formation du mot "bouffonnes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

formation du mot "bouffonnes"

Message par Reine des neiges le Dim 24 Mar 2013 - 20:39

Bonjour,

Tout et dans le titre : comment expliquer la formation de ce mot.? Cela me parait trop simple de dire qu'il est formé de "bouffon" mis au féminin... Qu'en pensez-vous?

merci pour votre réponse.

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par retraitée le Dim 24 Mar 2013 - 21:08

quoi d'autre,

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par Blan6ine le Dim 24 Mar 2013 - 21:11

Pourquoi est-ce que cela te paraît trop simple?
scratch

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par Serge le Dim 24 Mar 2013 - 21:18

Tu peux préciser aussi qu'il faut aussi un s parce qu'il est au féminin pluriel, mais là on complique sacrément l'explication.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par Reine des neiges le Dim 24 Mar 2013 - 21:29

Bon, je dois me compliquer la vie alors...

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par Serge le Dim 24 Mar 2013 - 22:18

C'est probable Smile

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par User5899 le Lun 25 Mar 2013 - 0:33

Mais où est le problème ? confused

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: formation du mot "bouffonnes"

Message par Nita le Lun 25 Mar 2013 - 1:36

Crntl

BOUFFON, ONNE, adj. et subst.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Subst. « personnage dont le rôle est de faire rire » a) 1530 buffon au théâtre (C. Marot, Coll. d'Erasme, l'abbé et la femme sçavantes, fo6 vo, éd. s.d. dans Gdf. Compl.); av. 1560 bouffon (Du Bellay, VI, 40 vodans Littré); b) 1549 à la cour (H. Estienne, Dial. I, 84 dans Sar., p. 11); av. 1614 bouffon du roy (Brantôme, XII, 56, ibid.); 2. id. 1611 « celui qui cherche à faire rire » (Cotgr.); p. ext. 1694 « celui qui fait rire à ses dépens » servir de bouffon (Ac.); 3. 1680 adj. « gaillard, plaisant » (Rich.); emploi subst. « le genre bouffon » (Boil., Art Poét. I, 93). Empr. à l'ital. buffone attesté dans Batt. au sens 1 b dep. la 2emoitié du xiiies.; au sens 1 a dans T. Campanella [1568-1639]; au sens 2 dep. 1483; emploi adj. dep. 1659, ibid. L'ital. buffone est dér. de la racine onomatopéique buff- qui exprime le gonflement des joues, v. bouffer; cf. lat. médiév. bufo « railleur, diseur de bons mots », 2emoitié xiiies. Bertholdus Ratisbonensis dans Mittellat. W. s.v., 1605, 60.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum