Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par philann le Sam 6 Avr 2013 - 17:48

Rikki +1000!

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Cath le Sam 6 Avr 2013 - 17:52

Pareil.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Moonchild le Sam 6 Avr 2013 - 17:52

@Nadejda a écrit:
cath5660 a écrit:Moonchild, tu ne connais rien à la mode gothique! Wink
Les vêtements sont noirs mais très différents d'un jour à l'autre...

Il va être très vexé... Laughing
Non, non... avec mon grand âge je dois admettre que ça fait bien longtemps que je n'arrive plus à suivre la mode ; en fait j'ai arrêté d'essayer à partir du moment où les chaussures surcompensées n'avaient plus rien d'orthopédique et en plus me donnaient le vertige (oui, bon bein ça va, je suis très sujet au vertige, c'est pas la peine de se moquer furieux )

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par neomath le Sam 6 Avr 2013 - 17:54

Cripure a écrit:
@Rikki a écrit:Le jour où on va se réveiller, ça va faire mal.

Non, ce n'est pas une mode, non, ce n'est pas juste une jupe longue plus un bandeau.

Ce sont des gens bien organisés qui testent les limites jour après jour, avec des associations derrière. C'est une tactique efficace, qui leur permet d'avoir la Une régulièrement. La République laïque est en situation défensive : une employée voilée dans une crèche, une lycéenne qui joue avec la limite bandeau / hidjab, jupe longue / abaya... à chaque fois, on est sommé de redéfinir les limites.

Chaque mini-victoire de ces militants est une mini-défaite de plus pour la laïcité et pour la liberté des femmes.

Entièrement d'accord. Il y a de ces naïfs, ici ! Le Conseil d'Etat ne s'y est pas trompé. Ces gamines et leurs familles passent leur vie à tenter de nous faire iech, ça commence à bien faire. Que ces fichues tortues Ninja aillent une bonne fois pour toutes élire domicile dans les riantes contrées de l'islamisme triomphal et qu'elles nous laissent goûter à la vie comme nous l'entendons sans avoir ces gueules d'angoisse tous les jours sous yeux.
1) Il va bien falloir un jour que vous compreniez que dans ce pays les femmes ont la liberté de se vêtir comme bon leur semble. Et ce fussent elles basanées. Si vous voulez que cela change alors militez pour une révision constitutionnelle et en attendant laissez les vivre.
2) Si vous pensez qu'une jeune fille qui tient tête, même jusqu'à l'absurde, à un beauf agressif est forcément mue par une passion religieuse, vous devriez relire l'Antigone d'Anouilh.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Reine Margot le Sam 6 Avr 2013 - 17:58

@neomath a écrit:
Cripure a écrit:
@Rikki a écrit:Le jour où on va se réveiller, ça va faire mal.

Non, ce n'est pas une mode, non, ce n'est pas juste une jupe longue plus un bandeau.

Ce sont des gens bien organisés qui testent les limites jour après jour, avec des associations derrière. C'est une tactique efficace, qui leur permet d'avoir la Une régulièrement. La République laïque est en situation défensive : une employée voilée dans une crèche, une lycéenne qui joue avec la limite bandeau / hidjab, jupe longue / abaya... à chaque fois, on est sommé de redéfinir les limites.

Chaque mini-victoire de ces militants est une mini-défaite de plus pour la laïcité et pour la liberté des femmes.

Entièrement d'accord. Il y a de ces naïfs, ici ! Le Conseil d'Etat ne s'y est pas trompé. Ces gamines et leurs familles passent leur vie à tenter de nous faire iech, ça commence à bien faire. Que ces fichues tortues Ninja aillent une bonne fois pour toutes élire domicile dans les riantes contrées de l'islamisme triomphal et qu'elles nous laissent goûter à la vie comme nous l'entendons sans avoir ces gueules d'angoisse tous les jours sous yeux.
1) Il va bien falloir un jour que vous compreniez que dans ce pays les femmes ont la liberté de se vêtir comme bon leur semble. Et ce fussent elles basanées. Si vous voulez que cela change alors militez pour une révision constitutionnelle et en attendant laissez les vivre.
2) Si vous pensez qu'une jeune fille qui tient tête, même jusqu'à l'absurde, à un beauf agressif est forcément mue par une passion religieuse, vous devriez relire l'Antigone d'Anouilh.

1) pas tout à fait vrai: la loi interdit les signes religieux ostentatoires dans les lieux publics comme l'école depuis 2004 et le voile intégral dans la rue depuis 2010.
2) donc refuser qu'une jeune fille vienne afficher ses convictions religieuses à l'école publique et laique, c'est être un beauf agressif. je note. j'étais sans doute un Créon en puissance quand j'ai demandé timidement à une jeune fille de seconde d'enlever son foulard islamique en classe il y a 2 ans.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Marie Laetitia le Sam 6 Avr 2013 - 17:59

@neomath a écrit:
1) Il va bien falloir un jour que vous compreniez que dans ce pays les femmes ont la liberté de se vêtir comme bon leur semble. Et ce fussent elles basanées. Si vous voulez que cela change alors militez pour une révision constitutionnelle et en attendant laissez les vivre.
2) Si vous pensez qu'une jeune fille qui tient tête, même jusqu'à l'absurde, à un beauf agressif est forcément mue par une passion religieuse, vous devriez relire l'Antigone d'Anouilh.

Sauf que, Néomath, on parle ici des règles qui concerne L'ÉCOLE. Je ne sais pas si tu comprends, enfin. Ailleurs, dans la rue, hors du secondaire, ce n'est pas la même chose.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par le grand gentil loup le Sam 6 Avr 2013 - 18:00

@Rikki a écrit:J'aimerais qu'on cesse de me parler de ma "théorie du complot" à chaque fois que je répète que ce sont des attaques concertées.

Il ne s'agit nullement d'un complot, au sens de plan secret visant un but caché, mais de stratégie menée ouvertement par un groupe.

Parlait-on de complot quand des homosexuels, dans le but d'obtenir le mariage pour les personnes de même sexe, ont organisé des mariages illégaux avec l'assentiment de maires favorables à leur cause ? Non, on parle de stratégie politique. Il s'agit de pousser le pouvoir politique dans ses retranchements et de l'obliger à prendre parti.

De la même manière, des groupes de pression islamistes organisent toutes sortes de mini-événements, utilisant la plupart du temps des jeunes filles ou des jeunes femmes, pour pousser la laïcité dans ses retranchements.

Les buts sont radicalement opposés, mais les stratégies ont quelque chose de comparable. Et il ne s'agit pas de complot, nom d'une pipe ! J'en ai marre qu'on me prenne pour une idiote et qu'on me ressorte la théorie du complot à chaque fois !

Quant à ironiser sur les "méchants salafistes", franchement, quand je les vois à l'œuvre, j'ai du mal à en sourire. Vraiment. Pas drôle. Ces gens sont extrêmement dangereux, à tous points de vue, et je ne comprends vraiment pas comment qui que ce soit peut les défendre. Ça me dépasse.

Ce n'est pas parce qu'il y a des salafistes à la TF1-Figaro qu'il faut forcément virer des jeunes filles parce qu'elles portent des jupes longues et des foulards.IL s'agit là d'une dérive.
Je n'entrerai jamais dans ce jeu dans mon établissement.Il n'est pas question que je participe à cette folie.


le grand gentil loup
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Rikki le Sam 6 Avr 2013 - 18:01

Non, dans ce pays, les femmes n'ont pas la liberté de se vêtir comme bon leur semble, elles doivent respecter la loi.

Or, la loi interdit les signes religieux ostentatoires dans les établissements scolaires publics. A mon sens, cette loi ne va pas assez loin — les lois peuvent évoluer, non ? — mais elle a le mérite d'exister. Or, cette jeune fille refuse de changer de tenue alors même que cette tenue est reconnue par l'établissement comme étant un signe religieux ostentatoire.

J'aimerais que vous arrêtiez de parler de la couleur de peau des gens, qui n'a strictement rien à voir avec toute cette affaire. Les blondes en tchador ne sont pas tolérées dans les établissement scolaires, ni les rouquins avec des grandes croix.

Quant à Antigone, elle ne me semble pas avoir grand-chose à voir avec tout ça.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par LadyC le Sam 6 Avr 2013 - 18:03

Neomaths :

1) Il ne s'agit pas d'une femme, mais d'une jeune fille ; dans l'espace d'un établissement scolaire ; là, elle n'a pas le droit de se vêtir "comme bon lui semble" (et encore moins comme on lui fait croire qu'un homme a un beau jour décidé qu'il lui semblait bon, à lui, qu'elle fût vêtue). Pas plus que nous, d'ailleurs : le jour où j'arriverai au collège voilée / avec une croix / en mini-jupe et décolleté plongeant, mon CDE m'exprimerait son désaccord - et vivement si je persistais - et il aurait raison.

2) Mais de quel droit supposez-vous que le personnel de cet établissement est composé de "beaufs agressifs" ? (Et quant à faire de toute jeune fille qui refuse d'obéir une Antigone...)

1bis) Arrêtez, Neomaths, franchement, de faire intervenir la couleur de peau là-dedans. J'aurais une élève encore plus blanche que moi qui désirerait se voiler, j'aurais la même réaction que face à une arabe / noire / asiatique... Je peux difficilement exprimer à quel point je me FICHE de sa couleur de peau.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Thalie le Sam 6 Avr 2013 - 18:05

@Marianne24 a écrit:
@philann a écrit:Marianne on va faire comme si tu n'avais rien dit, parce que là les limites de la décence sont franchement dépassées!

Les limites de la décence sont franchies chaque fois qu'on se permet de questionner une personne sur sa religion, soit parce qu'elle n'a pas le vêtement bien dans la norme, soit parce que sa peau est trop foncée. Cela arrivait régulièrement à mon fils quand il était au collège, puis au lycée, alors qu'il était élevé bien loin de tout principe religieux et malgré son prénom qu'on pourrait qualifier de chrétien. A la même époque, notre jeune voisine, bien blanche de peau, se rendait au lycée en jupe longue et les cheveux recouverts d'un turban, et, à ma connaissance, personne ne lui a jamais rien dit.
Ce ne sont pas nous qui questionnons une personne sur sa religion, nous nous fichons complètement de ce que peuvent croire Paul ou Jacques, cela les regarde car c'est privé. Ce sont ces personnes qui nous renvoient leur religion patriarcale et rétrograde en pleine gueule à chaque fois qu'ils manifestent publiquement avec leurs habits qu'ils en sont !

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Raoul Volfoni le Sam 6 Avr 2013 - 18:09

@Raoul Volfoni a écrit:
@neomath a écrit:
@abricotedapi a écrit:Les jupes longues sont des signes religieux maintenant ? Je vais devoir jeter une partie de ma garde-robe...
Quant au bandeau dans les cheveux... Je suis dubitative. J'ai aussi des bandeaux pour les cheveux dans mon tiroir et je ne suis pas musulmane.
Ne vous inquiétez pas, pour ces braves gens la laïcité est avant tout une affaire de taux de mélanine et de consonance du prénom.

Pouvez-vous préciser de qui vous parlez ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Hannibal le Sam 6 Avr 2013 - 18:21

@Rikki a écrit:Non, dans ce pays, les femmes n'ont pas la liberté de se vêtir comme bon leur semble, elles doivent respecter la loi.

Or, la loi interdit les signes religieux ostentatoires dans les établissements scolaires publics. (...) Or, cette jeune fille refuse de changer de tenue alors même que cette tenue est reconnue par l'établissement comme étant un signe religieux ostentatoire.

Oui, la tenue est tenue pour religieuse. Mais on peut donner soi-même une signification religieuse à n'importe quel vêtement dont on s'affuble, en allant par là, et à n'importe quel vêtement dont autrui est affublé. Il y a peut-être suffisamment à faire avec les parures dont la dimension religieuse est évidente et explicite, d'une part, et le voile d'autre part.
Vouloir éradiquer toutes les conduites, paroles ou attitudes inspirées de près ou de loin par un sentiment religieux, voire supposées telles, en revanche, ça me paraît très excessif.


_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Rikki le Sam 6 Avr 2013 - 18:25

C'est pour cela qu'on interdit uniquement les signes religieux ostentatoires, comme la tenue de cette jeune fille.

Les petits signes discrets sont tolérés (chez les élèves, pas chez les enseignants).

Par exemple, dans notre école, nous avons eu des élèves sikhs qui sont arrivés affublés de turbans. Après négociation, ils ont gardé l'espèce de choucroute blanche qu'ils ont sur la tête pour tenir leurs très longs cheveux, mais ont réservé le port du turban à l'extérieur de l'établissement. Comme leurs intentions n'étaient pas militantes, cet arrangement n'a posé aucune problème à personne.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Gryphe le Sam 6 Avr 2013 - 18:30

@Hannibal a écrit:Oui, la tenue est tenue pour religieuse.
Non mais vous croyez vraiment qu'on aurait été jusqu'à un conseil de disc s'il n'y avait pas anguille sous roche ? Shocked

Comme l'a rappelé au moins un participant à ce fil, on ne peut convoquer un conseil de disc pour n'importe quoi. La procédure est extrêmement lourde et les risques de recours sont importants. On n'y va que si vraiment il y a péril en la demeure. Et il y a vote à bulletins secrets de membres de droit, de membres du personnel, professeurs et agent ainsi que d'usagers, élèves et parents.

La plupart des membres de ce forum sont ou ont été professeurs et savent à quel point on ne fait pas un conseil de disc pour rien.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par agc le Sam 6 Avr 2013 - 18:33

moi je suis bien contente d'enseigner dans un établissement privée catholique car je trouve qu'interdire le collège uniquement sur le port de cette tenue est extrême....après si cette jeune fille est allée plus loin dans l'expression de sa religion c'est autre chose mais là l'article ne le mentionne pas.

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par le grand gentil loup le Sam 6 Avr 2013 - 18:34

@Thalie a écrit:
@Marianne24 a écrit:
@philann a écrit:Marianne on va faire comme si tu n'avais rien dit, parce que là les limites de la décence sont franchement dépassées!

Les limites de la décence sont franchies chaque fois qu'on se permet de questionner une personne sur sa religion, soit parce qu'elle n'a pas le vêtement bien dans la norme, soit parce que sa peau est trop foncée. Cela arrivait régulièrement à mon fils quand il était au collège, puis au lycée, alors qu'il était élevé bien loin de tout principe religieux et malgré son prénom qu'on pourrait qualifier de chrétien. A la même époque, notre jeune voisine, bien blanche de peau, se rendait au lycée en jupe longue et les cheveux recouverts d'un turban, et, à ma connaissance, personne ne lui a jamais rien dit.
Ce ne sont pas nous qui questionnons une personne sur sa religion, nous nous fichons complètement de ce que peuvent croire Paul ou Jacques, cela les regarde car c'est privé. Ce sont ces personnes qui nous renvoient leur religion patriarcale et rétrograde en pleine gueule à chaque fois qu'ils manifestent publiquement avec leurs habits qu'ils en sont !


Quelle haine pour cette religion, ça en devient nauséabond!

le grand gentil loup
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Reine Margot le Sam 6 Avr 2013 - 18:37

les autres religions sont pareilles de ce point de vue.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par le grand gentil loup le Sam 6 Avr 2013 - 18:42

@Reine Margot a écrit:les autres religions sont pareilles de ce point de vue.

On est bien d'accord.

le grand gentil loup
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Hannibal le Sam 6 Avr 2013 - 18:54

@Gryphe a écrit:
@Hannibal a écrit:Oui, la tenue est tenue pour religieuse.
Non mais vous croyez vraiment qu'on aurait été jusqu'à un conseil de disc s'il n'y avait pas anguille sous roche ? Shocked

Oh, il devait y avoir anguille, oui. Mais ça ne me paraît pas très fondé d'essayer de l'attraper par ce bout-là, s'il n'y a rien d'autre de concret à reprocher à cette jeune fille. Je sais bien que les embrigadements religieux ça existe, mais le zèle laïcard, ça se rencontre aussi, et ça ne m'inspire pas beaucoup plus. Pour le moment, à ma connaissance, il n'y a que cette tenue - dans laquelle on ne voit un signe religieux que si on a décidé d'en voir un... et ça me paraît un brin excessif d'y voir une réelle atteinte à la laïcité scolaire.


_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Reine Margot le Sam 6 Avr 2013 - 18:58

c'est un peu le problème, on ne sait pas tout.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Gryphe le Sam 6 Avr 2013 - 18:58

@Hannibal a écrit:le zèle laïcard, ça se rencontre aussi, et ça ne m'inspire pas beaucoup plus.
On est d'accord, c'est condamnable aussi.
Mais si tel avait été le cas, il n'y aurait pas eu majorité au conseil de disc. Enfin je ne pense pas.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Sugnet le Sam 6 Avr 2013 - 19:16

Chais pas moi mais quand je vois la gosse habillée comme ça, j'ai pas l'impression du tout que ce soit religieux. Et nous on a eu un gamin qui a persisté et signé en venant habillé en tenue de camouflage pendant des semaines malgré l'interdiction du principal alors ça ne m'étonne pas, l'entêtement des jeunes je connais...Et les parents soutenaient.
A mon avis on a pas assez d'éléments sur l'histoire.
Pour ma part je refuse les croix, les voiles, les croix gamées dessinées tatouées et visibles (je peux pas faire enlever, donc...), les cuissardes à 15cm de talons+bas résilles + tee-shirt-concours-du-plus-beau-nombril, le pantalon tombant qui laisse voir le string ou boxer ou slip...En général d'ailleurs les élèves se sont passé le mot donc ils savent qu'avec moi c'est lieu de travail, pas podium de mode ou expression politique ni religieuse...

Par contre de grâce, je suis croyante, les remarques à répétition sur la religion = ignorance = à répudier = lobotomisé du cerveau je supporte plus, siouplé. (please). On peut être croyant et tolérant, pis même avoir un cerveau et même être scientifique (Albert Jacquard), ou philosophe existentialiste (Gabriel Marcel)...On peut même être catholique et être pour le mariage homo dites donc (j'ai des liens)
Si si, j'vous assure!

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par agc le Sam 6 Avr 2013 - 19:27

@Sugnet a écrit:Chais pas moi mais quand je vois la gosse habillée comme ça, j'ai pas l'impression du tout que ce soit religieux. Et nous on a eu un gamin qui a persisté et signé en venant habillé en tenue de camouflage pendant des semaines malgré l'interdiction du principal alors ça ne m'étonne pas, l'entêtement des jeunes je connais...Et les parents soutenaient.
A mon avis on a pas assez d'éléments sur l'histoire.
Pour ma part je refuse les croix, les voiles, les croix gamées dessinées tatouées et visibles (je peux pas faire enlever, donc...), les cuissardes à 15cm de talons+bas résilles + tee-shirt-concours-du-plus-beau-nombril, le pantalon tombant qui laisse voir le string ou boxer ou slip...En général d'ailleurs les élèves se sont passé le mot donc ils savent qu'avec moi c'est lieu de travail, pas podium de mode ou expression politique ni religieuse...

Par contre de grâce, je suis croyante, les remarques à répétition sur la religion = ignorance = à répudier = lobotomisé du cerveau je supporte plus, siouplé. (please). On peut être croyant et tolérant, pis même avoir un cerveau et même être scientifique (Albert Jacquard), ou philosophe existentialiste (Gabriel Marcel)...On peut même être catholique et être pour le mariage homo dites donc (j'ai des liens)
Si si, j'vous assure!

bien d'accord

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Olympias le Sam 6 Avr 2013 - 19:36

Hier, il y avait dans Libération cette tribune :
http://www.liberation.fr/societe/2013/04/04/la-jupe-et-le-bandeau-lettre-a-sirine_893735

L'auteur est Marwan Mohammed Sociologue, vice-président de l’association C’noues à Villiers-sur-Marne qui soutient l’appel «Contre une loi stigmatisante- Pour une commission sur l’islamophobie»

Voici le debut du texte :
J’imagine que tu ne te sens pas très bien en ce moment. Tu dois te demander quand cette épreuve s’arrêtera. Tu passes en conseil de discipline ce matin dans ton collège de Villiers-sur-Marne. Depuis le 4 décembre, il t’est reproché de porter un bandeau frontal, d’une largeur de 10 centimètres selon la police, ainsi qu’une longue jupe. Les deux tiers de ta chevelure sont apparents mais, pour ton collège, c’est encore trop ostensible, trop islamique, trop transgressif. Pourtant, depuis que tu as décidé de porter un hijab - liberté que je respecte et choix impopulaire qui t’appartient, tout comme ton corps -, tu te soumets chaque matin en arrivant au collège, et je sais que c’est un sacrifice, au dévoilement imposé par la loi du 15 mars 2004. Pour avoir étudié cette loi, je considère que tu es dans ton droit lorsque tu refuses d’ôter ton bandeau ou de raccourcir ta jupe.









J’ai appris que d’autres élèves, pour ressembler à Rihanna ou parce qu’elles étaient mal coiffées, venaient parfois avec des bandanas ou des bandeaux entourant leur front, ou que la jupe longue était prisée de quelques-unes. Cette inégalité de traitement, tu me l’as dit, est l’une des motivations de ta résistance. Tu es donc, depuis plus de trois mois, sanctionnée pour ton indocilité, sans décision administrative formelle. Et quelle sanction ! Interdiction d’aller en classe, interdiction d’aller à la récréation et interdiction de parler avec les autres élèves, y compris ceux qui rejoignaient ton petit bagne, en salle de permanence. Une «mise au placard» scolaire et l’échec qui va avec.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Gryphe le Sam 6 Avr 2013 - 19:39

@Sugnet a écrit:Par contre de grâce, je suis croyante, les remarques à répétition sur la religion = ignorance = à répudier = lobotomisé du cerveau je supporte plus, siouplé. (please). On peut être croyant et tolérant, pis même avoir un cerveau et même être scientifique (Albert Jacquard), ou philosophe existentialiste (Gabriel Marcel)...On peut même être catholique et être pour le mariage homo dites donc
On est quand même quelques uns dans ce cas sur ce forum.
Mais on n'est pas aidés par la haute hiérarchie religieuse qui a envoyé des centaines de milliers de personnes défiler avec des ballons roses et bleus.
On récolte ce qu'une certaine Église a semé, hélas.
Pas toujours assez le temps/le courage de me battre à l'intérieur de la structure en question... Pas assez d'énergie pour me battre sur tous les fronts.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Villiers-sur-Marne / Signes religieux: une adolescente exclue d'un collège

Message par Invité41 le Sam 6 Avr 2013 - 19:51

.



Dernière édition par buster Keaton le Mar 30 Avr 2013 - 2:04, édité 3 fois

Invité41
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum