Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Condorcet le Jeu 28 Mar - 16:04

@barèges a écrit:Il y a quatre ans, lors de la masterisation et le la première déperdition disciplinaire des concours (en LM, "perte" des versions à l'écrit et des épreuves soit de latin soit de LV à l'oral, fin des épreuves autonomes grammaire/ancien français), certaines universités avaient refusé de faire remonter les maquettes de leurs formations (masters). Ce n'est semble-t-il pas le cas aujourd'hui, et il est trop tard dans l'année pour qu'un "mouvement" débute : ça passera...
C'est le contexte de crise, de pénurie : pour sauver trois broutilles dans l'immédiat (mais il faut les sauver) on massacre l'ensemble à long terme.
Le raisonnement pour les concours est le suivant : c'est l'université qui, en délivrant son diplôme de Licence, garantit le niveau disciplinaire des enseignants. Seulement :
- il faut amener 50 % d'une classe d'âge à la licence, un continuum bac-3, bac+3, etc.;
- c'est la bataille contre la suppression de postes ; si une fac décide de sélectionner par les examens, elle perdra des étudiants, donc des groupes de TD, les heures qui vont avec et c'est le sous-service pour tous les enseignants, et des suppressions de postes dans les années qui suivent.
Insoluble, vous disais-je. Sauf à en rester à un concours fort -je parle des SHS, les disciplines à débouchés autres sont moins concernées.
Ce qui se joue en ce moment, dans l'indifférence générale, est crucial.

Comme souvent dans l'histoire.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Moonchild le Jeu 28 Mar - 19:27

Là on voit très bien la répartition des rôles dans la réforme de l'école : la droite s'attelle à la dimension gestionnaire en réduisant les moyens alors que la gauche sape méthodiquement tous ses principes ; c'est un remarquable travail d'équipe, la complémentarité est exemplaire et permet en plusieurs étapes de faire passer une réforme qui ne serait certainement pas acceptée si elle était présentée d'un seul bloc.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 28 Mar - 20:06

Pour ce qui est de la réforme de l'université, largement liée à cette maquette du CAPES, la droite a quand même fait le sale boulot de sape avec la LRU et la masterisation. Et c'est la "gauche" qui prend la suite pour des raisons comptables. Mais je vois assez peu de différence entre ce que tu appelles "droite" et "gauche", si par là tu entends UMP et PS.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Condorcet le Jeu 28 Mar - 20:43

Mais en été 2007, quand la LRU a été votée, qui a pipé mot ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Palombella Rossa le Jeu 28 Mar - 21:02

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Les maquettes des concours ne sont pas encore connues et il semble désormais quasi certain que ce ne sont pas les Universités, mais les ESPE qui en seront responsables. Les universitaires n'y seront que prestataires de cours pour la famélique partie disciplinaire qui sera conservée.

affraid affraid affraid

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par User5899 le Jeu 28 Mar - 21:15

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Mais comme dit sur un autre fil, c'est normal car un concours de recrutement laisse forcément de côté des dossiers brillants Rolling Eyes (belle logique mandarinale ceci dit).

Je crains que cela s'adresse à moi heu
Je vais donc préciser ma pensée: dans un concours, il est normal de sélectionner. J'avais dit ensuite que le scandale était le manque de postes. Il y a malheureusement des docteurs qui sont qualifiés par le CNU et dont le dossier est pauvre (il n'est pas si difficile que cela de soutenir une mauvaise thèse et avec de bons appuis on peut la faire qualifier). Je ne vois rien de "mandarinal" là dedans.
Et d'autres dont le dossier est excellent qui ne sont pas qualifiés Rolling Eyes furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Isidoria le Jeu 28 Mar - 21:28

C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres? Il est appréciable de partager avec les collègues aujourd'hui: un jour j'ai un doute sur la fonction de tel mot, un autre jour c'est le collègue qui me demande un avis sur un texte... Mais à l'avenir qu'est-ce que ça va donner?
Et niveau salarial?

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Gotin le Jeu 28 Mar - 21:33

On a pas fini de voir notre métier déclassé ... Je comprends pas que les syndicats ne bougent pas là-dessus et que personne ne dit un mot

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Jacq le Jeu 28 Mar - 22:14

Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres? Il est appréciable de partager avec les collègues aujourd'hui: un jour j'ai un doute sur la fonction de tel mot, un autre jour c'est le collègue qui me demande un avis sur un texte... Mais à l'avenir qu'est-ce que ça va donner?
Et niveau salarial?

C'est tout simple. On va nous expliquer que les "néoprofs" sont mieux formés, meilleurs, qu'ils ont le "Bmachinbiduleinformatiqueetsaventparleranglais" et un bac +5 alors que nous n'avons qu'une misérable licence disciplinaire avec une pauvre maîtrise à bac+4 [EDIT : j'ose être prétentieux en voyant ma "pauvre maîtrise" et me marrer lorsque je vois passer certains master actuels].
Donc : nous sommes des incapables avec des années d'enseignement, ils seront merveilleux et bien meilleurs !
Cela pourrait d'ailleurs être une bonne raison pour augmenter les débutants sans toucher aux autres !
De quoi ravir l'UNSA, les Sciences de l'Edu et l'opinion publique !


Dernière édition par Jacq le Jeu 28 Mar - 23:36, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par User5899 le Jeu 28 Mar - 22:25

Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par gauvain31 le Jeu 28 Mar - 23:26

Je suis franchement écoeuré par le fait qu'on est entrain de faire les mêmes bêtises qu'aux Etats-Unis 60 ans plus tôt. C'est exactement ce que reprochait Hannah Arendt au système éducatif américain dans son livre "La crise de la culture"

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Celadon le Jeu 28 Mar - 23:36

@gauvain31 a écrit:Je suis franchement écoeuré par le fait qu'on est entrain de faire les mêmes bêtises qu'aux Etats-Unis 60 ans plus tôt. C'est exactement ce que reprochait Hannah Arendt au système éducatif américain dans son livre "La crise de la culture"
L'Histoire est une fatalité.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Lefteris le Ven 29 Mar - 13:15

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour ce qui est de la réforme de l'université, largement liée à cette maquette du CAPES, la droite a quand même fait le sale boulot de sape avec la LRU et la masterisation. Et c'est la "gauche" qui prend la suite pour des raisons comptables. Mais je vois assez peu de différence entre ce que tu appelles "droite" et "gauche", si par là tu entends UMP et PS.

D’aucuns s'inquiètent plutôt de l'éventuelle "emprise du disciplinaire" Very Happy dans la formation . C'est là :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/03/19032013Article634992734396247197.aspx

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Lilypims le Ven 29 Mar - 17:42

Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Iphigénie le Ven 29 Mar - 17:58

Des collègues de sciences ont eu une nouvelle idée innovante qui leur a été confiée: faire passer les examens par des enseignants d'une autre matière pour qu'ils puissent avoir un regard plus neutre sur la prestation des élèves..
On avance, j'vous dis, on avance, bientôt on va pouvoir exploser les classements Pisa (enfin pas par le haut, bien sûr)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par thrasybule le Ven 29 Mar - 18:00

@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.
Incroyable!! Tu parles de la direction de l'établissement?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Dinosaura le Ven 29 Mar - 18:00

@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.

Si je ne m'abuse, ça a été institué dès la mise en place des iufms et des pédagogies actives (socio-constructivistes, centrées sur l'enfant, appelez ça comme vous voulez). Et j'ai aussi entendu ce discours, mais de manière toujours insinuée, jamais complètement directe, à l'iufm (qu'on ne fait plus cours comme avant, que le cours magistral c'est ringard, que ce n'est pas adapté aux élèves d'aujourd'hui etc, tout en cherchant à nous faire passer pour plus instruits que les générations précédentes, ce dont je doute quand je mesure nombre de mes lacunes disciplinaires..., et la hausse du niveau exigé pour se présenter aux concours, à comparer avec le niveau réel des licences, va plutôt dans ce sens-là.)


Dernière édition par Dinosaura le Ven 29 Mar - 20:39, édité 1 fois

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Lilypims le Ven 29 Mar - 18:01

@thrasybule a écrit:
@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.
Incroyable!! Tu parles de la direction de l'établissement?

Oui, oui. Avec plus ou moins de hargne selon l'attitude que j'adopte.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par thrasybule le Ven 29 Mar - 18:02

Dinosaura, tu as raison, mais là j'ai l'impression qu'ils sont complètement décomplexés

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par thrasybule le Ven 29 Mar - 18:03

@Lilypims a écrit:
@thrasybule a écrit:
@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.
Incroyable!! Tu parles de la direction de l'établissement?

Oui, oui. Avec plus ou moins de hargne selon l'attitude que j'adopte.
Ca me rendrait dingue! Courage. c'est le cde qui t'avait mis une appréciation pourrie?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Lilypims le Ven 29 Mar - 18:04

@thrasybule a écrit:
@Lilypims a écrit:
@thrasybule a écrit:
@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.
Incroyable!! Tu parles de la direction de l'établissement?

Oui, oui. Avec plus ou moins de hargne selon l'attitude que j'adopte.
Ca me rendrait dingue! Courage. c'est le cde qui t'avait mis une appréciation pourrie?

Oui.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par gauvain31 le Ven 29 Mar - 18:46

@Lilypims a écrit:
@thrasybule a écrit:
@Lilypims a écrit:
@thrasybule a écrit:
@Lilypims a écrit:

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.
Incroyable!! Tu parles de la direction de l'établissement?

Oui, oui. Avec plus ou moins de hargne selon l'attitude que j'adopte.
Ca me rendrait dingue! Courage. c'est le cde qui t'avait mis une appréciation pourrie?

Oui.

Purée en c'est lui qui te met une appréciation pourrie : je lui répondrait que j'espère qu'il a eu une formation en lycée aussi mauvaise que la mienne puisque nous avons eu des dinosaures tous les deux... les exigences sont là pour faire progresser les élèves et de faire progresser suppose que l'élève connaisse ses limites ....et que c'est exactement ce genre de discours qui fait fuir les étudiants qui pour le coup n'ont pas envie de faire de la garderie et préfère faire un métier intellectuellement plus épanouissant , bien payé et sans se faire insulté à 800 bornes de sa famille

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Lefteris le Ven 29 Mar - 18:56

@Dinosaura a écrit:
@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.

Sauf si je ne m'abuse, ça a été institué dès la mise en place des iufms et des pédagogies actives (socio-constructivistes, centrées sur l'enfant, appelez ça comme vous voulez). Et j'ai aussi entendu ce discours, mais de manière toujours insinuée, jamais complètement directe, à l'iufm (qu'on ne fait plus cours comme avant, que le cours magistral c'est ringard, que ce n'est pas adapté aux élèves d'aujourd'hui etc, tout en cherchant à nous faire passer pour plus instruits que les générations précédentes, ce dont je doute quand je mesure nombre de mes lacunes disciplinaires..., et la hausse du niveau exigé pour se présenter aux concours, à comparer avec le niveau réel des licences, va plutôt dans ce sens-là.)
Je garde un léger espoir (très léger) , car j'ai une EAP qui aime sa discipline, ne voit pas l'intérêt de faire de la garderie éducative, vise l'agrégation juste après le capes qu'elle prépare, et bien qu'ancienne excellente élève a fortement conscience que le niveau a baissé, qu'elle était incapable de faire une version latine en arrivant à la fac, même en sortant d'un bon lycée. Idem pour le thème qu'ils commencent seulement quand ils envisagent l'agreg, alors que du thème d'auteur était naguère infligé en DEUG , et pour la génération qui me précède en première/ terminale. Je suppose qu'il en est de même dans toutes les matières.
Elle est très surprise aussi des éloges très largement prodigués au conseil de classe, alors que l'élève ne brille pas particulièrement , où qu'il brille parce que le reste est terne.
En tout cas, l'administration prend des risques en laissant des jeunes aux mains de gens comme moi, qui ne vont pas leur réciter le catéchisme pédagogiste Twisted Evil

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Jacq le Sam 30 Mar - 17:26

@Dinosaura a écrit:
@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:
Sev2p1 a écrit:C'est effrayant...
Il y a quand même quelque chose que j'ai du mal à imaginer: comment va être géré l'écart entre nous (tous ceux qui ont eu une formation disciplinaire) et les autres?
Par le mépris anti vieux, soyez-en bien certain.

C'est déjà le cas dans l'établissement où je fais quelques heures. Et on s'acharne sur moi pour que je ne prenne pas exemple sur les anciens qui sont dépassés et massacrent les élèves avec leurs exigences disciplinaires, que je prenne conscience que la profession évolue, que 18h de cours ce n'est pas l'essentiel du métier, etc. Ça a déjà commencé.

Si je ne m'abuse, ça a été institué dès la mise en place des iufms et des pédagogies actives (socio-constructivistes, centrées sur l'enfant, appelez ça comme vous voulez). Et j'ai aussi entendu ce discours, mais de manière toujours insinuée, jamais complètement directe, à l'iufm (qu'on ne fait plus cours comme avant, que le cours magistral c'est ringard, que ce n'est pas adapté aux élèves d'aujourd'hui etc, tout en cherchant à nous faire passer pour plus instruits que les générations précédentes, ce dont je doute quand je mesure nombre de mes lacunes disciplinaires..., et la hausse du niveau exigé pour se présenter aux concours, à comparer avec le niveau réel des licences, va plutôt dans ce sens-là.)

"A mon époque" Very Happy nous alternions enseignement disciplinaire à la fac et enseignement péda à l'IUFM. Du coup en première année les rangs de l'IUFM étaient presque vides jusqu'aux écrits (voire jusqu'aux résultats de l'écrit), donc la pollution n'était pas si intensive que cela. En fait presque tout le monde faisait du disciplinaire et laissait les gargouilles de l'IUFM gargouiller seules.

Pour le niveau des licences : topela

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 31 Mar - 9:08

Cripure a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Mais comme dit sur un autre fil, c'est normal car un concours de recrutement laisse forcément de côté des dossiers brillants Rolling Eyes (belle logique mandarinale ceci dit).

Je crains que cela s'adresse à moi heu
Je vais donc préciser ma pensée: dans un concours, il est normal de sélectionner. J'avais dit ensuite que le scandale était le manque de postes. Il y a malheureusement des docteurs qui sont qualifiés par le CNU et dont le dossier est pauvre (il n'est pas si difficile que cela de soutenir une mauvaise thèse et avec de bons appuis on peut la faire qualifier). Je ne vois rien de "mandarinal" là dedans.
Et d'autres dont le dossier est excellent qui ne sont pas qualifiés Rolling Eyes furieux

Exact: je suis convaincu que dans un sens (des dossiers faibles qualifiés) comme dans l'autre (d'excellents dossiers non qualifiés pour des raisons anormales) la qualification CNU est le maillon faible de la procédure de recrutement.

@Lefteris a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour ce qui est de la réforme de l'université, largement liée à cette maquette du CAPES, la droite a quand même fait le sale boulot de sape avec la LRU et la masterisation. Et c'est la "gauche" qui prend la suite pour des raisons comptables. Mais je vois assez peu de différence entre ce que tu appelles "droite" et "gauche", si par là tu entends UMP et PS.

D’aucuns s'inquiètent plutôt de l'éventuelle "emprise du disciplinaire" Very Happy dans la formation . C'est là :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/03/19032013Article634992734396247197.aspx

Mouarf.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maquettes de la réforme du capes dans les cartons : l'adieu aux disciplines

Message par Condorcet le Dim 31 Mar - 11:04

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Mais comme dit sur un autre fil, c'est normal car un concours de recrutement laisse forcément de côté des dossiers brillants Rolling Eyes (belle logique mandarinale ceci dit).

Je crains que cela s'adresse à moi heu
Je vais donc préciser ma pensée: dans un concours, il est normal de sélectionner. J'avais dit ensuite que le scandale était le manque de postes. Il y a malheureusement des docteurs qui sont qualifiés par le CNU et dont le dossier est pauvre (il n'est pas si difficile que cela de soutenir une mauvaise thèse et avec de bons appuis on peut la faire qualifier). Je ne vois rien de "mandarinal" là dedans.
Et d'autres dont le dossier est excellent qui ne sont pas qualifiés Rolling Eyes furieux

Exact: je suis convaincu que dans un sens (des dossiers faibles qualifiés) comme dans l'autre (d'excellents dossiers non qualifiés pour des raisons anormales) la qualification CNU est le maillon faible de la procédure de recrutement.

@Lefteris a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour ce qui est de la réforme de l'université, largement liée à cette maquette du CAPES, la droite a quand même fait le sale boulot de sape avec la LRU et la masterisation. Et c'est la "gauche" qui prend la suite pour des raisons comptables. Mais je vois assez peu de différence entre ce que tu appelles "droite" et "gauche", si par là tu entends UMP et PS.

D’aucuns s'inquiètent plutôt de l'éventuelle "emprise du disciplinaire" Very Happy dans la formation . C'est là :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/03/19032013Article634992734396247197.aspx

Mouarf.

A mes yeux, le maillon faible réside justement dans l'acception quasi administrative du concours.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum