"Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par Employé oxymorique le Ven 22 Mar 2013 - 21:41

Enseigner la littérature aujourd'hui... Injonction paradoxale ? C'est ce que nous amènent à penser "Les Textes" ; non les Saintes Ecritures, mais les indigestes Bulletins officiels où se succèdent réformes et contre réformes, anciens et nouveaux programmes, et qui sont censés contraindre l'enseignant à repenser sans cesse sa pédagogie pour se conformer au désir d'une divinité cachée... Nous, enseignants de littérature, devrions être d'éternels Saint Pierre, prêts à renier sans cesse notre credo de la veille. Il nous faut donc résister, ignorer, voire combattre ces "modes" si elles entravent notre enseignement.
Car c'est bien de cela dont il s'agit : l'arrivée du fameux "socle commun des compétences et des connaissances" détruit résolument le travail de ceux qui sont sur le terrain et qui tentent, avec toute leur énergie et leur savoir, de faire de l'école, du collège et du lycée des lieux d'apprentissage et de plaisir. L'enseignant, de littérature en particulier, voit sa mission réduite à cocher des cases par milliers tout au long de l'année pour savoir ce que l'élève a acquis, n'a pas acquis ou serait en train d'acquérir.
(...)
Je voudrais cependant lancer un message d'espoir. Oui, l'on peut encore enseigner la littérature ; la vraie littérature, même à l'âge dit ingrat ; semer, au risque de ne pas récolter soi-même une réflexion étonnante de maturité ou un poème né d'une plume timide. Humilité donc, premier maître mot de l'enseignant. Persévérance, deuxième règle d'or : ne jamais renoncer ; non, un élève ou même une classe entière, n'est ni trop jeune, ni trop infantile, ni trop ignorante.

LA SUITE ICI : http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/21/que-de-moments-voles-a-la-litterature_1851494_3232.html

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par Reine Margot le Sam 23 Mar 2013 - 9:02


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par Al le Sam 23 Mar 2013 - 13:25

topela

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par Palombella Rossa le Mer 27 Mar 2013 - 7:40


Et que de moments volés à la qualité de l'expression écrite !!! furieux furieux
C'est bien de cela QU'il s'agit, nom de Dious ! affraid
Comment un enseignant de lettres peut-il envisager d'être un minimum crédible en commettant ce genre de faute qui envahit les cours de récréation et les khopies des élèves ???
Si je lis "c'est bien de cela dont il s'agit", je ne vais pas plus loin. C'est le genre de boulette qui discrédite son auteur.
Quand je pense qu'on se moquait du "C'est à l'amour auquel je pense" de Françoise Hardy...

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par User5899 le Mer 27 Mar 2013 - 18:27

C'est vrai, Palombella, mais bon, excusons cette faute au nom de l'enthousiasme de son auteur.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par Palombella Rossa le Mer 27 Mar 2013 - 19:11

Cripure a écrit:C'est vrai, Palombella, mais bon, excusons cette faute au nom de l'enthousiasme de son auteur.

Ouais (groumpf). araignée

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par User5899 le Mer 27 Mar 2013 - 23:39

@Palombella Rossa a écrit:
Cripure a écrit:C'est vrai, Palombella, mais bon, excusons cette faute au nom de l'enthousiasme de son auteur.

Ouais (groumpf). araignée
Je sais, je sais, je grogne aussi


User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par Palombella Rossa le Mer 27 Mar 2013 - 23:45

Cripure a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
Cripure a écrit:C'est vrai, Palombella, mais bon, excusons cette faute au nom de l'enthousiasme de son auteur.

Ouais (groumpf). araignée
Je sais, je sais, je grogne aussi




Itou abi :




Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par User5899 le Jeu 28 Mar 2013 - 0:18

Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par MUTIS le Mar 7 Oct 2014 - 16:18

Un texte remarquable qu'il est bon de remettre à la Une, aujourd'hui. Si loin des fumeuses arguties des tristes sires à la mode.
A relire avant les discussions sur le Socle et autre LPC...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par PauvreYorick le Mar 7 Oct 2014 - 16:26

@Palombella Rossa a écrit: Et que de moments volés à la qualité de l'expression écrite !!! furieux  furieux
C'est bien de cela QU'il s'agit, nom de Dious ! affraid
Comment un enseignant de lettres peut-il envisager d'être un minimum crédible en commettant ce genre de faute qui envahit les cours de récréation et les khopies des élèves ???
[...] C'est le genre de boulette qui discrédite son auteur.
+1 furieux
Cripure a écrit: C'est vrai, Palombella, mais bon, excusons cette faute au nom de l'enthousiasme de son auteur.
+0,99 Razz

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par MUTIS le Mar 7 Oct 2014 - 16:29

@PauvreYorick a écrit:
@Palombella Rossa a écrit: Et que de moments volés à la qualité de l'expression écrite !!! furieux  furieux
C'est bien de cela QU'il s'agit, nom de Dious ! affraid
Comment un enseignant de lettres peut-il envisager d'être un minimum crédible en commettant ce genre de faute qui envahit les cours de récréation et les khopies des élèves ???
[...] C'est le genre de boulette qui discrédite son auteur.
+1 furieux
Cripure a écrit: C'est vrai, Palombella, mais bon, excusons cette faute au nom de l'enthousiasme de son auteur.
+0,99 Razz

Compte tenu de la qualité du texte et de son engagement, je trouve la remarque bien futile et bien mesquine. Il faut savoir choisir ses adversaires aussi, et discréditer ceux qui le méritent ! Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par PauvreYorick le Mar 7 Oct 2014 - 16:33

Laquelle, celle de Cripure ou celle de Palombella ? (ou la mienne ? Razz). ─ Plaisanterie mise à part, c'est un texte qui rappelle des choses importantes, j'en suis bien d'accord (et c'est un non-hugolien qui le dit Wink ). Il est dommage que l'auteur ait laissé passer ça (et vraiment bizarre qu'ils n'aient pas de relecteur au Monde). ((C'est un kraussien qui l'ajoute Smile )

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que de moments volés à la littérature", tribune de Mariel Morize-Toussaint sur LeMonde.fr

Message par MUTIS le Mar 7 Oct 2014 - 16:39

Parfois les correcteurs sont surprenants !
Je me souviens d'un livre où j'ai dû recorriger les corrections que le correcteur avait proposées pour mon texte... et finalement, le texte est paru avec ses erreurs !!!
Blague à part, c'est un texte remarquable et la remarque de PR me fait penser à ces puristes qui rejetaient Céline ou Proust en les toisant du haut de leur orthodoxie grammaticale... Toutes proportions gardées bien sûr ! Very Happy
Qu'elle fasse un texte aussi pertinent dans le Monde et ensuite on verra si sa syntaxe et son écriture sont si brillantes !
Un texte remarquable et dans le Monde en plus ! Et d'une actualité indéniable !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum