Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par A.vanWorden le Dim 24 Mar 2013 - 17:40

J'imagine que le sujet a déjà dû être traité un certain nombre de fois... No

Quelles sont vos recettes (à part le "est-ce que j'ai le choix ? pas vraiment non...") pour vous remotiver en ces fins de week-end ou en ces soirées où, pour x raisons, certaines personnelles et d'autres professionnelles, certaines passagères et d'autres qui commencent peut-être à s'installer plus profondément, la détermination semble avoir pris un brusque plomb dans l'aile ?

Pas envie d'y retourner, de revoir les élèves, de revoir le CDE. Le jour est gris, le temps pluvieux, la nuit fut courte. Ce n'est pas la dépression au-dessus du jardin, mais plus prosaïquement la procrastination au fond du canapé : il faudrait pourtant boucler cette préparation de cours futurs sans plus tarder... Mais....

Avez-vous des petits remèdes miracles dans ce genre de situation, dont je suis bien sûr qu'elles sont le lot commun et récurrent, à un moment ou à un autre, de (presque ?) tous les collègues ?...

Parce que, moi, là, tout de suite..... Neutral

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Ragnetrude le Dim 24 Mar 2013 - 17:43

Hum... à part compter les semaines jusqu'aux prochaines vacances, ou compter les jours jusqu'à la prochaine paye, j'ai pas encore trouvé...

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par abricotedapi le Dim 24 Mar 2013 - 17:45

Moi j'essaie de ne pas tomber trop longtemps dans cet état, j'ai une tendance à facilement déprimer. Alors quand cet état pointe le bout de son nez, j'adopte deux réactions successives :
1) Me laisser un peu de temps. Si je me sens morose, c'est peut-être que j'ai besoin de faire une pause. Je m'autorise une séance dans le canapé, dans ma grosse robe de chambre confortable, devant un film, le temps de ruminer un peu cette démotivation, histoire de ne pas la refouler.
2) Puis je décide que j'ai assez écouté mes états d'âme et je cherche à me dynamiser : de la musique, du ménage, une séance beauté dans la salle de bain, une sortie... Je me bouge pour retrouver la forme.

En général ça va mieux ensuite, j'ai les idées plus claires, je me sens d'attaque. Je ne retrouve pas forcément une envie folle d'y retourner, mais au moins je me sens capable de le faire en attendant d'en avoir vraiment envie.

En tout cas je t'envoie plein de courage fleurs2 Tu n'as personne à voir là tout de suite ? Ou à appeler ?

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Odalisq le Dim 24 Mar 2013 - 18:07

Se dire qu'il y a des élèves qui valent le coup, non? qu'il y a des collègues sympas avec qui on va pouvoir échanger... et qu'on est content de rentrer chez soi en fin de journée... bref, voir les choses de manière positive.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par PurpleBanner le Dim 24 Mar 2013 - 18:16

Accepter de ne STRICTEMENT rien faire pour le boulot avant qu'il ne commence (de toutes façons, on le fera...mais quand ça aura commencé), comme le font les gens qui ne sont pas prof.

J'ai adopté ce système depuis cette année et je constate, Oh miracle! que ça m'évite les insomnies et autres prises de tête de veille de reprise...

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par lalilala le Dim 24 Mar 2013 - 18:19

euh oui sauf qu'il faut bien un peu préparer les cours quand même..

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 18:22

Dans le genre "remèdes pratiques" : je me débrouille pour ne pas toucher à mes cours, copies, mon cartable, l'ent au delà du dimanche midi....et d'une.
J'évite désormais de faire la sieste le dimanche après midi, de la sorte, je souffre moins d'insomnies dans la nuit de dimanche à lundi.
je regarde un film sympa / je lis un bouquin agréable le dimanche soir....
et en l'occurrence, je me dis que lundi prochain, on ne bosse pas Laughing

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Artysia le Dim 24 Mar 2013 - 18:29

Moi ça va un peu mieux depuis que je fais mon cartable vers 17h le dimanche et que j'arrête de bosser après. Je m'occupe de moi et le soir je me fais plaisir en me disant qu'on n'est pas lundi, que je suis encore en we et que j'ai le droit d'en profiter. Donc dimanche soir : films sympa, lectures...

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Hermiony le Dim 24 Mar 2013 - 18:31

@Artysia a écrit:Moi ça va un peu mieux depuis que je fais mon cartable vers 17h le dimanche et que j'arrête de bosser après. Je m'occupe de moi et le soir je me fais plaisir en me disant qu'on n'est pas lundi, que je suis encore en we et que j'ai le droit d'en profiter. Donc dimanche soir : films sympa, lectures...

Je fais exactement pareil. Tant pis si je n'ai pas terminé ce que je devais faire.
Une autre chose que je me dis, c'est qu'une fois le lundi passé, la semaine va passer vite.

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Paddy le Dim 24 Mar 2013 - 18:32

Le meilleur à se dire est que les élèves ont encore plus les boules que nous de retourner au lycée. diable

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Ergo le Dim 24 Mar 2013 - 18:35

Ce sera la vidéo thématique de la journée:

Razz diable

De manière plus générale: la musique à fond, le fait de revoir des collègues sympas et plein d'humour, la perspective que la semaine prochaine, il n'y a pas de lundi...

Et le dimanche soir: lecture obligatoire. Passé le repas, je ne fais plus rien pour le boulot.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Madame_Prof le Dim 24 Mar 2013 - 18:38

@Paddy a écrit:Le meilleur à se dire est que les élèves ont encore plus les boules que nous de retourner au lycée. diable

Tu es sûr? Quand j'étais élève, j'étais pressée chaque matin de me rendre au collège ou au lycée, pour voir mes potes et faire les 400 coups !

Comme les autres, je vis bien mieux le dimanche soir depuis que j'arrête tout vers 17-18h (ce que je n'arrivais pas à faire en début d'année par manque d'avance dans mon travail). Et ce soir, je dîne chez des amis, ce sera encore plus simple de ne pas penser à demain et mes 7h de cours affraid (ah non, 6h de contrôle et 1h de cours Smile)

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par pop-corn le Dim 24 Mar 2013 - 18:40

@albertine02 a écrit:Dans le genre "remèdes pratiques" : je me débrouille pour ne pas toucher à mes cours, copies, mon cartable, l'ent au delà du dimanche midi....et d'une.
J'évite désormais de faire la sieste le dimanche après midi, de la sorte, je souffre moins d'insomnies dans la nuit de dimanche à lundi.
je regarde un film sympa / je lis un bouquin agréable le dimanche soir....
et en l'occurrence, je me dis que lundi prochain, on ne bosse pas Laughing

Mais on bosse mercredi après-midi Sad

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Patissot le Dim 24 Mar 2013 - 18:41

@lalilala a écrit:euh oui sauf qu'il faut bien un peu préparer les cours quand même..
Un tout petit peu cela suffit, pour ce à quoi ça sert...

@Paddy a écrit:Le meilleur à se dire est que les élèves ont encore plus les boules que nous de retourner au lycée. diable
Le plaisir qu'ils ont à se retrouver ne semble pas pouvoir être contrebalancer par le stress occasionné par les cours. scratch

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Patissot le Dim 24 Mar 2013 - 18:42

@pop-corn a écrit:
@albertine02 a écrit:Dans le genre "remèdes pratiques" : je me débrouille pour ne pas toucher à mes cours, copies, mon cartable, l'ent au delà du dimanche midi....et d'une.
J'évite désormais de faire la sieste le dimanche après midi, de la sorte, je souffre moins d'insomnies dans la nuit de dimanche à lundi.
je regarde un film sympa / je lis un bouquin agréable le dimanche soir....
et en l'occurrence, je me dis que lundi prochain, on ne bosse pas Laughing

Mais on bosse mercredi après-midi Sad

Crying or Very sad

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 18:44

@pop-corn a écrit:
@albertine02 a écrit:Dans le genre "remèdes pratiques" : je me débrouille pour ne pas toucher à mes cours, copies, mon cartable, l'ent au delà du dimanche midi....et d'une.
J'évite désormais de faire la sieste le dimanche après midi, de la sorte, je souffre moins d'insomnies dans la nuit de dimanche à lundi.
je regarde un film sympa / je lis un bouquin agréable le dimanche soir....
et en l'occurrence, je me dis que lundi prochain, on ne bosse pas Laughing

Mais on bosse mercredi après-midi Sad

Ah punaise...tu me brises le moral d'un coup, là.....quelle poisse....

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Paddy le Dim 24 Mar 2013 - 18:47

@Madame_Prof a écrit:
@Paddy a écrit:Le meilleur à se dire est que les élèves ont encore plus les boules que nous de retourner au lycée. diable

Tu es sûr? Quand j'étais élève, j'étais pressée chaque matin de me rendre au collège ou au lycée, pour voir mes potes et faire les 400 coups !

Comme les autres, je vis bien mieux le dimanche soir depuis que j'arrête tout vers 17-18h (ce que je n'arrivais pas à faire en début d'année par manque d'avance dans mon travail). Et ce soir, je dîne chez des amis, ce sera encore plus simple de ne pas penser à demain et mes 7h de cours affraid (ah non, 6h de contrôle et 1h de cours Smile)

Je peux t'assurer que les miens, de 8 à 11h le lundi, ils ont vraiment envie d'être ailleurs. Et certainement pas au lycée avec moi. Laughing

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 18:47

@Patissot a écrit:
@lalilala a écrit:euh oui sauf qu'il faut bien un peu préparer les cours quand même..
Un tout petit peu cela suffit, pour ce à quoi ça sert...


c'est aussi et surtout qu'on peut (et doit ) se faire confiance....point n'est besoin de travailler trop....
depuis que j'improvise, avec simplement la trame de mes cours sur ma feuille, mes cours sont bien plus agréables, et parfois efficaces.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par Madame_Prof le Dim 24 Mar 2013 - 18:54

Difficile d'improviser dans certaines disciplines...

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par lalilala le Dim 24 Mar 2013 - 19:11

Moi je sais pas faire, ça me stresse de ne pas préparer à fond...et puis ce qui me prend du temps surtout, c'est la recherche de documents et ensuite le bricolage sur word ou autre...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par CatLea le Dim 24 Mar 2013 - 19:14

Ma motivation, c'est d'aller gagner ma croûte pour entretenir mes deux bestioles dont la jument qui me coûte quand même plus cher que la minette. Quand j'ai eu la jument, je bossais en LP sur un remplacement de 6 mois. Je n'avais aucune envie d'aller bosser le matin et je me disais "Allez, va gagner ta croûte et celle de tes filles". J'ai ainsi pu tenir mes 6 mois.
Sinon, passé 18 heures, je prends ma douche, je boucle tout ce qui est lié au travail, voire, comme aujourd'hui, je vais sortir la jument seule ou avec des amies et ça détend bien avant de reprendre. Ensuite, je profite de ma soirée en me lobotomisant devant la télé avec la minette sur les genoux (ou l'ordi, ça dépend Razz ). Et le lundi, avec tout ça, je suis d'attaque.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par A.vanWorden le Dim 24 Mar 2013 - 19:25

Merci en tout cas pour tous les conseils reçus (mais continuez !...). Smile

Il y en a certains que je vais m'empresser d'appliquer dans les semaines à venir, notamment en ce qui concerne l'organisation des fins de ouiquendes.

En ce qui concerne la préparation des cours, c'est vrai que j'ai un penchant pour la "trame" sur la feuille et la part laissée à l'improvisation, mais je suis stagiaire et ma tutrice me "tanne" régulièrement depuis quelques temps pour que je lui présente le contenu détaillé de mes cours à l'avance, pour avoir le temps de les contrôler en amont. Et elle a raison, bien sûr. Sauf que ça ne correspond pas vraiment à ma façon de travailler... Et la dernière fois que j'ai préparé mes cours en détail avec une semaine d'avance, c'est-à-dire la première semaine après la dernière rentrée, j'ai dû les reprendre et refaire le travail tous les soirs, car tous les jours j'avais une nouvelle information contradictoire sur mon remplacement ou mon non-remplacement pendant les deux semaines suivantes (qui viennent de s'achever, donc) pendant lesquelles j'étais en formation.

J'ajoute que ladite semaine s'est achevée par un incident grave (pétard explosant au tableau au-dessus de ma tête pendant que j'écrivais, me poussant à interrompre mon cours au bout d'un quart d'heure / vingt minutes), incident qui a eu lieu dans... ma meilleure classe, celle avec laquelle je n'ai ordinairement aucun problème et qui me remonte le moral en fin de semaine après les "autres"... Au temps pour les "élèves qui valent le coup quand même" et super impression à emporter avec soi pendant deux semaines de formation majoritairement abrutissante. humhum

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par thrasybule le Dim 24 Mar 2013 - 19:29

J'ai le problème inverse Embarassed
Dès que le Vendredi soir approche, un voile noir vient obscurcir ma conscience. Vous comprenez, mon métier est un passion et je l'exerce avec enthousiasme et mes élèves sont un peu mes enfants: ne vous fichez pas de moi, mais le week-end j'ai l'impression de subir les repercussions des gardes alternées, qui me privent de ma raison d'être. Je ne fais pas de distinction entre vie privée et professionnelle et je regrette qu'il n'y ait pas de soirées cool entre collègues le samedi soir où l'on puisse délirer sur le dernier brushing de la concierge: qu'est-ce-qu'on s'amuse en salle de profs quand même.
Le week-end, c'est le vide, je pourrais lire, aller au ciné ou écouter de la musique mais ce sont des occupations d'oisifs élitistes qui risqueraient de creuser encore le fossé avec la culture de mes élèves: je me mets Nabila en boucle et quelque chose d'une Weltanschaung arrive à l'orée de ma conscience, bon je ne suis pas encore complètement dedans mais j'y arrive peu à peu
Là je fais mon cartable: cahier de notes, preps, progression, objectifs, le tout dans des dossiers de couleur différente( l'organisation est indispensable), ma veste de velours cotelé est prête et bien repassée et pour me consoler de ce vide crucifiant, je vais regarder pour la nième fois Amélie Poulain.


Dernière édition par thrasybule le Dim 24 Mar 2013 - 19:31, édité 1 fois

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par LadyC le Dim 24 Mar 2013 - 19:30

@A.vanWorden a écrit:Merci en tout cas pour tous les conseils reçus (mais continuez !...). Smile

Il y en a certains que je vais m'empresser d'appliquer dans les semaines à venir, notamment en ce qui concerne l'organisation des fins de ouiquendes.

En ce qui concerne la préparation des cours, c'est vrai que j'ai un penchant pour la "trame" sur la feuille et la part laissée à l'improvisation, mais je suis stagiaire et ma tutrice me "tanne" régulièrement depuis quelques temps pour que je lui présente le contenu détaillé de mes cours à l'avance, pour avoir le temps de les contrôler en amont. Et elle a raison, bien sûr. Sauf que ça ne correspond pas vraiment à ma façon de travailler... Et la dernière fois que j'ai préparé mes cours en détail avec une semaine d'avance, c'est-à-dire la première semaine après la dernière rentrée, j'ai dû les reprendre et refaire le travail tous les soirs, car tous les jours j'avais une nouvelle information contradictoire sur mon remplacement ou mon non-remplacement pendant les deux semaines suivantes (qui viennent de s'achever, donc) pendant lesquelles j'étais en formation.

J'ajoute que ladite semaine s'est achevée par un incident grave (pétard explosant au tableau au-dessus de ma tête pendant que j'écrivais, me poussant à interrompre mon cours au bout d'un quart d'heure / vingt minutes), incident qui a eu lieu dans... ma meilleure classe, celle avec laquelle je n'ai ordinairement aucun problème et qui me remonte le moral en fin de semaine après les "autres"... Au temps pour les "élèves qui valent le coup quand même" et super impression à emporter avec soi pendant deux semaines de formation majoritairement abrutissante. humhum

Non, elle a tort.
Bon, c'est un peu abrupt, mais elle a en tout cas tort de te tanner pour ça. L'année de stage est éprouvante - et je dis ça alors que je l'ai passée peinarde dans un lycée magnifique avec des élèves en or et un tuteur itou, alors pour toi... pale -, inutile de tanner un stagiaire. Et quand bien même un cours ne serait pas parfait ? Quand bien même tu y dirais une bêtise ? (à qui est-ce que ça n'arrive jamais ?) Ce ne serait pas la fin du monde. On peine à maintenir la tête hors de l'eau, et il faudrait que tout soit peaufiné suffisamment à l'avance pour qu'elle valide ? et puis que tu retouches si besoin était ? et qu'elle re-valide, tant qu'on y est ? La seule fois où j'ai fait ça, ç'a été pour ma séance d'inspection.
Bref, j'espère que tu ne t'ajoutes pas de stress à cause de ça, tu n'en as visiblement pas besoin ! fleurs

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motivation : vos remèdes au syndrôme du "j'veux pas y retourner demain" ?

Message par LadyC le Dim 24 Mar 2013 - 19:31

Thrasybule, pffff Razz

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum