Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Marie Laetitia le Dim 24 Mar 2013 - 19:02

Merci Ergo: c'est exactement la musique dont j'avais besoin ce soir... Crying or Very sad Bouzignac n'a plus qu'à se ranger...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 19:11

@gauvain31 a écrit:
@albertine02 a écrit:Non mais je suis d'accord...hors de question de baisser les bras....
mais c'est simplement épuisant et incroyable d'en arriver là, à cette bataille quotidienne.
Demain, j'ai mon conseil.....je sais d'avance que mon collègue TZR sur trois bahuts et chahuté par mes sales morveux de 3ème risque d'être désavoué par la direction....on s'est mis d'accord et je le soutiendrai, mais franchement, ça me flingue le moral de me dire que c'est à lui de se justifier, à moi de le soutenir, et non aux gamins de présenter des excuses, de changer d'attitude etc.

Pourquoi le CDE n'est-il pas passé dans la classe? Y a-t-il eu des sanctions à l’échelle de l’établissement? Perso je demanderai par provocation au CDE et au CPE de se justifier: y a-t-il eu un soutien? des conseils à lui donner? Trop facile de critiquer le collègue....

le collègue, appuyé par moi essentiellement, a demandé tout cela....l'a obtenu pour une autre classe, pas la mienne.
Il s'est fait massacrer en notation administrative, mais n'a pas contesté, pour je ne sais quelles raisons, sans doute le défaitisme.
quant aux sanctions, elles pleuvent depuis septembre....mais tu sais comme moi que face à certains gamins, on en arrive à être très démuni : les heures de colle, rendez-vous avec les familles, voire convocations des familles (par moi seulement, malheureusement), feuilles de suivi etc etc ne suffisent pas.je demande une commission éducative pour l'un d'entre eux depuis des mois, en pure perte....
c'est très décourageant pour lui, très crispant et décourageant pour moi....

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par gauvain31 le Dim 24 Mar 2013 - 19:15

@albertine02 a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@albertine02 a écrit:Non mais je suis d'accord...hors de question de baisser les bras....
mais c'est simplement épuisant et incroyable d'en arriver là, à cette bataille quotidienne.
Demain, j'ai mon conseil.....je sais d'avance que mon collègue TZR sur trois bahuts et chahuté par mes sales morveux de 3ème risque d'être désavoué par la direction....on s'est mis d'accord et je le soutiendrai, mais franchement, ça me flingue le moral de me dire que c'est à lui de se justifier, à moi de le soutenir, et non aux gamins de présenter des excuses, de changer d'attitude etc.

Pourquoi le CDE n'est-il pas passé dans la classe? Y a-t-il eu des sanctions à l’échelle de l’établissement? Perso je demanderai par provocation au CDE et au CPE de se justifier: y a-t-il eu un soutien? des conseils à lui donner? Trop facile de critiquer le collègue....

le collègue, appuyé par moi essentiellement, a demandé tout cela....l'a obtenu pour une autre classe, pas la mienne.
Il s'est fait massacrer en notation administrative, mais n'a pas contesté, pour je ne sais quelles raisons, sans doute le défaitisme.
quant aux sanctions, elles pleuvent depuis septembre....mais tu sais comme moi que face à certains gamins, on en arrive à être très démuni : les heures de colle, rendez-vous avec les familles, voire convocations des familles (par moi seulement, malheureusement), feuilles de suivi etc etc ne suffisent pas.je demande une commission éducative pour l'un d'entre eux depuis des mois, en pure perte....
c'est très décourageant pour lui, très crispant et décourageant pour moi....

Ben , devant ce type de gamin, perso, je l'isole; puis je vérifie si il prend des notes; si c'est pas le cas , je le vire.... CAR C'EST LEGAL . Et la fois suivante , je vérifie qu'il a rattrapé le cours d'avant .. et is ce n'est pas le cas je lui donne mon cours polycopié en lui disant : tu rentreras en classe lorsque tu auras recopié le cours... au bout d'un moment il en aura marre; perso j'ai fait comme çà jusqu'à l afin de l'année pour un remplacement courte durée

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 19:18

tu sais, je crois que ce collègue n'ose pas, ou n'a pas cette habitude, bref je ne sais pas bien.
Sa salle est voisine de la mienne, j'entends le bruit et le chahut et ne me suis jamais permis d'intervenir, évidemment.
Mais je lui ai déjà proposé de m'envoyer le ou les pire(s) quand il(s) dépasse(nt) les bornes. Il ne l'a jamais fait....et du coup, je continue à entendre le bruit, le bazar, les insolences et les cris, sans pouvoir trop rien faire....dans le fond, j'en suis malade.
D'autant que cette classe, devant moi, est apathique, muette, paresseuse évidemment, mais d'un silence quasi pénible.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par gauvain31 le Dim 24 Mar 2013 - 19:23

ben là effectivement... si il refuse de l'aide....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Marie Laetitia le Dim 24 Mar 2013 - 19:24

@gauvain31 a écrit:


Ben , devant ce type de gamin, perso, je l'isole; puis je vérifie si il prend des notes; si c'est pas le cas , je le vire.... CAR C'EST LEGAL . Et la fois suivante , je vérifie qu'il a rattrapé le cours d'avant .. et is ce n'est pas le cas je lui donne mon cours polycopié en lui disant : tu rentreras en classe lorsque tu auras recopié le cours... au bout d'un moment il en aura marre; perso j'ai fait comme çà jusqu'à l afin de l'année pour un remplacement courte durée

légal, face à un gamin qui ne travaille pas? Sans mettre le bazar?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par gauvain31 le Dim 24 Mar 2013 - 19:33

@Marie Laetitia a écrit:
@gauvain31 a écrit:


Ben , devant ce type de gamin, perso, je l'isole; puis je vérifie si il prend des notes; si c'est pas le cas , je le vire.... CAR C'EST LEGAL . Et la fois suivante , je vérifie qu'il a rattrapé le cours d'avant .. et is ce n'est pas le cas je lui donne mon cours polycopié en lui disant : tu rentreras en classe lorsque tu auras recopié le cours... au bout d'un moment il en aura marre; perso j'ai fait comme çà jusqu'à l afin de l'année pour un remplacement courte durée

légal, face à un gamin qui ne travaille pas? Sans mettre le bazar?

Ah su justement , il mettait le bazar !! donc pas de pitié; et à l'élève qui ne marque rien , je lui dit que si ce n'est pas rattrapé avant la sonnerie, je le garde pendant la récréation... effet garanti ! et je l'ai fait!

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Numéro 6 le Lun 25 Mar 2013 - 22:29

Par qui, où sont validés les livrets du socle (tout ou parties) ?

.... Par le principal ... dans son bureau....

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Olympias le Lun 25 Mar 2013 - 22:35

@Ergo a écrit:A.vanWorden, je découvre... No
Syndique-toi si ce n'est encore fait.
Et puis viens nous voir ici. Wink

Pour les dysfonctionnements, je rejoins (et ça n'étonnera personne) Marie Laetitia.

J'ajouterai, vu ce à quoi j'ai assisté cette semaine, une absence de communication entre différents services proprement hallucinante. J'explique: un élève dans la classe dont je suis PP a été placé d'urgence en foyer (pas tout près de chez nous). C'est lui qui nous l'a appris au moment où il allait sortir de l'établissement le midi, sans savoir où aller manger.

Pas vraiment étonnant, il y a qq années, j'ai passé 6 mois (TZR) dans un collège où on apprenait (en cours d'année et en cas de problème, of course) que les élèves concernés se trouvaient dans le centre social voisin, placés par le juge, suivis par des éducateurs, avec lesquels le principal de l'époque (à la retraite heureusement...aujourd'hui) refusait d'avoir le moindre contact...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Zorglub le Mar 26 Mar 2013 - 7:54

@Numéro 6 a écrit:Par qui, où sont validés les livrets du socle (tout ou parties) ?
.... Par le principal ... dans son bureau....
C'est PAS DU TOUT un dysfonctionnement, bien au contraire, ça m'évite de perdre des heures avec ces fariboles !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par egomet le Mar 26 Mar 2013 - 9:33

@Zorglub a écrit:
@Numéro 6 a écrit:Par qui, où sont validés les livrets du socle (tout ou parties) ?
.... Par le principal ... dans son bureau....
C'est PAS DU TOUT un dysfonctionnement, bien au contraire, ça m'évite de perdre des heures avec ces fariboles !

Ce sont les livrets eux-mêmes qui constituent le dysfonctionnement. D'où ces ruses minables.
Un mauvais dispositif qui encourage la fraude.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Mar 26 Mar 2013 - 9:39

@Zorglub a écrit:
@Numéro 6 a écrit:Par qui, où sont validés les livrets du socle (tout ou parties) ?
.... Par le principal ... dans son bureau....
C'est PAS DU TOUT un dysfonctionnement, bien au contraire, ça m'évite de perdre des heures avec ces fariboles !

Mais attention, dans certains collèges, dont le mien, c'est fromage ET dessert....on passe un temps fou à se concerter (deux conseils de classe au dernier trimestre) pour valider ou non les LPC des petits chéris....
et la hiérarchie procède à une autre validation, en catimini, si nos chiffres sont trop bas.....

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Roumégueur Ier le Mar 26 Mar 2013 - 9:47

@albertine02 a écrit:
@Zorglub a écrit:
@Numéro 6 a écrit:Par qui, où sont validés les livrets du socle (tout ou parties) ?
.... Par le principal ... dans son bureau....
C'est PAS DU TOUT un dysfonctionnement, bien au contraire, ça m'évite de perdre des heures avec ces fariboles !

Mais attention, dans certains collèges, dont le mien, c'est fromage ET dessert....on passe un temps fou à se concerter (deux conseils de classe au dernier trimestre) pour valider ou non les LPC des petits chéris....
et la hiérarchie procède à une autre validation, en catimini, si nos chiffres sont trop bas.....

C'est arrivé à des collègues de langue pour le niveau A2 : les enseignants ont fait consciencieusement leur travail, des élèves n'ont pas eu ce niveau, le principal leur a finalement octroyé estimant que cela les pénaliserait pour la suite. Youpi, hourra!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Paratge le Mar 26 Mar 2013 - 11:37

@Roumégueur Ier a écrit:
C'est arrivé à des collègues de langue pour le niveau A2 : les enseignants ont fait consciencieusement leur travail, des élèves n'ont pas eu ce niveau, le principal leur a finalement octroyé estimant que cela les pénaliserait pour la suite. Youpi, hourra !

Il est plus qu'évident que l'approche "compétenceuse" Very Happy n'a qu'un seul but : faire exploser les stats, faire croire que tout le monde il est bon, même ceux qui n'ont jamais rien foutu...


Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Mar 26 Mar 2013 - 12:09

j'ai de grands souvenirs de l'année dernière, lors d'un de ces conseils de classe où sous l'autorité bienveillante de notre CDE, nous étions aimablement invités à cocher les cases dans LPC...
parfois, nous refusions.....cet élève est trop faible...
"enfin, madame Albertine, vous êtes bien sûre qu'il ne sait pas faire ça ?? on ne peut vraiment pas lui valider sa compétence ???"

jusqu'au moment où la collègue de maths, très directe, lui a dit "écoutez, si vous voulez valider les compétences, faites-le....."

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Zorglub le Mar 26 Mar 2013 - 12:19

Pfff m'étonne même pas.

Les profs de maths ? En tant que personnes, toujours à faire du mauvais esprit sans se préoccuper du bien-être des zapprenants.
Sans compter les traumatismes psychologiques induits par l'enseignement de leur matière.

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Sugnet le Mar 26 Mar 2013 - 23:09

@abricotedapi a écrit:
@A.vanWorden a écrit:Sinon, vous connaissez celle de la première élève que j'exclus de l'année, vers octobre ou novembre je ne sais plus, en tout cas après qu'elle ait accumulé de quoi remplir plusieurs rapports (dont des menaces physiques à mon égard) -- et que le principal me ramène en classe au bout de dix minutes ?...bounce
C'est hallucinant... C'est facile à dire mais tu ne devrais pas te laisser faire ! furieux
T'as tiré le gros lot je vois...Mais cela ne m'étonne pas. J'ai eu un accident de travail et ma vie ne sera plus jamais la même...Les gosses, euh non finalement sur les 4 un seul a eu.....Une journée d'exclusion.
Je me bats (battais) depuis.Enfin bientot je serai plus en collège, je retourne en primaire.Marre.
J'espère que tu seras titularisé cette année et que tu auras un collège ou un lycée plus cool.
C'est par contre génial que les collègues soutiennent, sinon ce serait un coup à devenir dingue...

Sinon, moi aussi j'en ai marre des réunions à rallonge, rapports en tous genre, paperasse à tout va: je suis pas secrétaire de direction: l'en a une, non, n'a pas besoin d'en avoir 50???

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Jane le Mer 27 Mar 2013 - 7:37

Acte 1: THE classe OF 4ème of the Mort-qui-tue:
L'équipe pédagogique tire la sonnette d'alarme dès la première semaine de cours. On laisse pisser, mais face aux rapports qui commencent à tomber, la direction doit mettre en place des commissions disciplinaires.

Acte 2: THE conseil de classe-of-the-premier-trimestre
Bilan catastrophique et réactions catastrophées de l'équipe. Sur 27 élèves, 18 élèves écopent d'avertissements.

Acte 3: où le deuxième trimestre is pire encore
La classe s'enfonce doucement mais sûrement. Il devient impossible pour certains d'entre nous de faire cours, et certains collègues reviennent sur les programmes de 6ème pour tenter de sauver les meubles (mais pas les moyennes, faut pas pousser non plus). Accumulation des rapports, des exclusions de cours, essentiellement pour de quelques "gros cas". Côté sanctions, rien, ou pas grand chose (si, un des gosses a pris 3 jours de porte).

Acte 4: THE return of the conseil de classe:
Résultat des commissions disciplinaires nul, rapports qui continuent de tomber, élèves hystériques, électrisés. 5 élèves écopent d'un blâme au conseil de classe, 11 autres sont sanctionnés par des avertissements. Les élèves concernés éclatent de rire à l'annonce de ces blâmes, devant leur PP qui tente tant bien que mal de faire le compte-rendu du conseil avec des délégués constamment moqués et insultés par leurs "camarades".
Alors qu'ils viennent d'apprendre qu'ils sont blâmés, certains partent mettre la pagaille dans le cours suivant: bilan, 4 exclusions, 6 rapports.

La question qui est sur toutes les lèvres (surtout sur celles des 4/5 gosses de bonne volonté qui subissent cet enfer 6 à 7h par jour) est QUAND ? Quand est-ce que les casse-c* seront enfin sanctionnés ?
Pour l'instant, pas de réponse.

Acte 5 en préparation, donc.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par mblonde le Mer 27 Mar 2013 - 11:27

Des classes à 26 voire 27 élèves alors qu'il n'y a que 24 paillasses dans les salles de classe. Obligation de mettre des petites tables de partout ce qui pose des problème de sécurité et de toute manière on ne peut en mettre que 2. Donc on croise les doigts pour qu'il y ait au moins un absent.

Pas d'heure en groupe allégé en SVT en 6e obligatoires pourtant. Pour les TP c'est l'enfer.

Les élèves qui ont en 4e et 3 3-4 de moyenne, s'embêtent, embêtent les autres et se voient refuser la DIMA au motif de l'âge (d'ailleurs la suppression de l'apprentissage ne va pas arranger les choses).

Le temps passé sur le socle commun. Personne n'y comprend rien et c'est une perte de temps monumentale.

Les heures d'AP où on demande à des professeurs de matière différente de faire des maths à des 6e. C'est pas difficile à cet âge là mais c'est très difficile de comprendre où un élève bloque (surtout qu'ils sont en très grande difficulté) quand on est pas prof de maths (je me trompe peut être) et qu'on a pas l'habitude. Plus l'impression de faire de la garderie qu'autre chose.

mblonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par mblonde le Mer 27 Mar 2013 - 11:39

@A.vanWorden a écrit:Merci pour les messages de soutien. Wink Non malheureusement ce n'est pas un recueil de blagues*, même si j'aimerais croire que j'en rirai (fût-ce toujours un peu jaune) dans quelques années. En attendant, titularisé ou pas (est-il besoin de préciser que je sais ne pas trop pouvoir compter sur le soutien de ma direction pour ça ?...), j'aurais quitté les lieux dans trois mois, ce sera toujours ça. Rolling Eyes

Pour ce qui est des collègues, il y a heureusement une équipe très soudée (et sympathique). Très soudée contre la direction, aussi, il faut dire... Et côté syndical, aux dernières nouvelles il était question de faire venir un intervenant extérieur vu l'impossibilité de discussion pour les déléguées sur place.


*
Spoiler:
Sinon, vous connaissez celle de la première élève que j'exclus de l'année, vers octobre ou novembre je ne sais plus, en tout cas après qu'elle ait accumulé de quoi remplir plusieurs rapports (dont des menaces physiques à mon égard) -- et que le principal me ramène en classe au bout de dix minutes ?... bounce

Courage. Après deux années passées dans des établissement avec des chef d'établissement difficile qui m'ont fait sentir plus bas que terre, j'ai enfin eu un chef extraordinaire tant pour le côté humain avec les professeur que pour le côté main de fer dans un gant de velours avec les élèves. Ca m'a beaucoup redonné confiance en moi et beaucoup remotivé malgré des conditions de travail difficiles par ailleurs. Mine de rien ça change tout.

mblonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Nuits le Mer 27 Mar 2013 - 12:04

Dans le genre "mais pourquoi cet élève n'a-t-il pas encore été définitivement exclu ? "
Un élève violent, xénophobe, raciste, antisémite et misogyne ingérable qui avait accumulé des tonnes de rapports d'incident contre lui. Qui avait des pétitions d'élèves contre lui (deux lettres collectivement signées par les élèves suppliant le CDE de l'exclure définitivement). Qui avait fait irruption dans le vestiaires des filles pour les frapper. Qui avait tabassé un petit gamin parce que venu d'un pays étranger et adopté de sucroît (les parents avaient porté plainte). Qui disait aux élèves asiatiques "rentre chez toi manger des nems". Qui, devant moi, avait traité une petite 6ème noire de "bamboula". Qui dans mon cours m'avait dessiné une croix gammée, fait le salut nazi et crié H.H (la, accrochez vous, on me l'a ramené pour la deuxième heure de cours. Pour cette "bêtise de gosse", il a été exclu une journée de l'etb et une semaine de mon cours).
L'année d'après, j'ai appris qu'il était encore dans l'établissement (on était déjà en février, donc l'année avait bien avancé). Toujours aussi remarquable. Toujours pas viré.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Hermione0908 le Jeu 28 Mar 2013 - 1:10

Soit un professeur (au hasard, moi) qui prévient son établissement d'un arrêt maladie de six semaines. Qui le prévient au plus tôt (un mois et demi avant le début de l'arrêt maladie) puisque c'est possible, pour que le collège puisse contacter le rectorat et signaler son besoin de remplacement.
Soit un collège qui deux mois après, et près de 3 semaines après le début de l'arrêt maladie, actualise sur le site de Pôle Emploi une annonce pour remplacer ledit professeur.

Qui si vous voulez mon humble avis ne sera pas remplacé. Je vais être ravie de retrouver des élèves qui n'auront pas eu français pendant six semaines. Leur troisième trimestre est plié d'avance. Je reviens début mai, il restera à peine 4 semaines avant les conseils, le programme ne sera pas fait.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par titeprof le Jeu 28 Mar 2013 - 6:09

Un dysfonctionnement...
Prenons au hasard un de mes groupes...la 3emeX

1°/ Cette 3eme X contient tous les DP3 et les scories d'autres classes. En tout ils sont 28. (oui chez moi tu prends une classe t'enlève 2 élèves, ça fait un groupe)
Je n'ai que 26 places paillasses? pas grave!!!!!
Enfin je dis 28, je ne compte pas l'AVS du gamin en fauteuil...

2°/ Dans ce groupe, il y a 3 non francophones. Portugais, bulgare et turc. pas de bol j'ai fait allemand 1ere langue. Pas grave!:!!!!

3°/ Dans ce groupe, ils se connaissent très bien, et pour cause, il sont quasiment tous ensemble depuis la 6eme. C'est ainsi chez nous, par le jeu magique des multiples options, si tu entres en 6eme2, y'a de fortes chances que tu ailles en 5eme2 puis 4eme2 puis 3eme2

4°/ Dans ce groupe il y a Bidule. Bidule est un enfant du voyage, je ne l'ai vu que 3 fois depuis le début de l'année. Il vient quand il a réussi à revendre ce qu'il a piqué la fois d'avant.

5°/ Dans ce groupe il y a aussi Truc, qui est sur la liste d'attente du FLE. En attendant c'est Machin (3 de moyenne) qui lui traduit ce que je dit dans un portugais approximatif et Truc retraduit chez lui en français et mot à mot avec un dico. je vous laisse imaginer le lot d’inepties de son cahier.

et la liste pourrait faire des pages et des pages...



_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Roumégueur Ier le Jeu 28 Mar 2013 - 6:59

@Hermione0908 a écrit:Soit un professeur (au hasard, moi) qui prévient son établissement d'un arrêt maladie de six semaines. Qui le prévient au plus tôt (un mois et demi avant le début de l'arrêt maladie) puisque c'est possible, pour que le collège puisse contacter le rectorat et signaler son besoin de remplacement.
Soit un collège qui deux mois après, et près de 3 semaines après le début de l'arrêt maladie, actualise sur le site de Pôle Emploi une annonce pour remplacer ledit professeur.

Qui si vous voulez mon humble avis ne sera pas remplacé. Je vais être ravie de retrouver des élèves qui n'auront pas eu français pendant six semaines. Leur troisième trimestre est plié d'avance. Je reviens début mai, il restera à peine 4 semaines avant les conseils, le programme ne sera pas fait.

Exactement, les cas d'absences prévues, prévisibles, 'anticipables' non remplacées sont légion : pour des arrêts maternité ou pour des arrêts maladie (suite à une opération) qui vont au plus vite prévenir le secrétariat de l'absence à venir pour qu'ils puissent contacter (puis harceler) le rectorat et qui finalement, par manque de TZR, puis de contractuels, puis de n'importe qui, n'auront rien et au mieux bricoleront en interne ou pas ! Ce doit être dans l'intérêt de l'enfant...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Provence le Dim 14 Avr 2013 - 14:50

Je ne sais pas du tout si c'est le genre de truc que tu recherches, mais, en faisant du tri sur mon PC, je suis tombée sur ce machin que j'avais écrit il y a quelques années...

Une élève de 5ème, appelons-la Berthe, a séché mon cours de latin d'hier. Une de ses camarades m'a aimablement informée, avant mon cours, que Berthe avait décidé d'arrêter l'option... Le lendemain, la brave petite a été convoquée chez notre bien bon principal qui m'a fait le compte-rendu de cet entretien (juste devant les toilettes d'où je venais de sortir...).


"Ah, madame Provence, j'ai vu la petite Berthe tout à l'heure! Bon, je l'ai rassurée: elle avait vraiment peur de se faire gronder.
- Bah voui, c'est normal qu'elle ait eu peur, répondis-je, abasourdie. Elle a commis une faute grave.
- De votre temps, oui, madame Provence. Mais les temps ont changé.
- Et la sanction?
- Oh, on ne va pas la coller pour ça. Vous savez, il est souvent contre-productif de camper sur ses positions."

Tout va bien, alors: j'ai quand même eu le droit de demander à la petite coquine de copier deux fois le cours. Je ne serai pas fouettée en place publique avant d'être brûlée pour avoir osé faire preuve d'obscurantisme pédagogique. Heureusement que des âmes éclairées veillent sur l'éducation de nos ouailles. Amen.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Gryphe le Dim 14 Avr 2013 - 14:56

C'est pas grave, c'était du latin. lol!

Non mais on croit rêver... Rolling Eyes

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum