujours des potaches de seconde zone, avant qu'ils ne deviennent des citoyens de seconde zone, des travailleurs de seconde voire de troisième zone, etc, etc.
Renoncer au collège unique (avec tous ses défauts, ses échecs, etc, que je ne conteste pas), c'est contraire à l'idée même de la République.
N.-B. : Je rappelle à ceux qui vont me tomber dessus en me reprochant d'enseigner en CPGE que je me suis, auparavant (chinois...) cognée 21 ans de Vendée très rurale, et que les gamins en difficulté, alcooliques, en détresse, en échec, à moitié illettrés, etc., j'en ai connu et "un bon peu". Juste pour dire que ce n'est pas du haut de la stratosphère que je parle.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par corisandiane le Lun 18 Mar 2013 - 20:15

Je pense que la solution est de développer l'enseignement professionnel et manuel, avec des passerelles pour permettre aux gamins qui voudraient récupérer la voir générale d'y revenir. Mais en France, on a l'impression que le travail manuel est quelque chose de honteux, seul l'intellect est valorisé. Or il y a des élèves qui n'ont tout simplement pas envie de rester jusqu'en 3ème au college unique. Et rien n'est prévu pour eux. Ils pourrissent en échec scolaire et finissent de se démotiver et bien souvent atterrissent dans des voies professionnelles par défaut. Gâchis. Ou alors un college avec diversification des filières a l'intérieur. Mais le même programme de la 6e a la 3ème pour tous on voit bien que ça ne marche pas.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Schéhérazade le Lun 18 Mar 2013 - 20:22

Il y a un malentendu de départ:
-non au collège unique-filière unique, qui accueille tant de sixièmes qui ne savent pas lire sans leur permettre de réapprendre à lire et leur imposant les mêmes programmes qu'à leurs camarades.
-oui à un collège unique qui comprendrait deux sections: l'actuelle et une section à maths-français très renforcés, avec travail en groupes restreints au moins une partie du temps pour les élèves en très grande difficulté, coopération étroite possible avec des orthophonistes (et pas juste une fiche PAI donnée en début d'année). Quitte à renoncer à une partie du programme dans les autres matières.
-l'apprentissage à 14 ans me semble une aberration avec les élèves qui actuellement ne trouvent déjà pas leur place dans le collège unique: ils ont souvent tant de difficultés qu'ils n'en tireraient pas parti.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par corisandiane le Lun 18 Mar 2013 - 20:28

@Schéhérazade a écrit:Il y a un malentendu de départ:
-non au collège unique-filière unique, qui accueille tant de sixièmes qui ne savent pas lire sans leur permettre de réapprendre à lire et leur imposant les mêmes programmes qu'à leurs camarades.
-oui à un collège unique qui comprendrait deux sections: l'actuelle et une section à maths-français très renforcés, avec travail en groupes restreints au moins une partie du temps pour les élèves en très grande difficulté, coopération étroite possible avec des orthophonistes (et pas juste une fiche PAI donnée en début d'année). Quitte à renoncer à une partie du programme dans les autres matières.
-l'apprentissage à 14 ans me semble une aberration avec les élèves qui actuellement ne trouvent déjà pas leur place dans le collège unique: ils ont souvent tant de difficultés qu'ils n'en tireraient pas parti.
mais il y a des élèves qui ne veulent pas rester a l'école et qui s'y ennuient profondément, qui voudraient un enseignement beaucoup plus concret, plus manuel, et ceux la, que leur propose t on actuellement? De continuer a se faire c.... Au college unique sous prétexte que tout le monde doit avoir un enseignement intellectuel même s'il n'en a pas envie, même si ça fait des années qu'il s'y démotive. Par contre dans ce college unique peu de temps est consacré a l'apprentissage technique et manuel. Au nom de quoi faudrait il donc hiérarchiser ces deux types d'apprentissages? En quoi un intellectuel est il supérieur a un artisan?

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Reine Margot le Lun 18 Mar 2013 - 20:35

elle dit n'importe quoi quand elle dit qu'aucun opposant au collège unique n'accepterait de mettre son enfant dans une filière autre que générale, combien ont des enfants qui refusent le système et sont contents qu'il existe des DIMA, des 3e d'insertion professionnelle après des années à essayer de "forcer" le gamin pour rien?

elle n'a sans doute jamais eu d'élève qui préférerait aller travailler plutôt qu'être en classe, qui se fait exclure de cours alors qu'en stage le patron est ravi de lui???

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Dalva le Lun 18 Mar 2013 - 20:39

Tout dépend de ce qu'on appelle "fin du collège unique" et de quelle caractéristique du collège unique on pointe du doigt...
Pour ma part, ce que je reproche au collège unique (et au lycée qui va avec et à l'école qui le précède), c'est d'obliger tous les élèves d'un même âge à être au même endroit au même niveau au même moment. Les cycles de primaire n'y changent rien, au contraire.

La fin du collège unique, dans mon esprit, ce serait l'idée qu'on continue à donner tout à chacun, avec le plus d'exigence possible (on en est loin) mais au rythme de chacun. C'est sans doute utopique et irréalisable, mais si un élève a besoin de deux ans pour assimiler un programme de 6e dans une matière et de seulement 6 mois dans l'autre, pourquoi ne pas le lui permettre ?
(Pour constituer les emplois du temps, bêtasse, me répondra-t-on, et on aura sans doute raison, mais ça ne m'empêche pas de penser que ce collège unique censé être égalitaire jusqu'au bout de l'absurde n'en est que plus injuste et inéquitable.)

Il est vrai que certains élèves se sentent très mal au collège et ne souhaitent pas y rester. Il est vrai que la part du manuel et du technique est réduite à la portion congrue. Toutefois, demander en quoi l'intellect prévaut, c'est oublier un peu vite que ce n'est pas avec ses mains qu'on vote ou qu'on décide d'agir d'une manière ou d'une autre dans telle et telle situation. Ou plutôt, au lieu de parler d'intellect, parlons de culture. Il y a la culture intellectuelle et la culture manuelle, mais je suis certaine qu'il n'est pas souhaitable de "priver" les moins intellectuels d'entre nous de cette culture sous prétexte qu'ils s'ennuient.
D'autre part, si l'Ecole était faite autrement, on peut imaginer que les élèves seraient bien plus nombreux à s'y sentir à leur place. Les élèves "décrocheurs" ou qui s'ennuient et sont malheureux sont plutôt un symptôme qu'une maladie - et pas seulement un symptôme de l'Ecole qui va mal, d'ailleurs. La vie merdouille aussi en dehors de l'école.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Dalva le Lun 18 Mar 2013 - 20:42

PS : et quand je dis "tout donner", je dis bien tout. Je suis effarée de voir combien de femmes et d'hommes aujourd'hui sont incapables de tenir une aiguille pour recoudre ne serait-ce qu'un bouton, ignorent qu'une pâte à tarte se confectionne facilement à la maison (et qu'il faut l'étaler au rouleau...), ne savent pas planter un clou ou utiliser une perceuse, etc.
Je me demande juste si ces enseignements-là sont vraiment censés venir de l'école...

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Jul le Lun 18 Mar 2013 - 20:43

Incroyable de la part d'une enseignante en collège confrontée quotidiennement n à la triste réalité!

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par neomath le Lun 18 Mar 2013 - 20:44

Cette discussion tourne en rond parce l'on demande à l'école de régler un problème qui n'est pas de son ressort : le chômage de masse.
Chômage de masse qui fait que les gamins qui, pour diverses raisons, ne sont pas capables de suivre un enseignement classique et qui il y a encore trente ans allaient travailler à l'usine ou aux champs n'ont qu'une seule institution qui veut encore bien d'eux : l'école.
Vous pouvez toujours essayer de recréer des filières professionnelles à partir de la 5ème comme il en existait autrefois ou les envoyer précocement en apprentissage. Sauf que les patrons, qui peuvent se payer des bac pros voire des BTS pour le SMIC, ne les embaucheront pas.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Loreleii le Lun 18 Mar 2013 - 21:09

C'est qui cette Mara Goyet ?

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par dandelion le Lun 18 Mar 2013 - 21:10

@Reine Margot a écrit:elle dit n'importe quoi quand elle dit qu'aucun opposant au collège unique n'accepterait de mettre son enfant dans une filière autre que générale, combien ont des enfants qui refusent le système et sont contents qu'il existe des DIMA, des 3e d'insertion professionnelle après des années à essayer de "forcer" le gamin pour rien?

elle n'a sans doute jamais eu d'élève qui préférerait aller travailler plutôt qu'être en classe, qui se fait exclure de cours alors qu'en stage le patron est ravi de lui???
+1 Et il y a des parents bien soulagés de ne plus être convoqués parce que leur gamin, qui ne comprend rien en classe, a encore fait l'imbécile. Quand on a des enfants qui en troisième savent à peine lire, écrire, et plus rarement encore, compter, on peut comprendre qu'ils trouvent le temps long et deviennent perturbateurs. Il y a des gens qui ne peuvent pas rester le cul sur une chaise toute la journée, ce n'est même pas une question d'intelligence. Ils ne sont pas heureux d'être comme en prison au collège, unique ou pas.
Je ne suis pas d'accord avec la causalité du chômage de masse: dans mon entourage, ceux qui ont fait un 'bon' bac pro avec un métier choisi ont trouvé un emploi rapidement et ont pu s'établir (louer un appartement, vivre avec leur copain/copine, etc). Ceux qui ont poursuivi des études longues ne se sont pas mieux insérés, notamment lorsqu'ils ont fait des études 'pour faire des études'.
Par contre, à force d'envoyer des bras cassés seulement dans la formation professionnelle, on a le plus grand mal à trouver du personnel compétent (trouver un bon artisan ça devient franchement mission impossible dans certains endroits, et je suis convaincue que quelqu'un de compétent aura toujours du travail et pourra se faire payer très honorablement, tant la pénurie est grande).
Très déçue par cet article, à croire que son nouvel établissement doit être largement plus facile que les précédents.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Roumégueur Ier le Lun 18 Mar 2013 - 21:13

En même temps, vu ce qu'elle lui met dans la tête au 'collège unique', je ne vois pas exactement ce qu'il en resterait après ce qu'elle préconise...

@Docteur OX a écrit:http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2013/03/16/unique-forcement-unique-le-college/#comments


Le collège est évidemment le maillon faible du système . C'est une utopie poussive, rongée de l’intérieur Il hérite de toutes les lacunes du primaire, les ventile, les amplifie parfois (mais pas que). Il mérite d'être modifié en profondeur, de gagner en cohérence, en unité, en continuité. En souplesse aussi. Il lui faudrait avoir les moyens de ne pas laisser de côté tous ces élèves en immense difficulté qui s'éparpillent de cours en cours sans que personne ne puisse vraiment s'en charger. Presque tout y est à revoir. Mais l'utopie reste. Oui au collège unique, c'est une question de volonté démocratique.
On peut tout changer, on peut tout modifier, on peut améliorer, tout transformer. Mais on n'a pas le droit de renoncer. Pour le collège unique.


Elle cherche une place au ministère ou quoi ???? affraid

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par John le Lun 18 Mar 2013 - 21:14

Elle cherche une place au ministère ou quoi ????
Elle en a déjà obtenu une belle au Conseil d'Analyse de la Société : elle aurait tort de se priver d'en redemander.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Reine Margot le Lun 18 Mar 2013 - 21:16

@Jul a écrit:Incroyable de la part d'une enseignante en collège confrontée quotidiennement n à la triste réalité!

elle a écrit quelques bouquins, et a sans doute quelques ambitions personnelles, ça fait vite oublier ce qu'on a écrit par le passé...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Cath le Lun 18 Mar 2013 - 21:16

C'est vrai, neomath.

Mais de toute façon, quel collège unique ?

Celui que j'ai connu au début des années 80 avec palier d'orientation en CAP en fin de 5°, classes aménagées pour certains et différentes options plus ou moins "riches" pour les autres ?
Celui des années 90 avec 4° et 3° technologique pour aller en BEP ?
Celui des années 2000 avec 3° d'Insertion pour aller en BEP ?
Celui des années 2010 avec 3° DP3 et DP6?
Celui qui s'annonce avec les 3°Prépa-pro ?

Et j'en ai oublié...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Reine Margot le Lun 18 Mar 2013 - 21:17

@John a écrit:
Elle cherche une place au ministère ou quoi ????
Elle en a déjà obtenu une belle au Conseil d'Analyse de la Société : elle aurait tort de se priver d'en redemander.

ah ben voila, qu'est-ce que je disais... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Roumégueur Ier le Lun 18 Mar 2013 - 21:22

cath5660 a écrit:C'est vrai, neomath.

Mais de toute façon, quel collège unique ?

Celui que j'ai connu au début des années 80 avec palier d'orientation en CAP en fin de 5°, classes aménagées pour certains et différentes options plus ou moins "riches" pour les autres ?
Celui des années 90 avec 4° et 3° technologique pour aller en BEP ?
Celui des années 2000 avec 3° d'Insertion pour aller en BEP ?
Celui des années 2010 avec 3° DP3 et DP6?
Celui qui s'annonce avec les 3°Prépa-pro ?

Et j'en ai oublié...

Comment ça? L'éducation est un système que l'on réforme comme ça aussi souvent alors que l'on affirme l'inverse à longueur de JT?
Merci de cet historique lapidaire qui résume les ambitions politiques en terme d'éducation et la cohérence des systèmes qui se succèdent les uns aux autres, les profs étant des 'témoins privilégiés' de cette frénésie du changement...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Cath le Lun 18 Mar 2013 - 21:24

Et tu sais qui j'ai entendu dire à la radio qu'on réformait sans cesse l'éducation nationale mais sans vision d'ensemble?

Devine...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Cath le Lun 18 Mar 2013 - 21:28

Allez: c'est Benoit Apparu dans "Rue des Ecoles"...

Incroyable, non ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par User5899 le Lun 18 Mar 2013 - 21:29

@neomath a écrit:Cette discussion tourne en rond parce l'on demande à l'école de régler un problème qui n'est pas de son ressort : le chômage de masse.
Chômage de masse qui fait que les gamins qui, pour diverses raisons, ne sont pas capables de suivre un enseignement classique et qui il y a encore trente ans allaient travailler à l'usine ou aux champs n'ont qu'une seule institution qui veut encore bien d'eux : l'école.
Vous pouvez toujours essayer de recréer des filières professionnelles à partir de la 5ème comme il en existait autrefois ou les envoyer précocement en apprentissage. Sauf que les patrons, qui peuvent se payer des bac pros voire des BTS pour le SMIC, ne les embaucheront pas.
Voilà, merci d'avoir répondu pour moi, neomath.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article désolant de Mara Goyet :"Pour le collège unique"

Message par Olympias le Lun 18 Mar 2013 - 21:34

@Reine Margot a écrit:
@John a écrit:
Elle cherche une place au ministère ou quoi ????
Elle en a déjà obtenu une belle au Conseil d'Analyse de la Société : elle aurait tort de se priver d'en redemander.

ah ben voila, qu'est-ce que je disais... Rolling Eyes

Il me semble que lorsqu'elle enseignait en banlieue, elle avait une autre vision du collège unique....
Tant que nous y sommes, supprimons aussi le CAS qui ne sert strictement à rien. Et plein d'autres commissions, comités, qui nous coûtent cher...le CESE pour commencer ???
Allez, Hollande, chiche

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum