Inspection conseil: le retour

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mar 26 Mar 2013 - 20:54

Bonsoir,

voilà, je viens d'apprendre que l'inspectrice conseil va revenir me voir la semaine prochaine, afin de voir si j'ai réussi à régler mes problèmes de gestion de classe. Tout à l'heure, impossible de faire cours dans de bonnes conditions. J'ai demandé aux élèves de former des petits groupes de 3 ou 4 et nous avons commencé un travail de compréhension. En tout début de cours, lorsqu'ils sont entrés, je me suis rendue compte qu'un élève de mon cours précédent s'était incrusté. J'ai eu des difficultés à le "virer" de cours. Tout ce qu'il attendait, c'est de me faire perdre mes moyens. C'est un élève qui en temps normal ne fait rien. Il est là par défaut et a décidé que ça serait comme cela jusqu'à la fin de l'année. Il attend.... Evil or Very Mad En milieu d'heure, une élève frappe à la porte, et avec un grand sourire répond qu'elle s'est trompée et referme la porte. Je suis persuadée qu'elle sait très bien qu'elle n'avait pas cours ici. Ensuite, le cours était chaotique. Refus de travailler de la part de la plupart des élèves. Bref, je sens la fin... Cela me dégoute!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par gauvain31 le Mar 26 Mar 2013 - 21:09

Ne dis pas çà... qu'en est-il dans les autres classes???? Si ces élèves ne bossent pas, ils font sûrement la même chose dans les autres classe. Dis toi quil va juste de demander si la disposition à 3/4 était adéquate... ou il fera au contraire une remarque comme quoi tu as essayé de mettre les élèves en activité.... il te donnera des conseils... il est là pour çà!!

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mar 26 Mar 2013 - 21:17

oui je sais bien qu'il est là pour ça... Le travail en groupe était la solution que j'avais trouvé pour essayer de diminuer l'effet de groupe juste après ma première inspection conseil. Mais là, j'avoue je n'y arrive plus. J'ai beau TOUT essayer, rien ne fonctionne...

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par gauvain31 le Mar 26 Mar 2013 - 21:22

est-ce qu'ils font la même chose avec tes collègues?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mar 26 Mar 2013 - 21:43

En fait, ceux qui "provoquent" cette situation, ont de mauvais résultats et en général les appréciations qui vont avec. Sauf que je pense en être arrivée à un point où cette classe, bordélisée par cette petite poignée d'élèves a baissé les bras. Du coup, je ne peux même pas me reposer sur les bons élèves. J'ai vraiment l'impression d'être nulle! Cela se passait mieux l'an dernier, pourtant ce n'était pas des élèves faciles. (lycée professionnel)

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mar 26 Mar 2013 - 21:45

Là je m'arrête de parler, de faire, cours, ils ne réagissent pas. Les colles, les punitions, si on en abuse, on sait l'effet que ça a... Les mots aux parents, soit c'est signé mais pas de changement, soit jamais signé. Du coup, c'est comme si je n'avais plus aucun moyen de pression sur eux.

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Olympias le Mar 26 Mar 2013 - 21:47

NON Rolande, tu n'es pas nulle... fleurs

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par LadyC le Mar 26 Mar 2013 - 21:47

Et je ne sais pas... projeter le cours, manière Lefteris, faire copier sans un mot, sans forcément sanctionner ceux qui ne copient pas - mais avec un mini-contrôle la fois d'après, facile pour ceux qui ont copié et relu, entraînant un zéro pour les autres ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par gauvain31 le Mar 26 Mar 2013 - 21:51

Si c'est une petite poignée; deux solutions : soit tu leur fait faire un truc super facile mais très facile et regarde comment ils réagissent peut être que çà leur fera passer l'heure ou isole les carrément.
Je suis sûr que ton IPR va te donner de bons conseils car il en du en voir des comme çà lui aussi

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mar 26 Mar 2013 - 22:20

j'ai surtout peur de ne pas être rappelée l'an prochain... Moi qui adore ma matière, j'en arrive au point où je ne pense qu'à cela. Comment réussir à gérer mes classes? Et je remarque que ça se passe encore plus mal lorsque je me pose ce genre de questions. J'ai déjà tenté un plan de classe: les élèves s'interpellent entre eux. Les colles et les sanctions, je pense que mon inspection en est plus ou moins la conséquence directe. Les remontrances aucun effet, car je n'ai plus du tout de crédibilité! Dans deux de mes trois classes, malgré le noyau d'élèves perturbateurs, les autres élèves bossent. Mais dans la troisième, la classe est entraînée et le noyau s'est transformé bordel général. Depuis, je suis mal à chaque fois que je sais que je vais retrouver cette classe. Et je me dis que quoi que j'essaie, c'est foutu, c'est trop tard pour redresser la barre à ce stade. Et me dire que je vais devoir supporter ça jusqu'en juin.... Bref, les classes de seconde c'est vraiment pas simple.

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par ladyantilles le Mar 26 Mar 2013 - 23:00

@Rolande a écrit:Bonsoir,

voilà, je viens d'apprendre que l'inspectrice conseil va revenir me voir la semaine prochaine, afin de voir si j'ai réussi à régler mes problèmes de gestion de classe. Tout à l'heure, impossible de faire cours dans de bonnes conditions. J'ai demandé aux élèves de former des petits groupes de 3 ou 4 et nous avons commencé un travail de compréhension. En tout début de cours, lorsqu'ils sont entrés, je me suis rendue compte qu'un élève de mon cours précédent s'était incrusté. J'ai eu des difficultés à le "virer" de cours. Tout ce qu'il attendait, c'est de me faire perdre mes moyens. C'est un élève qui en temps normal ne fait rien. Il est là par défaut et a décidé que ça serait comme cela jusqu'à la fin de l'année. Il attend.... Evil or Very Mad En milieu d'heure, une élève frappe à la porte, et avec un grand sourire répond qu'elle s'est trompée et referme la porte. Je suis persuadée qu'elle sait très bien qu'elle n'avait pas cours ici. Ensuite, le cours était chaotique. Refus de travailler de la part de la plupart des élèves. Bref, je sens la fin... Cela me dégoute!
Ne dis pas que t'es nulle. Il y a des classes comme cela, tu auras beau faire, un petit noyau de paresseux perturbateurs ( que l'on ne doit pas exclure a chaque cours pour ne pas deplaire au CDE confortablement assis dans son bureau et qui ne subit pas ce que l'on subit) continuera a '' casser'' ton cours.Quoique mes deux classes penibles commencent petit a petit a se'' calmer'' depuis les avertissements de travail et/ou conduite qui pleuvaient au conseil de classe. J'attends si ca s'ameliore apres le conseil. Comme a dit quelqu'un sur le forum, je donne aux paresseux perturbateurs des activites faciles, au point de noter ces activites qui ''gonfleront' leurs moyennes , pas grave, je m'en fiche si leurs moyennes ne refleteront pas le niveau , l'important c'est d'avoir la paix au troisieme trimestre jusqu'en juin!

ladyantilles
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par gauvain31 le Mer 27 Mar 2013 - 0:22

Donne-leur des trucs faciles en activité, mais maintient le niveau pour les évaluations finales: si ce sont des secondes, c'est très important de ne pas les surnoter : ils n'avaient pas à être en seconde (faute des adultes ou d'eux-même qui n'en font qu'à leur tête); mais rien n'empêche de faire des petites activités très simples pour les occuper (et si ils voient qu'ils n'ont pas la même chose que leur camarade tu leur dit que tu t'es adapté à leur niveau ..... (pas sûr qu'ils apprécient)

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mer 27 Mar 2013 - 0:27

Justement pour les punitions, c'est ce que j'avais fait au premier trimestre, des exercices faciles, et voyant que cela leur gonflait la moyenne comme tu dis, j'ai arrêté. Et dans ce cas là, s'il n'y a rien à faire, je n'ai plus qu'à rendre mon tablier ou attendre la sanction!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mer 27 Mar 2013 - 0:29

je pense que dans tous les cas ils vont me faire suer jusqu'en juin, enfin si j'y suis encore... Finalement ça se passe encore plus mal qu'avant ma première inspection. Crying or Very sad

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par gauvain31 le Mer 27 Mar 2013 - 0:33

N'hésite pas à jouer sur les coefficients (tout petit coefficient pour les activités faciles du genre 0.5) et coeff 2 ou 3 pour les évaluation finales

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mer 27 Mar 2013 - 1:13

Je fais une évaluation finale vendredi. Merci pour ton conseil concernant les coefficients, ça peut peut être les motiver à se mettre au boulot. Et merci aux autres aussi pour leurs conseils. fleurs Vais essayer de dormir en paix...

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Zorglub le Mer 27 Mar 2013 - 9:36

Il y a fort longtemps, j'ai été TZR dans un LP effrayant (mais ... vraiment !).
J'y enseignais le dessin technique et la méca.

Après quelques semaines d'horreur absolue, j'ai trouvé un truc super : les coloriages !

Pour maintenir l'illusion d'un vague rapport à mon enseignement je faisais colorier des plans mécaniques.
J'apportais de vieux crayons de couleur à distribuer (on a tous une boîte à chaussure remplie du reliquat de nos enfants ...)

Fallait voir ces grands dadais, langue tirée par excès de concentration, goutte de sueur au front, frénétiques sur le crayon de couleur (comme un ado sur son spaghetti), pestant lorsqu'ils débordaient.
On imagine mal une racaille émue par le rose pastel d'un étrier de frein ou par le bleu layette d'un mandrin de perceuse !
Parfois, je scotchais au mur un dessin particulièrement réussi et même Kamel n'était pas insensible à cet honneur !

Souvenirs, souvenirs ...

Bon courage Rolande !
Et répétez tous les soirs avant de dormir :
"Ceci n'est qu'un métier que j'exerce pour gagner ma vie.
Dans le fond je m'en fous, c'est pas mes gosses"

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par bob13 le Mer 27 Mar 2013 - 9:52

@Zorglub a écrit:Il y a fort longtemps, j'ai été TZR dans un LP effrayant (mais ... vraiment !).
J'y enseignais le dessin technique et la méca.

Après quelques semaines d'horreur absolue, j'ai trouvé un truc super : les coloriages !

Pour maintenir l'illusion d'un vague rapport à mon enseignement je faisais colorier des plans mécaniques.
J'apportais de vieux crayons de couleur à distribuer (on a tous une boîte à chaussure remplie du reliquat de nos enfants ...)

Fallait voir ces grands dadais, langue tirée par excès de concentration, goutte de sueur au front, frénétiques sur le crayon de couleur (comme un ado sur son spaghetti), pestant lorsqu'ils débordaient.
On imagine mal une racaille émue par le rose pastel d'un étrier de frein ou par le bleu layette d'un mandrin de perceuse !
Parfois, je scotchais au mur un dessin particulièrement réussi et même Kamel n'était pas insensible à cet honneur !

Ce n'est ps terrible comme terme sarkosyste qui lui n'en est pas une évidemment.

Souvenirs, souvenirs ...

Bon courage Rolande !
Et répétez tous les soirs avant de dormir :
"Ceci n'est qu'un métier que j'exerce pour gagner ma vie.
Dans le fond je m'en fous, c'est pas mes gosses"

"Le mot racaille est un terme péjoratif servant à désigner une personne ou une catégorie de personnes, souvent la frange considérée comme méprisable d'un groupe."

Ce n'est pas terrible comme terme remis au goût du jour par une frange politique méprisable.

Par ailleurs, bon courage Rolande.Si l'inspecteur n'est pas content qu'il prenne ta place quelques jours pour te montrer ce qu'il faut faire. Je suis sûr qu'il ne s'en sortirait pas mieux.



bob13
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par ]SoY[ le Mer 27 Mar 2013 - 11:16

Rolande, non, tu n'es pas "nulle" !!!

Dans tout ce que tu écris sur ta classe et tes problèmes de "gestion", je n'ai jamais vu apparaître le nom de ceux qui peuvent t'aider : ton chef d’Établissement, son adjoint(e), le/la CPE.
Je suis loin d'être une débutante, mais je me souviens très bien d'avoir été dans ta situation lors de mes débuts en collège, après avoir commencé par enseigner en lycée. J'ai actuellement de jeunes collègues que j'aide, autant que faire ce peut, à restaurer leur autorité sur une classe.
Néanmoins, lors d'un conseil de classe de 3e dont je suis P.P. qui date de lundi dernier, j'ai à nouveau constaté que deux collègues ont de vrais problèmes. L'une des deux est "néo", l'autre pas du tout. Quand je demande aux élèves pourquoi ils agissent comme ils le font avec ces deux profs, ils me disent qu'elles ne savent pas punir réellement, qu'elles menacent sans passer à l'acte (avertissement, retenue etc.)...
Je te répète que ceux qui peuvent/doivent t'aider, comme je l'ai été, jusqu'à devenir celle qui "exerce sur ses élèves une autorité bienveillante" sont également tes collègues : ne peux-tu leur demander d'intervenir, par exemple en tant que P.P., si ta hiérarchie n'intervient pas ?

Courage !!!

]SoY[
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mer 27 Mar 2013 - 11:23

J'en avais parlé aux pp, l'un m'a dit qu'il leur en parlerait (à voir) et l'autre, à qui je m'étais surtout plainte du comportement d'un élèves et la réponse a été: oh mais on peut pas trop lui en demander il a déjà fait tant de progrès.... Crying or Very sad

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Zorglub le Mer 27 Mar 2013 - 12:43

@bob13 a écrit:
@Zorglub a écrit:Il y a fort longtemps, j'ai été TZR dans un LP effrayant (mais ... vraiment !).
J'y enseignais le dessin technique et la méca.

Après quelques semaines d'horreur absolue, j'ai trouvé un truc super : les coloriages !

Pour maintenir l'illusion d'un vague rapport à mon enseignement je faisais colorier des plans mécaniques.
J'apportais de vieux crayons de couleur à distribuer (on a tous une boîte à chaussure remplie du reliquat de nos enfants ...)

Fallait voir ces grands dadais, langue tirée par excès de concentration, goutte de sueur au front, frénétiques sur le crayon de couleur (comme un ado sur son spaghetti), pestant lorsqu'ils débordaient.
On imagine mal une racaille émue par le rose pastel d'un étrier de frein ou par le bleu layette d'un mandrin de perceuse !
Parfois, je scotchais au mur un dessin particulièrement réussi et même Kamel n'était pas insensible à cet honneur !

Ce n'est ps terrible comme terme sarkosyste qui lui n'en est pas une évidemment.

Souvenirs, souvenirs ...

Bon courage Rolande !
Et répétez tous les soirs avant de dormir :
"Ceci n'est qu'un métier que j'exerce pour gagner ma vie.
Dans le fond je m'en fous, c'est pas mes gosses"

"Le mot racaille est un terme péjoratif servant à désigner une personne ou une catégorie de personnes, souvent la frange considérée comme méprisable d'un groupe."

Ce n'est pas terrible comme terme remis au goût du jour par une frange politique méprisable.

Par ailleurs, bon courage Rolande.Si l'inspecteur n'est pas content qu'il prenne ta place quelques jours pour te montrer ce qu'il faut faire. Je suis sûr qu'il ne s'en sortirait pas mieux.
Soit c'est du second degré qui m'échappe soit, comment dire, hum ...

Comment ne pas éprouver le plus profond mépris (et le mot est faible) pour des élèves qui :
- font subir l'enfer à leurs enseignants (mais ça c'est un moindre mal, on nous paie pour le supporter)
- participent à la destruction du système éducatif en rendant les classes invivables (mais nos ministres successifs de leur côté /.../ etc.)
- SURTOUT empêchent les gosses normaux de suivre une scolarité normale dans des conditions normales ?

Parce qu'en LP, des enfants, souvent sans grandes facilités intellectuelles et issus de milieux pas très favorisés socialement et financièrement, aimeraient pouvoir apprendre un métier, afin d'avoir une vie décente, pas très ambitieuse, mais honnête et respectable d'ouvrier qualifié ou d'artisan.
Et qu'ils sont contrariés dans leur projet très honorable par une bande de ... ah ! mince ! j'oubliais c'est "pas terrible comme terme" et c'est "péjoratif", alors qu'ils sont admirables peut-être ???

Racaille, le mot est faible !
Barbares plus appropriés puisqu'ils refusent toute forme d'apprentissage et souhaitent délibérément rester dans l'ignorance et l'arriération mentale.
Et bien pire : voleurs de chance puisque, ce dont ils ne désirent pas profiter pour eux-mêmes, ils l'interdisent aux autres !

Et là est le PRINCIPAL DYSFONCTIONNEMENT du système éducatif.

Alors, bob13, soit je vous ai mal compris (et vous prie de m'en excuser), soit je j'enrage à vous lire puisque tacitement vous les excusez !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par bob13 le Mer 27 Mar 2013 - 12:54

N'enragez pas, je vous comprends car je vis la même chose.
Je préfère juste cette "fange" à celle qui a remis ce terme au goût du jour et qui aujourd'hui joue les vierges effarouchées.
Mais je me refuse de considérer les élèves comme des racailles voire des barbares. Si un jour je m'y mettais, de dégagerais.

bob13
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par LadyC le Mer 27 Mar 2013 - 12:57

Bob, tu ne connais pas Zorglub. Ne l'accuse pas de faire partie de la "fange" à laquelle tu fais allusion. Wink

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par bob13 le Mer 27 Mar 2013 - 13:05

@LadyC a écrit:Bob, tu ne connais pas Zorglub. Ne l'accuse pas de faire partie de la "fange" à laquelle tu fais allusion. Wink

Non, je ne me le permettrais pas.
J'ai juste du mal à lire ce genre de propos venant de profs, je suis encore très naïf probablement. Wink

bob13
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inspection conseil: le retour

Message par Rolande le Mer 27 Mar 2013 - 13:06

Une petite question me vient: que peut il m'arriver dans le cas où l'inspection conseil se passe mal?

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum