Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Camille87 le Lun 18 Mar 2013 - 20:58

Bonjour,

Je rencontre quelques soucis avec la direction de mon établissement de rattachement (je suis sans remplacement en ce moment) et j'aimerais savoir ce qu'il en est au niveau légal:

1) on m'a d'abord demandé de faire 18h de présence; on m'a donné une table au CDI et je devais recevoir les élèves volontaires pour du soutien. Cependant au bout de 2 mois mon IPR ayant appris cela a indiqué au CDE que ce n'était pas dans mes missions, celles-ci devant être strictement pédagogiques: or les élèves ne venaient, de fait, qu'une heure ou deux sur les 18 (puisqu'ils ont cours la plupart du temps...). L'IPR souhaite que je ne vienne que lorsque des élèves sont effectivement présents (donc seulement 2h par semaine).

2) Suite à l'appel de l'IPR, le CDE a modifié mes missions (il veut à tout prix que je fasse mes 18h): il m'a proposé, a) de faire cours "avec" un collègue, c'est-à-dire que nous étions censés prendre chaque classe tous les deux; j'ai refusé pour des raisons pédagogiques (et l'autre collègue n'était de toute façon pas du tout d'accord); b) de prendre la moitié de chaque classe, c'est-à-dire que les 4 classes de mon collègue seraient dédoublées.

Face à cette solution b), je me pose des questions. Des collègues me disent que ce type de mission est illégal et que je n'ai pas à faire cours à des élèves (qui de fait seraient privés de leurs cours avec leur prof: je me substituerais à lui). Puis-je me fonder sur un texte officiel ?

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Lilypims le Lun 18 Mar 2013 - 21:11

Pourquoi ne pas contacter cet IPR pour savoir ce qu'il en pense puisqu'il s'est déjà manifesté ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Isia le Lun 18 Mar 2013 - 21:34

Suspect ça me parait surtout très étrange comme raisonnement.... tu risques de ne pas être dispo tout le reste de l'année, donc l'organisation proposée par ton CDE est vraiment bancale ! Rolling Eyes

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Camille87 le Mar 19 Mar 2013 - 8:47

En fait le CDE voudrait que je sois la subordonnée de mon collègue: en gros, à chaque début d'heure de cours, je vais comme un petit chien-chien à sa salle, je lui demande ce qu'il va faire (quel texte il va expliquer, etc.), je prends des élèves, je vais à ma salle, et je fais ce que lui fait avec ses élèves.

Je lui ai expliqué que c'était hors de question car ce serait un fourvoiement: un cours de philosophie est éminemment personnel, mes cours me sont propres, je ne me vois pas du tout reprendre la trame du cours du collègue. J'ai dit que si ce dédoublement se faisait, ce serait avec mes propres cours, chacun de son côté; et j'ai précisé que du coup, ce serait très dangereux en cas d'absence de ma part (si je suis appelée pour un remplacement, les élèves que j'ai eus seront perdus avec l'autre prof puisqu'ils devront arriver en cours de route, en ne sachant pas ce qui s'est fait). Le CDE me dit qu'il a pris en compte ce paramètre mais que ça doit se faire quand même.

Bref, je pense que je vais contacter l'IPR, effectivement....mais ca me gêne un peu, c'est déjà moi à l'origine qui l'avais informée de mes 18h de présence "plante verte".

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par lene75 le Mar 19 Mar 2013 - 15:59

@Camille87 a écrit:Bref, je pense que je vais contacter l'IPR, effectivement....mais ca me gêne un peu, c'est déjà moi à l'origine qui l'avais informée de mes 18h de présence "plante verte".

Il est donc normal qu'il soit tenu au courant de la suite des événements : ton CDE, au lieu de s'adapter à ce qu'a demandé ton IPR essaie de trouver des trucs encore plus fous, il faut que les IPR sachent ce qui se fait dans les établissements.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Camille87 le Mar 19 Mar 2013 - 16:04

Oui, mais justement avant de contacter l'IPR, j'aimerais savoir si ce qu'on me demande est réellement "fou" ou non. En soi, je trouve bonne l'idée de dédoubler des classes. En pratique, cela ne me semble pas faisable. Mais j'aimerais bien des retours "légaux", voir si ça se pratique légalement ou pas, ce genre de choses.

J'ai lu dans un fil sur les TZR un post de Karine B. qui évoque cette possibilité du dédoublement...

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par lene75 le Mar 19 Mar 2013 - 16:12

Je pense que l'IPR pourra te donner la réponse. Tu peux lui demander si c'est légal, comment ça se passe au niveau de la responsabilité et indique-lui que tu t'inquiètes de ce qui se passerait pour "ta" moitié de classe si tu étais appelée pour un remplacement.

À mon avis il comprendra bien que ton CDE ne cherche pas du tout ce qui serait profitable aux élèves mais simplement à te faire travailler coûte que coûte, quitte à te faire faire le ménage.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Camille87 le Mar 19 Mar 2013 - 16:15

Oui, je vais faire ça. Pour l'instant je temporise un peu, j'attends que le collègue avec qui je dois faire ce truc se manifeste: peut-être qu'on pourra tous les deux noyer ce formidable projet dans l'oeuf. Quoique tu as déjà entendu parler de l'animal, c'est pas gagné d'avance Wink

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par mimile le Mar 19 Mar 2013 - 17:02

il a l'air sympa ton CDE...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les missions légales d'un TZR sans remplacement

Message par Camille87 le Mar 19 Mar 2013 - 17:06

Disons qu'il est très investi dans sa mission: il veut (sincèrement) que toutes les ressources (humaines notamment !) se mobilisent pour la réussite des élèves (très faibles).

Ca le rend fou de savoir qu'il a une deuxième prof de philo mais qu'elle ne lui sert à rien.

Du coup il est prêt à trouver n'importe quel moyen pour que je serve à quelque chose. Il ne comprend pas que, préparer des cours, c'est servir (plus tard, certes) aux élèves. Ou préparer l'agrégation (écrits dans deux semaines). Ou lire, travailler pour moi, tout simplement.

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum