Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Celeborn le Mar 19 Mar 2013 - 12:03

Bonjour tout le monde.

Je suis à la recherche d'exemples simples, clairs, précis et éventuellement pittoresques du fonctionnement de notre collège, si possible dans une version courte (1 ou 2 phrases). Je cherche particulièrement des cas où la gestion de l'hétérogénéité est problématique, etc.

Si vous avez vécu ou assisté à ce genre de choses, ce sujet est pour vous. J'avoue, je suis un peu intéressé dans la chose (l'idée est de poser un diagnostic un peu "frappant" pour faire des propositions), mais je pense que ça peut nous servir à tous de prendre conscience de ce qui ne marche pas dans la structure actuelle.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par doctor who le Mar 19 Mar 2013 - 12:16

Des élèves en difficulté en expressions orale et écrite, ainsi qu'en orthographe, s'épuisent en quatrième à apprendre une deuxième langue vivante.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Roumégueur Ier le Mar 19 Mar 2013 - 12:19

Elèves en troisième qui ont déjà leur brevet mais n'ont pas trouvé de place dans l'option choisie ni en DIMA : on fait donc garderie. L'élève s'ennuie...
Elèves en 4° totalement décrochés (4/20 de moyenne partout), pas d'envie de travailler, pas de bases, pas de solution de substitution (il ne reste guère que les 4°et 3° agricoles). Redoublement inutile, ils passeront en 3° (et pas forcément en dp6)
Elèves qui ne peuvent aller en DP6h car ils n'ont jamais redoublé (!) : un bon élève qui a un projet pro béton ne peut y accéder ou on bloque de bons élèves qui veulent aller en section professionnelle parce qu'ils 'peuvent réussir dans la filière générale..
Elèves dont les parents refusent de faire passer des bilans orthos malgré les demandes de l'équipe, qui refusent les redoublements, qui veulent absolument orienter vers la seconde générale et qui s'y effondreront encore un peu plus.
Proviseur d'un autre lycée qui accepte une élève en seconde alors que le conseil de classe (et le proviseur de l'établissement d'origine) avaient demandé un redoublement...
J'en ai bien d'autres sous le coude, bon courage pour ce recensement qui promet d'être édifiant.


Dernière édition par Roumégueur Ier le Mar 19 Mar 2013 - 12:22, édité 1 fois

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par abricotedapi le Mar 19 Mar 2013 - 12:20

Un élève (3e) en grande difficulté (écriture et compréhension) bénéficie d'un PAI qui lui donne droit à un tiers temps lors des examens, alors qu'il trouve déjà le temps de base pour un contrôle beaucoup trop long puisqu'il a beaucoup trop de mal à comprendre ce qu'il faut faire et à écrire ses réponses.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Roumégueur Ier le Mar 19 Mar 2013 - 12:24

Le bal des Avsi : comme leurs contrats sont limités dans le temps, que c'est une profession sans concours ni carrière possible, l'élève doit s'adapter au suivant après avoir noué une première relation.


Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Mar 19 Mar 2013 - 12:28

Des élèves illettrés (même si la hiérarchie refuse le terme "illettrisme, car le phénomène touchait essentiellement les quinquagénaires et sexagénaires ), des instructions officielles préconisant conjointement la priorité de la maîtrise de la langue française et la prise en charge de la difficulté en AP, la prescription de faire de la pédagogie différenciée...et des DHG calamiteuses fixant la norme à 30 élèves par classe.

L'inefficacité des sanctions et punitions pour une partie de la population en décrochage profond.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Roumégueur Ier le Mar 19 Mar 2013 - 13:44

Une année vous avez toutes les semaines une heure de 6° en demi-groupe, l'année d'après c'est un dédoublement tous les 15 jours, sans trop comprendre pourquoi... mais en constatant qu'il valait mieux un dédoublement par semaine, beaucoup plus efficace évidemment : est-ce bien juste pour les élèves qui ont la malchance de tomber la mauvaise année?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par egomet le Mar 19 Mar 2013 - 14:56

Un élève qui vous dit avec beaucoup d'aplomb: "Monsieur, j'en ai rien à foutre de votre cours. De toute façon, j'ai déjà redoublé. Donc je passerai en quatrième."

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par yogi le Mar 19 Mar 2013 - 15:26

Au lieu de tirer vers le haut,on noie tout le monde vers le bas (Socle Commun).
Dans une classe hétérogène de 3ième, on ne peut plus rien faire pour ceux qui sont en grandes difficultés depuis des années, on ne fait pas grand chose pour motiver ceux qui ont les moyens d'avancer et on laisse "le ventre mou" flotter dans la masse.
Bref, on a l'impression de ne faire réussir personne même en se convaincant de la magie " pédagogie différenciée"- infaisable pour chaque cours et chaque classe. Inspecteurs , réveillez-vous.

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par lotta le Mar 19 Mar 2013 - 15:31

Dans mon collège, quand un élève pose problème, au lien de le renvoyer de l'établissement, on le change de classe.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Lilypims le Mar 19 Mar 2013 - 15:36

melody78 a écrit:Dans mon collège, quand un élève pose problème, au lien de le renvoyer de l'établissement, on le change de classe.

Dans le mien, quand un élève pose problème, on demande au professeur de se remettre en question (même si l'élève adopte ce comportement depuis la 6e et dans quasiment tous les cours, c'est forcément la faute du professeur qui s'en plaint). cafe

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par alprechac2 le Mar 19 Mar 2013 - 15:52

Le CDE pense arrêter les voyages scolaires pour que les profs aient plus de temps pour faire de l'accompagnement éducatif aux élèves en difficulté.

(comment niveler vers le bas ... Rolling Eyes En plus, je ne ferai pas de l'accompagnement éducatif pour autant)

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Fantômette le Mar 19 Mar 2013 - 16:10

Dans mon collège:
- pas d'HVC de la 6e à la 4e (pas inscrites dans l'EDT des élèves)
- heures d'AP réduites l'année prochaine à 1H30 (au lieu des 2h obligatoires il me semble par division) pour permettre l'ouverture d'une classe CHAM en 6e.
- infirmière présente 2 jours/semaine
- COP présent une journée
- 30 élèves en 6e/classe cette année, ingérable dans des salles faites pour 30 places pile, aucune marge de manœuvre possible
- des élèves très perturbateurs gardés faute de pouvoir faire plus souvent des conseils de discipline, gâchant l'année scolaire des autres élèves de leur classe

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Mehitabel le Mar 19 Mar 2013 - 16:25

Les élèves décrocheurs sont envoyés en stage (chez des fleuristes, plombiers, pompes funèbres) toute l'année pour passer le temps, jusqu'à la fin de la troisième. Ils font des aller-retour entre le collège et leur stage, sans réellement construire d'ailleurs un réel parcours d'orientation.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par yogi le Mar 19 Mar 2013 - 16:30

@egomet a écrit:Un élève qui vous dit avec beaucoup d'aplomb: "Monsieur, j'en ai rien à foutre de votre cours. De toute façon, j'ai déjà redoublé. Donc je passerai en quatrième."

C'est ballo mais tout est dit!

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Fesseur Pro le Mar 19 Mar 2013 - 16:40

Le collège unique et les moyens de le contourner :
les familles "favorisées" choisissent la 6ème bilangue et/ou le latin en 5ème.
allemand en langue 2 en 4ème pour les non bilangues
lettres "de pression" adressées aux CDE pour ne pas séparer certains enfants.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Saloum le Mar 19 Mar 2013 - 18:13

Des heures d'aide au travail personnalisé, une fois tous les 15 jours, de 16h à 17h pour des élèves de 6ème largués, exténués par 5-6heures de cours, démotivés... Cette heure ne sert strictement à rien, vu le nombre de notions qu'il faudrait revoir pour leur permettre de suivre le cours.

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Paratge le Mar 19 Mar 2013 - 18:22

Une élève de 6e (fille d'une collègue !) est tabassée à coups de pied par un 3e qui lui vole son goûter.
Réaction de la principale : « Elle n'avait pas à apporter son goûter au collège ».
L'agresseur a dû dire à la petite « qu'il regrettait. »

Grand jeu de certains 3e : essayer de faire tomber les petits pour qu'ils se cassent un bras, ce qui n'a pas manqué d'arriver !... Pas de sanctions. Très drôle.

Le guignol qui avait mis le feu au collège a eu 20/20 en note de vie scolaire.
Faut pas les stigmatiser...

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Heisenberg le Mar 19 Mar 2013 - 18:30

@Mehitabel a écrit:Les élèves décrocheurs sont envoyés en stage (chez des fleuristes, plombiers, pompes funèbres) toute l'année pour passer le temps, jusqu'à la fin de la troisième. Ils font des aller-retour entre le collège et leur stage, sans réellement construire d'ailleurs un réel parcours d'orientation.

Et quand ils reviennent au collège, comme ils ont raté une partie des cours, ils décrochent encore plus.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par pallas le Mar 19 Mar 2013 - 19:10

Élève très violent avec de grosses difficultés de compréhension même pas en cours, mais pour la vie quotidienne. 3 mois pour obtenir un accord pour passer les tests. Profil itep. Refus de la famille de le réorienter. Il est en 6e.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Mar 19 Mar 2013 - 19:19

@Paratge a écrit:Une élève de 6e (fille d'une collègue !) est tabassée à coups de pied par un 3e qui lui vole son goûter.
Réaction de la principale : « Elle n'avait pas à apporter son goûter au collège ».
L'agresseur a dû dire à la petite « qu'il regrettait. »

Grand jeu de certains 3e : essayer de faire tomber les petits pour qu'ils se cassent un bras, ce qui n'a pas manqué d'arriver !... Pas de sanctions. Très drôle.

Le guignol qui avait mis le feu au collège a eu 20/20 en note de vie scolaire.
Faut pas les stigmatiser...

ça, c'est tout simplement affraid affraid affraid

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Heisenberg le Mar 19 Mar 2013 - 19:44

Certains 3è cumulent les options (latin, euro) et arrivent à 33,5h de cours/semaine. Mais comme il ne faut pas faire de classes de niveau, on mélange tout le monde et des élèves faibles se retrouvent avec un emploi du temps démentiel avec 7,5 h de cours dans une journée et en plus, parfois, on leur rajoute une heure de soutien le soir.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par pailleauquebec le Mar 19 Mar 2013 - 21:28

Comme on peut pas orienter avant la fin de la troisième, beaucoup de collèges ont mis en place une 3ième poubelle, affublée d'un joli nom : "ambition réussite", "Découverte professionelle 1 heure",...

Cette classe rassemble tous les pires élèves du collège et est une classe dans laquelle on peine à faire des cours de niveau 5ième tellement les élèves qui y sont ont régressé.

Et ceci n'est pas encore suffisant, car, par le jeu des options, en troisième il y a plusieurs classes, celles qui n'ont pas d'option, dans lesquelles cela reste très difficile pour les élèves et donc pour les profs.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Loreleii le Mar 19 Mar 2013 - 21:59

De plus en plus d'élèves qui ne savent pas bien lire, qui ne savent pas bien écrire et de moins en moins d'heures de français.

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Frisouille le Mar 19 Mar 2013 - 23:45

@Fantômette a écrit:Dans mon collège:
- pas d'HVC de la 6e à la 4e (pas inscrites dans l'EDT des élèves)

Pareil dans le mien, de la 6ème à la 3ème. Le PP se débrouille sur ses heures, qu'il soit prof d'HG, de maths, de français... ou de musique. Suspect
Pas d'heures consacrées à l'orientation en 3ème, encore au prof de prendre sur ses heures de cours et / ou son temps libre. Suspect
Entretien obligatoire pour l'orientation toujours, même quand l'élève ne pose pas de problème, a un très bon niveau, sait ce qu'il veut faire, autant d'heures encore perdues pour le PP, on fait comme s'il était absolument nécessaire de faire de la médiation parents-élève. heu scratch
Élèves mauvais lecteurs depuis le CP... et on semble découvrir en 6ème qu'il a besoin de lunettes. No

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum